Notez des films
Mon AlloCiné
    Pulp Fiction
    note moyenne
    4,5
    89986 notes dont 3528 critiques
    répartition des 3528 critiques par note
    2418 critiques
    701 critiques
    123 critiques
    148 critiques
    85 critiques
    53 critiques
    Votre avis sur Pulp Fiction ?

    3528 critiques spectateurs

    Nick La Main Chaude !
    Nick La Main Chaude !

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 281 critiques

    5,0
    Publiée le 5 février 2012
    Il est des films qui vous marquent à vie; des films que vous avez vu des dizaines de fois, mais que vous continuez à regarder avec engouement, comme si vous les redécouvriez à chaque reprise; des films qui forcent le respect de ceux qui les produisent et qui vous feraient presque, si ce n'est le cas, crier au génie; des films d'anthologie dont vous connaissez les répliques par coeur et dont vous vous plaisez à entonner chaque partition de la bande-originale; des films qui vous transportent et vous permettent de vous identifier aux personnages, attachants et charismatiques à souhait. « Pulp Fiction », c'est une synthèse de tout ça. Ce long-métrage confirme le talent déjà émergé de Quentin Tarantino, le cinéphile décalé, qui nous pond un chef d'oeuvre à tous les niveaux: réalisation achronologique très bien structurée, montage rythmé où les principaux personnages – tous incarnés par des acteurs géniaux (Travolta, Thurman, Jackson, Willis en tête, sans oublier Walken, de Meideros, Rhames, et tous les autres) – se relaient efficacement d'un épisode à l'autre, violence esthétique atténuée par de savoureux dialogues et un parti pris de dérision humoristique... Tous les adjectifs mélioratifs ont déjà été utilisés pour définir ce film, inutile d'en dire plus. Allez le voir, si ce n'est déjà fait, et appréciez!
    Downtower
    Downtower

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 25 décembre 2012
    PULP FICTION = Une œuvre unique ! Tarantino est l'un des meilleurs réalisateurs au monde et ce film est incontestablement son meilleur film. Répliques en or, scénario divisé en plusieurs chapitres et plusieurs histoires différentes qui finissent par s’entremêler pour notre plus grand plaisir, une BO exceptionnel, les acteurs sont juste extraordinaire. Ce film est tout simplement ... CULTE !!!
    Saveurs-sovietik
    Saveurs-sovietik

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 70 critiques

    5,0
    Publiée le 17 avril 2013
    Chef d'oeuvre ? Et bien oui ! Pulp fiction figure dans le top 10 des meilleurs films de tous les temps. Chaque personnage a un charisme; et un vrai pas juste comme dans tous ces films ou les scénario usé offres toujours le même types de personnages. Velikolepnyy !!
    commando bleu
    commando bleu

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 53 critiques

    3,5
    Publiée le 11 novembre 2012
    Pulp fiction est un film très déjanté qui sort de l'ordinaire. John Travolta change totalement de style de film pareille pour les autres acteurs. Un film digne de Tarantino. A voir
    Vagelios
    Vagelios

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 975 critiques

    1,0
    Publiée le 14 avril 2007
    C' est bien la première fois que je suis en tel décalage avec une écrasante majorité, j' ai d' ailleurs du mal à comprendre ce que l' on trouve de vraiment si exceptionnel à Pulp Fiction au point de le considérer comme un chef-d' oeuvre culte... Certes les dialogues, les situations et l' interprétation des acteurs sont parfois plaisants, amusants. Mais alors l' histoire ne m' a vraiment pas accroché d' autant que je trouve le film trop long et que je ne vois pas ce que ça apporte en + d' avoir désordonné sa chronologie. N' étant pas particulièrement fan de l' humour noir, je m' attendais un peu avant de le voir à ne pas apprécier beaucoup le film mais c' est bien en raison du scénario qui ne m' enthousiasme guère que j' aprécie peu Pulp Fiction.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 3 417 critiques

    3,0
    Publiée le 11 février 2015
    Le traitement est assez original. La violence prise à la légère, entre deux discussions banales et comiques. C'est assez déroutant quand on y réfléchit. C'est "orange mécanique" des années 70 mélangé à un peu de "breaking bad" des années 2000. Violence, drogue, meurtres. Il y a des films plus réjouissants. Mais la mise en scène et le rythme sont là, c'est indéniable.
    Mathias Le Quiliec
    Mathias Le Quiliec

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 378 critiques

    5,0
    Publiée le 16 septembre 2013
    Pulp Fiction c'est Pulp Fiction que dire de plus, à part que t'es passé à côté de ta vie si tu ne l'as pas vu.
    titi78350
    titi78350

