Mon compte
    Romy Schneider sur Arte : son calvaire sur le tournage de La Passante du Sans-Souci
    9 mai 2022 à 18:00
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Arte diffuse La Passante du Sans-Souci, dont le tournage s'est avéré extrêmement éprouvant pour Romy Schneider, dont la vie personnelle a basculé en cours de production.

    La Passante du Sans-Souci, dernier long métrage de la grande Romy Schneider, passe ce soir sur Arte. L'occasion de découvrir ou redécouvrir les coulisses poignantes et tragiques de la vie de l'actrice à cette époque et de leur impact sur le film.

    La Passante du Sans-Souci
    La Passante du Sans-Souci
    Sortie : 14 avril 1982 | 1h 56min
    De Jacques Rouffio
    Avec Michel Piccoli, Romy Schneider, Helmut Griem, Dominique Labourier, Gérard Klein
    Spectateurs
    3,7
    louer ou acheter

    Nous sommes en 1980, et Romy Schneider repense au livre La Passante du Sans-Souci, un roman de Joseph Kessel dans lequel elle aimerait jouer. Pour la première fois de sa carrière, elle est à l'origine d'un projet et choisit pour le mettre en scène Jacques Rouffio, qui avait coécrit Le trio infernal, que l'actrice avait tourné en 1974.

    Rouffio accepte et adapte le livre avec Jacques Kirsner (Allons z'enfants). Le scénario met en scène un président d'une organisation humanitaire (Michel Piccoli) qui abat de sang-froid un ambassadeur dont il a récemment découvert qu'il s'agissait d'un ancien nazi ayant ruiné sa vie lorsqu'il était enfant. Romy Schneider joue à la fois le rôle de l'épouse de Piccoli dans le présent et de sa mère dans le passé.

    De drame en drame

    Au cours d'une thalassothérapie annuelle qui lui permet de se reposer et de perdre du poids, elle se brise le pied, retardant le tournage, qui se déroule à Berlin dans le courant de l'année 1981. En mai, le tournage est interrompu car on lui détecte une tumeur sur le rein droit et elle est opérée afin qu'on la lui retire. 

    ANGELI-RINDOFF / BESTIMAGE
    Romy Schneider en 1977

    Puis survient un drame dont l'actrice ne se remettra jamais : quelques mois plus tard, son fils David, âgé de 14 ans, se tue accidentellement en escaladant la grille de la demeure familiale. Dès lors, le tournage de La Passante est une nouvelle fois mis en pause.

    Cette fois, il n'est d'ailleurs plus vraiment question de le reprendre, car les financiers allemands du film refusent d'assurer la comédienne, craignant qu'elle ne mette fin à ses jours suite au drame, comme le raconte Jacques Rouffio dans les bonus DVD du film. C'est finalement un ami de Romy, le producteur Laurent Pétin, qui va la convaincre de terminer La Passante.

    Filmer certaines scènes devient un calvaire, car son fils devait justement jouer le fils de son personnage dans les flashbacks du film. D'octobre à décembre 1981, Romy donne donc la réplique à un jeune adolescent remplaçant son défunt fils, avec qui elle aurait dû jouer.

     

    Dès lors, la fiction commence à se mêler à la réalité, notamment dans la scène ci-dessus, dans laquelle sa mère (Romy) demande à Max de lui jouer un air de piano. Comment ne pas voir dans l'émotion de Romy celle d'une mère ayant perdu son fils quelques mois auparavant à peine ? Cette séquence fait partie des plus (tristement) célèbres de la carrière de l'actrice.

    La Passante du Sans-Souci sera son dernier film. Le 10 avril 1982, elle donne sa dernière interview à Michel Drucker, une vidéo tragique dans laquelle l'actrice apparaît évidemment brisée. Le 29 mai, elle est retrouvée morte à son domicile à 43 ans.

    Elle sera nommée au César à titre posthume pour son rôle dans le film de Rouffio et dès 1984, un prix venant récompenser le meilleur espoir féminin du cinéma francophone est créé et baptisé le "Prix Romy Schneider".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top