Mon compte
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 977 du lundi 26 juillet 2021 [SPOILERS]
    23 juil. 2021 à 19:30
    Jennifer Radier
    Jennifer Radier
    -Rédactrice séries
    Adepte de la zapette depuis toute petite, elle a vécu mille et une vies derrière son écran de télévision et décortique avec passion tout ce qui passe sur le petit écran.

    Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"... Tandis qu’Aurore est sur une piste, Victor parvient à éloigner les soupçons. Gaspard n’a quant à lui pas le moral.

    Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé lundi soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

    Lundi 26 juillet dans Demain nous appartient

    AURORE EST SUR UNE PISTE

    Au petit déjeuner, William présente ses excuses à sa famille pour ses crises de somnambulismes qui les ont mis à plusieurs reprises en danger. En effet, le médecin pense être responsable de l’incendie qui s’est déclaré quelques jours plus tôt mais également du déplacement des chaises du salon sur la terrasse ainsi que de la disposition de leurs photos de famille sur le sol de leur maison. Selon sa femme, ses crises seraient liées à la Damne Blanche qui auraient fait remonter des souvenirs refoulés de l’accident de voiture qu’il a vécu dans son enfance.

    Au commissariat, la police est parvenue à découvrir l’identité de l’homme que Régis Daunier a percuté en juillet 1983. Le défunt, qui s’appelait Serge Toussaint, a laissé derrière lui sa femme Marie-Françoise et leur fille Séverine. Si Marie-Françoise est décédée des suites d’un cancer cinq ans plus tôt, Séverine habite toujours à Sète où elle exerce le métier de garagiste comme son père. Dans la mesure où il y a une grande probabilité que Séverine soit la Dame Blanche, Karim prévient immédiatement Aurore.

    De son côté, Bénédicte propose à son frère de lui faire une séance d’hypnose pour comprendre ce qui est bloqué dans son inconscient. Réfractaire dans un premier temps, il accepte finalement de se prêter au jeu. Au cours de la séance, William revoit des images de l’accident. Lorsque sa sœur lui demande ce qu’il a vu, il prétend cependant que cela n’a pas fonctionné puis refuse de retenter l’expérience.

    En parallèle, Aurore interroge Séverine Toussaint qui affirme qu’elle adorerait que Régis Daunier paie pour avoir brisé sa famille. Après avoir remarqué un box cadenassé dans son garage, Aurore cherche à savoir ce qu’il dissimule mais Séverine rétorque qu’il lui sert tout simplement de débarras.

    Convaincu qu’elle y cache quelque chose, Aurore questionne son employé. Malheureusement, ce dernier répond qu’il n’en sait pas plus avant d’ajouter que personne n’a le droit d’y accéder. Aurore, qui trouve cela étrange, appelle le procureur pour obtenir l’autorisation de perquisitionner.

    La nuit tombée, William fait une nouvelle crise de somnambulisme. Tandis qu’Aurore tente de le réveiller, il s’installe au volant de sa voiture et allume le moteur.

    Demain nous appartient
    Demain nous appartient
    Sortie le 17 juillet 2017 | 30min
    Série : Demain nous appartient
    Avec Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Lorie Pester, Clément Rémiens, Clément Rémiens
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    2,1
    Voir sur Salto
    VICTOR PARVIENT À ÉLOIGNER LES SOUPCONS

    Persuadée que Victor a provoqué son infarctus, Marianne reçoit le commandant Constant pour lui faire part de ses soupçons. Afin de tirer cette histoire au clair, le policier pose quelques questions à Victor. Toutefois, ce dernier parvient à tirer la situation à son avantage en déclarant que ce n’est pas normal que l’on ait retrouvé une molécule extrêmement dangereuse dans ses analyses. Il va même jusqu’à dire que Garance a pu se tromper lors de l’injection qu’elle lui a faite juste avant son arrêt cardiaque.

    Par la suite, Martin interroge Marianne et Garance. Bien que la fille de Clémentine certifie qu’elle n’a commis aucune erreur, le commandant Constant prie Marianne de vérifier les traitements des patients le jour de l’infarctus de Victor afin de déterminer si elle a pu se tromper entre deux malades. Comme il n’est pas impossible que Garance ait fait une erreur médicale, Marianne craint que Brunet soit vraiment la victime.   

    Dans le même temps, Victor explique à son fils que Marianne le soupçonne d’être à l’origine de son infarctus et qu’il pourrait retourner en prison. Timothée entre alors en crise. Alertées par le bruit, Marianne et Victoire débarquent dans la chambre où elles tombent sur l’adolescent qui ne cesse de murmurer qu’il ne peut pas vivre sans son père.

    GASPARD N’A PAS LE MORAL

    Même si mère a décalé leur départ pour la Bretagne à mercredi, Gaspard n’a pas le moral. Avec Ben et Océane, ils rejoignent ensuite Solenne à la Paillote pour passer l’après-midi à la plage. Comme Gaspard fait la tête, son frère et ses sœurs l’enjoignent à profiter de l’instant présent. Et lorsque Ben entame une bataille de crème solaire, ils retrouvent tous le sourire.

    Plus tard, Océane et Solenne sont ensemble. Tandis qu’Océane s’excuse de ne pas les avoir accueillis à bras ouverts, Solenne, qui ne lui en tient pas rigueur, répond qu’elle est heureuse de l’avoir pour demi-sœur. En fin de journée, toute la famille s’est mise sur son trente et un pour profiter de la soirée de départ qu’ils ont organisée à la Paillote. Sur un rythme de salsa, Tristan et Juliette ne tardent pas à se lancer dans une danse sous les regards amusés des adolescents.    

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top