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 226 critiques

    2,5
    Publiée le 2 novembre 2015
    Film très bien réalisé avec un montage assez sympathique, les acteurs sont très bons (surtout Samuel L Jackson nous racontant ces passages sur la bible), et l'ambiance et la musique sont bons. Mais par contre je ne comprends pas trop ce que Tarantino a voulu montrer, pendant la durée du film il ne se passe pas grand chose. on assiste à différentes scènes, certes bien recoupés, mais mis à part que Travolta et Samuel L Jackson passent leurs temps à tirer ou encore que Uma Thurman se droguent, le reste est assez creux ou bien c'est que je n'ai pas été réceptif. D'ailleurs concernant Uma Thurman, j'ai été extrêmement déçu qu'elle ne soit pas plus présente dans le film alors que c'est quand même la tête d'affiche. Je ne critique pas ici la qualité du film mais son contenu que j'ai trouvé assez insipide. L'apparition de Tarantino m'a beaucoup plu, je ne l'avais jamais vu jouer, ça m'a permis de voir ce qu'il donnait en temps qu'acteur. Le moment où Bruce Willis prend un sabre était un bon clin d’œil, quand on a vu ce film après les Kill bill qui sont sortis après. Enfin si vous aimez la sauce Tarantino il y a quand même de grande chance que aimiez ce film.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 459 abonnés Lire ses 3 430 critiques

    4,5
    Publiée le 7 novembre 2014
    Vingt ans après sa sortie “Pulp fiction” reste un film unique en son genre, dynamitant tous les codes où plutôt les reprenant à son compte pour coller au mieux à la personnalité fantasque et baroque de son réalisateur qui accéda en même temps que son film à la célébrité mondiale (Palme d’or à Cannes en 1994) . Un film qui lui donne une aura incontestée depuis vingt ans malgré une production bizarrement assez limitée (six films seulement depuis 1994) alors que le tempérament volcanique et généreux de Tarantino laisser présager tout le contraire. Ce petit joyau souvent imité mais jamais égalé constitue sans doute un sésame à vie qui lui permet de se relever sans peine de ses relatifs échecs (« Jacky Brown » en 1997 , « Boulevard de la mort » en 2007). De ce point de vue Quentin Tarantino constitue un cas assez unique dans l’histoire du cinéma. Qu’a donc de si particulier « Pulp Fiction » qui sans être un chef d’œuvre absolu surprend toujours à chaque vision ? Une tonalité surtout au-delà de la déstructuration du récit morcelé en trois historiettes formant une boucle et s’entrecroisant sans avoir de véritable lien entre elles. Personne avant Tarantino ne s’était imaginé que des tueurs à gages pouvaient avoir des conversations existentielles alors même qu’ils sont en route pour dessouder des petits dealers ayant tenté de rouler leur patron dans la farine. Dès l’entame le spectateur tout à la fois amusé et ébahi par tant d'audace comprend que rien ne sera banal dans ce film. Si même les tueurs ont des états d’âmes où va-t-on ? (Le concept sera depuis souvent repris, tout récemment dans la série "True Detective") En ramenant ses personnages au niveau de monsieur tout le monde Tarantino décuple l’empathie à leur égard alors qu’ils sont en train de commettre les pires forfaits. On n’est pas très loin de l’esprit frondeur et ravageur de Tex Avery, les personnages devenant des caricatures d’eux-mêmes dont on peut se moquer à l'invitation de l'auteur du ridicule de leur situation. On sourit certes mais jamais l’équilibre n’est rompu qui ferait basculer le film dans la complète parodie à la Mel Brooks et c’est sans aucun doute le tour de force du jeune réalisateur, fan absolu de cinéma qui pour rien au monde ne tournerait complètement en dérision le travail de ses aînés qu'il vénère. Les scènes mélangeant le tragique au bizarre en passant par le comique s’enchaînent donc sur près de trois heures comme autant de moments d’anthologie filmés au cordeau et qui resteront gravés dans la mémoire des nombreux fans de « Pulp fiction ». Le survol du film peut certes laisser une impression de superficialité parfaitement assumée par son réalisateur qui indisposera les partisans d’une certaine consistance scénaristique mais il faut avant tout saluer la grande dextérité de Tarantino qui parvient à tirer le meilleur de chacun des acteurs, les faisant parfois sortir de leur emploi habituel comme John Travolta ou Samuel L. Jackson. Malin comme un singe Tarantino n’oublie pas d’utiliser les talents de danseur de l’ex Tony Manero de « La fièvre du samedi soir » en le lançant dans un twist lascif avec la très "caliente" Uma Thurman autre révélation du film qui sera repris à l'envi par tous les jeunes de cette époque. C'est un savant mélange, sorte de recette magique dont Tarantino lui-même n'a jamais retrouvé complètement la formule qui nous est offert à l'orée de ces années 1990 pour nous montrer que l'on peut encore innover en cette fin de siècle dans le genre sans doute le plus codifié du cinéma américain. Et c'est à un jeune geek, ancien gérant d'un vidéo club qu'on le doit. D'où sans doute notre reconnaissance éternelle.
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 911 critiques

