Mon compte
    La Casa de Papel : on a vu les derniers épisodes, la fin est-elle à la hauteur de nos attentes ?
    4 déc. 2021 à 12:00
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    Chaïma Tounsi-Chaïbdraa
    -Journaliste streaming
    Elle avait attendu avec impatience l’arrivée de Netflix et s’était inscrite dans l’heure pour dévorer la première saison de Daredevil. Depuis, elle suit de près ce qui sort chaque semaine sur la plateforme pour se faire des soirées binge-watching et vous conseiller le meilleur des sorties streaming.

    Cinq nouveaux petits épisodes et puis s’en va. La Casa de Papel s’est officiellement achevée ce vendredi sur Netflix avec la mise en ligne de la partie 2 de la saison 5. Alors, la série est-elle partie avec les honneurs ?

    Attention cet article contient des spoilers sur la saison 5 partie 2 de La Casa De Papel. 

    Ce vendredi 3 décembre, Netflix a mis en ligne les ultimes épisodes de La Casa de Papel, que l’auteure de ses lignes s’est empressée de regarder pour découvrir si oui ou non nos braqueurs préférés ont survécu. Il faut dire que les acteurs ont attisé notre curiosité en nous promettant des surprises et une fin à ne plus pouvoir en dormir (plot twist, on dormira très bien cette nuit). 

    Autant aller directement au but : ces 5 derniers épisodes étaient prévisibles (à quelques détails près) et pas franchement réussis. Il faut dire qu’on était prévenus puisque plusieurs acteurs ont révélé que ce final avait été écrit en catastrophe, au fur et à mesure du tournage. 

    Le récap : rien ne va plus pour les braqueurs

    Après avoir réussi à faire sortir l’or de la Banque d’Espagne et l’avoir reconstitué en lingot, l’équipe du Professeur pense avoir fait le plus gros du chemin. Il ne reste plus qu’à trouver une manière de quitter les lieux sans se faire attraper. Mais c’était sans compter sur le commando de Sagasta, amputé de plusieurs de ses membres après l’explosion orchestrée par Tokyo (Ursula Corbero) dans la partie précédente. Il fait passer l’un de ses deux derniers soldats pour mort et lui demande d’agir dans l’ombre afin de dégager le passage avant l’offensive de la police. 

    Parallèlement, le Professeur (Alvaro Morte), Marseille, Alicia Sierra et les autres se trouvent face à un épineux problème : la police vient de découvrir leur cachette - ils se font arrêter et menotter. Sergio comprend rapidement que quelque chose ne tourne pas rond et découvre que quelqu’un leur a volé leur or. Il s’agit de Rafael et de l’ex-femme de Berlin, qui se sont faits passer pour de faux policiers. Un retournement de situation plutôt intéressant et que l’on avait pas vu venir… (le seul de l’épisode en réalité).

    La Casa de Papel
    La Casa de Papel
    Sortie : 2 mai 2017 | 45 min
    Série : La Casa de Papel
    Avec Úrsula Corberó, Álvaro Morte, Álvaro Morte, Úrsula Corberó, Pedro Alonso
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    4,1
    Voir sur Netflix

    De retour à la Banque, l’offensive est lancée, tous les braqueurs sont capturés et mis en joue par la police. Quand le Professeur l’apprend, il décide de se rendre à son tour. Mais il prépare un dernier atout dans sa manche et on découvre alors le dernier volet de son plan : il souhaite créer un krach boursier et faire de l’or volé une monnaie d’échange. 

    Et cela fonctionne. Lorsque le monde apprend que la réserve nationale espagnole a disparu et que le pays sombre peu à peu dans la crise, Tamayo (Fernando Cayo) comprend qu’il n’a pas d’autres choix que de collaborer avec le Professeur.

    Après moult échanges musclés entre les deux hommes, Sergio fait apparaître de faux lingots d’or - ce qui permet de relancer le marché financier - en échange de sa liberté et celle de son équipe. L’armée fait passer nos braqueurs pour mort afin de les faire sortir de prison et leur offre une nouvelle identité et une nouvelle vie. Pendant ce temps, Alicia Sierra missionnée par le Professeur arrive à retrouver le butin...

    Une happy ending qui devrait satisfaire les fans

    Certes cette partie 2 a été imaginée dans les derniers jours de tournage mais les showrunneurs semblent avoir toujours eu une idée en tête : celle de satisfaire les fans avec un happy ending. Pas de morts du côté des braqueurs dans cette saison 5 partie 2, qui est plutôt celle de la résolution de l’intrigue. Les scénaristes n’ont pris aucun risque, préférant des scènes d’émotion, de liesse (les braqueurs nous offrent une nouvelle reprise de Bella Ciao), de tristesse et de doute. L’action est d’ailleurs plus justement dosée que dans la partie 1 où ça tirait et explosait à tout va. 

    La Casa de Papel s’achève au final sans grand éclat, mais avec la promesse qu’elle s’était faite depuis la saison 1 : offrir une série addictive avec ses multiples rebondissements, sans vraiment se soucier de la vraisemblance ou de l’écriture de ses personnages (Alicia Sierra qui passe de geôlier à membre de l’équipe en un claquement de doigt, on ne s’en remettra jamais).   

    Maintenant on espère qu’une chose : que ses braqueurs restent "morts" et qu’on n’entendent pas parler d’une saison 6. 

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • La Casa de Papel : Helsinki et Arturo balancent leurs meilleurs moments dans la série Netflix
    • La Casa de Papel ce n’est pas fini ! Un spin-off sur le personnage préféré des fans commandé par Netflix
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top