Notez des films
Mon AlloCiné
    Pulp Fiction
    note moyenne
    4,5
    90693 notes dont 3530 critiques
    répartition des 3530 critiques par note
    2418 critiques
    703 critiques
    123 critiques
    148 critiques
    85 critiques
    53 critiques
    Votre avis sur Pulp Fiction ?

    3530 critiques spectateurs

    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 576 critiques

    4,5
    Publiée le 14 janvier 2014
    Un très bon film, du très grand Tarantino. Les acteurs sont excellents et les personnages tous très bien construits. Les dialogues sont également très bien écrit. La manière qu'à Tarantino pour nous fait découvrir l'histoire et les relations entre les différents protagonistes est stupéfiante.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1526 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    5,0
    Publiée le 1 août 2011
    "Pulp Fiction"(1994)est un film cultissime,la pierre angulaire de l'oeuvre bardée de références pop de Quentin Tarantino.L'équilibre entre la loufoquerie des dialogues et des comportements,et la radicalité de la violence,est d'une perfection absolue.Chez Tarantino,la morale est flexible,l'essentiel étant surtout de prendre la vie avec humour tout en respectant de façon fétichiste le cinéma bis.Son film se compose de 3 segments,reliés entre eux,mais à la chronologie destructurée.Les références sont incessantes,tout cinéphile se régale à les retrouver.On constate que les dialogues,tantôt incongrus,tantôt spirituels,sont formidablement déblatérés par des acteurs de choix,ayant visiblement décidé de passer du bon temps.Ainsi,John Travolta en Vincent Vega fait une prestation anthologique,notamment lorsqu'il danse dans le drive-in avec Uma Thurman.Samuel L.Jackson,citant sa diatribe sur les hamburgers ou croyant mordicus au miracle n'est pas mal non plus!Bruce Willis fait partie du segment le plus faible,mais il est très marquant en boxeur adepte de la chopper et du katana!On pourrait parler aussi du monologue sur la montre de Christopher Walken,de la précision autoritaire du nettoyeur Harvey Keitel ou de l'organisation maniaque du dealer Eric Stoltz.Les musiques,très soigneusement choisies,participent à cette ambiance rétro-burlesque,d'où les fulgurances sanglantes ne sont pas exclues.On ne remerciera jamais assez Clint Eastwood de lui avoir offert la Palme d'Or à Cannes envers et contre tous...
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 314 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 16 août 2019
    " Pulp Fiction " film culte de Quentin Tarantino . Le film nous raconte les mésaventures et péripéties de Jules Winnfield ( Samuel L. Jackson ) et Vincent Vega ( John Travolta ) deux truands dans le milieu de la pègre de Los Angeles au travers plusieurs histoires qui vont s’entremêler ... " Pulp Fiction " est un film culte du réalisateur Quentin Tarantino . Deux ans après avoir mis en scène le film " Reservoir Dogs " qui l’avait révélé il revint en 1994 avec ce " Pulp Fiction " qui sera un immense succès commercial ( presque 3 millions d’entrées en France ) multi récompensé nottament de l’oscar du meilleur scénario originale et surtout de la palme d’or au festival de canne 1994 rien que ça . Le succès critique et commercial du film va totalement booster la carrière de Quentin Tarantino et il a depuis pu enchaîner les films et les succès ( " Kill Bill volume 1 et 2 " , " Inglorious Basterd " , " Django Unchained " , " Les 8 salopards " ... ) devenant un réalisateur incontournable . Le film est depuis devenu depuis une référence souvent considérer comme un chef d’œuvre ou l’un des meilleurs films de tout les temps par bon nombre de cinéphiles ou par la critique en général . Perso , même si je reconnaît que le film a été novateur à son époque et a marqué le cinéma , je ne vais pas mentir je trouve le film un peu surestimé . En tout cas pour ma part ce n’est pas un chef d’œuvre et je préfère d’autre film de Tarantino . Mais même