    5,0
    Publiée le 15 août 2019
    Avant je n'étais pas du tout fan de Quentin Tarantino. Et ce film y était pour beaucoup dans cette opinion que je me suis forgé pour de nombreuses années qui ont suivit ce visionnage. Mais ça c'était avant ! Car depuis "Django Unchained" est sorti. Et depuis je voue un véritable culte au grand cinéaste qu'est Tarantino. Je me suis donc décidé à relooké ce "Pulp Fiction" qui 'avait laissé un gout amer et mitigé lors de mon premier visionnage. Et la surprise ! J'ai beaucoup aimé ! Le scénario n'a rien de bien d'exceptionnel mais la manière dont Tarantino déroule son histoire et joue avec le temps rends son oeuvre captivante et nous tient en haleine de bout en bout. Le tout porté par d'excellents acteurs ! Une réussite incontestable !
    GodMonsters
    GodMonsters

    Suivre son activité 932 abonnés Lire ses 2 645 critiques

    5,0
    Publiée le 22 mai 2010
    Excellent, un film très prenant avec une mise en scène plus que efficace, une réalisation brillante, un bon scénario et un casting haut-de-gamme... Je comprend à présent son statut de film culte !! A voir !!
    Empereur Palpoutine
    Empereur Palpoutine

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 194 critiques

    5,0
    Publiée le 1 avril 2014
    LE chef d’œuvre ultime de Tarantino. Le must du film de gangsters, au même titre que Scarface ou le Parrain. Reconnaissable tant grâce son aspect visuel que sonore, Pulp Fiction reste l'un des films les plus connus de toute l'histoire du cinéma. Doté d'un casting XXL, d'une trame scénaristique décousue, l'histoire raconte la grande vadrouille de malfrats, qui se retrouvent dans des situations plus burlesques les unes que les autres. Les répliques cultes sont mémorables, les personnages sont inoubliables. Marcellus Wallace, Butch, Vincent, Mia Wallace ou encore Ringo ... Pulp Fiction, c'est fun, c'est violent, c'est jouissif, c'est une palme d'or à Cannes, et je ne sais plus combien d'oscars à la clé. A noter les nombreuses énigmes que contient le film, comme la fameuse mallette de Marcellus. Enfin, Pulp Fiction, c'est le genre de film qu'on a vu quarante fois, mais auquel on trouvera toujours un détail de plus !
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 31 janvier 2013
    Il me fallait revoir "Pulp fiction" avant de le noter et de le critiquer, puisque cela faisait quand même un baille que je ne l'avais pas revu ! Pas grand-chose à dire, si ce n'est que j'avais vu juste il y a quelques années... Jouissance extrême ! Aucune réelle surprise, simplement du pur plaisir. "Pulp Fiction" est pour beaucoup le meilleur film de Tarantino. Il est en tout cas son plus grand succès populaire. On peut le comprendre, tant ce film est génial, remarquable de sens et de technique. Je vais néanmoins éviter de faire à nouveau l'éloge de notre cher Tarantino concernant son incroyable maitrise technique et j’essaierai d'analyser le fond. Il y a quelque chose de fou dans "Pulp Fiction", quelque chose que je ne parviens pas à percevoir dans ses autres films. Premièrement, avec presque 20ans au compteur, on remarquera que le film n'a pas pris une seule ride, n'a pas vieilli, et ceux qui diront le contraire seront de mauvaise foi. Deuxièmement, Tarantino nous offre sans doute la meilleure troupe d'acteur qu'il ait obtenue jusqu'alors, avec Uma Thurman que l'on découvre et qui deviendra sa muse, Samuel L. Jackson ou encore l'excellent John Travolta. Une partie de sa réussite réside dans le talent de ces acteurs, c'est indéniable. Un scénario complètement déjanté, une mise en scène magistrale, des plans plus beaux et réussis les uns que les autres : aucun doute, dans "Pulp Fiction", Tarantino sait mettre en valeur ses personnages. De plus, on remarque très rapidement qu'il s'est éclaté en écrivant le scénario, en le retouchant. Avec "Pulp Fiction", je découvre personnellement un Tarantino moins sombre, moins sadique aussi, mais bien plus déjanté. Alors oui, si je préfère ce film au précédent "Reservoir Dogs" (1992), ce n'est pas car j'aime voir U.Thurman se foutre une paille dans le nez, c'est simplement car au niveau de la BO, du jeu et de la mise en scène, il est clair qu'il m'emporte davantage, contrairement à "Reservoir Dogs", avec lequel je suis resté très extérieur (ce qui ne m'a pas empêché d'adorer) De la folie, du rythme, du décalage, voilà ce qu'on aime de Tarantino et que l'on retrouve dans ce film que je ne qualifierai pas de chef-d’œuvre (je fais encore la fine bouche) A noter également que c'est certainement le Tarantino qui m'a le plus fait rire, et quand je dis rire, c'est que j'ai eu du mal à m'arrêter.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 7 mars 2016
