Mon compte
    Marvel : cette réplique d'Iron Man 2 pose problème dans la saga
    5 nov. 2021 à 17:30
    Corentin Palanchini
    Corentin Palanchini
    -Chef de rubrique Infotainment
    Le MCU de Kevin Feige a pris la place du western et des sérials des années 30 à 50, Corentin suit donc cette prise de relais avec attention. L’écriture de l’émission FanZone pendant des années lui a fait creuser les secrets de cet univers connecté multi-plateformes inédit dans l’Histoire du cinéma.

    Une séquence de l'univers Marvel pose problème aux exécutifs du studio, et ce depuis des années. Présent dans "Iron Man 2", ce moment concerne le personnage de Black Widow.

    Paramount Pictures France

    Une réplique d'Iron Man 2 est toujours un caillou dans la chaussure des producteurs Marvel depuis 2010. Première suite aux aventures de Tony Stark, le long métrage introduisait un nouveau personnage culte de l'univers : Black Widow, joué par Scarlett Johansson.

    La scène prend place environ à la vingtième minute du film, lorsque Tony Stark (Robert Downey Jr) fait la connaissance de Natalie Rushman (Johansson), qui lui est présentée par Pepper Potts (Gwynneth Paltrow) en ces termes :

    "Elle vient du service juridique et vous risquez gros en cas de procès pour harcèlement sexuel."

    Malgré cette remarque, Tony est toujours aussi intéressé par la jeune femme et cherche des photos d'elle dénudée. Il termine leur rencontre en glissant à Pepper :

    "J'en veux une".

    Ce à quoi Pepper répond "non".

    Paramount Pictures France
    Tony examine la vie de Natasha Romanoff

    En juin dernier, Scarlett Johansson est revenue sur cette période compliquée pour son personnage de Black Widow, indiquant qu'il était "hypersexualisé" : "Si vous voyez Iron Man 2 (...), on parle vraiment d'elle comme d'un objet, comme d'une femme "bonne", en réalité." A la mention du "J'en veux une" de Tony, elle ajoute même :

    "Oui, et à un moment, [Tony] la traite comme un morceau de viande, et peut-être qu'à cette époque ça sonnait comme un compliment, mais vous voyez ce que je veux dire ? Mon état d'esprit était différent. (...) Mon estime de moi était probablement mesurée à l'aune de ce type de commentaires (...). Mais tout change, aujourd'hui."

    Paramount Pictures France
    Scarlett Johansson dans "Iron Man 2"

    Johansson n'est pas la seule à considérer cette réplique comme regrettable. Dans une interview accordée au magazine Time, la vice-présidente de Marvel Studios Victoria Alonso (en charge de la post-production, de l'animation et des effets spéciaux) a confié :

    Cela me dérangeait à l'époque et c'est toujours le cas aujourd'hui. Je me souviens de m'être dit "elle n'est pas un objet". Et justement, le monde voit cette femme sexy et pense que parce qu'elle est magnifique, c'est tout ce qu'elle a à montrer.

    Heureusement, depuis 2010, le personnage de Black Widow a beaucoup évolué, s'est étoffé jusqu'à avoir droit à son propre film solo, onze ans après sa première apparition et jouer un rôle clé dans Avengers: Endgame. Belle revanche.

    Black Widow Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top