Mon compte
    Harry Potter : le calvaire de Daniel Radcliffe sur le premier jour de tournage
    25 août 2021 à 17:45
    Corentin Palanchini
    Corentin Palanchini
    -Chef de rubrique Infotainment
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Pour son premier jour de tournage sur "Harry Potter à l'école des sorciers", Daniel Radcliffe a dû gérer un accessoire qui l'a gêné au point de lui faire mal : des lentilles de contact.

    Warner Bros.

    Un premier jour de tournage peut parfois stresser les acteurs les plus accomplis. Mais imaginez que vous viviez celui d'une franchise gigantesque à seulement 11 ans. La pression est là, l'innocence aussi, qui protège de certaines choses, puis un accessoiriste vient vous voir et vous met des lentilles. Et là, tout bascule...

    Harry Potter à l'école des sorciers
    Harry Potter à l'école des sorciers
    Sortie : 5 décembre 2001 | 2h 32min
    De Chris Columbus
    Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Robbie Coltrane, Richard Harris
    Presse
    3,7
    Spectateurs
    4,1
    Voir sur Salto

    Nous sommes le 29 septembre 2000, et le premier jour de tournage sur les 169 prévus de Harry Potter à l'école des sorciers. Les longs métrages se tournant le plus souvent dans le désordre en fonction des décors et des acteurs disponibles, la première scène mise en boîte est la dernière du film, lorsque les enfants disent au revoir à Hagrid.

    De son aveu même dans le documentaire The Magic Begins, présent sur l'édition Blu-ray du film, Daniel Radcliffe, l'interprète d'Harry, n'est pas des plus rassurés ce jour-là :

    "J'étais terrifié, surtout parce [qu'il] y avait des tas de figurants et je me disais qu'ils voulaient tous savoir qui j'étais. C'était effrayant car j'essayais de me mêler à la foule et ils me cherchaient tous."

    Et comme si cela ne suffisait pas, l'équipe essaye de faire porter à l'acteur des lentilles qui vont empirer la situation, comme le raconte le producteur David Heyman

    Ce premier jour, on essayait que Dan ait les yeux verts, comme dans le livre, donc Dan portait des lentilles de contact. Mais comme il y était allergique, on a fini par les enlever.
    Warner Bros.
    Sur le plateau, Daniel Radcliffe peine à ouvrir les yeux à cause des lentilles qu'on veut lui faire porter

    Heyman poursuit : "Donc pour la dernière scène, celle des adieux à Hagrid, vous pouvez voir qu'il a presque les yeux qui pleurent et ses yeux sont un peu enflés, on dirait qu'il va pleurer. C'était sans doute le cas, mais il ne s'est jamais plaint. On a enlevé les lentilles et il n'a plus jamais eu les yeux verts depuis."

    Warner Bros.
    Daniel Radcliffe les yeux un peu gonflés par l'allergie

    Les fans feront donc avec, dès le jour 2 de tournage et dans tous les films suivants de la saga, Harry Potter aura les yeux bleus, surtout pour épargner un calvaire à son interprète.

    Ce choix de la production n'empêche pas ce premier film d'être un carton (974,5 millions de dollars rapportés dans le monde), et une suite est immédiatement lancée dès que les premiers chiffres tombent, et avant que les jeunes acteurs ne grandissent trop : Harry Potter et la chambre des secrets.

    Ces acteurs ont joué dans la franchise Harry Potter et chez Marvel :

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Ils ont joué dans Harry Potter ET le Marvel Cinematic Universe
    8 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Splendiiiiide
      J'aurais dit pourquoi pas si cela avait été une œuvre originale. Le fait que cela soit une adaptation lui enlève ce crédit. C'est le matériel original qui est exceptionnel, et qui a marqué la littérature.
    • webrunner
      On peut trouver les films de la saga inégaux, mais je suis assez d'accord pour dire qu'elle marquera le cinéma. 8 films à succès, avec une histoire continue et cohérente, mais complètement différents, et conservant (quasiment) tous les acteurs principaux dans leurs rôles, c'est un exploit.
    • Splendiiiiide
      une saga qui marquera le cinéma Ne t'emballe pas trop quand même.
    • Bacta142.
      Pour Emma Watson c'était le dentier, pour Radcliffe les lentilles... Mais pour l'une comme pour l'autre, je ne l'ai jamais remarqué avant de le savoir. Faut dire qu'Harry sortait de son combat final, donc ajouté au maquillage, on y voyait que du feu.
    • Popcorn
      T’es pas spécialement stressé quand;- t’as déjà joué dans un film,- que tu as suffisamment de c***lles pour te lancer dans un projet aussi énorme, en étant aussi jeune (si si, même à 11 ans) / même si en parallèle, tu ne peux pas savoir à l’avance que ça deviendra une saga qui marquera le cinéma (par le plus grand des hasards, le film pouvait tout à fait se planter et il n’y aurait pas forcément eu de suite, sauf en forçant),- que tu as assez de talent ou de confiance en toi pour littéralement jouer la dernière scène du film; celle où les personnages extériorisent leurs émotions après leur(s) aventure(s) ensemble… alors que l’aventure même de tourner le film et mieux connaître tes camarades-acteurs, bah tu l’as pas encore vécue (encore une fois, surtout à cet âge),- et que le problème; c’est juste tes lentilles. Problème dont tu ne te sers même pas pour embêter ton monde et stopper le tournage, le temps que tes yeux dégonflent.Bref. T’es terrifié. Mais spécialement stressé. Parce que bon, pour un gosse de 11 ans, tu joues quand-même pas trop mal et t’as confiance en toi. Même si pour l’acting, ça va pas s’améliorer avec le temps…
    Voir les commentaires
    Back to Top