Mon compte
    Loki sur Disney+ : la réalisatrice Kate Herron "a harcelé" Marvel pour diriger la série
    21 juin 2021 à 10:30
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Fan de Marvel et de Loki, Kate Herron a fait des pieds et des mains pour être choisie afin de réaliser la série consacrée au Dieu de la malice, actuellement en diffusion sur Disney+, et d'ériger "une lettre d'amour à la science-fiction".

    Alors qu'elle a fait ses armes dans les séries pour ado, telles que Sex Education et Daybreak sur Netflix, Kate Herron se retrouve à chapeauter la réalisation de Loki, la nouvelle série mastodonte des studios Marvel sur Disney+. Comment la cinéaste britannique a-t-elle réussi à taper dans l’œil de Kevin Feige ? Avec beaucoup de persévérance, comme elle nous l'a expliqué en interview :

    "J'adore Loki, comme beaucoup de monde. J'adore les méchants, surtout ceux qui sont bien écrits. Je pense que c'est l'un des meilleurs personnages et que la performance exceptionnelle de Tom [Hiddleston] est basée sur l'empathie, l'esprit et le charme. Quand j'ai su que Marvel préparait une série sur ce personnage, j'ai tout fait pour en être. Je les ai harcelés pour les rencontrer.

    Je sais que je viens du drame pour ados, mais j'adore Marvel. J'ai insisté, ils ont accepté de me rencontrer et j'ai foncé. J'ai parlé de ce que j'aime dans le personnage à la fois dans les comics et dans le MCU. J'ai parlé de la TVA (Time Variance Authority), qui est au coeur de la série. J'ai préparé une énorme présentation, du design à la musique en passant par la mise en scène, et ça les a intéressés. Heureusement pour moi."

    Loki
    Loki
    Sortie : 9 juin 2021 | 50 min
    Série : Loki
    Avec Tom Hiddleston, Owen Wilson, Gugu Mbatha-Raw, Wunmi Mosaku, Sophia Di Martino
    Presse
    4,1
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Disney+

    Il faut dire que Kate Herron n'a pas fait les choses à moitié pour convaincre Kevin Feige et Marvel de lui faire confiance pour la série Loki. Celle qui a étudié la production cinématographique à l'Université des arts créatifs de Farnham Surrey a demandé à ses agents d'appeler Marvel tous les jours jusqu'à ce qu'elle obtienne un rendez-vous. Une stratégie payante selon le producteur Kevin Wright, qui explique au Los Angeles Times :

    "C'était tellement excitant de voir quelqu'un pourchasser ce projet. Ça semble fou de voir qu'ils étaient si enthousiastes chez Marvel, de voir quelqu'un autant motivé. Mais c'était les balbutiements de Disney+, les gens étaient hésitants et ne savaient pas à quoi aller ressembler ce projet de plateforme."

    Disney+

    Kate Herron a alors obtenu un rendez-vous avec les producteurs Kevin Wright et Stephen Broussard pour lequel elle a présenté des tas d'images et de clips pour illustrer sa vision des scripts. Le petit entretien a finalement duré quatre heures et a permis à la réalisatrice de marquer les esprits.

    Je voulais vraiment que Loki soit une lettre d'amour à la science-fiction.

    Tant est si bien que les producteurs l'ont aidée à préparer son rendez-vous avec Kevin Feige. La réalisatrice a rassemblé une bible de 60 pages d'idées pour les personnages, les histoires, les références visuelles, les musiques, etc. Ses influences en termes de science-fiction, diverses et solides, lui ont permis avec son chef décorateur Kasra Farahani d'imaginer un univers brut, futuriste et intelligent.

    Parmi ses références en la matière, Kate Herron nous a cité "Metropolis, Brazil, Alien, Blade Runner, Le Guide du voyageur galactique". La réalisatrice avait tout l'univers de la série en tête et une volonté forte, comme elle nous l'a indiqué : "Je voulais vraiment que Loki soit une lettre d'amour à la science-fiction". Le pari est réussi.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Barbo05
      Elle fait partie des series du DCU (avec Arrow - Flash - Supergirl etc). Il s'agit d'une équipe de voyageurs temporels qui doivent corriger des anomalies en voyageant dans le temps. Tu as une trame générale mais elle est très limitée, il s'agit surtout d'un épisode = 1 problème.
    • FlecheDeFer ..
      Ah je ne connais pas celle-ci, mais ce qui est sûr c'est qu'en regardant Loki j'ai l'impression de voir beaucoup, beaucoup de choses que j'ai déjà vu beaucoup, beaucoup de fois...
    • Barbo05
      On a l'impression de voir du legende of tomorrow mais avec plus de budget.
    • Barbo05
      Moi aussi j'ai harcelé Marvel pour réaliser cette série, ils avaient accepté mais par contre quand je leur ai dit que je voulais réaliser toutes les scènes d'actions ou autres scènes importantes ils m'ont que non leur réalisateurs ne s'occupaient pas de ça...
    • negeil
      ça y est on tape sur Loki maintenant. Je croyais que ça démarrait mieux que Wanda ou Falcon ?
    • FlecheDeFer ..
      Ah, alors si les références sont pleinement assumées en mode hommage, le manque d'originalité artistique me dérange moins car pour le coup, c'est réussi. Mais bon ça ne change rien au problème de la série: la faiblesse indigente du scénario.
    • FLØ
      Pour le moment ce n'est pas encore ça ...
    Voir les commentaires
    Back to Top