Notez des films
Mon AlloCiné
    Oscars 2019 : la France choisit La Douleur pour concourir à l'Oscar du meilleur film étranger
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 21 sept. 2018 à 21:46
    FBwhatsapp facebook Tweet

    C'est officiel ! La France mise sur "La Douleur" pour la cérémonie des Oscars 2019. De "Bon Voyage" à "La Douleur", retour sur 15 ans de films présélectionnés par la France pour concourir pour l'Oscar du meilleur film étranger.

    2019 - La Douleur d'Emmanuel Finkiel
    1. 2019 - La Douleur d'Emmanuel Finkiel +
    C'est donc le film d'Emmanuel Finkiel, La Douleur, qui a été choisi pour concourir pour la France pour l'Oscar du meilleur film étranger.
    Lire la suite

    Après 120 battements par minute l'année dernière, c'est La Douleur d'Emmanuel Finkiel qui pourrait représenter la France à la prochaine cérémonie des Oscars. Le film vient d'être désigné par un comité* pour être le candidat français à l'Oscar du meilleur film étranger.

    La Douleur a été préféré à Climax de Gaspar Noé, Jusqu’à la garde de Xavier Legrand, Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret et Les Quatre Sœurs de Claude Lanzmann  également en lice dans les 5 films pré-sélectionnés par ce comité. Précisons que cela ne veut pas dire le film sera candidat aux Oscars. Il devra en effet, dans un second temps, être retenu par l'Académie des Oscars.

    Découvrez en images ci-dessus les 15 derniers films choisis pour être le candidat français à l'Oscar du meilleur film étranger. Il faudra patienter jusqu'à janvier pour découvrir quels films concourront à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Quant à la cérémonie, elle se déroulera le 24 février 2019. 

    La Douleur - Mélanie Thierry : "Je ne l'ai pas abordé en me disant il va falloir jouer Marguerite Duras"

    La Douleur - Mélanie Thierry : "Je ne l'ai pas abordé en me disant il va falloir jouer Marguerite Duras"

     * Le comité était composé d'Alain Terzian (Académie des César), Serge Toubiana (Unifrance), Teresa Cremisi (commission d’Avance sur recettes), les réalisatrices Claire Denis et Nicole Garcia, la productrice Isabelle Madelaine et le délégué général du Festival de Cannes Thierry Frémaux.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Cévenole30
      Ce n'est pas moi qui irai voir un film à la gloire de M. Duras... Chapeau à J. J. Annaud pour avoir fait du roman de Madame Duras (l'Amant) un tel chef-d'oeuvre. Après avoir vu son film, j'ai voulu lire le livre. Il m'est tombé des mains dès les premières pages - et pourtant j'aime lire. Impression de lire les propos d'une personne disons pas dans son état normal ! Les propos de la même dame concernant Christine Villemin - le dossier a été évoqué tout récemment à la télé - m'ont indignée, autant par ses accusations que par son analyse des faits, aussi horrible qu' incohérente..
    • Cévenole30
      Il est utile de rappeler que l' héroïne dudit film, Marguerite Duras, est celle qui sans hésiter, sans autre forme de procès, a accusé d'infanticide la malheureuse Christine Villemin (la maman de Gregory) et, cerise sur le gâteau, a qualifié cet acte, l'assassinat de son propre enfant, donc, de sublime, forcément sublime !!! -<(:-)
    • tueurnain
      Bon, un choix étrange pour parler politiquement correctEnfin, c'est pas plus étrange que de voir qui constitue le comité chargé de choisir le film français pour les oscars...
    • Tristan B.
      Alors non moi j'étais sur Jusqu'à La Garde
    • David F.
      Dommage, on a perdu par avance !
    • -Nomade-
      On sent le fanclub de Noé déçu... Sauf que :- Je ne vois plus trop en quoi Noé est devenu non consensuel... Il se contente de dérouler son cinéma de façon un peu trop mécanique, ces dernières années, loin des promesses de ses débuts. Ce n'est pas parce qu'il filme de façon charnelle (et virtuose) que ça en fait un cinéaste rebelle.- Une adaptation (réussie, apparemment) d'un roman de Duras, sur une histoire dramatique forte, ne me semble pas démériter dans une candidature à une cérémonie plutôt classique.- Enfin pourquoi un film consensuel (en admettant encore une fois que ce soit le cas ici) serait-il moins bon, dans l'absolu, qu'un film qui ne l'est pas ?...
    • -Nomade-
      Plutôt marrant, au contraire ^^ Même si, perso, j'aurais pas relevé...
    • Martin B
      « La douleur a été préféré à climax et jusqu’a la garde » Affligent...
    • Housecoat
      On peut croiser les doigts pour que Les Frères Sisters soit nommé pour le Meilleur Film.
    • Tristan B.
      Bon bah on a perdu hein.. On avais deux belles chance... Mais le consensuel triomphe encore une fois...
    Voir les commentaires
    Back to Top