Mon compte
    Britney Vs. Spears sur Netflix : qu'apprend-t-on de nouveau avec ce documentaire ?
    28 sept. 2021 à 18:30
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Superstar devenue captive d'une tutelle tenue par son propre père, Britney Spears est devenue en quelques mois le symbole d'une liberté volée. Avec "Britney Vs. Spears", Netflix propose un énième documentaire. Film opportuniste ou digne d'intérêt ?

    Netflix

    Après le succès de Framing Britney Spears, premier documentaire sur la mise sous tutelle de la chanteuse, les projets similaires ne cessent de fleurir. Ce 24 septembre, le New York Times dévoilait Controlling Britney Spears, la suite de Framing. Deux jours plus tard, c’est au tour de la chaîne CNN de diffuser Toxic: Britney Spears’ Battle for Freedom. Si de tels films offrent davantage de visibilité au sujet et permettent de faire avancer l’affaire, l’embouteillage actuel pose question. Que se cache-t-il derrière ces documentaires ? Un opportunisme scabreux ou une véritable volonté de faire entendre la voix d’une artiste prisonnière de sa condition depuis des années ?

    Britney Vs. Spears
    Britney Vs. Spears
    1h 33min
    De Erin Lee Carr
    Avec Britney Spears
    Voir sur Netflix

    Le dernier film en date se trouve sur Netflix. Britney Vs. Spears, disponible dès maintenant, propose une nouvelle enquête sur cette affaire qui passionne les fans et les autres. Si le travail proposé par CNN s’est attiré quelques foudres, celui-ci propose un regard bienveillant sur la star et apporte de véritables éléments inédits. Réalisée par Erin Lee Carr et la journaliste pigiste Jenny Eliscu, l’investigation s’appuie principalement sur des documents confidentiels à propos de la tutelle, tous fournis par une source anonyme.

    Bien que les premières minutes du film reviennent sur les origines de la descente aux enfers de Britney Spears, la suite explore et met en lumière les incohérences du dossier. Parmi les nombreuses anomalies, les deux enquêtrices se focalisent sur le diagnostic abusif d’un médecin, qui a déclaré un état de “démence” chez la chanteuse pop. Plusieurs détails sont également apportés sur la mises en place précise de la tutelle, la supposée incapacité de la jeune femme à travailler et la personnalité volcanique de son père, pourtant absent au début de sa carrière.

    Framing Britney Spears sur Prime Video : 5 choses à savoir sur le documentaire choc

    Britney Vs. Spears met aussi en avant d’autres individus jusque-là peu nommés et jouant un rôle fondamental dans cette affaire. Il y a Sam Lufti, un ex-petit ami accusé de l’avoir droguée, ou encore Louise Taylor, une femme étroitement liée au patriarche, d’abord engagée comme porte-parole de la famille et qui deviendra chargée des affaires de l’artiste - qui n’a plus accès à son argent, même “pour les dix dollars qu’elle aurait en poche” précise l’une des sources.

    Comme le précise le titre, ce film pointe du doigt le comportement néfaste du clan familial. Enquête journalistique bien menée, apportant des informations exclusives, Britney Vs. Spears devrait, grâce à la caisse de résonance offerte par Netflix, permettre de bouger d’autres lignes dans cette affaire. Une nouvelle audience en justice devrait se tenir ce 29 septembre.

    Découvrez la bande-annonce de "Britney Vs. Spears" :

    Britney Vs. Spears Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Joanny
      La situation de Britney Spears n'est t-elle de toute façon pas réglée désormais ?
    Voir les commentaires
    Back to Top