Mon compte
    Foundation : après Dune au cinéma, un autre chef d'oeuvre SF est à voir sur Apple TV+
    24 sept. 2021 à 08:30
    Mégane Choquet
    Mégane Choquet
    -Journaliste ciné et séries Streaming
    Journaliste spécialisée dans l'offre ciné et séries sur les plateformes quel que soit le genre. Ce qui ne l'empêche pas de rester fidèle à la petite lucarne et au grand écran.

    Disponible sur Apple TV+, Foundation est la série de science-fiction la plus attendue de l’année. Cette adaptation de la saga littéraire majeure d’Isaac Asimov vaut-elle le détour ?

    ÇA PARLE DE QUOI ?

    Des exilés découvrent que le seul moyen de sauver l'Empire galactique de la destruction est de le défier. Adaptation en série du recueil de nouvelles signé Isaac Asimov. 

    Les deux premiers épisodes de Foundation sont disponibles sur Apple TV+, la suite sera disponible à raison d’un épisode par semaine. Épisodes vus : 4/10.

    Foundation
    Foundation
    Sortie le 24 septembre 2021 | 60 min
    Série : Foundation
    Avec Lou Llobell, Jared Harris, Lee Pace, Lee Pace, Jared Harris
    Presse
    3,4
    Spectateurs
    3,3
    Voir sur Apple TV+
    ÇA VAUT LE COUP D’ŒIL ?

    Alors que Denis Villeneuve a pris à bras le corps l’adaptation de Dune, classique de la littérature SF de Frank Herbert, sur grand écran, c’est un autre chef d’œuvre majeur du même genre qui débarque sur le petit écran : Foundation, série adaptée du cycle de romans signé Isaac Asimov. Très attendue, la série de 10 épisodes porte de nombreux espoirs en elle d’être la nouvelle œuvre télévisuelle révolutionnaire qui marquera un tournant.

    Personne ne s’était encore réellement risqué à adapter l’œuvre du visionnaire Isaac Asimov et, après plusieurs projets avortés, ce sont aujourd'hui les scénaristes et producteurs David S. Goyer (la trilogie Dark Knight, Man of Steel, Batman v Superman) et Josh Friedman (La Guerre des mondes, la série Snowpiercer, Avatar 2) qui se sont lancés le défi fou de mettre en scène Foundation, avec la bénédiction de Robyn Asimov, la fille de l'auteur.

    Apple TV+

    Il est très clair qu’Apple a mis le paquet pour offrir à la série ambitieuse une place impériale dans l’immensité de la galaxie télévisuelle et cette ambition paie puisque Foundation est d’une beauté époustouflante. Tous les plans méritent qu’on s’y attarde, pour ses structures majestueuses, ses décors pointus, ses fonds épurés touchant au firmament.

    Il n’y a absolument rien à redire sur les effets visuels de Foundation qui sont à couper le souffle et qui vont définitivement marquer un tournant dans l’imagerie des séries de science-fiction. Avec une telle splendeur dans sa forme, cette adaptation aurait pu vite tomber dans le surplace contemplatif mais évite cette facilité en enchaînant avec force et rythme les actions de ses personnages investis d’une mission quasi divine.

    Apple TV+

    Mais comme l’Empire Galactique, menacé d’un effondrement inévitable, Foundation souffre d’enchaînements parfois trop rapides, avec des intrigues menées hors champ qui pourraient en déstabiliser plus d’un. On imagine que les créateurs ne voulaient pas perdre ou ennuyer le spectateur ni laisser sur le côté les néophytes de l’univers d’Asimov mais cette construction narrative empêche certains éclats d’émotion dans un monde déjà bien austère et froid.

    Il est dommage que certains personnages soient moins approfondis ou développés alors que la distribution, des acteurs confirmés (Lee Pace, Jared Harris) aux jeunes talents (Lou Llobell, Leah Harvey), se donne corps et âme dans ce projet fou, aussi dingue que celui d’atténuer le destin funeste et inévitable de l’humanité, dont la chute est prédite par un scientifique spécialisé dans la psychohistoire.

    Apple TV+

    Les puristes rechigneront peut-être face à certains changements scénaristiques par rapport à l’œuvre d’Asimov mais David S. Goyer et Josh Friedman justifient ces différences nécessaires en invoquant chez le spectateur des thématiques de notre présent, entre dictature des religions et des croyances, guerres de pouvoir et jeux politiques, urgence climatique, transhumanisme et sciences anticipatives, afin de rendre ce futur fictif plus probant et parlant.