si le film n’est pas le chef d’œuvre annoncer c’est quand même un sacré bon film qui a vraiment marqué son époque et qui n’a pas volé son statut de film culte . On va donc suivre les péripéties de deux truands à travers plusieurs histoires qui vont toute s’entremêler au cour du film . Ses deux truands sont un peu con sur les bords et ils vont donc être embarquer dans des péripéties où va se mélanger humour noir , action , suspense et violence . Le film contient une pléiade de répliques devenu cultes spoiler: ( " Si vous voulez bien on se taillera des pipes plus tard les enfants " , " Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l’éternel quand sur toi s’abattra la vengeance du tout puissant " ... ) et de séquences cultissime où vont donc se mélanger habilement humour noir , suspense , action et violence spoiler: ( La scène de danse entre Jonh Travolta et Uma Thurman , La scène de l’overdose de Uma Thurman avec la seringue , Ving Rhames et Bruce Willis séquestré par les sadomasochistes avec Bruce Willis qui leur règle leurs compte à coup de sabre , Samuel L.Jackson et Jonh Travolta qui bute le type dans la voiture par accident et qui tentent de réparer leurs conneries , le braquage du restaurant ... ) . Je regrette juste que certaines scènes soient plombé par des longueurs interminables avec certains dialogues pas toujours très intéressant qui n’en finissent plus et qui nous ennuie sérieusement . Bon malgré ce point négatif le film est quand même bien dans son ensemble et est bourrer d’inventivité déjà par son histoire qui nous raconte plusieurs histoires dans le même film qui s’entremêlent les unes aux autres . Ensuite par sa narration assez innovante pour l’époque en ne racontant pas l’histoire de manière chronologique mais totalement dans le désordre de manière totalement déconstruite , éclaté et non linéaire ( un principe que Tarantino reprendra dans certains de ses films comme " Kill Bill " ) . Et puis enfin par le style totalement propre à Tarantino avec ce mélange d’humour noir totalement décallé et de violence bien sanguinolente et assez exagérer qui deviendra par la suite la marque de fabrique du cinéaste tout au long de sa carrière . Un style vraiment novateur à l’époque qu’il avait déjà commencer à expérimenter dans son précédent film ( " Reservoir Dogs " ) . Le film est porter par un superbe casting avec nottament le duo John Travolta et Samuel L. Jackson qui sont excellent et drôle tout les deux dans les rôles de ses deux truands complètement à la ramasse . Le duo John Travolta / Samuel L. Jackson fonctionne à merveille . J’adore leur look de gangster qui est juste culte et qui leur donne un air cool et stylé . Le succès du film à relancer à l’époque la carrière de John Travolta un peu au point mort et à littéralement propulser celle de Samuel L. Jackson . Au cour de leur péripéties ils vont côtoyer plusieurs personnages superbement bien interpréter par une belle brochette de seconds rôles comme leur patron jouer par Ving Rhames qui est parfait en boss mafieux . Mais aussi la femme de leur patron superbement bien jouer par la charmante Uma Thurman qui a été totalement révélé avec ce film . Sans oublier Bruce Willis dans le rôle de Butch un boxeur qui a entourloupé le gros boss mafieux jouer par Ving Rhames qui va vouloir s’occuper de son compte en demandant à ses deux sbires ( Travolta / L. Jackson ) de lui régler son compte . Ou encore Harvey Keitel excellent dans le rôle d’un type qui va devoir bien malgré lui devoir réparer les conneries du duo Jonh Travolta / Samuel L. Jackson . La B.O du film est magistral et devenu totalement culte et colle à merveille avec l’ambiance du film . La musique du générique est juste mythique . Le générique est stylé d’ailleurs . Pour résumer " Pulp Fiction " est un bon film devenu culte très innovant à sa sortie qui mélange à merveille humour noir , action , suspense et violence .
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 338 critiques

