Mon compte
    Nine Perfect Strangers sur Prime Video : que vaut cette série avec Nicole Kidman en gourou menaçante ?
    20 août 2021 à 09:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible sur Prime Video, "Nine Perfect Strangers" est la nouvelle collaboration entre Nicole Kidman et David E. Kelley, le créateur de "Big Little Lies". L'actrice australienne y joue une guide spirituelle avec un lourd secret.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Neuf personnes qui ne se connaissent pas sont réunies dans un centre de remise en forme pendant 10 jours, certains pour perdre du poids, d'autres pour prendre du repos. Chacun est prêt à se donner à fond pour atteindre son but, mais tout va devenir beaucoup plus compliqué que prévu...

    Nine Perfect Strangers, une série créée par David E. Kelley et réalisée par Jonathan Levine.

    Disponible sur Amazon Prime Video

    Nine Perfect Strangers
    Nine Perfect Strangers
    Sortie le 18 août 2021 | 60min
    Série : Nine Perfect Strangers
    Avec Nicole Kidman, Melissa McCarthy, Michael Shannon, Luke Evans, Asher Keddie
    Presse
    2,7
    Spectateurs
    3,2
    Voir sur Prime Video
    C'EST AVEC QUI ?

    Inutile de présenter Nicole Kidman qui poursuit, après le succès de Big Little Lies, son chemin sur le petit écran avec une flopée de projets de séries. Également productrice de Nine Perfect Strangers, l’actrice Oscarisée a su s’entourer d’une belle distribution, à commencer par Melissa McCarthy, bien connue pour son génie comique.

    Ensemble, elles donnent la réplique à Michael Shannon (Take Shelter, La Forme de l’eau), Luke Evans (La Belle et la Bête), Regina Hall (Girls Trip, Scary Movie), Bobby Cannavale (Blue Jasmine, Ant-Man), Samara Weaving (Wedding Nightmare, Hollywood), Asher Keddie (X-Men Origins: Wolverine), Grace Van Patten (Under The Silver Lake) et Manny Jacinto (The Good Place, Top Gun: Maverick).

    ÇA VAUT LE COUP D'ŒIL ?

    Les centres de remise en forme ont la cote. Après le succès surprise de l’été The White Lotus, Nine Perfect Strangers vient en remettre une couche avec sa galerie de personnages en crise, venus faire le point dans un décor paradisiaque. Si la comparaison est inévitable, la série portée et produite par Nicole Kidman est quelque peu différente. Ici, des clients souscrivent à une thérapie pour faire le vide et se débarrasser de leurs vieux démons. C’est du moins ce qu’ils croient.

    Dans la Tranquillum House, une bâtisse moderne construite au milieu de nulle part, tout le monde suit à la lettre les conseils et les méthodes bien-être de Masha. Toute vêtue de blanc, les yeux perçants et la voix douce, mais peu rassurante, elle prend son rôle de guide spirituelle très à coeur, peut-être un peu trop. Si les pensionnaires sont les rats de laboratoire, elle est la scientifique, à l’affût de leurs moindres faits et gestes qu’elle observe à travers des caméras de surveillance. Rien de très sain, c’est certain.

    Hulu/ Amazon Prime Video
    Nicole Kidman, reine du bien-être et de la manipulation dans "Nine Perfect Strangers".

    Adaptée du roman de Liane Moriarty, l’auteure de Big Little LiesNine Perfect Strangers oscille entre le thriller et la comédie dramatique, souvent cynique, qui repose principalement sur les personnalités borderlines des pensionnaires. Leurs interactions, toujours sur le fil, permettent d’apprécier la dynamique des acteurs, souvent réunis dans un même décor, comme une pièce de théâtre.

    Les rôles loufoques, Nicole Kidman ne les connaît que trop bien. Jamais frileuse à l’idée d’incarner des personnages extrêmes, elle continue ici en poussant le cliché du gourou jusqu’au bout, sans jamais tomber dans le grotesque. C’est le mystère qu’elle renferme qui tient les spectateurs en haleine.

    À ses côtés, le duo formé par Melissa McCarthy et Bobby Cannavale parvient à insuffler ce qu’il faut d’humour, tandis que Michael Shannon, dans la peau d’un quinqua un peu à côté de la plaque, réussit à offrir quelques moments bouleversants.

    Il faut faire preuve de patience et attendre le troisième épisode pour que l’intrigue décolle. Nine Perfect Strangers présente longuement ses protagonistes et prend le risque de perdre une partie de son public. Pourtant, c’est en persistant que la série devient digne d'intérêt.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top