Mon AlloCiné
    Heath Ledger hors-la-loi
    22 oct. 2001 à 14:30

    L'acteur Heath Ledger prendra les traits de Ned Kelly, un hors-la-loi australien du 19e siècle, dans "Our sunshine" de Gregor Jordan.

    Heath Ledger voyagera à nouveau dans le temps. Après avoir incarné le fils de Mel Gibson dans The Patriot, le chemin de la liberté, s'être livré à des joutes moyenâgeuses dans Chevalier attendu en France le 14 novembre, et interprété un officier de l'Empire britannique dans Four feathers, le jeune acteur incarnera à l'écran Ned Kelly, un célèbre hors-la-loi australien du 19e siècle.

    Produit par la société Working Title Films et écrit par le scénariste Robert Drewe, Our sunshine suivra le destin de ce personnage historique sous la direction de Gregor Jordan, le réalisateur de Buffalo soldiers (à voir prochainement en France). Le cinéaste avait déjà dirigé Heath Ledger sur Two hands, une comédie dramatique datant de 1999. Le tournage de Our sunshine devrait débuter l'année prochaine en territoire australien.

    Bandit original, héros national

    Né en 1855, Ned Kelly devint l'ennemi public numéro un après avoir tiré sur un policier qui appréhendait son frère Dan. Avec ce dernier et deux autres complices, Ned Kelly fonda un gang qui sema le trouble de 1878 à 1880. Arrêté cette année-là, le chef de la bande fut pendu à Melbourne.

    Ned Kelly se distinguait des autres bandits par son accoutrement quelque peu original : il portait une armure "faite maison", qui lui servait de gilet pare-balles, ainsi qu'un heaume de chevalier fabriqué par ses soins. Par ailleurs, comme Robin des Bois, il volait uniquement les riches pour donner aux pauvres. Ned Kelly, de par son comportement héroïque, est devenu au fil du temps le symbole d'une certaine forme de nationalisme au pays des kangourous.

    Sa biographie a déjà été portée deux fois à l'écran : au cinéma en 1970 et à la télévision australienne en 1977. Dans la version cinématographique sobrement baptisée Ned Kelly et réalisée par Tony Richardson, c'est Mick Jagger, le leader des Rolling Stones, qui incarnait le célèbre hors-la-loi australien. Quant au téléfilm, il s'intitulait The Trial of Ned Kelly.

    G.M. avec The Hollywood Reporter
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • bur1coq1
      là on est en2012 et quand je lis ça je suis mal à l'aise !!!
    Voir les commentaires
    Back to Top