    5,0
    Publiée le 12 mai 2013
    Pulp Fiction on peut dire que c’est le film culte de Quentin Tarantino, le film culte de l’année 1994, d’une génération et il l’est encore plus aujourd’hui. Le film est un chef d’œuvre avec morceaux d’anthologie à la pelle, de dialogues cultes et de stars en délires, Pulp Fiction c’est un monument du Septième Art pour les cinéphiles. Le film nous raconte l’odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats d’Hollywood à travers trois histoires qui s’entremêlent et présentées dans le désordre. Pulp Fiction est comme je l’ai dit le film culte de l’année 1994, le film dont tout le monde devait parler. Quentin Tarantino signait son premier chef d’œuvre et Pulp Fiction n’est que son deuxième film! Reservoir Dogs sortie deux ans plutôt montrait déjà le talent de ce jeune réalisateur et bien là avec Pulp Fiction, Tarantino nous montre qu’il est un des plus grands réalisateurs du cinéma avec ce film déjanté et génial. La force du film c’est surement, à première vu, son incroyable scénario. Le film est présenté en quatre parties: l’introduction avec le petit déjeuner et Vincent et Jules qui doivent récupérer la mallette, Vincent Vega et la femme de Marsellus Wallace, La montre en Or et L’affaire Bonnie et la fin de l’introduction. Ce qui est intéressant et intelligent de la part du réalisateur c’est que toutes ces histoires sont présentées dans le désordre et pas dans l’ordre chronologique initial. Le spectateur ne se perd pas du tout dans l’intrigue et reste prit, selon moi, dans le film grâce à ces histoires complètement folles et dignes de Tarantino. Ensuite ce qui fait le « génialissime » de Pulp Fiction c’est son casting que l’on peut qualifier de démentiel ou d’impressionnant, le film nous présente une brochette de stars en délires et qui se lâchent complètement: John Travolta, Samuel L. Jackson, Bruce Willis, Uma Thurman, Ving Rhames, Harvey Keitel, Tim Roth, Amanda Plummer, Maria de Medeiros, Rosanna Arquette, Christopher Walken et Quentin Tarantino lui même! On peut dire que ça envoie du lourd. Travolta casse son image de Grease pour passer dans un style qui le change complètement et prouve qu’il est un vrai acteur de cinéma, Samuel L. Jackson est pour moi le meilleur acteur de ce film est plus qu’excellent, Bruce Willis est génial dans son rôle de boxeur en cavale et Uma Thurman excellente en femme de gangster shootée, et le reste du casting est lui aussi excellent et déjanté. Ce qui a fait le succès de Pulp Fiction aussi c’est son style décalé avec sa réalisation lente où les scènes restent figées pendant un certain temps, je pense à la scène dans la cave où Willis et Rhames viennent de « défoncé » deux tarés et parlent pendant au moins cinq minutes et la caméra ne bouge pas, c’est tout simplement génial, mais ce qui est excellent dans ce film ce sont les dialogues, les dialogues de Pulp Fiction sont à mourir de rire et superbes, je penses aux discussions de Jules et Vincent sur les hamburgers, les massages, les séries télévisées, toutes ces parties sont hilarantes, surtout quand ils arrivent en avance au rendez-vous et vont plus loin dans le couloir pour poursuivre leur discussion. Mais il y a aussi la fameuse réplique de Samuel L. Jackson tiré d’Ezéchiel 25 - Verset 17 adapté par son personnage, la voici: « La marche des vertueux est semée d'obstacles qui sont les entreprises égoïstes que fait sans fin surgir l'œuvre du Malin. Béni soit-il l'homme de bonne volonté qui, au nom de la charité, se fait le berger des faibles qu'il guide dans la vallée d'ombre de la mort et des larmes... Car il est le gardien de son frère et la providence des enfants égarés. J'abattrai alors le bras d'une terrible colère, d'une vengeance furieuse et effrayante sur les hordes impies qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. Et tu connaîtras pourquoi mon nom est l'Éternel quand sur toi s'abattra la vengeance du Tout-Puissant ! », réplique instantanément culte. Sinon il y a « Excuse-moi, j’vais rentrer chez moi faire ma crise cardiaque. », géniale, il y a tout le monologue de Christopher Walken qui est certainement un des plus drôles du film. La réplique dans la cave de Rhames aussi: « Deux choses : ce que t'as vu ici t'en parles à personne, ça regarde plus que toi et moi, et Monsieur l'obsédé sexuel qui va en chier longtemps avant de terminer sa vie de pédale et j'tiens pas à ce que ça s'ébruite. Deuxio, tu disparais, ce soir. Tu entends ? Une fois loin, tu restes loin où j't'explose la tronche. T'es tricard à L.A. pour la vie d'accord ? », Harvey Keitel aussi a droit à ses répliques, « C'est à une demi-heure d'ici. J'y suis dans dix minutes. » et le narrateur annonce « Et neuf minutes trente sept secondes plus tard... », en bref Pulp Fiction fourmille de répliques géniale et hilarantes. Le film possède également ses moments d’anthologies, la scène de la cave, la scène où Travolta explose la tête de Marvin, la séquence de début et encore plein d’autres. Pulp Fiction aura certainement marqué les esprits par son style, son scénario, son humour et ses acteurs géniaux et il continue de le faire, la preuve avec moi, le film a reçus l’Oscar du Meilleur scénario original, c’est pour dire, et aussi et surtout la Palme d’Or au 47ème Festival de Cannes qui lança la carrière de Tarantino. Un grand chef d’œuvre.
    Stéphane D
    Stéphane D

