Mon compte
    Truands
    note moyenne
    2,0
    1887 notes dont 464 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 464 critiques par note
    65 critiques
    74 critiques
    22 critiques
    77 critiques
    89 critiques
    137 critiques
    Votre avis sur Truands ?

    464 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 25 septembre 2007
    film sur "les truand" les gangster de paris mais assez moyen très violant et pa trop interressant par rapport au chef d'oeuvre " l'Impasse ".
    moulinjp
    moulinjp

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 42 critiques

    1,0
    Publiée le 8 octobre 2010
    Absence totale de scénario, acteurs minables, violence gratuite, et pourtant seules les scènes d'action sauvent de l'ennui . On voit vraiment pas quel message le réalisateur a voulu faire passer, dans le cas où il y en aurait un.
    jthuil
    jthuil

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 240 critiques

    1,5
    Publiée le 9 février 2013
    L'interprétation des comédiens ne réhausse pas le niveau bien bas de ce film de gangsters à la réalisation très plate, et au montage hasardeux.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 8 février 2008
    Navrant. Surjoué (Philippe CAUBERE est pitoyable), vulgaire, violent... inutile et gratuit. Y'a des jours où je ne comprends vraiment pas les producteurs. A moins qu'ils ne voient pas les films qu'ils produisent. Effrayant.
    hugojiraon
    hugojiraon

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 351 critiques

    4,0
    Publiée le 24 mai 2011
    Un des meilleurs films de gangsters francais , trés réaliste et trés violent . Distribution superbe , aucunes longueurs , du rebondissement et du punch , Truands est vraiment une bombe
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 22 avril 2007
    Truands ou comment les français veulent faire un polar à l'américaine. L'idée de départ était sympa et le casting avait l'air pas trop mal, mais au final les acteurs sont plats, l'histoire pas terrible, il n'y a que les scènes d'actions qui sont bien. Et pour finir il y a trop de scènes érotiques ( qui ne servent à rien ). Pour faire un bon polar comme Scarface ou Le Parrain, pas besoin de scène érotique, juste une bonne histoire, des bons acteurs, et des scènes d'actions marques.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 8 juillet 2010
    La haine, les armes, la drogue, le sexe... On la connaît déjà bien la vie des gangsters, ici on nous rappelle tout cela une énième fois et on nous l'envoi très mal. Ça ne fait que crier, le scénario est vraiment vide, les fusillades sont sans inspirations et la fin, mitigée. Il n'y a que Benoît Magimel qui tire son épingle du jeu et quelques scènes brutales propre au cinéma noir français.
    thewall
    thewall

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 740 critiques

    2,5
    Publiée le 22 janvier 2007
    "Truands" ne fera absolument pas l'unanimité de par son radicalisme et son envie très nette de se démarquer d'une production audiovisuelle très formatée et aseptisée. Polar noir où les hommes sont tous des pourris et les femmes des putes, on notera l'absence totale d'espoir et de lumière dans un film mysanthropique. Se plaçant dans la droite ligne d'un cinéma italien extrême des années 70, "Truands" est un film outrancier où la violence est barbare et où le sexe est teinté de sadisme. Rien de plaisant à regarder, mais une réalité peinte en noir, sans doute encore édulcorée par rapport à la réalité. Le seul gros défaut du film vient de l'interprétation sans nuance d'un Philippe Caubère qui éructe et roule des yeux sans fin. Bref, un vrai film bis qui détonne dans notre production nationale : tout sauf un divertissement du samedi soir à passer en famille.
    ines41
    ines41

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 337 critiques

    0,5
    Publiée le 31 mai 2008
    l'image des femmes dans ce film est pathétique, elles sont assimilées à des prostituées et des instrumentde de plaisir... par contre, elles n'en éprouvent pas... le réalisateur est-il mysogyne? lamentable!!!
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 23 mars 2008
    Un zéro pointé pour ce film qui doit avant tout son échec à un scénario faiblard et à son casting plutôt mauvais. Enfin la plus grosse erreur du réalisateur c'est d'avoir engagé Philippe Caubère, sorte de Tony Montana de pacotille, qui est aussi crédible dans son rôle que Christophe Lambert en Vercingétorix. Tout le monde n'a pas le talent de Al Pacino...
    bryce4382
    bryce4382