    Malgré les quelques défauts sus-cités, Foundation est une prouesse visuelle incroyable et une expérience hors du temps qui mérite d’obtenir d’autres saisons pour approfondir sa réflexion, prendre le temps de cueillir nos âmes et d’asseoir son autorité conférée par son matériau d’origine qui a inspiré les plus grandes œuvres de science-fiction dans notre imaginaire collectif.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Justice Prime
      Pas grave ça n'enlèvera la vie à personne .
    • Blasi B
      pour toi , sinon les guillemets n'ont aucun sens ;)
    • Justice Prime
      Aucun sens Pour toi mais pas tous ;)
    • Aboleth
      Encore du wakandais ....
    • Blasi B
      qu'est ce qui est ainsi ? les un épisodes par semaine?oui oui, on est d'accord, je militais pas pour le retirer, juste pour expliquer pourquoi ça me gave, et pourquoi l'argument du comme ça on en parle et on s'en souviens n'a pour moi aucun sens.
    • Justice Prime
      Ecoute faire d'aussi gros pâté au final c'est courageux mais le truc c'est que c'est ainsi et ça ne changera absolument rien aux codes des séries en général . Profite de Netflix qui te permet de tout avoir c'est ton droit mais pour le reste la patience tu garderas ;)
    • Blasi B
      Pas d'œillère à y voir, ça c'est ta théorie erroné des choses, tu n'achetais pas ton abonnement tout les mois sur la TV à l'époque quand tu regardais des séries à suivre chaque semaine au jour de sa diffusion . non, pour la télé on parle d'audience ;) fréquentation du site, audience de la télé, stratégie fait pour te garder pendant plusieurs semaine sur leur chaine.Moi je vois Netflix comme une bibliothèque, y'a plein de truc à voir , point, chacun a son ryhtme effectivement.Pour les spoile, c'est inévitable.je consomme les séries a mon rythme, que ce soit en dvd ou en streaming, et même les séries des autres plateforme type mandalorian ou the boys, j'attend que tout soit sortie pour me les mater. et avec les potes et collégues, bah on commence simplement nos conversations par t'en est a ou toi?je n'es plus cette pression de tout voir vite avant de me faire démonté par des spoils inévitable si si c'est largement évitable ;) j'y arrive bien moi ;) après oui, j'en ai des légers grace au photo par exemple (je me suis fais spoile l'arrive d'un personnage dans le mandalorian) mais ce genre de chose peut arriver rien qu'en prenant du retard sur ton visionnage, ou en ne regardant pas l'épisode pile poil le soir de sa sortie (tout le monde en parlais dès le lendemain) Pire, des fois les mecs font des articles en mode on a vue machin sur le tournage etc...pas de la faute de netflix si le journalisme ciné d'aujourd'hui confond buzz et spoile...la par exemple fondation, bon bah a première vue on risque pas de ce faire spoile grand chose, puis bon, j'ai lu les livres donc a part grosse modification je sais plus ou moins ce qu'il va ce passer...bref , l'argument du c'est mieux une fois par semaine, ça permet de parler avec les potes et d'être tous au même niveau en même temps... je le trouve bancale... Je parle toujours de ces séries avec mes potes... et au pire ça m'apprend la patience ^^
    • Justice Prime
      9h 10h c'est pour ça que des chapitres existe , tu fait pause et tu reprend là ou tu en était plus tard . Rien de compliqué comme pour un long film en générale . ( Bref après c'était ironique comme réponse évidemment que l'on ne ferait pas des formats si long )Non une série acheté en dvd je la consomme tranquillement à mon rythme sur plusieurs jours voir semaine Et comme je voie ta question venir : Bah alors tu peut faire pareille sur Netflix et prendre ton temps ! Et bien non mon ami (et ça va me permettre d'englober pas mal de tes réponse ) car une série en dvd est déjà sortie une première fois à la tv entièrement et généralement depuis un certain temps ! Donc je n'es plus cette pression de tout voir vite avant de me faire démonté par des spoils inévitable dans notre époque sur les réseaux sociaux et de ceux qui en parles car ils ont ce temps de regarder 10 h de programme en un ou 2-3 jours dés la sortie du truc ! Allocine même nous spoil salement bien souvent avec leurs titres d'article dés le JOUR de sortie d'une série parfois !Personne ne regarde une série disponible entièrement au même rythme ( ne ment pas en me disant que oui ) donc non tu n'en discute pas pareil car tu ne sais jamais qui a vue quoi . C'est très souvent le cas rien qu'aujourd'hui tien en parlant de squid game à un collègue , j'ai presque fait la gaffe de lui en dire trop alors qu'il n'était pas au même niveau que moi sur l'histoire .Pas d'œillère à y voir, ça c'est ta théorie erroné des choses, tu n'achetais pas ton abonnement tout les mois sur la TV à l'époque quand tu regardais des séries à suivre chaque semaine au jour de sa diffusion .Netflix a choisie le tout disponible day one pour se démarquer c'est malin voilà tout fin de l'histoire . T'en mieux que ça te plaise mais faut arrêter de croire que cela est doit être une norme général .
    • Blasi B