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 518 critiques

    3,5
    Publiée le 1 décembre 2013
    Le film tient bien plus par son riche casting que par son scénario; il est juste basé sur le plaisir qu'on prend avec les personnages, et bien foutu. Mais l'aspect "culte" m'échappe complètement...
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 286 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    5,0
    Publiée le 23 janvier 2015
    Quand on parle classique du cinéma on pense "Apocalypse Now", "Le Parrain", "Scarface", "2001" et quelques autres, la plupart ne sont pas tout récent et même loin de là, ça part du noir et blanc, peu de film des années 2000 par exemple sont placés dans la catégorie des classiques, il est peut être encore trop tôt certes, mais s'il y'a bien un réalisateur qui arrive à nous pondre des classiques à chaque film c'est bien ce bon vieux Quentin Tarantino, et quand on fusionne "classique du septième art" et "Tarantino" on obtient tranquillement un "PULP FICTION". A ce moment de la critique la musique d'opening du film serait pas mal tient, musique que j'ai découvert honteusement grâce à la saga "Taxi" et non avec cette bombe de fiction pulpeuse, ouais je sais, c'est impardonnable mais j'étais jeune aussi à l'époque, faut me pardonner, même si c'est impardonnable. Faut dire que ce fabuleux monstre est sorti un peu moins d'un an avant ma naissance, donc je n'ai pas pu jouir de le voir en salle, ce qui est triste mais bon ça ne m'a pas empêché de le revoir à mainte reprise, faut dire que les Tarantino, si tu les vois qu'une fois dans ta vie c'est que t'es mort avant d'avoir pu en revoir un ou c'est que tu es une personne néfaste à enfermer de suite ! 'Fin bon, après avoir revu ce chef d'oeuvre... faut bien dire ce qui est ...j'ai décidé d'écrire une ch'tite critique, juste de quoi rendre hommage à un monument, que dis-je une cape, une plaie d'insulte... enfin ouais un truc comme ça. Deux années après un premier film tout aussi parfait "Reservoir Dogs" le génie pas encore reconnu de tous explose la croisette avec son nouveau film, il remporta même la palme d'or, un prix cher aux yeux du réalisateur. Sa récompense est on ne peut plus mérité, de nos jours je sais pas si ça serait arrivé, en tout cas pour un deuxième film il fait... "très fort" est un foutu euphémisme, j'ai pas les mots là, mais bon quand on voit son premier on ne peut se dire que son prochain sera mauvais et quand on a vu celui ci on ne peut se dire que Quentin fera un jour un mauvais film. Enfin je parle surtout pour moi car pour certains il en a déjà fait. Bon même si tout le monde la connait, faudrait quand même que je résume l'histoire: alors en faite on suit deux mecs qui cause burger et massage de pieds, l'un emmène danser la gonzesse de son patron et l'autre se fait braquer dans un resto mais bon du moment que le nettoyeur est là tout va. Ouais enfin c'est un peu dur à raconter en faite, car le film renferme trois histoires qui s’entremêlent, mais au delà de s'entremêlaient elles sont grâce à un montage ingénieux mélangées, en gros le début du film et la fin, bah c'est le milieu. A expliquer c'est brouillon mais à voir c'est un régal, une merveille de mise en scène et de montage, on peut même pas parler de flashback comme avec "Reservoir Dogs" mais bel et bien d'un montage désordonné. En tout cas, même s'il est difficile de résumer le tout je peux dire qu'il est captivant et jouissif à mort, un plaisir fou de suivre les aventures de ces personnages déjantés au look vintage, que ce soit Vincent, Jules, Mia, Butch ou Marsellus, ils sont tous incroyablement géniaux, et c'est peu de le dire, des personnages comme seul Tarantino sait les écrire. En parlant d'écriture, le scénario est de lui mais l'histoire de la montre en or porté par le personnage de Butch aurait été écrit ou du moins commencé à être écrite par Roger Avary qui devait coréaliser le film également, mais les deux réalisateurs s'étant embrouillés Quentin lui a demandé d'abandonner son poste de scénariste, et il aurait d'ailleurs par la suite écrit la version finale seul mais en se basant en parti sur les idées de Avary, en tout cas Tarantino est celui à qui on attribut le mérite car écrire un tel film, c'est... WOAW. Et au delà de l'écrire, quelle mise en scène de malade, Quentin est un fou de cinéma et ça se voit sur chacun de ses films, il sait parfaitement ce qu'il faut faire quand il faut le faire, et on retient bien évidement cette mythique scène de danse entre Vincent et Mia, le fameux twist, la scène remporta même