Mon compte
    Quiz Kaamelott : complétez ces répliques de Léodagan
    11 juin 2022 à 20:00
    Corentin Palanchini
    Passionné par le cinéma hollywoodien des années 10 à 70, il suit avec intérêt l’évolution actuelle de l’industrie du 7e Art, et regarde tout ce qui lui passe devant les yeux : comédie française, polar des années 90, Palme d’or oubliée ou films du moment. Et avec le temps qu’il lui reste, des séries.

    Testez-vous sur les meilleurs dialogues de Léodagan dans la série Kaamelott !

    Testez vos références kaamelotiennes, bande de pégus ! Êtes-vous un fin connaisseur des meilleures répliques de Léodagan, toujours dites avec le sourire et sans volonté de blesser qui que ce soit (quoique) ? C'est le moment de vous essayer à la complétion de ses meilleurs dialogues. Attention, quiz verbalement violent !

    Dans Kaamelott, Léodagan apparaît dès le premier épisode sous les traits de Lionnel Astier. Avec Arthur et Perceval, ils se cachent d'adversaires plus nombreux et cherche un stratagème pour se sortir de ce mauvais pas. On ignore alors qu'il est le beau-père d'Arthur, car père de Guenièvre. Léodagan est marié avec Séli, une dame acariâtre.

    Comme sa femme, Léodagan est lui aussi acariâtre et autoritaire. Il se désole qu'Arthur ne touche pas sa fille Guenièvre et ne donne pas un héritier au trône de Bretagne. Il est aussi navré que son fils, Yvain, ne soit pas le chevalier sans peur et sans reproche qu'il espérait.

    Surtout, Léodagan, originaire de Carmélide, se satisfait d'être accueilli à Kaamelott, le siège du pouvoir de Bretagne, et agit en tant que responsable de la défense du Royaume de Logres. Friand de balistes et autres engins de guerre (comme rappelé dans Kaamelott – Premier volet), il a une obsession à placer des tourelles tout autour de l'île pour pallier à une potentielle future invasion.

    Lors de l'abandon du trône par Arthur, Léodagan réussira à convaincre sa fille la reine Guenièvre de le nommer régent du royaume de Logres. Son accession au pouvoir sera de courte durée puisque Mevanwi, la femme de Karadoc, détruira un acte légal qui fera à nouveau d'elle la reine légitime. Elle en profitera pour nommer Karadoc régent, mais sera la réelle détentrice du pouvoir.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top