Mon compte
    Marvel : Iron Man 3 prévoyait une intrigue de Sex Tape
    24 juin 2022 à 18:00
    Olivier Pallaruelo
    Olivier Pallaruelo
    -Journaliste cinéma / Responsable éditorial Jeux vidéo
    Biberonné par la VHS et les films de genres, il délaisse volontiers la fiction pour se plonger dans le réel avec les documentaires et les sujets d'actualité. Amoureux transi du support physique, il passe aussi beaucoup de temps devant les jeux vidéo depuis sa plus tendre enfance.

    Sorti en 2013 et colossal carton au Box Office, "Iron Man 3" voyait se déchaîner un vilain baptisé "Le Mandarin". Mais le némésis de Tony Stark était surtout le scientifique Killian Aldrich, qui prévoyait même de l'humilier...avec une Sex Tape.

    Concorde Filmverleih GmbH

    Septième film de l'univers cinématographique Marvel au sein duquel il débutait la phase II, Iron Man 3, sorti en 2013 et signé par Shane Black, fut un colossal succès au Box Office mondial, en récoltant plus de 1,2 milliards de billets verts.

    Contrairement à ce que laissait beaucoup entendre les bandes-annonces, le vrai méchant du film n'est pas tant le personnage du Mandarin, incarné par Ben Kingsley. C'est surtout le scientifique Killian Aldrich (Guy Pearce), qui engage d'ailleurs ce dernier pour semer le chaos, qui donne beaucoup de fil à retordre à Robert Downey Jr. Notamment grâce à son invention baptisée Extremis, une manipulation génétique d'auto régénération très avancée, utilisant la nano technologie.

    Dans la toute première version du script du film, la vendetta personnelle de Killian Aldrich contre Tony Stark prenait une tournure nettement plus...sexuelle : il était carrément question de séduire et avoir une relation intime avec Pepper Potts (Gwyneth Paltrow), la petite amie de Tony Stark et accessoirement présidente de Stark Industries.

    Petite séquence souvenir ci-dessous, lors de la rencontre / réunion entre Pepper Potts et Killian Aldrich chez Stark Industries, venu présenter sa nouvelle création...

     

    Son programme génétique Extremis était en effet censé lui donner de super phéromones (défense de rire...) le rendant absolument irrésistible. Une sorte de Parfum de Cupidon avant l'heure en quelque sorte... Toujours est-il que les ébats amoureux d'Aldrich et Potts devaient bien entendu être filmés secrètement, avant que cette Sex Tape ne soit balancée au public, histoire d'humilier dans les règles de l'art Tony Stark.

    Shane Black, s'exprimant sur le sujet, avait expliqué que cette idée n'a pas passé le cap de la seconde réécriture du script. On imagine qu'une telle intrigue (et les images qui vont avec...) aurait vraisemblablement été frappée d'une classification "R". Inenvisageable. Et de toute façon, Disney, propriétaire de Marvel Entertainment depuis 2009, veillait au grain et aurait très certainement mis son veto.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top