    Un Véritable Ovni. Aprés le remarquable Réservoir Dogs, l'enfant terrible du cinéma Quentin Tarantino revient en trés grande forme pour son Second Long Métrage qui marqua toute une génération de cinéphiles a travers le monde et qui réçu en prime la Palme D'Or au Festival de Cannes.Grace a une Réalisation stylisée qui regorge de plans séquences trés précis et qui est servi par une BO Endiablé rempli de Tubes Musicales entraînante tout en étant devenues mythiques en collant parfaitement au long métrage. Ensuite le Scénario est quand a lui Ingénieux avec une narration chronologique audacieuse parsemé de Chapitres parfaitement penser qui passe a une allure frénétique au cours des 2h30 de film, ajouter a cela une multitude de Scènes D'Anthologies qui ont marquer les esprits qui regorge d'un Humour Noir qui s’avèrent par la meme occasion rempli de Dialogues savoureusement écrites tout en faisant des ravages mais aussi une bonne dose de Scènes particulièrement Violentes et Dérangeante pour la plupart qui peuvent troubler les plus sensibles.Enfin le film regorge d'une galerie hauts en couleurs de Personnages atypiques et décaler mener par une Distribution de luxe a l'interprétation époustouflante don on découvre en premier lieu deux Tueurs a Gages professionnels Vincent Vega un truand junkie pessimiste et son son ami collègue a la gâchette facile le philosophe gangster Jules Winnfield qui sont magistralement jouer respectivement par John Travolta et Samuel L Jackson qui trouvent ici leurs meilleurs rôles de leur carrière d'acteur,a leurs cotés on retrouve la jolie Uma Thurman qui est parfaite dans la peau de Mia Wallace une toxicomane au fort caractère qui ne laissera pas insensible l''un des deux homme de main de son mari Marsellus Wallace un truand impitoyable qui est jouer avec brio par Ving Rhames qui est rejoint par l'incontournable Bruce Willis qui excelle avec talent dans la peau de Butch Coolidge un Boxeur Naif qui se retrouve en cavale sans oublier l'apparition de Seconds Roles loufoque qui viennent pimenter le film comme Tim Roth,Christopher Walken,Harvey Keitel,Amanda Plummer,Maria de Medeiros Eric Stoltz,Rosanna Arquette,Peter Greene et Quentin Tarantino en personne qui apporte leur contribution a cette Distribution Monumentale. En Conclusion, Pulp Fiction est une véritable claque cinématographique inclassable qui confirme tout le génie de Tarantino et qui s'avere a la fois Jouissif,Sanglant,Loufoque,Indémodable et Brillant qui rentre au panthéon des plus grands Chefs D'Oeuvres dans l'histoire du Septième Art mais également comme l'un des Meilleurs Films des années 90 dont on se régale a chaque visionnage.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2111 abonnés Lire ses 5 802 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Tarantino réuni ici, dans ce qui est devenu au fil du temps, l’un des films cultes des années 90, tous les ingrédients nécessaires pour qu’un film puisse se bonifier d’années en années. Pulp Fiction n’a pas pris une ride, et pourtant, il a déjà fêté ces dix ans il y a déjà bien longtemps. Mais fort de sa splendide distribution : Uma Thurman, Harvey Keitel, Ving Rhames, Steve Buscemi, Tim Roth, Christopher Walken et j’en passe, on ne pouvais pas espérer mieux pour que ce film perdure au fil des années. Une mise en scène et un scénario visuellement destructeur, qui ne vous promet qu’une seul chose, que ce film est l’une des meilleures réalisations de Quentin Tarantino (en n’oubliant pas bien sûr la saga Kill Bill). Des acteurs à la pointe de la perfection, notamment le couple formé par John Travolta et Samuel L. Jackson qui sont tout bonnement hilarant, sans oublier Bruce Willis qui est toujours aussi corrosif ! Le film est accompagné d’une B.O remarquable, où l’acoustique prédomine certaines scènes, mais ce qui rend ce film si spécial, ce sont les dialogues, des phrases mémorables, car d’un côté, elles ont un sens profond, alors que d’un autre, elles sont totalement loufoques ! Des scènes d’anthologie tout au long du film, des acteurs aux summums, on en rit, on en stresse, bref, Pulp Fiction est un vrai bordel, mais ce n’est que du bonheur qui a d’ailleurs très bien mérité sa Palme d'Or au Festival de Cannes en 1994.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top