un prix d'après ce que je lis en ce moment, ouais je suis en train de me renseigner sur cette scène culte, apparemment Tarantino aurait été inspiré par une scène de danse du film "Bande à part" de Godard, on comprend à quel point il aime ce film surtout quand on voit que sa maison de production porte le nom de "A band apart", pour la construction de cette danse je copie colle un article intéressant que je viens de trouver: "Dans un long papier disséquant le film dans le Vanity Fair français, Uma Thurman explique qu'elle appréhendait cette scène. «J'étais tellement maladroite, raide et timide», avoue-t-elle. John Travolta raconte: «Quentin voulait un twist. Je lui ai dit: «Écoute, à 8 ans, j'ai gagné un concours de twist, j'en connais toutes les versions. Mais à mon avis, tu devrais ajouter d'autres danses populaires de l'époque.» Alors il m'a demandé: «De quelles danses tu parles?» Je lui ai répondu qu'il y avait le batusi, le hitchhiker, le swim et le twist. Je lui ai fait une démonstration et il les a toutes aimées. Donc je lui ai dit: Je vais les apprendre à Uma et quand tu voudras qu'on change de pas, tu n'auras qu'à demander.» Tarantino tournera autour des deux acteurs en criant «Watusi! Hitchhiker! Batusi!» Pour finalement aboutir au résultat génial que l'on connaît." Si ça c'est pas de la passion et une envie de soigner cette scène, Quentin est un perfectionniste et aime faire se qui lui plait, il ne recule devant rien et quand on découvre ses films on se dit qu'il fait les bons choix. En parlant de Travolta et Thurman on va aller faire un tour du coté casting, on y retrouve du beau monde comme à chacun de ses films, en tête John Travolta donc, acteur qui avait connu une baisse de régime et qui est remonté sur le haut de la scène avec ce film même si maintenant il est redescendu, en tout cas il incarne un Vincent Vega à la cool, rôle qui devait d'ailleurs être confié à Michael Madsen, mais à cause de retard il n'a pas pu, le nom du personnage reste cependant le même, Vega, si vous vous rappelez (pour ceux qui l'ont vu) dans "Reservoir Dogs" Madsen portait le nom de Vic Vega, Tarantino avait du coup envie de jouer avec ça en réalisant un film intitulé "Vega Brothers" où il regrouperait les deux acteurs mais ça ne s'est pas fait. En tout cas Travolta cheveux au vent et en costard pète la classe, son collègue Jules incarné par un Samuel L. Jackson coiffé d'une permanente et qui croit au miracle est tout aussi grandiose, les deux forment un duo inoubliable et déjanté, leurs discutions sont jouissives et leur tendance à titiller du flingue est un régal, la fin du film où ils sortent du resto en tee-shirt et mini short est fabuleuse, comme je l'avais déjà dit durant une autre critique concernant Tarantino j'adore ses fins, toujours net et soignées, du bonheur. A l'époque Quentin avait déjà l'idée de "Kill Bill", et il en parler avec celle qui incarnerait plus tard le rôle principal, Uma Thurman, qui ici apparaît brune et droguée, elle occupe la place de la femme de Marsellus Wallace, le patron de Vincent et Jules, porté lui par Ving Rhames, bah les deux sont géniaux, de toute façon tous les acteurs sont mortellement génialissimement grandioses, donc autant ne citer que leur nom, pour accompagner tout ceux là nous retrouvons donc Bruce Willis, Rosanna Arquette, Amanda Plummer, Maria de Medeiros, Eric Stoltz ou encore Christopher Walken le temps d'une scène, à ce propos, je pense que Quentin l'a prit car il a du le trouver fameux dans "True Romance" qu'il a scénarisé, et c'est un très bon choix, même si la scène est courte elle est en tout cas culte. On retrouve également quatre acteurs déjà présents dans son précédent film, ou plutôt trois car Tarantino est dans le lot, donc outre Quentin nous retrouvons Tim Roth, Harvey Keitel et un court instant Steve Buscemi. En gros, le casting est bad ass, comme d'hab ! Par dessus ce gros délire qui frise la parodie du film de gangsters Tarantino balance comme toujours une bande son qui dépote, malgré que ça ne soit pas ma préféré parmi sa filmographie elle se mélange parfaitement au film et à son époque, du très très très bon comme tout le temps avec lui. Pour ce qui est de la réalisation, il est toujours aussi inventif et soigneux, de toute façon que dire sur la technique ? Rien, à quoi bon en parler puisque chez lui tout est toujours réussi, et encore une fois je salue ce montage au mixeur qui est une idée formidable. Pulp Fiction relève donc du génie tout simplement, que dire de plus ?
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 894 critiques

