Notez des films
Mon AlloCiné
    Hollywood, la cité des femmes : l'ouvrage indispensable sur les actrices de l'âge d'or
    Par Léa Bodin — 2 déc. 2016 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Antoine Sire vient de publier un ouvrage somme sur les actrices de l'âge d'or d'Hollywood, avec le soutien de l'Institut Lumière. Il était temps. Un travail de titan, magnifiquement illustré, qui s'annonce déjà comme un livre de référence.

    Marlene Dietrich
    1. Marlene Dietrich +

    « L’âge d’or du cinéma américain a fait l’objet d’une production abondante mais aucun ouvrage n’avait jusqu’à présent mis en perspective la construction du mythe hollywoodien à travers ses actrices, comme artistes et comme femmes, dont la capacité à prendre le pouvoir, ou à s’opposer à lui, renverse une vision souvent stéréotypée ou misogyne de l’histoire », remarquent très justement Thierry Frémaux et Bertrand Tavernier dans la préface de Hollywood, la cité des femmes, d’Antoine Sire, paru aux éditions Actes Sud. Un ouvrage extrêmement dense - et superbement illustré avec des photos provenant de la collection de la Bibliothèque Raymond Chirat, la bibliothèque de l'Institut Lumière -, qui s’annonce déjà comme un livre de référence. 

    Tout au long des quelque 1266 pages de son livre (le Larousse peut quasiment aller se rhabiller), Sire s’intéresse aux actrices de la période allant de la généralisation du cinéma parlant à la toute fin des années 1920, à la fin de l’âge d’or des grands studios hollywoodiens au milieu des années 1950. En cinq parties, à la fois chronologiques et thématiques, l'auteur fait le portrait de toutes celles qui ont marqué, d’une manière ou d’une autre, l’industrie de l’époque. La liste n’est pas absolument exhaustive, mais l’ouvrage, remarquablement documenté, s'attarde sur une centaine de comédiennes. C'est le premier en son genre à choisir l’angle des actrices, et uniquement des actrices, pour comprendre le Hollywood d’alors ; et pour expliquer combien ces femmes ont façonné leur propre carrière, leur propre filmographie et ont activement contribué à définir la machine hollywoodienne toute entière.

    Des stars entre les stars aux comédiennes moins connues aujourd'hui, mais non moins importantes, il revient sur les parcours de toutes celles qui ont apporté le pierre à l'édifice. « Ces actrices habitent les films de leurs personnalités extraordinaires, reflet de destins qui ne le sont pas moins, écrit-il dans sa préface. (...) Dès que la célébrité leur donne un peu de pouvoir, ces actrices l’utilisent pour essayer d’obtenir des rôles plus exigeants et valorisants que ceux auxquels les studios voudraient les cantonner. »

    De Barbara Stanwyck à Greta Garbo, de Jean Harlow à Joan Crawford en passant par Rita Hayworth ou Myrna Loy, toutes ont irradié à l'écran au point d'éclipser les hommes autour, aussi charismatiques aient ils pu être. Sire l'a bien saisi : « Sans le combat de Bette Davis ou Olivia De Havilland pour s’appartenir artistiquement, sans la manière dont Katharine Hepburn prend en main sa carrière dans les années 1940, sans l’inventivité diabolique d’une Marlene Dietrich ou d’une Mae West, sans le passage d’Ida Lupino à la production et à la réalisation, l’histoire d’Hollywood et de son cinéma aurait été différente. »

    Jolie manière de terminer cet impressionnant panorama des actrices qui ont fait Hollywood, l’épilogue est consacré à Marilyn Monroe et le "post-scriptum" à Audrey Hepburn, qui restent aujourd’hui comme les deux icônes ultimes de la féminité, au-delà même de l’écran. Un ouvrage somme, en somme, que tout bon cinéphile se devra d'avoir bientôt dans sa petite bibliothèque du cinéma.

    Hollywood, la cité des femmes. Histoire des actrices de l’âge d’or d’Hollywood (1930-1955), par Antoine Sire, disponible aux éditions Institut Lumière/Actes Sud depuis octobre 2016. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top