Mon compte
    Souviens-toi l'été dernier : l'histoire vraie tragique derrière le film d'horreur
    22 oct. 2021 à 17:00
    Thomas Desroches
    Thomas Desroches
    -Journaliste cinéma et séries
    Les yeux rivés sur l’écran et la tête dans les magazines, Thomas Desroches se nourrit de films en tout genre dès son plus jeune âge. Il aime le cinéma engagé et extrême, les documentaires, l'œuvre de Xavier Dolan et partage sa passion sur le podcast d'AlloCiné.

    Disponible sur Prime Video, la série "Souviens-toi... l'été dernier" s'inspire du film d'horreur de 1997. À l'origine de ce slasher, il y a le livre éponyme de l'auteure Lois Duncan, dont la vie personnelle a été marquée par un drame tragique.

    Columbia Pictures

    Avant d’être le film d’horreur et la série que l’on connaît, Souviens-toi… l’été dernier est avant tout un livre écrit par Lois Duncan, auteure de plusieurs romans jeunesse. Publié en 1973 aux Etats-Unis, l’ouvrage est édité en France 4 ans plus tard sous le titre Comme en un mauvais rêve. Il raconte le cauchemar d’un groupe d’adolescents épié par un inconnu, un an après avoir renversé une personne sur la route.

    Le livre est très différent du film hollywoodien. Les personnages renversent un enfant plutôt qu’un adulte et il n’y a pas de tueur au crochet, seulement un corbeau de plus en plus menaçant. Beaucoup ignorent également l’histoire dramatique de la romancière Lois Duncan, hantée par un meurtre, celui de sa propre fille, Kaitlyn Arquette.

    Souviens-toi... l'été dernier
    Souviens-toi... l'été dernier
    1h 40min
    De Jim Gillespie
    Avec Jennifer Love Hewitt, Sarah Michelle Gellar, Ryan Phillippe, Freddie Prinze Jr., Bridgette Wilson
    Spectateurs
    2,3
    louer ou acheter

    En 1989, la jeune femme a 18 ans et vient d'être diplômée. Elle rejoint une université dans le Nouveau-Mexique avec l’espoir, un jour, d’entrer dans une école de médecine. Elle s’installe dans un appartement avec Dung Ngoc Nguyen, son petit copain plus âgé qu’elle de 8 ans. Après l’emménagement, les relations entre le couple se compliquent. Kaitlyn prévoit de quitter son compagnon et met sa mère dans la confidence.

    Un mois après son installation, le 16 juillet 1989, l’étudiante est brutalement tuée de deux balles dans la tête alors qu’elle est en voiture. Son véhicule, hors de contrôle, percute par la suite un lampadaire. Emmenée d’urgence à l’hôpital, elle ne survit pas à ses blessures. Très vite, le petit ami de la victime est accusé. Six mois plus tard, les autorités rendent leur verdict : devant le manque de preuves, Dung Ngoc Nguyen est innocenté et le crime, lui, est classé sans suite.

    Ce drame bouleverse la vie de Lois Duncan qui ne parvient plus à écrire. Des années durant, l’auteure met tout en place pour trouver le meurtrier de sa fille et engage même un détective privé. En 1992, elle publie Who Killed My Daughter?, un livre dans lequel elle documente ses recherches pour résoudre l’affaire.

    Lois Duncan interrogée par le présentateur Larry King : 

    Cinq ans plus tard, la romancière découvre au dernier moment que son livre, Comme en un mauvais rêve, s’apprête à être adapté au cinéma par Sony. Elle est invitée à l’avant-première de Souviens-toi... l’été dernier et comprend que son ouvrage a totalement été dénaturé contre son gré. L’auteure, encore sous le choc de son drame personnel, ne supporte pas de voir des adolescents se faire assassiner et décide de quitter la salle.

    Par la suite, son obsession ne la quitte pas et, en 2013, elle publie un nouveau livre sur le meurtre de son enfant. Intitulé One of the Wolves, l'ouvrage s'intéresse cette fois à la bataille judiciaire livrée par la famille pour faire avancer l'enquête et enfin connaître la vérité.

    Souviens-toi l'été dernier sur Prime Video : la série est-elle meilleure que le film ?

    Après des années de questions laissées sans réponse, l’affaire prend fin en août 2021. Un homme de 53 ans, Paul Apodaca, avoue avoir commis trois meurtres et trois viols à des officiers de police du Nouveau-Mexique. Parmi les victimes, Kaitlyn Arquette, la fille de Lois Duncan. Pour expliquer son geste, le meurtrier parle de sa “haine des femmes”. Décédée 5 ans plus tôt, le 15 juin 2016, la romancière n’aura jamais connu le fin mot de l’histoire malgré ses recherches acharnées.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top