    5,0
    Publiée le 17 février 2007
    Réalisation très originale et assez complexe sur la vie de petits malfrats dans la jungle de L.A., Pulp Fiction est une oeuvre novatrice au look seventies revendiqué et à l'ambiance inégalable. Ajoutez à cela une bande son exceptionnelle, une jolie brochette de stars du cinéma américain qui se flinguent à tout va et des histoires d'une platitude désopilante qui pourtant nous font rire... vous obtenez LE chef d'oeuvre de Tarantino !
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 574 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    5,0
    Publiée le 4 mai 2013
    L'œuvre culte de Quentin Tarantino. Sa pièce maitresse, ce qui le rendra célèbre aux yeux du monde. Pourquoi ? Parce qu'avec son montage désordonné, ses trois histoires s'entrechoquant, ses personnages pittoresques et colorés et ses dialogues truculents, Pulp Fiction a su se tirer du lot des films du genre afin de proposer quelque chose de neuf, de stylé et d'original. Sanglant, violent, trivial, choquant par moment, le film est une perle rare à déguster sans modération... John Travolta, signant ici un retour remarqué, dégage un charme et une classe sans pareille, que se soit en dansant aux côtés d'une Uma Thurman déchainée ou en discutant de massage avec Samuel L. Jackson, il transcende à chaque passage. Bruce Willis est quant à lui formidable, campant un boxer déchu se retrouvant dans une bien horrible situation en compagnie de son pire ennemi, Ving Rhames, dans un passage aussi glauque que dérangeant. Énumérer toutes les scènes reviendrait à vous détailler le film minute par minute, aussi vais-je simplement ajouter que Pulp Fiction est un film à voir absolument pour sa beauté artistique, son scénario malin, ses phrases cultes inoubliables et sa B.O. détonante. Un chef-d'œuvre accompli du 7ème Art.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 212 abonnés Lire ses 671 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2019
    Le film culte des années 90.Tout a été dit sur ce film phare,qui aura eu le mérite de "révolutionner" le cinéma tout en en changeant rien. L'univers de Tarantino suffit à notre plaisir. On y croise tellement de personnages : - Deux tueurs à gages sur un boulot qui tourne mal - Un boxeur paria qui met les voiles - La femme fatale d'un baron du crime - Deux petits malfrats qui se lancent dans leur dernier braquage Tarantino parle de pleins de choses (tellement qu'il est difficile de lister les sujets). Mais il y ajoute sa marque et ça change tout. Résultat? On rit pendant tout le film tant le film mêle pulp et absurde des situations avec génie. La palme d'or est amplement méritée parce qu'on a l'impression, en regardant le film, que c'est une vraie déclaration d'amour. À ses personnages archétypaux (tueurs, outsiders, losers) réinventés par la magie d'une caractérisation de haute volée et des dialogues onctueux. Tarantino aura eu aussi le nez de rassembler tout un casting incroyable: Travolta magnifique en Vincent Vega (frère du psychopathe Vic de Reservoir dogs), Samuel L.Jackson est absolument génial en Jules (il faut le voir réciter l'Ézéchiel 25: 17), Bruce Willis dans un de ses meilleurs rôles, Harvey Keitel hilarant, Uma Thurman envoutante, ... Des excellents comédiens dans tous les coins, des répliques qui fusent et marquent directement, des histoires qui ne riment à rien et ont tant à raconter...Tout Tarantino tient en ce film. Le voir et le revoir procure toujours le même plaisir intact, ce qui est rare. Comme si l'on tenait tout un pan de cinéma condensé en 150 minutes. Essentiel, cela va sans dire.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 641 abonnés Lire ses 3 733 critiques

