Mon compte
    Doutes sur Arte : c'est quoi ce film post-#MeToo avec Muriel Robin ?
    5 nov. 2021 à 09:00
    Julia Fernandez
    Julia Fernandez
    -Journaliste Séries TV
    Elevée à « La Trilogie du samedi », accro aux séries HBO, aux sitcoms et aux dramas britanniques, elle suit avec curiosité et enthousiasme l’évolution des séries françaises. Peu importe le genre et le format, tant que les fictions sortent des sentiers battus et aident la société à se raconter.

    Ce soir à 20h55, Arte propose un ambitieux unitaire théâtral en huis clos centré sur une présentatrice de télévision de renom incarnée par Muriel Robin, dont la vie va basculer à la suite du témoignage d'une jeune femme accusant son mari du pire.

    Agnès Baer est rédactrice en chef et présentatrice d’une émission d’investigation à succès. Mariée à Gabriel, son partenaire de toujours et producteur de l’émission, elle est à l’apogée de sa carrière quand les révélations de Jeanne, une jeune femme, provoquent un chaos dans sa vie. Malgré le choc, Agnès décide de mener une enquête personnelle, au risque de tout perdre.

    Doutes
    Doutes
    Sortie : 25 octobre 2021 | 1h 07min
    De François Hanss
    Avec Muriel Robin, Elodie Wallace, Olivier Claverie
    Spectateurs
    3,4
    louer ou acheter

    Unitaire ramassé sur 70 minutes, Doutes est un huis clos théâtral choc sur le poids du traumatisme, qui surprend en abordant le sujet des abus sexuels sous un autre point de vue : non pas celui de la victime, mais de l'épouse de l'agresseur supposé. 

    Dans le rôle d'Agnès, journaliste de télévision à l'apogée de sa carrière, Muriel Robin, remarquable de cruauté et d'incertitude, voit son monde s'écrouler et devient une victime collatérale de ce témoignage. Face à elle, Elodie Wallace, créatrice et scénariste du film, joue le rôle de Jeanne, inspiré de son propre vécu.

    "C'est une idée que j'avais depuis un petit moment. J'avais une page de synopsis avec ces trois personnages, et cette idée d'un huis clos avec la thématique de l'agression sexuelle et d'une jeune femme qui vient demander réparation."

    "Je me suis demandé ce qui se passerait si j'allais voir la femme de mon agresseur, qui lui est mort mais elle est toujours en vie. C'est une question que je me suis très souvent posée, et que je me pose encore aujourd'hui : si j'allais frapper à sa porte, qu'est ce qu'on se dirait ? Et je suis partie de cette idée-là."

    La scénariste a alors approfondi l'exploration du point de vue de l'épouse en question. Ce qu'elle a vécu, ce qu'elle sait ou non, ce qu'elle a volontairement mis sous le tapis et ce qu'elle lui dirait aujourd'hui. 

    Elle contacte ensuite Anne-Claire Jaulin, scénariste et amie de longue date, pour lui demander de l'aider à structurer cette histoire. De leur collaboration est née une pièce de théâtre, et le nom de Muriel Robin est vite apparu à la créatrice, qui a fait ses armes sur des comédies de boulevard.

    "Son nom circulait autour de moi, on me la suggérait beaucoup. Arte et Muriel Robin sur un texte traitant des agressions sexuelles, c'était un assemblage assez gonflé qui me plaisait beaucoup ! Or il se trouve que c'est quelqu'un qui m'accompagne malgré elle depuis que je suis toute petite."

    "J'ai pris mon courage à deux mains, j'ai fait une petite vidéo dans mon studio de 18 mètres carrés et je lui ai dit que je voulais travailler avec elle sur un projet, qu'il fallait qu'elle incarne ce personnage, que c'était nécessaire de raconter cette histoire et que je voulais que ce soit elle."

    Hide Park
    Muriel Robin (Agnès) et Elodie Wallace (Jeanne)

    A sa grand surprise, l'actrice la recontacte trois semaines plus tard. Le projet est ensuite lu par Christopher Robba, son agent, qui trouve rapidement l'idée de conjuguer des talents pas forcément issus du théâtre, et de faire de ce qui était à l'origine une pièce un objet télévisuel complètement original.

    Rodé aux planches, Olivier Claverie (vu dans Infidèle et De Gaulle), connaissance de longue date de Robin, complète enfin le casting dans le rôle de Gabriel.

    Le metteur en scène Christophe Charrier les aide ensuite à ajuster les personnages et la dramaturgie, avant d'être rejoint par François Hanss à la réalisation, créant une atmosphère en clair-obscur très moderne soutenue par une musique originale composée par Alex Beaupain.

    "On a eu besoin de répéter, parce que le mot théâtre existait dans ce projet qui allait être un film et que j'ai longtemps appelé une pièce" explique Muriel Robin, soulignant la difficulté du texte et de son sujet. "On était tous au service de ce propos, de ces enfants dont on parle.

    On avait un respect de cette écriture formidable que les deux filles ont faite : ciselée, au cordeau, resserrée en une heure très dense alors que la pièce durait une heure et demie."

    Le choix de huis clos s'explique par le fait qu'Elodie Wallace imaginait à l'origine une pièce de théâtre pour son texte. "Il y avait aussi une question de moyens et de temporalité, et surtout avec Anne-Claire, on partait avec cette idée de thriller, on s'était nourries du film La Jeune fille et la mort. On voulait qu'il y ait une vraie tension, un truc un peu vertigineux qui se joue entre ces trois personnages-là."

    Aussi fascinant que douloureux sur la difficulté de témoigner et de faire entendre la vérité de la part des victimes d'abus sexuels, servi par trois interprètes remarquables, Doutes est un objet filmique rare et différent selon Muriel Robin, qui laisse la porte ouverte à l'idée de l'amener devant un public dans le futur.

    "Maintenant, on a la distribution; le sujet, on l'a tellement amené sur le tapis que sa violence nous atteint moins, même si ça l'était encore pendant le tournage, donc peut-être qu'un jour on le jouera sur scène."

    Doutes, le 5 novembre sur Arte et en replay sur Arte.tv

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • A la Folie, Fugueuse, L'Amour Flou... Nos coups de cœur du Festival de La Rochelle 2021
    • Arte : de Anna à Nona et ses filles, découvrez les séries de la saison 2021/2022
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top