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 88 critiques

    1,0
    Publiée le 18 janvier 2007
    CE film est un enchainement de violence gratuite, de femmes à poil. L'histoire, aucune. A part qu'on ne peut pas faire confiance à un gangster. Sans blague !
    La scène de sexe dans les toilettes est tourné comme un porno.
    L'acteur Philippe Caubère merite le titre du plus mauvais acteur principal dans un film.
    Que sont venus faire Béatrice dalle et benoit magimel dans cette daube???
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 octobre 2008
    "Truands" est un bon film de gangster à la sauce française. En effet, bien que le film ne soit pas une merveille cinématographique, il est néanmoins un domaine dans lequel il excelle : le réalisme. Effectivement, le réalisme de certaines scènes, voir même de beaucoup d'entre elles, est porté à un tel point, que le spectateur en est dégoûté et horrifié par la mise en scène de telles carnages, orchestrée par le grand banditisme parisien lui-même... . Ce qui vaut à ce film une farouche opposition et une contestation générale de la part du public, quand aux faits réels montrés pourtant par "Truands". La vérité est si dure à voir, mais surtout à accepter que la plupart des spectateurs refuse d'adhérer à ce film, qui ne fait que relater la vie quotidienne du milieu parisien qui est loin d'être aussi tendre et jolie que beaucoup de gens aimeraient le croire. Et je pense même que dans la vie réelle, c'est encore bien pire ! Toujours est-il que "Truands" mérite malgré tout ses trois étoiles rien que pour le réalisme des scènes, même si elles sont choquantes, humiliantes et dégradantes (pour les femmes), horribles, inhumaines, et j'en passe. Seule la réalisation plus que classique fait défaut. Quand au jeu d'acteur, la palme d'or revient sans contestation possible à Benoît Magimel pour son personnage de tueur à gages "indépendant". Il est d'une froideur et à la fois d'une élégance comparable à un stalagmite de glace. Tout son jeu est basé dans la sobriété et l'efficacité, jamais dans le superflu. Tout simplement magnifique. Quand à Philippe Caubert, il est vrai qu'il a tendance à exagérer un peu, mais il ne surjoue aucunement. C'est tout simplement le ton quelque peu habituel dans lequel les parrains du grand banditisme ont l'habitude de s'exprimer, généralement dans le but d'affirmer leur autorité, et causé par le stress de leur travail... . Un bon film donc. Âme sensible s'abstenir.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 21 janvier 2007
    Un univers incroyablement violent, misogyne, représenté avec une effarante… violence et misogynie. Les scènes de viol, de torture, de meurtre, de fusillades sont enfilées comme des perles, débutant et se terminant quasiment à chaque coup avec les actes en eux-mêmes, sans rien leur retrancher ou leur apporter. Sans rien questionner, suggérer, puiser…Pour le spectacle. La morale du cinéaste dans le caniveau.

    Pitié ! A ce moment précis, qu'on ne me sorte pas l’argument du « et Scorsese, alors, il fait pareil !». Scorsese ne fait pas ça. Il fait l’inverse. Scorsese joue sur la montée, l’incertitude, la tension, l’instabilité, la violence incontrôlable, il signifie cet ensemble par sa mise en scène.

    Il « montre » un crime, l’escalade de la violence et de la vengeance dans toute son épaisseur.

    Schoendoerffer ne signifie rien. Il regarde, il contrôle: voilà le plus abject, cette impression qu'il donne de contrôler, de maîtriser son sujet, d'en jouer … il nous dit « regardez ! ».

    Truands, un film où l’on ne s’ennuie pas, mais un film effrayant. Et dégueulasse.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 4 janvier 2008
    "Si comme moi, au début de cette belle année 2007, vous avez passé vos soirées à lorgner vers des talk shows français poisseux présentés par des requins, alors vous l'avez forcément vue. Béatrice Dalle, et son discours un brin démago : "Y'en a marre des films qui veulent faire croire qu'être un gangster c'est cool, nous on a voulut montrer que c'est pas bien !".
    Tel un critique pervers aiguisant ses vannes les plus tranchantes, j'en bavais déjà.
    Mais alors quand je vis cette incroyable bande annonce, qui prend bien soin d'aligner absolument tous les clichés du genre, avec des billets de 50 euros forcément sales, des flingues, des femmes à poil, des slogans chocs style "qui veut le pouvoir ? Qui a trahit ?" et Philippe Caubère cachetonnant comme si sa vie en dépendait, j'ai su que j'allais tomber sur quelque chose de grand.
    Le scénario tourne en gros autour d'un caïd hilarant (Philippe Caubère donc, croisement entre un Tony Montana de pacotille et un Joe Pesci sans le sens de l'humour), son tueur à gage préféré (Benoit Magimel, qui commet l'exploit de se la péter encore plus qu'un Romain Duris qui jouerait Napoléon), et d'autres personnages dont on se fout plus ou moins, même si on retient tout de même Tomer Sisley qui n'a tout simplement pas la gueule de l'emploi et Béatrice Dalle, moins bonne actrice dans le film que dans les campagnes de promos. Pendant 1h40 environ, ils tuent, torturent, baisent des putes (pas d'autres mots), frappent des femmes, parlent proxénétisme en bouffant des huîtres, enfoncent des battes de baseball là où on a pas idée… Bref, de bien vilaines activités, et en plus, ils en ont même pas honte. Pourquoi ? Et bien parce qu'ils sont cruels et ont soif de pouvoir. Point. Chez Frederic Schoendoerffer, les personnages n'ont pas besoin de psychologie. Ils ont un flingue à la place des parties génitales, POINT !
    Comme la promo nous l'a assené, c'est un film REALISTE. Un film réaliste, dans les films français à prétention "auteurisante", c'est f
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 18 janvier 2007
    FORMIDABLE!
    Une plongée "violente" et "réelle" dans le milieu des (Gros!) Truands!
    On s'y engoufre dès le départ, pour en resortir grogy...
    On se croirait revenu à l'époque de "LA Balance", en plus moderne, plus violent, mais aussi plus vrai!!!
    Un futur grand classique du polar à la Française!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top