    5,0
    Publiée le 5 février 2014
    Il faut entrer dans le film, il faut savoir qu'on va assister à quelque chose qui ne ressemble pas à ce qu'on voit d'habitude. Cet obstacle passé, le film se déguste comme une délicieuse friandise. L'inventivité est partout que ce soit au niveau des scènes d'action ou au niveau des dialogues, le film ne cesse de nous surprendre soit par son côté loufoque, (le twist de Travolta) voire par moment surréaliste (l'esclave enchaîné) ou d'une violence sauvage. Les acteurs sont tous très bons : Travolta, Jackson, Willis mais aussi Christopher Walken qui nous pond une tirade aux conclusions plutôt inattendues, Harvey Keitel en nettoyeur consciencieux, Tarentino lui-même en "ami qui ne veut pas d'emmerde avec son épouse" et côté actrices si Uma Thurman est parfaite, la belle surprise est Angela Jones dans le rôle de la chauffeuse de taxi Esmeralda Villla-Lobos. Maria de Meideros qui joue la maîtresse de Bruce Willis et Amanda Plummer en braqueuse psychopathe ne sont pas mal non plus dans leur genre, quant à Rosanna Arquette on comprend pourquoi Cronenberg la choisira dans le casting de Crash ! On ne voit pas passer le temps. Que pourrait-on bien reprocher à ce film ? Le désordre chronologique ? Il ne nuit en rien à la compréhension du film, les morceaux se recollant parfaitement les uns aux autres. Immoral ? Il ne l'est que pour ceux qui n'ont pas compris que tout ça n'est que du second degré… 150 minutes d'un excellent spectacle, 150 minutes de grand cinéma !
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 349 critiques

    5,0
    Publiée le 19 septembre 2016
    Le film culte de Quentin Tarantino, palme d'or à Cannes est un bijou. Il fait partie du top 10 des meilleurs films de tous les temps. Il est ce qu'on appelle un chef d'oeuvre. Scénario, Rythme, Humour, Suspense, Montage, jeu des acteurs, tout y est. Merci Quentin.
    Zbrah
    Zbrah

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 365 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2014
    Coup de maître de Tarantino ! « Pulp Fiction » est et restera toujours son plus grand chef-d’œuvre, qu’elle que soit la quantité et la qualité de ses films à venir. Primé à Cannes, encore vénérées aujourd’hui, ces fictions pulpeuses (ha ha) n’ont rien perdu de leur superbe vingt ans plus tard. Porté par des acteurs plus ou moins reconnus (Travolta et Willis côtoient alors les discrets Uma Thurman et Samuel L. Jackson), c’est un ensemble de savoureuses histoires décousues portées par plusieurs groupes de personnages. Tous sont uniques et leurs longs échanges insignifiants sont un régal. Du Tarantino quoi. De plus, la bande-son est exceptionnelle. Difficile de rester insensible au charme de « Pulp Fiction » !
    rearwindow
    rearwindow

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 462 critiques

    4,5
    Publiée le 18 février 2014
    Pulp Fiction, le film culte de Quentin Tarantino. Mais attention qui dit film culte ne dit pas obligatoirement chef-d'oeuvre. Rares sont les films qui sont cultes et qui sont également des chefs-d'oeuvre comme Blow Out de De Palma, ici ce n'est pas le cas. Mais je ne mets pas 4,5/5 parce que le film est culte. Tarantino mélange 3 histoires de gangsters avec beaucoup de fluidité et enchaine les scènes comiques et tragiques. Les dialogues sont très bien écrits et le scénario est prenant. Mais ce qui fonctionne le mieux dans ce film, c'est le casting. Le duo que forment Travolta et Jackson est mémorable et reste un des duos les plus mythiques du cinéma. Uma Thurman est excellente également ainsi que les tous les seconds rôles (petite apparition amusante de Christopher Walken et Quentin Tarantino). Beaucoup de scènes cultes, comme la danse de Travolta et Thurman, ma scène préférée. L'introduction du film est génial et nous met directement dans l'ambiance "loufoque" du film. Suit ensuite le générique avec sa bande sonore culte de chez culte, mais qui étrangement, ne reviendra plus. Cependant le film n'est pas parfait à mes yeux, l'histoire de Bruce Willis me paraît un peu inutile mais surtout trop violent (c'est du Tarantino...), c'est bien dommage et de plus le duo Travolta/Jackson s'efface pendant une grosse demie-heure. Si on oublie cette partie, le film est vraiment bien.
    Walter Mouse
    Walter Mouse

