Mon compte
    Plus sombre et plus adulte, Andor sur Disney+ est la meilleure série Star Wars !
    21 sept. 2022 à 08:00
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, il intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    Que vaut "Andor", la nouvelle série Star Wars disponible sur Disney+, dérivée du film spin-off "Rogue One" ?

    DE QUOI ÇA PARLE ? 

    En cette ère dangereuse, Cassian Andor emprunte un chemin qui fera de lui un héros de la rébellion.

    Andor, créée par Tony Gilroy avec Diego Luna, Stellan Skarsgård et Genevieve O'Reilly. Disponible sur Disney+.

    Andor
    Andor
    Sortie : 21 septembre 2022 | 45 min
    Série : Andor
    Avec Diego Luna, Kyle Soller, Adria Arjona
    Presse
    3,6
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Disney+

    C’EST AVEC QUI ? 

    Dans la chronologie Star Wars, Andor est le préquel du film Rogue One, lui-même considéré comme le préquel de la trilogie originale de George Lucas. Déjà présent au générique du long métrage de Gareth EdwardsDiego Luna rempile dans le rôle de Cassian Andor, ce mercenaire sans foi ni loi amené à devenir l'un des piliers de la future Rébellion.

    À ses côtés, nous retrouvons un casting de nouveaux venus dans la galaxie Star Wars : notamment Stellan Skarsgård, dans le rôle de Luthen Rael (le mentor d'Andor), Kyle Soller dans la peau de Syril Karn, un ambitieux officier de l'armée impériale, ou encore Fiona Shaw, qui campe Maarva, la mère spirituelle du héros.

    Mais des visages bien connus des fans de l'univers Star Wars font également leur grand retour : la sénatrice rebelle Mon Mothma, incarnée par Genevieve O'Reilly, ou encore l'emblématique Saw Gerrera, interprété par Forest Whitaker.

    Lucasfilm Ltd. & TM. All Right Reserved.

    LA MEILLEURE SERIE STAR WARS ?

    Disons-le d'emblée : Andor est sans aucun doute la meilleure série Star Wars à ce jour. À l’instar de Rogue One, considéré par bon nombre de fans comme le plus réussi des films Star Wars produits par Disney, cette nouvelle production se démarque des autres séries live action précédemment diffusées (The Mandalorian, Le Livre de Boba Fett, Obi-Wan Kenobi) pour son côté plus sombre et plus mature.

    La série s'ouvre dans les bas-fonds d'un quartier malfamé d'une planète lointaine. Après un accrochage avec plusieurs clients d'une maison close, Cassian Andor n'hésite pas à s'emparer de son arme pour abattre de sang-froid les deux acolytes. Manque de chance pour lui, ces derniers n'étaient autres que des impériaux bien décidés à s'offrir du bon temps lors d'une permission.

    Jamais encore nous n'avions vu une telle version Star Wars, ni au cinéma ni à la télévision. Un tour de force véritable car, il faut bien l'avouer, Andor n'était pas - sur le papier en tout cas - la série que nous attendions le plus parmi tous les projets développés par la plateforme Disney+.

    De toute évidence, le créateur de la série Tony Gilroy (qui a auparavant supervisé les nombreux reshoots de Rogue One) a bénéficié d'une liberté totale, se voyant notamment offrir l'opportunité d'écrire une histoire consacrée à de nouveaux personnages, sans se voir imposer la présence de héros plus emblématiques pour le seul plaisir de satisfaire les fans.

    Lucasfilm Ltd. & TM. All Right Reserved.

    À bien des égards donc, Andor ne donne pas l'impression d'être une série Star Wars comme les autres. Apportant de la complexité à son intrigue, et de la nuance aux notions du Bien et du Mal, la série prend le parti de ne pas suivre un seul héros, mais au contraire plusieurs personnages, et ainsi d'explorer aussi bien les prémices de la rébellion que ceux de l'armée impériale.

    Après quatre épisodes, Andor nous apparaît donc comme tout ce que nous pouvions espérer qu'elle soit, et peut-être même davantage. Outre son intrigue passionnante, la série est également plus aboutie visuellement que les précédentes, en raison notamment du choix de la tourner en décors naturels (et non exclusivement dans des studios, avec des écrans LED pour recréer des décors extérieurs).

    Il faut bien l'admettre : nous avions perdu l'espoir que Star Wars s'affranchisse de ses histoires de Jedi et de ses batailles de sabre laser. Il est donc peu de dire qu'Andor va offrir un nouvel espoir à celles et ceux qui pensaient ne plus pouvoir être surpris par la saga depuis son rachat par Disney.

    Nul doute que les fans les plus inconditionnels de Star Wars ne bouderont donc pas leur plaisir devant cette série que l'on oserait presque qualifier de petit bijou télévisuel.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top