Mon compte
    Lilly et l’oiseau sur Netflix : la confirmation de Melissa McCarthy en actrice majeure à Hollywood ?
    Par Clement CUSSEAU — 24 sept. 2021 à 08:00

    Netflix dévoile aujourd'hui un nouveau film inédit "Lilly et l'oiseau", drame doux-amer porté par une Melissa McCarthy saisissante de justesse.

    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Endeuillée, Lilly puise dans une rivalité territoriale avec un étourneau installé dans son jardin la force de se confronter à son chagrin, de faire la paix avec son entourage et de retrouver sa capacité à aimer.

    Lilly et l'oiseau de Theodore Melfi avec Melissa McCarthy, Chris O'Dowd, Kevin Kline... - Disponible sur Netflix

    Lilly et l'Oiseau
    Lilly et l'Oiseau
    1h 42min
    De Theodore Melfi
    Avec Melissa McCarthy, Chris O'Dowd, Timothy Olyphant, Skyler Gisondo, Elisabeth Röhm
    Voir sur Netflix

    LA NAISSANCE D'UNE NOUVELLE ACTRICE MAJEURE ?

    Après Les faussaires de Manhattan et la série Nine Perfect Strangers, Melissa McCarthy confirme son nouveau statut d’actrice dramatique de premier plan avec Lilly et l’oiseau, nouvelle acquisition originale Netflix France à découvrir dès ce 24 septembre.

    La comédienne de 51 ans prête ses traits à Lilly Maynard, endeuillée par une fausse couche et livrée à elle-même depuis que son mari Jack (Chris O’Dowd) a intégré un centre spécialisé pour soigner sa dépression. Entamant elle-même une thérapie auprès d’un ancien psychologue reconverti comme vétérinaire, cette dernière va voir son quotidien chamboulé par l’arrivée dans son jardin d’un étourneau bien décidé à y établir son nid.

    Netflix

    Métaphore sur la santé mentale par le biais d’un volatile (comme l’ont été les fameux canards dans Les Soprano), Lilly et l’oiseau est une dramédie douce-amère passée dans de nombreux festivals prestigieux, dont Toronto. Soulignons également que le scénario du film signé Matt Harris (Dead For a Dollar) a figuré en 2005 dans la célèbre "Black List" qui recense chaque année les meilleurs scénarios n’ayant pas encore été tournés.

    Véritable pépite du cinéma indépendant américain donc, Lilly et l’oiseau a bénéficié aux Etats-Unis d’une sortie confidentielle, condition exigée pour concourir dans les prochaines cérémonies de prix, et notamment aux Oscars où Melissa McCarthy fait d’ores et déjà figure d’outsider pour la statuette de la Meilleure actrice (elle totalise à ce jour deux nominations aux Oscars, pour Mes meilleures amies et Les Faussaires de Manhattan).

    Lilly et l'oiseau, réalisé par Theodore Melfi (Les Figures de l'ombre), est à découvrir seulement sur Netflix dès aujourd'hui.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Melissa McCarthy : après Thunder Force, 5 autres films et séries à voir sur Netflix
    • Les Faussaires de Manhattan avec Melissa McCarthy : l'histoire vraie d'un scandale littéraire
    Commentaires
    • thierry C
      bonjour, il ne s'agit pas d'une fausse couche, mais de la mort subite de son bébé : ce qui est tout à fait différent, et explique pourquoi son mari en HP, après avoir tenté de se suicider !!! j'ai moi même perdu ma petite fille et je vous assure que cela n'a rien à voir avec une fausse couche.....
    • Blasi B
      toujours adoré cet actrice, je crois bien depuis la première fois ou je l'ai vue dans very bad trip, puis ensuite dans énormément de comédie, mes meilleurs amis, spy, les flingueuses, arnaques à la carte... même son SOS fantôme , je fais partie, apparemment, des rares humains à avoir passer un bon moment devant (pas un chef d'œuvre mais j'ai rie et j'ai adoré voir hemsworth dans un rôle de secrétaire benêt... seul truc que j'ai pas aimé c'est leur délire de baston contre les fantôme à la fin)un des seul trucs avec elle que j'ai pas aimé c'est les puppets...content de voir qu'elle met d'autre corde à son arc, certes les faussaires de Manhattan et nine perfect stranger, mais aussi les baronnes.par contre je viens d'aller jeter un coup d'oeil à sa filmo... en fait il y a quelque film d'avant qu'elle soit connue ou elle doit avoir un rôle secondaire car je n'en ai aucun souvenir... les charlie angels ou la vie de david gale...
    • L'indien zarbi
      Ça fait vraiment plaisir de revoir Kévin kline.
    Voir les commentaires
    Back to Top