Mon compte
    James Wong au coeur de la mémoire
    2 nov. 2001 à 08:00

    James Wong et Glen Morgan accumulent les projets. Dernier en date, l'exploration des souvenirs d'un couple et les effets nuisibles de cette expérience.

    Paranoïa au coeur de la mémoire. James Wong et son complice Glen Morgan devraient prochainement mettre en chantier Hearts do not in eye's shine, l'adaptation d'une nouvelle de l'auteur américain de science fiction, John Kessel (Bonnes nouvelles de l'espace). Ils travaillent actuellement sur le scénario du film.

    Dans la lignée de "Sueurs froides"

    La nouvelle conte l'histoire d'un homme et d'une femme prêts à tout pour sauver leur mariage. Ils s'adressent alors à un étrange laboratoire scientifique et se lancent conjointement dans une expérience risquée : l'équipe de médecins leur propose d'effacer de leur mémoire, tous les souvenirs désagréables qui ont crée discordes et disputes entre eux. Les effets secondaires ne tardent pas à se manifester, des secrets enfouis surgissent du plus profond de l'inconscient, et la jeune femme devient de plus en plus aggressive et inquiétante, jusqu'à plonger dans une profonde paranoïa. Et si son mari n'avait pas perdu les mêmes souvenirs qu'elle ?

    Le long-métrage mêlera à la fois science-fiction, suspense et romance, James Wong et Glen Morgan souhaitant faire de ce film une oeuvre aussi paranoïaque que le Sueurs froides d'Alfred Hitchcock. Les compères produiront le film en partenariat avec les producteurs Ralph Vicinanza et Vince Gerardis. A l'heure actuelle, aucun acteur n'a été approché afin de participer à ce projet.

    Un tandem prolifique

    James Wong et Glen Morgan travaillent ensemble depuis 1986. A l'instar des frères Coen, le premier réalise pendant que le second écrit et produit. Ils ont oeuvré de concert sur de nombreuses séries télévisées, et ont signé, entre autres, quelques-uns des meilleurs épisodes des X files. En 2000, ils tournent leur premier long-métrage, Destination finale, dont le succès engendrera prochainement une suite. Depuis, ces fans de série B enchaînent les projets : dans leur agenda, Willard et Don't be afraid of the dark vont rentrer incessament en production et leur dernier né, The One avec Jet Li, sort ce week-end aux Etats-Unis.

    Jean-Frédéric Chaleyat avec Variety
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top