Mon compte
    Après Bac Nord, Cédric Jimenez s'attaque à un kidnapping qui a défrayé la chronique
    28 janv. 2022 à 16:00
    Vincent Formica
    Vincent Formica
    -Journaliste cinéma
    Bercé dès son plus jeune âge par le cinéma du Nouvel Hollywood, Vincent découvre très tôt les œuvres de Martin Scorsese, Coppola, De Palma ou Steven Spielberg. Grâce à ces parrains du cinéma, il va apprendre à aimer profondément le 7ème art, se forgeant une cinéphilie éclectique.

    Après le triomphe de Bac Nord, le réalisateur Cédric Jimenez tient son prochain projet ! Le cinéaste va porter à l'écran l'histoire d'Ingrid Betancourt et son enlèvement en Colombie.

    Depuis le succès de Bac Nord (2,2 millions d'entrées et 7 nominations aux César 2022), Cédric Jimenez croule sous les projets. Il vient de tourner Novembre, une plongée au coeur de l’Anti-Terrorisme pendant les 5 jours de traque qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015.

    Ce thriller avec Jean Dujardin et Anaïs Demoustier sortira le 5 octobre prochain. Actuellement en plein montage, Cédric Jimenez a déjà annoncé son prochain projet au micro de Variety.

    Bac Nord
    Bac Nord
    Sortie : 18 août 2021 | 1h 44min
    De Cédric Jimenez
    Avec Gilles Lellouche, François Civil, Karim Leklou, Adèle Exarchopoulos, Kenza Fortas
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    4,2
    Voir via MyCanal

    Il s'agira d'une histoire basée à nouveau sur une histoire vraie : l'enlèvement d'Ingrid Betancourt par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

    Cette sénatrice franco-colombienne anti-corruption en lice pour la présidentielle a été kidnappée en 2002 avec sa directrice de campagne Clara Rojas. Elle a été libérée six ans plus tard, le 2 juillet 2008. Le long-métrage aura pour titre Verde.

    "J'ai ce projet en tête depuis des années. J'ai lu et regardé tout ce que je pouvais trouver sur cette histoire", a précisé le metteur en scène, citant Apocalypse Now et Midnight Express comme ses influences majeures pour le scénario, co-écrit avec Olivier Demangel.

    "Être captif dans une jungle semble être un oxymore parce qu’elle est si vaste, mais c’est aussi un environnement hostile où les maladies sévissent, vous êtes coupé du reste du monde et votre relation avec la nature est exacerbée", a ajouté Cédric Jimenez, qui devrait commencer le tournage en autome en Amérique du Sud.

    L'oeuvre sera une co-production internationale dotée d'un budget estimé à vingt millions de dollars. On ne connaît pas encore la date de sortie ni qui prêtera ses traits à Ingrid Betancourt.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top