Mon compte
    Ruben Östlund, Palme d'or avec Sans Filtre : "J'aime bien quand la presse de gauche n'aime pas le film"
    29 mai 2022 à 17:30
    Brigitte Baronnet
    Passionnée par le cinéma français, adorant arpenter les festivals, elle est journaliste pour AlloCiné depuis 10 ans. Elle anime le podcast Spotlight.

    Cinq ans après The Square, sa première Palme d'Or, le réalisateur suédois rejoint le club très fermé des cinéastes ayant décroché par deux fois la trophée suprême du Festival de Cannes. Nous avons rencontré le réalisateur Ruben Östlund.

    Auréolé de la Palme d’Or en 2017 pour The SquareRuben Östlund a remporté une nouvelle fois la récompense suprême avec Sans filtre (Triangle of Sadness), son premier film tourné en langue anglaise. Woody Harrelson et Harris Dickinson font notamment partie du casting de cette satire sociale où il est question de lutte des classes.

    Cannes 2022 : Palme d'or au très provocateur Sans Filtre

    L'histoire est celle d'un couple de richissimes mannequins en croisière à bord d'un yacht dont le capitaine de bord s'avère être un marxiste convaincu. Mais le bateau en question fait naufrage et les survivants se retrouvent sur une île déserte. Causticité, noirceur et impression de malaise sont au rendez-vous de ce long métrage du réalisateur suédois.

    Cannes 2022 : palmarès, débrief, coulisses, interviews... retrouvez tous nos podcasts en direct du Festival

    Au lendemain de la présentation cannoise du film, nous avons rencontré le réalisateur Ruben Östlund. Le cinéaste nous parle notamment de son rapport avec le public et la critique, son souci d'écrire avec constamment en tête les potentielles réactions du public. "Je veux que le public ait la sensation d'être dans des montagnes russes et l'envoyer dans cette aventure. C'était mon objectif."

    Nous vous proposons de découvrir cette interview en vidéo ci-dessus.

    Cannes 2022 : Une Palme d'or controversée et le débrief à chaud du palmarès

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top