Mon compte
    Amazon : comment le studio compte favoriser l'inclusion et la diversité
    17 juin 2021 à 11:10
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Animé par les œuvres engagées, les films de genre, les documentaires ou encore l’univers de Xavier Dolan, il partage également sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Dans un document rendu public ce mercredi 16 juin 2021, le studio hollywoodien dévoile sa politique pour mettre l'inclusion et la diversité au cœur de ses futures productions.

    Amazon Studios

    Alors que l'heure est à la remise en question du côté d'Hollywood, Amazon Studios prend les devants en dévoilant, ce mercredi 16 juin 2021, une charte qui détaille ses conditions pour favoriser l'inclusion dans ses futurs projets. Cette nouvelle politique couvre quatre domaines principaux dans lesquels la société souhaite s'améliorer pour mettre en lumière des récits et des talents issus de la diversité : le développement d'histoires et de personnages, le recrutement et la fabrication, le suivi et la documentation, la réalisation des objectifs.

    Dans sa charte, Amazon Studios précise que l'équipe créative principale de chaque film et série, à savoir les réalisateurs, les scénaristes et les producteurs, devront inclure, au minimum, 30% de femmes et 30% de personnes issues d'une minorité ethnique. L'objectif de cette mesure est d'arriver à une parfaite égalité, soit 50%, dès 2024.

    La charte s'intéresse également au choix des acteurs et des actrices, un sujet qui revient à de nombreuses reprises dans l'industrie. Les caractéristiques des interprètes - leur genre, leur nationalité, leur orientation sexuelle ou leur couleur de peau - devront correspondre aux personnages qu'ils interpréteront. À titre d'exemple, un protagoniste transgenre ne pourra être joué que par une personne concernée par la transidentité.

    Pour ses prochaines fictions, le studio souhaite inclure au moins un personnage dans un rôle parlant issu des catégories suivantes : la communauté LGBT+, une personne avec un handicap ou une personne issue d'un groupe ethnique minoritaire. Le document souligne qu'un seul et même personnage peut remplir ses trois critères. En revanche, au minimum 50% de ces personnages devront être des femmes.

    Afin de trouver des fournisseurs ou des commerçants pour les besoins des tournages, comme la restauration, les productions devront également se tourner vers au moins une entreprise tenue par une femme ou par une personne issue d'une minorité. Dans son communiqué, la présidente d'Amazon Studios, Jennifer Salke, résume : "Nous savons tout le travail qui reste à faire en terme de représentation devant et derrière les caméras et cela commence au sein de la société, avec nous".