      Alors dit moi pourquoi dans ce cas ne pas faire directement des films de 9 -10 h bah je sais pas, pour ne pas rester assis dans son siége pendant 10h, voir plus si y'a plusieurs saison? sans parlez des séries de 24 épisodes...toi donc, tu n'a jamais découvert une série en dvd par exemple que tu aurais regarder d'un coup? de série mémorable qui plus est que tu aime?ou alors tu est tellement dévoué que, lorsque tu achetais une série en dvd, tu te faisait violence et ne regardais quand même qu'un épisode par semaine?C'est juste une aberration que Netflix a crée pour la surconsommation mais n'importe quoi , si les gens ne regardais pas en une fois il regarderais autre chose à la place, quand tu mate ton épisode de the boys ou du mandalorian, me fait pas croire que tu quitte Disney + pour une semaine.ensuite, quand je dis tout regarder d'un coup, ne fais pas exprès de pas comprendre, non je me mate pas la série en entier en une seule fois et en une seul journée, comme toi j'ai une vie et une famille et je me mate deux ou trois épisode par soir, grand max... pas un par semaine donc.et donc ceux qui aiment savourer l'épisode de la semaine , théorisé de la suite avec les collègues et les amis qui regardent la même série du moment en attendant et voir la suite avec excitation après une bonne attente . Voilà le vrais but d'une série . et donc la being watcher rend ça impossible? tu n'a pas du regarder beaucoup de série... si la série est bonne, on en parle, c'est aussi simple que ça, et les nombreuses série netflix à sucées le prouve, je pense... et ne pas voir que la technique d'un épisode est uniquement à but commerciale, c'est vraiment ce mettre des œillères ...
    • Justice Prime
      Alors dit moi pourquoi dans ce cas ne pas faire directement des films de 9 -10 h ? Au lieu de 10 épisodes ? Quelle intérêt d'appeler ça série si des comme toi regarde tout d'un coup ? C'est juste une aberration que Netflix a crée pour la surconsommation et le résultat a bien marché .Il y a ceux qui aiment cette méthode car trop impatient et surtout qui ont du temps devant soit pour tenir si longtemps ( Moi grand consommateur que je suis pourtant c'est 3 épisodes maxi d'une même série , même si elle est fabuleuse à un moment c'est super lourd . ) et donc ceux qui aiment savourer l'épisode de la semaine , théorisé de la suite avec les collègues et les amis qui regardent la même série du moment en attendant et voir la suite avec excitation après une bonne attente . Voilà le vrais but d'une série .
    • Philippe G
      oui, tu le peux, mais après celà tu devras mourrir.
    • Philippe G
      après ce hachoir, il ne reste plus que de la meiyonnaise.
    • Blasi B
      une fin hélas que je trouve assez en dessous du reste de la série...
    • Blasi B
      sinon la plupart regardent tout d'un coup ne savourent rien et râlent car il n'y a plus rien à regarder après ou que la saison 2 est longue à sortir dés le lendemain de la sortie - -' .alors déja non, je ne suis pas d'accord, si la série est cool, qu'on ce la mate en une seul fois ou en plusieurs, elle reste cool , mémorable et a potentiel culte. comme répondue au dessus ou en dessous, la plupart de mes série culte, je me les suis mater en being watching, que ce soit sur une plateforme (stranger things, house of card, mindhunter) quelconque ou en DVD (Oz, soprano, the wire, breaking bad, true detective et j'en passe... à l'époque je ne téléchargeais pas et j'achetais des séries en dvd).Amazon , Disney + , Apple TV et les autres on vite abandonner cette idée c'est bien car ça n'apporte rien de bon au final .mais si, ce que ça a comme conséquences, c'est qu'on évite ainsi les abonnement pour un mois le temps de being watcher les séries du moment avant de ce désabonner, ça évite également qu'on vienne uniquement pour being watcher la série qui viens de sortir. Non, la , une fois qu'on finis notre épisode en mode frustré, va on tourne sur la platerforme a la recherche d'autre contenue et par conséquent mate tout un tas de trucs... voila pourquoi, comme pour la télévision, c'est juste pour nous faire consommer leur produits...
    • Renaud S.
      Depuis qu'il y a ces recueils ils est admis et de notoriété publique qu'il s'agit de recueils de nouvelles. Mais voilà un ambitieux qui a ni plus ni moins la prétention de remettre en cause la réalité pour imposer la sienne, évidemment sortie de nulle part à part sa caboche. Elle est bien bonne celle là! PTDRRRR
    • meiyo
      Le roman et la nouvelle sont incompatibles. J'ai lu tous les livres et pour moi c'est un roman.
    • Helretik
      euh non... on appelle chapitre un chapitre et nouvelle une nouvelle. Fondation est un recueil de nouvelles. L'explication est simple, chacune de ces nouvelles a été publiée individuellement comme des récits complets avant d'être regroupés dans un recueil. Ces nouvelles constituant une continuité et un tout cohérent, on a donné le titre de roman à ce recueil.
    • meiyo
      C'est d'une incompétence ! C'est du niveau 6ème comme erreur !
    • meiyo
      Dans un roman, on appelle ça des chapitres. :)
    • Helretik
      les romans sont composés de plusieurs nouvelles. Et la série adapte 2 nouvelles du premier roman.
    Voir les commentaires
    Back to Top