Notez des films
Mon AlloCiné
    Films français en vente à Paris
    10 janv. 2002 à 14:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Ce vendredi démarrera le 4e Rendez-vous européen du cinéma français. Acheteurs et journalistes découvriront les films de 2002 produits dans l'Hexagone.

    Initié par Unifrance, l'organisme chargé de la promotion du cinéma français, le 4e Rendez-vous européen du cinéma français permettra à 220 distributeurs et acheteurs de télévision -contre 160 l'an dernier- et à 120 journalistes de découvrir le cru 2002 du cinéma français, du 11 au 15 janvier. A la manière des marathons promotionnels hollywoodiens, les professionnels européens (issus de 25 pays et du Québec) se rendront à des projections de près de 50 films, organisées dans quatre salles parisiennes. Les journalistes pourront s'entretenir avec 90 réalisateurs et 80 comédiens suivant un système de press-junket (entretiens à la chaîne minutés).

    Les Européens et Quebecois pourront découvrir des films inédits comme 8 femmes, Astérix et Obélix : mission Cléopâtre, Les Amants du Nil , Monsieur Batignole, Rue des plaisirs ou Fais-moi des vacances ; ainsi que des films déjà sortis : Absolument Fabuleux, Betty Fisher et autres histoires, C'est la vie, Tanguy ou J'ai faim !!!.

    A l'occasion de ces rencontres, les producteurs français rencontreront le dimanche 13 janvier les acheteurs européens et québecois. Ces derniers seront reçus le lendemain à l'Hôtel de Ville par Bertrand Delanoë, maire de Paris.

    "Une offre plus diversifiée"

    A l'image de ce système de promotion plus "professionnalisé", Daniel Toscan du Plantier, le président d'Unifrance, explique à l'AFP que ce qui change "c'est l'offre de films français qui est plus diversifiée et plus soutenue par le nombre de copies et la publicité. Les conditions de sortie ont spectaculairement changé. On passe en quelque sorte de ce qui était souvent un ghetto culturel, flatteur mais réduit, à une véritable mise en marché d'un certain nombre de films qui sont devenus des affaires".

    Ces 4e rencontres interviennent dans un cadre plutôt favorable pour le cinéma français puisque 2001 a été une année record. Selon Unifrance, les films de langue française auraient enregsitré une augmentation de leur fréquentation de 120 % par rapport à 2000 sur les sept principaux pays (Allemagne, Etats-Unis, Espagne, Québec, Grande-Bretagne, Italie, Suisse). Ils totalisent notamment plus de trois millions d'entrées en Allemagne, en Espagne et en Italie.

    Marie-Claude Harrer
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • 2001 : 185 millions d'entrées France
    • 2002 : cinéma français : embellie durable ?
    • 2001 : un cinéma français attirant
    • Trois questions à Unifrance
    • Un cinéma français conquérant
    • Unifrance donne rendez-vous à l'Europe
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top