Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Petit Spirou, Young Sheldon... Quand nos personnages cultes étaient enfants
    Par Thomas Imbert — 27 sept. 2017 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que "Le Petit Spirou", en salles cette semaine, explore les premières années du célèbre groom inventé par Franquin, retour sur ces films et ces séries qui ramènent en enfance certains héros du grand et du petit écran...

    Le Petit Spirou
    1. Le Petit Spirou +
    Avant de lutter contre le terrible Zorglub aux côtés de son ami Fantasio ou de partir à la recherche du Marsupilami dans la jungle palombienne, le célèbre groom inventé par Franquin a d'abord été... le Petit Spirou. En attendant de revenir dans les salles en tant qu'adulte sous les traits de Thomas Solivérès en février prochain, c'est avec le tout jeune Sacha Pinault qu'il fait ses premiers pas sur grand écran, adaptés de la bande dessinée signée Tome et Janry.
    Lire la suite
    Le Petit Spirou

    Avant de lutter contre le terrible Zorglub aux côtés de son ami Fantasio ou de partir à la recherche du Marsupilami dans la jungle palombienne, le célèbre groom inventé par Franquin a d'abord été... le Petit Spirou. En attendant de revenir dans les salles en tant qu'adulte sous les traits de Thomas Solivérès en février prochain, c'est avec le tout jeune Sacha Pinault qu'il fait ses premiers pas sur grand écran, adaptés de la bande dessinée signée Tome et Janry.

    Anakin Skywalker (Star Wars : Episode I - La Menace fantôme)

    Eh oui ! Même Dark Vador a un jour été petit ! Bien avant d'étrangler des officiers incompétents et de massacrer des jedi, le terrible seigneur sith a grandi sur Tatooïne, entre le hangar poussiéreux de son maître Watto et les moteurs vrombissants de son module de course. Des origines bien modestes pour un destin hors du commun, explorées par George Lucas dans le premier volet de sa prélogie.

    Norman Bates (Bates Motel)

    Comment en arrive-t-on à poignarder une jeune femme sous sa douche, habillé en vieille femme dans un motel poussiéreux rempli de volatiles empaillés ? C'est pour répondre à cette question, aussi tortueuse que l'esprit du personnage créé par Hitchcock en 1960, que la série A&E s'est donné pour mission de partir explorer les ténébreuses origines de Norman Bates, incarné pour l'occasion par le jeune Freddie Highmore.

    Sherlock Holmes (Le Secret de la pyramide)

    Le détective le plus célèbre de Londres n'a pas attendu d'emménager au 221B Baker Street pour commencer à mener l'enquête. Dans cette version goonies de ses aventures, produite par un certain Steven Spielberg, il est encore sur les bancs de l'école, mais n'en dégaine pas moins sa loupe pour investiguer sur une série de meurtres des plus étranges.

    Indiana Jones (Les Aventures du jeune Indiana Jones)

    On avait déjà eu un léger aperçu de ses jeunes années dans l'introduction de La dernière croisade, où River Phoenix dérobait en son nom la croix de Coronado, mais ce n'est qu'en 1992, dans une série créée par George Lucas, que s'est vraiment dévoilé en détail le passé d'Indiana Jones. Incarné par Sean Patrick Flanery, l'aventurier y parcourait déjà le monde en recherchant "fortune et gloire".

    Bruce Wayne (Gotham)

    Si la série de la Fox s'intéresse surtout aux premières enquêtes du commissaire Gordon et à l'avènement des futurs criminels que devra affronter le Chevalier Noir, Gotham nous présente aussi un tout jeune Bruce Wayne, traumatisé par le récent meurtre de ses parents et incarné par David Mazouz.

    Sheldon Cooper (Young Sheldon)

    La plupart des fans de The Big Bang Theory le sont grâce au délicieusement insupportable Sheldon Cooper. Quoi de plus logique, après 12 saisons de bons et loyaux services, que de revenir aux sources texanes de notre ami Sheldon, et d'explorer son passé de jeune geek ? Depuis cette semaine, c'est désormais ce que nous propose la série spin-off portée par Iain Armitage.

    Clark Kent (Smallville)

    Avant de soulever des gratte-ciels quotidiennement et de sauver Metropolis toutes les deux heures, Superman est allé à l'école comme tout le monde. Portée par Tom Welling au début des années 2000, la série Smallville explorait les jeunes années de Clark Kent, son enfance dans la ferme de ses parents adoptifs et sa rencontre avec les personnages qui rythmeront ses futures aventures.

    Hannibal (Hannibal Lecter : les origines du mal)

    Un penchant gourmet pour le foie humain accompagné de fèves au beurre, ça ne tombe pas du ciel sans raison. Avant de se mettre à déguster son prochain, Hannibal Lecter a donc lui aussi vécu son lot de tribulations particulièrement atroces. Les terribles événements vécus par Gaspard Ulliel dans ce sinistre prequel sont autant d'explications au comportement d'Anthony Hopkins dans Le silence des agneaux.

    Bob et Sulli (Monstres Academy)

    Avant de partir sur le terrain récolter des cris de bambins terrifiés, il faut être bien formé. Sulli, terreur d'élite de Monstres & Cie et son valeureux assistant Bob ont tout appris (même l'amitié) sur les bancs de la Monstres Academy, ainsi que le raconte ce préquel au 4ème long métrage des studios Pixar.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • sildoka
      inventé par Franquin ? Dommage, raté !
    • The Punisher.
      Sheldon cooper ? Culte ? Vous êtes sur ?Il fait un peut tâche entre les Superman, Batman, Hannibal, Holmes, Dark Vador, Indiana Jones,....
    Voir les commentaires
    Back to Top