Mon compte
    Le Seigneur des Anneaux : le studio voulait tuer l'un des hobbits
    30 juil. 2021 à 12:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Interprètes de Merry et Pippin dans la trilogie du "Seigneur des Anneaux", les comédiens Dominic Monaghan et Billy Boyd ont récemment révélé au micro d'IGN que Peter Jackson avait reçu des pressions pour faire mourir l'un des 4 hobbits dans le film.

    Même si les quatre hobbits du Seigneur des Anneaux se retrouvent confrontés à de très nombreuses menaces et manquent d'y rester à plusieurs reprises durant la trilogie de Peter Jackson, Frodon, Sam, Merry et Pippin reviennent tous sains et saufs de leur grande aventure.

    Exactement comme dans l'oeuvre originale de J.R.R. Tolkien, les quatre personnages, après avoir sillonné la Terre du Milieu jusque dans ses recoins les plus obscurs, finissent par rentrer au bercail, et par partager une bonne bière à la taverne du Dragon Vert, dans leur Comté natale.

    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Le Seigneur des anneaux : le retour du roi
    Sortie le 17 décembre 2003 | 3h 21min
    De Peter Jackson
    Avec Sean Astin, Elijah Wood, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Liv Tyler
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    4,5
    Voir sur Prime Video

    Pourtant, ainsi que l'ont récemment révélé Dominic Monaghan et Billy Boyd (respectivement interprètes de Merry et Pippin), interrogés par IGN au sujet de leur nouveau podcast The Friendship Onion, le quatuor a bien failli perdre l'un de ses membres.

    En effet, ainsi que l'ont expliqué les deux comédiens, le réalisateur Peter Jackson aurait reçu plusieurs demandes de la part des producteurs, l'incitant à tuer l'un des hobbits au cours de la saga. Une requête que le cinéaste a donc refusée, par respect pour l'oeuvre de Tolkien :

    "C'est une bonne chose que ça ne soit pas arrivé, parce que ça serait tombé sur moi," soupçonne Dominic Monaghan avec humour.

    Metropolitan FilmExport

    "C'est sûr et certain. Ils n'auraient jamais tué Frodon ou Sam, et les seuls qui leur restaient auraient été Merry et Pippin. Ils n'auraient pas tué Pippin, car il a une intrigue vraiment forte avec Gandalf. C'est sûr, ça aurait été moi.

    Je pense que Peter [Jackson] leur a répondu très légitimement qu'il s'agissait d'une oeuvre monumentale, et que nous devions rester proches du texte original. Et il a défendu sa position. Je suis reconnaissant que ça ne soit pas arrivé."

    Si Merry avait dû connaître une fin tragique, on imagine que cela aurait pu survenir lors de la violente bataille des Champs du Pelennor, face à Minas Tirith. Fort heureusement, le hobbit a donc survécu aux sanguinaires armées d'Orcs et d'oliphants.

    (Re)découvrez notre vidéo dédiée à Gandalf...

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • tueurnain
      Ah les studios et leur idées à la.....
    Voir les commentaires
    Back to Top