Mon compte
    Benedetta à Cannes : "Intense", "Dégoûtant", "Déconcertant"... Les réactions des spectateurs sur la Croisette
    10 juil. 2021 à 12:00
    Cannes 2021 par AlloCiné
    Cannes 2021 par AlloCiné
    -Journalistes
    Du 6 au 17 juillet 2021, nos expert(e)s passionné(e)s replongent au cœur de la folie cannoise. Responsable éditoriale : Laetitia Ratane Journalistes : Brigitte Baronnet / Mégane Choquet / Thomas Desroches / Maximilien Pierrette Vidéo : Ando Raminoson / Arthur Tourneret
    Co-écrit avec :
    Laurent Schenck

    Présenté en Compétition à Cannes, "Benedetta" de Paul Verhoeven est parallèlement sorti en salles. Comment a été accueilli ce film sulfureux emmené par une Virginie Efira au sommet de son art en religieuse lesbienne ?

    DE QUOI CA PARLE ?

    Benedetta de Paul Verhoeven

    Au 17ème siècle, alors que la peste se propage en Italie, la très jeune Benedetta Carlini rejoint le couvent de Pescia en Toscane. Dès son plus jeune âge, Benedetta est capable de faire des miracles et sa présence au sein de sa nouvelle communauté va changer bien des choses dans la vie des soeurs.

    Benedetta
    Benedetta
    Sortie le 9 juillet 2021 | 2h 06min
    De Paul Verhoeven
    Avec Charlotte Rampling, Virginie Efira, Hervé Pierre, Lambert Wilson, Olivier Rabourdin
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,2
    Séances

    CE QU'EN PENSE LA CROISETTE...

    CE QU'EN PENSE LA PRESSE...

    Selon Première :

    "C’est une excellente histoire, dans un registre historique et romanesque à la Black Book, que Verhoeven raconte dans un crescendo assez maîtrisé, servi par des comédiens en grande forme." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Télérama :

    POUR : "Le film enchaîne les épisodes à une vitesse étourdissante. Entre des scènes d’imprécation et de flagellation, le passage d’une comète dans un ciel violet et un suicide, un bûcher dressé et une résurrection, la fiction est riche de rebondissements." 4/5

    Lire la critique complète

    CONTRE : "L’interprétation solide de Virginie Efira n’est pas en cause. Mais son corps même, filmé sous toutes les coutures et tous les voiles, affirme une modernité solaire, une santé anachronique. Comme si sa beauté contemporaine résistait envers et contre tout aux manigances d’un vieux renard fatigué." 1/5

    Lire la critique complète

    Le Parisien :

    "Un peu long par moments, pas toujours accessible, « Benedetta » n’en est pas moins un grand film, porté par une Virginie Efira qui livre un prestation impressionnante." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Mad Movies :

    "Un morceau de cinéma purement verhoevenien, enchevêtrant les thématiques jusqu'à aboutir à un ensemble tellement iconoclaste qu'il fera grincer les dents de tout le monde... y compris ceux qui aiment se croire iconoclastes." 5/5

    Selon Le Figaro :

    "Une puérilité pareille devrait être célébrée dans les cours de récréation ou réservée aux spectacles de Guignol. Bizarrement, Verhoeven passe pour un auteur. Ce mystère est aussi vaste que celui de la foi." 1/5

    Lire la critique complète

    Selon Le Point :

    "Sulfureuse, dérangeante, cette satire de l'Église (incarnée par les excellents Lambert Wilson et Charlotte Rampling) oscille sans cesse entre trivial et sacré, drame et outrance, farce et tragédie. Du grand Verhoeven." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Le Monde :

    "Le cinéaste néerlandais met en scène une Virginie Efira époustouflante dans le rôle d’une bonne sœur saphique au XVIIe siècle." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Les Echos :

    "Remarquablement interprété par Virginie Efira dans le rôle-titre et par Charlotte Rampling, Lambert Wilson et Olivier Rabourdin dans des rôles pas si secondaires, le film ne laissera personne indifférent." 4/5

    Lire la critique complète

    Selon Le Nouvel Observateur :

    "Une délectable satire du pouvoir, doublée d’un portrait de femme comme il les aime : possédée et manipulatrice, l’ambiguë Benedetta triomphe du patriarcat délétère en se montrant encore plus perverse." 4/5

    Lire la critique complète

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • demencia
      Diabolus Suggerit !!!! ( Satan nous tente )
    • demencia
      Dégoutant ?? déconcertant ?? ..Si c'était l'histoire d'une militante LGBT boulangère ou caissière ( je cite bien sûr ces métiers au hasard sans arrière pensée ), le film aurait été applaudi . Cette hypocrisie française est d'une bêtise enivrante .Ces réactions débiles montrent bien que l'ouverture d'esprit chez nous n'est qu'entrebaillée et totalement axée .
    • zarathou
      Voilà un film que j'irai bien voir au cinéma. Je ne m'étais pas penché sur le cinéma contemporain depuis le début de la pandémie, mais la sélection de la croisette attire mon attention (très curieux de voir le Carax également).
    • Plaza De lavega
      j'ai une vidéothèque banane
    • Madolic
      Quoi ? un film qui a un message ? Blasphème !
    • bassmann
      Ca passe pas sur disney + tu vas faire comment pour le voir?
    • bassmann
      Verhoeven qui dérange... C'est tant mieux on y va
    • bassmann
      T'es encore là toi?
    • Plaza De lavega
      c'était avant.... si 9 semaines et demie sortirait aujourd'hui, y aurait toujours une micro minorité (in)visible surmédiatisée qui se ferait un malin plaisir de cracher son discours politique foireux sur le film...les choses ont de l'importance qu'a l’intérêt qu'on lui porte...: le mépris c'est bien aussi
    • FlecheDeFer ..
      ... l’ambiguë Benedetta triomphe du patriarcat délétère... - On peut pas arrêter avec ce genre de stupidités et simplement regarder les films comme un divertissement, parfois intelligent, parfois détente?
    • Urb 7
      Allez paye ton faux scandale à cannes pour buzzer... et en plus on attaque les cathos c'est le doublé gagnant pour la communauté de lumière ! ;)
    • tueurnain
      Bien vue!
    • andiran23
      Bref, c'est un film de Paul Verhoeven ^^
    • Cooper1992
      Un bon Paulo mais un poil trop soft
    Voir les commentaires
    Back to Top