    L'intégralité de cette charte et de ses nombreuses mesures sont disponibles ici.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • nikos182
      Amazon vous annonce que dorenavant pour s'abonner a leur plateforme vous devrez être obligatoirement soit black, soit lgbt, soit femme (mais lesbienne), soit cul de jatteTous les autres ne sont pas les bienvenu bande de gueux
    • Mad Man In The Blue Box
      Le plus consternant là dedans, c'est que lorsqu'on jette un oeil sur les personnes qui critiquent cette inclusion forcée, parmi les plus incisifs tu as des gens... issus des minorités qui en ont justement marre qu'on se serve d'eux comme d'un totem d'immunité ou qu'on leur jette des rôles, au hasard, comme des os à ronger. Pas mal se sentent très stigmatisés par cette attitude. C'est ça le plus stupéfiant. Ceux qui militent pour ce genre de truc ne représentent même pas une majorité de ces minorités. Et ces chartes sont souvent pensés par des gens qui n'en font même pas partie! C'est juste un moyen d'acheter une paix sociale auprès d'excités sur les réseaux sociaux qui y verront là des micro-victoires dans des combats qui n'ont lieu que dans leurs têtes et qui, au final, ne regarderons même pas le produit fini. Tout ça, au détriment du business, de la majorité des gens qui n'ont rien de racistes, mais qui peuvent dès lors se sentir offensé qu'on leur dise, tout le temps, qu'ils le sont, si, si, dès la naissance. Sauf qu'ils se savent pas vraiment. Contrairement aux gens qui classent les individus par critères et quotas. Ou qui acceptent l'idée qu'ils sont un peu raciste, eux, ils le sont pas racistes... . On marche totalement sur la tête. Après est-ce seulement viable ? Ne risque t'on pas surtout de créer des produits de mauvaises qualités en mettant la compétence si loin dans les décisions ? N'y a t'il pas aussi le problème de se retrouver devant des produits à la représentativité finalement totalement stéréotypée et donc pas naturelle, pas représentatif finalement de la réalité ? De déconnecter encore davantage le public et le segmenter en communautés où il y aura des films conçut par des noirs, pour les noirs seulement ? Par des gays pour des gays seulement ? De créer des frontières entre les gens. D'exclure finalement, plus que d'inclure. Et si la solution vient d'un Hollywood alternatif comme certains en rêvent déjà, avec une industrie parallèle qui penserait encore à l'ancienne ou prendrait le parti de ceux qui se sentent exclus par ce genre de discours, est-ce que cela ne va pas tout simplement détruire l'industrie en la fragmentant ? Je vous l'accorde, j'ose me poser des questions, je suis donc un vilain. Mais que voulez-vous, je ne suis qu'un homme.
    • nikos182
      allocine devient totalement woke et cancel culture
    • John.Jazz.ジャズ
      Ce jeune homme s'approprie toutes les femmes et les minorités dans son discours, alors qu'il ne représente que sa propre personne.La grande majorité de la communauté Noire-Antillaise, dont je suis issu, est contre cette idéologie woke d'extrême gauche, qui a juste pour but de nous diviser, alors que nous sommes au contraire nuancés, respectueux, et pour la méritocratie.On ne ressent absolument pas le besoin d'être représentés à outrance dans les films ou séries, via des quotas comme dans son discours. Surtout dans des contextes historiques, où la vie cosmopolite tel que nous la connaissons aujourd'hui n'existait pas.Vouloir faire disparaître et mépriser tout les hommes blancs comme il le fait, c'est tout simplement lamentable.M'étant écharpé avec ce sinistre personnage, je peux te dire que le respect ne fait pas partie de son vocabulaire, tout comme les personnes manipulées qui défendent cette idéologie mortifère. Cordialement.
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Jamais je n'ai eu autant de messages supprimés sur AC.Cloué au lit par un léger accident, j'en profitais pour prendre du temps a discuter avec tout le monde.Je me rends compte que la franchise et le fait d'avoir envie de dialoguer sans animosité n'a plus autorité en ce lieu.Dont acte, ll. 🙏
    • FLØ
      Personnellement je l'ai bloqué, sinon je vais lui répondre, et d'une façon qui risque d'être déplaisante et je n'ai pas envie de m'enerver.
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Hello Flø.Bon, pratiquement tous mes posts ont été supprimés.Je suis d'accord avec toi, j'ai essayé de dialoguer avec la personne en question, comme par hasard, impossible de répondre sur AC depuis ce matin, alors ?ON VEUT NOUS FAIRE TAIRE !Plus sérieusement, il est dommage, comme dit Anthony, de ne plus avoir un droit d'expression simple et courtois sur un site grand public.
    • FLØ
      Que tu ne sois pas d'accord avec quelqu'un, c'est évidemment normal, le monde ne sera jamais en accord, mais de là à pratiquement demander une extermination de la culture blanche, c'est violent !
    • Anthony DAVID
      Très bien résumé, je n'aurais pas dis mieux.
    • FLØ
      Sur ce site on a quand même un type ouvertement raciste envers les hommes blancs, qui insulte ceux qui n'ont pas les mêmes idées politiques d'extrême gauche que lui de suprémaciste, qui souhaite que nous soyons rééduquer pour que le vieux monde (celui des blancs) disparaisse, qui crache sur la culture blanche et qui signale les commentaires qui lui déplaît ... et après ça demande la paix, l'harmonie et le vivre ensemble.
    • meiyo
      Au contraire, eux aussi ont été accusés à tort. Mauvais exemple !
    • Alexandre N.
      Hé bien, exprime toi de manière plus respectueuse alors, se serait bien mieux, s'il te plait ^^
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Pis si tu veux répondre avec respect et plaisir à un dialogue productif, je suis preneur.
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Non seulement je ne suis pas petit, mais rester en retrait n'est pas mon truc.😁
    • Captain Malcolm X
      Je ne suis pas seul, je m'exprime sur un sujet, et je n'ai pas demandé à ce que vous venez me parler. Snobe moi, je n'attend que ça, j'aurais la paix définitivement. Je me moque de ce que pensent les autres. Je ne suis pas la pour me faire valider avec des likes insignifiants. Je veux juste m'exprimer tranquillement.
    • Captain Malcolm X
      Anthony alias le stalker, alias Mme Irma.Le mec n'a pas de but à part commenter tout mes commentaires, pathétique.
    • Anthony
      Pas besoin de se casser la tête, heureusement il n'y aura jamais de James Bond noir
    • Captain Malcolm X
      Ok hors sujet aurevoir
    • Babsy
      Et moi qui pensais me faire instruire par une personne qui souffre du complexe de dieu, je suis vraiment déçu :-(Essaye seulement de te rentrer dans le ciboulot qu'Amazon, Netflix et compagnie suivent une vague pour… Gagner de l'argent, tu ne pourras surement jamais l'accepter, mais un jour tout ceci sera passé de mode, c'est comme ça, ça l'a toujours été, et les plateformes retournerons leurs vestes a nouveau, et pourquoi ? Bien pour gagner de l'argent !
    • L'Indien zarbi a moitié a poil
      Ricky Gervais, le meilleur pour le rôle.
    Voir les commentaires
    Back to Top