    Suivre son activité 430 abonnés Lire ses 425 critiques

    5,0
    Publiée le 19 septembre 2012
    Pulp Fiction est une énorme claque!!!!! Un grand film de Quentin Tarantino!!!!! J'en avais entendu parler de ce film!!!!! Il est considéré comme mythique, culte, inoubliable et on le comprend!!!!! Et pourtant au début, j'avais un peu peur que le film ne trouve pas son rythme. Mais au final, c'est génial!!!! Je critiquais dans ma précédente critique de Jackie Brown le fait que le film était trop long, qu'il y avait trop de dialogues, trop de longueurs, pas assez de situations osées, que l'histoire ne soit pas aussi incroyable que dans les autres films de Quentin Tarantino, et bah là, c'est du tout bon!!!!!! Le scénario se divise encore une fois en plusieurs chapitres comme dans tous les films de Quentin Tarantino ou presque, sauf que là c'est complètement dans le désordre! Le truc vraiment marrant qu'on peut noter dans ces chapitres est qu'il y a tout le temps un rapport avec les toilettes, il y a encore une fois ( comme dans tous les Tarantino ) un élément complètement débile qui vient faire son apparition: ici, le triangle dessiné à l'écran par Uma Thurman. Les situations sont, contrairement à Jackie Brown, très variées et complètement délirantes, j'étais mort avec spoiler: John Travolta et Samuel L. Jackson qui nettoient la voiture couverte de sang depuis l'intérieur et quand spoiler: Ving Rhames se fait enculer par les flics !!!!! Les répliques sont excellentes! Le " Ça regarde plus que toi et moi, et monsieur l'obsédé sexuel qui va chier encore longtemps avant de terminer sa vie de pédale! " est devenu culte pour moi! Pareil pour la citation de Samuel L. Jackson à chaque fois qu'il va tuer quelqu'un! Les personnages sont délirants, ils ont tous un caractère vraiment fou et propre à eux! Le début du film commençait lentement alors j'ai commencé à avoir quelques frayeurs mais la peur est vite passée quand la première scène d'Uma Thurman a commencé. À savoir, l'univers de Tarantino est super bien exploité et rendu, une vraie merveille scénaristique!!!!! Les acteurs sont TOUS époustouflants!!!! John Travolta joue un gangster complètement débile et maladroit, marrant comme rôle quand on sait ce qu'il a fait ensuite! Samuel L. Jackson a encore un look débile mais a trop la classe! Uma Thurman est aussi sexy que dans Kill Bill, elle est complètement barjo dans ce film!!! Bruce Willis a un rôle assez important quand on y repense, il est précisons-le superbe! Ving Rhames incarne sans problème le big boss des mafieux, Harvey Keitel, Tim Roth et Amanda Plummer sont eux aussi géniaux, Christopher Walken vient compléter ce casting prestigieux mais comme je le dis, il ne fait que le compléter car son rôle est extrêmement mineur. Mais ça ne fait rien, le casting est au top!!!!! La photo est parfaite, la musique est géniale, les chansons sont légendaires!!!!! Pulp Fiction est un film indispensable!!!!! Il faut à tout prix voir ce chef-d'oeuvre avant de mourir!!!!!
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 215 critiques

    5,0
    Publiée le 5 octobre 2014
    "Pulp Fiction" est le meilleur film de Quentin Tarantino selon moi. Le scénario, constitué en trois parties s'imbriquant parfaitement, est un modèle du genre. Les dialogues sont remarquables et la mise en scène est très inspirée, comme toujours chez Tarantino. Les acteurs sont tous excellents : John Travolta trouve sans doute dans ce film (qui a marqué sa renaissance) son plus grand rôle avec "Blow Out"; Samuel L. Jackson est définitivement le meilleur pour dire les répliques de Tarantino; Bruce Willis est parfait dans un rôle taillé pour lui; et Uma Thurman est magnifique. Ils sont entourés par de nombreux excellents seconds rôles - dont beaucoup d'acteurs connus -, qui participent avec joie à ce film. Mentions spéciales à Harvey Keitel et Christopher Walken. Quant à la musique, elle est, comme d'habitude chez Tarantino, en parfaite adéquation avec les images. Ainsi, difficile d'oublier le générique de début sur "Misirlou", la danse d'Uma Thurman et John Travolta sur "You never can tell" ("C'est la vie, say the old folks") ou la danse endiablée d'Uma sur le magnifique "Girl, you'll be a Woman soon". Bref, "Pulp Fiction" est un chef-d'oeuvre que je classe parmi mes films préférés.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top