Mon compte
    Pourquoi Bridget Jones Baby n'est pas l'adaptation du troisième roman de la saga à succès
    13 juin 2021 à 17:30
    Laetitia Ratane
    Laetitia Ratane
    -Responsable éditoriale des rubriques Télé, Streaming et Infotainment
    Si Laetitia est exigeante lorsqu’il s’agit de sentiments, c'est parce qu’elle a appris auprès des plus grands. Fanny d’à côté, Clint de Madison, Meg à Seattle, Vincent chez Mlle Chambon ou Julianne chez Mrs Dalloway : tous sont des baromètres inspirants qu’elle visite régulièrement.

    Il y a 8 ans, Helen Fielding publiait le troisième tome des aventures de Bridget Jones. 3 ans après au cinéma sortait le troisième volet de la saga, diffusé ce soir sur TF1. Cependant attention, l'un n'a rien à voir avec l'autre. Explications !

    UNIVERSAL STUDIOS, STUDIOCANAL AND MIRAMAX. ALL RIGHTS RESERVED

    Le roman Bridget Jones, folle de lui n'est pas le film Bridget Jones Baby. Si la précision a été très vite suggérée par l'intitulé et très vite confirmée par la production du film, il n'est pas toujours simple de s'y retrouver. A l'occasion de la diffusion du film ce soir sur TF1, on vous explique ce qu'il en est.


    Rappel des (mé)faits littéraires

    En 2013, la romancière Helen Fielding a suscité un vif émoi chez les fans de la saga culte, en situant son troisième (et très attendu) volet des aventures de Bridget Jones près de 15 ans après le deuxième, qui avait laissé notre héroïne aux alentours de L'âge de raison (roman publié en 1999).

    Dans Bridget Jones, folle de lui, elle est agée de 51 ans et mère de deux enfants en bas âge. De nouveau en quête de l'homme idéal, elle doit apprendre à maîtriser les nouveaux outils de communication / séduction que sont twitter et les sites de rencontres nouvelle génération. Mais comment en est-elle arrivée là ? Où est Mark Darcy ? Si vous avez échappé à l'information, évitez ce qui suit :

    spoiler: Mark est mort tragiquement, la laissant élever seule leur progéniture...

    Une "situation" difficile à accepter pour les fans anéantis (et pour Colin Firth lui même qui n'avait pas caché sa déception !) qui, s'ils n'ont pas boycotté le livre, ont quand même eu le plaisir de retrouver une Bridget plus posée, plus mûre (plus "cougar" aussi !) et tout aussi délicieusement larguée et... gourmande. A noter que dans le roman, Daniel Cleaver (campé par Hugh Grant) est

    spoiler: bel et bien présent.
    Du côté du ciné

    Au cinéma, Renée Zellweger a quitté les culottes larges et les vêtements serrés de Bridget il y a de cela 17 ans, L'Age de raison étant sorti en 2004. Entre temps, l'actrice avait subi les critiques sexistes relatives à ses opérations de chirurgie esthétique. Qu'importe, à 47 ans, elle est revenue sur les écrans à l'affiche de Bridget Jones Baby et sous la houlette de Sharon Maguire, réalisatrice du premier volet de la franchise à succès. A noter que le désir de retrouver Bridget à cette époque de sa vie datait de quelques années déjà, le projet ayant été lancé dès 2009, avec Paul Feig (Mes Meilleures amies) puis Peter Cattaneo (The Full Monty) un temps pressentis à la réalisation.

    Bridget Jones Baby
    Bridget Jones Baby
    Sortie le 5 octobre 2016 | 2h 03min
    De Sharon Maguire
    Avec Renée Zellweger, Colin Firth, Patrick Dempsey, Jim Broadbent, Gemma Jones
    Presse
    3,4
    Spectateurs
    3,7
    louer ou acheter

    Délestée de ces kilos en trop (au grand dam des puristes), Bridget n'a pour autant pas tout réglé de ses problèmes principaux. A 40 ans, elle est toujours aussi tête en l'air et déphasée, trouvant un nouveau moyen de "s'alourdir" (comme quoi on s'y retrouve) : "tombée" enceinte suite à un préservatif périmé, elle doute, pour couronner le tout, de l'identité du père de son bébé ! Cerise sur le gateau de ce volet, Colin Firth est là et bien là, secondé par l'un des sex symbols quinqua du moment, le très populaire Patrick Dempsey (inoubliable Docteur Mamour de Grey's Anatomy).

    Qui de ces deux hommes parfaits est en réalité le père du bébé ? Le mystère a perduré jusqu'au dernier moment, la production ayant même tourné trois fins différentes afin de le préserver. A noter que dans ce scénario original, l'inénarrable Daniel Cleaver n'a pas sa place, Hugh Grant ayant décidé de ne pas rempiler. Attention, là aussi petite subtilité et gros spoiler :

    spoiler: le film s'ouvre sur le décès de son inénarrable personnage, qui on le sait, a pourtant un avenir dans les romans de Fielding.

    Liberté du scénario ou nouvelle pirouette à prévoir ? On ne vous en dit pas plus.


