Mon compte
    Claude Lelouch sera à Marrakech
    27 sept. 2001 à 12:30

    Le cinéaste Claude Lelouch sera à l'honneur au premier Festival international du film de Marrakech, qui se tiendra du 28 septembre au 2 octobre.

    "Quand un festival naît, il ne faut pas l'enterrer. Il faut le soutenir jusqu'au bout", a confié Claude Lelouch. Maintenu par le roi Mohammed VI malgré les attentats survenus aux Etats-Unis, le Festival international du film de Marrakech s'ouvrira ce vendredi sur Silence, on tourne de Youssef Chahine. Claude Lelouch présentera, à l'occasion de l'hommage qui lui sera rendu le samedi 29 septembre, un making-of de And now ladies and gentlemen, son dernier film encore inédit qui réunit Patricia Kaas et Jeremy Irons. "J'ai tourné en partie au Maroc, et j'y ai été tellement bien accueilli que je serais bien ingrat de ne pas renvoyer l'ascenseur", a t-il déclaré.

    Des Français solidaires

    "Je n'ai jamais fait partie de ceux qui abandonnent, a-t-il dit en évoquant la défection de certains à la suite des tragiques événements américains. "C'est justement parce que c'est compliqué que j'ai envie d'y aller, car ça ne va plus du tout être mondain. Ca devient doublement intéressant. Comme les gens de cinéma sont des pacifistes, ça ne peut aller que dans le bon sens". Quant à Daniel Toscan du Plantier, président de la manifestation, il explique que "les événements récents donnent un maximum de sens culturel et politique à cette manifestation qui aurait pu apparaître comme médiatico-touristique".

    Alors que Faye Dunaway, Matt Dillon, Rosanna Arquette ou encore Andie McDowell seront absents, des artistes qui n'étaient pas attendus ont décidé de participer au Festival. Ainsi, Patrice Chéreau, Vincent Perez et Frédéric Mitterrand se rendront à Marrakech. Quant à Charlotte Rampling (photo ci contre), elle présidera le jury. Elle remplace Sophie Marceau, initialement prévue, mais qui avait dû renoncer à cette offre pour effectuer les repérages de Parlez-moi d'amour, son premier long métrage en tant que réalisatrice. En marge de la compétition des débats seront organisés. Bernard-Henry Lévy présidera un colloque sur le thème "Qu'est-ce que promouvoir le cinéma en terre d'Islam". Jérôme Clément, président d'Arte, y tiendra le rôle de modérateur.

    M-C.H. avec AFP
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top