Mon compte
    Oups ! J’ai encore raté l’arche... au cinéma : découvrez les nouvelles aventures de Finny et Leah
    18 oct. 2021 à 16:00
    Mathilde Fontaine
    Mathilde Fontaine
    -Rédactrice brand content ciné-séries
    Celle qui est fan de Friends et pourrait bosser chez Dunder Mifflin. Ne loupe jamais une séance ciné, rêve de vivre dans un film de Sautet, de faire une choré avec les fréros Vega (ceux de Tarantino) et d'aller à une Boum avec Vic ! ("Et là, normalement, il me faut une citation latine...")

    Après le succès du 1er volet en 2015, Finny, Leah et leurs amis font leur retour au cinéma dans Oups ! J’ai encore raté l’arche... Une suite à la hauteur des attentes avec de nouveaux personnages réjouissants, à découvrir dès ce 20 octobre.

    CONSEILLÉ À PARTIR DE 6 ANS - AU CINÉMA LE 20 OCTOBRE 2021


    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Après le Déluge, alors que l’Arche de Noé dérive sans terre à l’horizon, Finny et Leah sont propulsés par-dessus bord avec toutes les provisions… Oups ! C’est le début d’une course contre la montre au cours de laquelle nos jeunes amis devront lutter pour retrouver leur famille, ramener la paix sur une Arche au bord du gouffre, et sauver une espèce entière de l’extinction.

    - contenu partenaire -

    Oups ! J’ai encore raté l’arche…
    Oups ! J’ai encore raté l’arche…
    1h 26min
    De Toby Genkel, Sean McCormack (II)
    Presse
    2,5
    Spectateurs
    3,1
    Séances (84)
    APRÈS LE DÉLUGE….

    Paradis Films

    Cette année, petits et grands ont rendez-vous au cinéma pour retrouver Finny, Leah et leurs nouveaux amis dans Oups ! J’ai encore raté l’arche… Après Oups ! J’ai raté l’arche, sorti en 2015, les réalisateurs Toby Genkel et Sean McCormack se sont donc réunis pour offrir au public un nouveau chapitre des aventures de ce bestiaire complètement fou.

    Si le premier opus se déroule durant le Grand Déluge, cette suite, présentée au dernier Festival du cinéma américain de Deauville, braque la lumière sur la recherche d’un nouveau foyer pour les animaux, et surtout sur l’évolution de tous les personnages, à commencer par les Nestrians - de petites bêtes multicolores, adorables et débrouillardes.

    Dès que nous avons commencé à travailler avec notre talentueuse équipe d’auteurs et de producteurs, nous avons réalisé l’ampleur du nombre d’histoires que nous aurions pu développer, expliquent les réalisateurs. Tout à coup, le défi n’a plus été de trouver une idée pour faire une suite, mais bien de se fixer sur une aventure et une seule ! Une chose était certaine: nous voulions nous concentrer sur les Nestrians.

    Paradis Films
    LES NESTRIANS AU COEUR DE LA SUITE

    Autour de Finny et de son père Dave, on retrouve de nouveaux visages qui feront le bonheur de tous les spectateurs, comme la jeune méduse Jelly, tout simplement adorable, ou de nouveaux Nestrians comme le chef Clyde ou la doyenne Patch. Cette dernière a d’ailleurs “permis d’ajouter différentes couches de complexité et de narration”, soulignent Toby Genkel et Sean Mc Cormack.

    Situé en bas de la chaîne alimentaire, on peut représenter le traumatisme lié à cette place et aussi, comment cela peut influencer son comportement et sa façon de traiter l’autre, confient-ils. Il nous tenait à cœur de porter ce sujet, très sérieux, à l’écran de manière compréhensible et d’une façon à laquelle on pouvait s’identifier. Pour que notre public, familial, puisse s’y retrouver et comprendre que ce n’est jamais tout noir ou tout blanc.”

    Paradis Films

    Au-delà de ces aventures inédites, drôles et développant des sujets importants et forts, Oups ! J’ai encore raté l’arche… brille par son esthétique colorée et son animation éclatante : “Nous sommes partis de l’esthétique du premier film et l’avons affinée, bien au-delà de ce que nous avions été capables de faire 5 ans auparavant. Résultat : voici aujourd’hui un film magnifique et à la pointe de la technique”, s’enthousiasment les deux réalisateurs. Rendez-vous en salle dès le 20 octobre !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top