    Quand le roman s'inspire du cinéma

    Helen Fielding avait retrouvé Bridget à 51 ans dans ses romans, Sharon Maguire la remet en scène dix ans avant, à l'écran. Si le film n'est donc pas adapté d'un livre préexistant, il s'inspire tout de même des chroniques que la romancière avait rédigées pour le journal The Independant et The Daily Telegraph, dans les années 2000.

    Fielding avait-elle prévu d'en faire un jour un roman ? Alors qu'il y a quelques années, elle précisait que non, il n'y aurait pas de livre prévu pour accompagner le film, il semblerait que l'engouement autour de l’héroïne l'ait fait changer d'avis. Bonne nouvelle donc : un quatrième tome des aventures de Bridget Jones est sorti le 11 octobre 2016, inspiré de ses propres nouvelles ET du film diffusé ce soir. Il se situera temporellement parlant entre Bridget Jones, l'âge de raison et Bridget Jones, folle de lui.

    Pour boucler la boucle, pourra-t-on espérer un jour une adaptation des aventures de la Bridget cougar et quinqua (Bridget Jones, folle de lui) au cinéma ? Renée Zellweger et ses fans n'attendent que ça !

    En attendant, découvrez le nouveau trio comico-amoureux du film en diffusion ce soir :

    Bridget Jones Baby - EXTRAIT VOST "Jack et Darcy en parfaits gentlemen"
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Renée Zellweger - Judy : une pause de 6 ans dans sa carrière. Pourquoi ?
    • Notre top des meilleures répliques de Bridget Jones !
    • Bridget Jones : les 10 choses que vous ignoriez sur la saga culte !
    Commentaires
    • singeou7
      L'objectif n'est pas de changer de site, mais de créer une concurrence.
    • Gozer
      malheureusement, leur site souffre d'une mauvaise construction.C'est pas assez intuitif, ludique.Changer les habitudes des consommateurs donc internaute, c'est pas simple.Donc si en plus de ça, le site n'attire pas assez, ça risque de ne pas prendre assez vite :(
    • Popcorn
      Puis désolé, ce n’est pas sexiste de dire qu’une femme qui a recours à de le chirurgie esthétique le fait pour plaire. Car évidemment qu’elle le fait pour plaire. Comme un homme. Pour elle-même mais aussi pour les autres. C’est un non-sens absolu de le nier.Sauf que ce n’est pas du tout mal, loin de la. On est tous en droit de le faire. Après, si elle subit des attaques par rapport à son poids ou son âge, etc.. c’est autre chose. Certainement pas du sexisme. Quel Monde, de dire à tout va qu’une critique envers une femme est forcément sexiste.Je me rappelle très bien quand Jonah Hill était moqué pour son poids mais aussi sa perte de poids! En interview, dans les articles, etc. Et Jack Black également, qui s’est fait une raison malgré tout.De nos jours, quand ça touche au physique d’une femme ou son mode de vie (qui peut aussi faire, au même titre que les hommes, des choix conscients pour être plus belle, riche ou quoi que ce soit d’autre); c’est forcément sexiste et oulala, on ne peut rien dire. Car une simple constatation peut être prise pour une attaque odieuse et violente.On ne devrait pas avoir ce genre de débat, constamment. Mais ce genre de commentaire/détail stupide dans un article lambda n’a pas sa place. Pas plus qu’une réelle attaque sexiste, qu’on devrait aussi bannir des conversations.
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      Quant au caractère sexiste des critiques, on repassera hein... Quand c'est Mickey Rourke, Michael Jackson ou les frères Bogdanoff on parle pas de critiques sexistes. C'est juste que c'est plus courant qu'une femme fasse de la chirurgie qu'un homme, donc fatalement plus de critiques :/
    • Popcorn
      Les deux, si tu veux. Mais je sais ce que j’écris…
    • Carlito Brigante
      Pour un beauf’ pas un bœuf mdr
    • singeou7
      Ecran Large et Sens Critique sont suffisamment en train de monter pour finir par les dégager non ?
    • Gozer
      Vive le rachat de la marque par Webedia...Maintenant, il faut attendre que le site perde en popularité pour que les revenus publicitaire chute et là, ils revendront la marque.Mais c'est pas prêt d'arriver :(
    • Popcorn
      « (…) avait subi les critiques sexistes (et donc inintéressantes) relatives (…) »La petite touch by Laetitia. On adore. C’est soit-disant sexiste et donc sexiste, c’est forcément inintéressant et totalement faux également.« (…) un quatrième tome des aventures de Bridget Jones est sorti le 11 octobre 2016, inspiré de ses propres nouvelles ET du film en salles cette semaine. »On a bien capté que c’est plus facile pour vous de copier de vieux articles (le film est sorti il y a 5 ans, les gars) que de donner du sens à vos articles. Mais bon sang, relisez-vous.C’est pas si grave, après tout… mais je vais préférer aller sur d’autres sites de cinéma, dorénavant. Au moins là, je n’aurai pas la sensation d’être tout le temps pris pour un bœuf.
    Voir les commentaires
    Back to Top