Mon compte
    Halloween Kills : comment ce personnage a-t-il été ressuscité ?
    21 oct. 2021 à 18:00
    Maximilien Pierrette
    Maximilien Pierrette
    -Journaliste cinéma
    Tombé dans le cinéma quand il était petit, et devenu accro aux séries, il fait ses propres cascades et navigue entre époques et genres, de la SF à la comédie (musicale ou non) en passant par le fantastique et l’animation. Il décortique aussi l’actu geek et héroïque dans l’émission FanZone.

    Sorti ce mercredi 20 octobre sur nos écrans, "Halloween Kills" fait revenir plusieurs personnages de la saga initiée par John Carpenter. Et l'un d'eux risque de surprendre les fans, dans la mesure où son interprète est décédé depuis 1995.

    ATTENTION - L'article ci-dessous contient quelques spoilers sur l'intrigue de "Halloween Kills", dans la mesure où il revient sur l'une de ses scènes et un caméo qui peut être surprenant. Veuillez donc passer votre chemin si vous ne l'avez pas encore vu.

    Halloween Kills
    Halloween Kills
    1h 46min
    De David Gordon Green
    Avec Jamie Lee Curtis, Judy Greer, Andi Matichak, James Jude Courtney, Nick Castle
    Presse
    2,2
    Spectateurs
    2,3
    Séances (42)

    Sorti en 2018, le Halloween signé David Gordon Green se présentait comme la vraie suite directe de l'opus réalisé par John Carpenter 40 ans plus tôt, et effaçait toutes les autres de la chronologie. Toujours épaulé par Jamie Lee Curtis, qui reprend encore son rôle de Laurie Strode, le réalisateur enfonce le clou avec le long métrage à voir en salles depuis le 20 octobre.

    Halloween Kills convoque en effet d'autres personnages de la saga. Comme Marion Chambers, l'infirmière qui a croisé la route de Michael Myers au moment de son évasion du Smith's Grove Sanitarium. Lindsey Wallace et Tommy Doyle, enfants dans le film de 1978. Et le Docteur Samuel Loomis, l'autre némésis du boogeyman, dont il a été le psychiatre.

    Universal Pictures
    Donald Pleasence dans la saga "Halloween"

    Le personnage apparaît le temps d'un flashback destiné a révéler les remords qui tourmentent Hawkins (joué par Will Patton au présent, et Thomas Mann dans les séquences du passé) depuis la capture de Michael Myers. Et, comme Lindsey et Marion, il semble être incarné par son interprète de l'époque, Donald Pleasence. Qui est pourtant mort le 2 février 1995.

    Bien aidé par le fait que la scène se déroule de nuit, l'effet est saisissant, et tout porte à croire qu'il a été réalisé avec les mêmes trucages numériques que ceux qui ont permis de ressusciter Peter Cushing dans Rogue One. Mais non.

    Car il ne s'agit "que" d'un maquillage particulièrement réussi appliqué sur le visage de Tom Jones Jr. (qui officie également en tant que coordinateur de construction sur le film), comme l'a révélé son créateur sur Instagram.

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Christopher Nelson (@cnelsonfx)

    La voix que l'on entend dans les dialogues du Docteur Loomis est en revanche celle de Colin Mahan, qui avait déjà participé à l'opus précédent de la même manière, pour incarner vocalement celui qui a joué dans quatre épisodes de la saga, entre 1978 et 1995.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top