Notez des films
Mon AlloCiné
    Goodbye Bafana
    note moyenne
    3,7
    2199 notes dont 340 critiques
    répartition des 340 critiques par note
    94 critiques
    119 critiques
    36 critiques
    63 critiques
    17 critiques
    11 critiques
    Votre avis sur Goodbye Bafana ?

    340 critiques spectateurs

    caro18
    caro18

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    3,0
    Publiée le 30 mai 2013
    Bon film mais pas à la hauteur de son sujet qui méritait mieux.
    Salim S
    Salim S

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 500 critiques

    2,0
    Publiée le 22 octobre 2012
    Une belle hoistoire mais rien "d'unique". C'est bien dommage !
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 326 critiques

    3,5
    Publiée le 6 février 2012
    J'ai vu un film... qui paraît relater une thématique vieille de 100 ans, alors que ça ne fait que qq décennies que l'apartheid est aboli... On y découvre le combat d'un homme et la souffrance d'un peuple. Les comédiens sont réellement parfaits dans leurs personnages. On a l'impression de sentir l'époque surannée du colonialisme où le racisme engendre des aberrations dans le comportement des gens. Ce régime policier est particulièrement bien reconstitué. On apprend et on comprend... pour mieux désapprouver et contester. Et ce film réussit cela.
    Flying_Dutch
    Flying_Dutch

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 770 critiques

    2,0
    Publiée le 13 mai 2011
    Ce film inspiré du temps d'incarcération de Nelson Mandela, mais du point de vue de son geôlier présente peu d'intérêt dramaturgique malheureusement mais ses acteurs offrent de belle prestation.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1181 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    2,0
    Publiée le 22 avril 2012
    Ce n'est pas le meilleur des films réalisés sur l'Apartheid tant le scénario tire sur de grosses ficelles mais tout de même on ne peut s'empêcher d'être touché par ce sujet et cette histoire d'amitié un gardien et son prisonnier. Parfois lourd sur la tolérance, le film met du temps à trouver son équilibre et doit beaucoup à Joseph Fiennes, très convaincant.
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    3,0
    Publiée le 1 février 2012
    « Goodbye Bafana » est tiré du roman du même nom écrit par le héros du film James Gregory et raconte sa rencontre et les conséquences sur sa vie avec Nelson Mandela. Bien que la réalité des évènements soit sujette à caution, Nelson Mandela lui-même dans ces mémoires évoque à peine cet homme, le film permet d’appréhender la mentalité sud-africaine de cette époque. On s’aperçoit à quel point la propagande d’état a fait son œuvre amenant les sud-africains blancs à penser que si les sud-africains noirs posséder les mêmes droits qu’eux ils s’empresseraient de les chasser du pays. On sent à quel point face au reste du monde qui condamne l’apartheid et face à leur condition de minorité dans leur pays ils se comportent comme s’ils étaient dans un état de siège permanent. Ce point de vue paranoïaque, au-delà de la conception raciale d’une minorité, les poussent donc à accepter ce système ségrégationniste qui, même s’il en rebute bon nombre, n’est jamais contesté et est justifié même dans ses mesures les plus injustes. Un film classique dans sa forme et dans sa réalisation qui est surtout un prétexte pour évoquer une époque heureusement révolue et éclairer une vision de la société sud-africaine vue de sa classe moyenne. Une œuvre donc qui trouve sa force dans une vision pédagogique plus que comme grande œuvre cinématographique. Un bon et instructif moment de cinéma.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 2 849 critiques

    4,0
    Publiée le 14 septembre 2014
    "Goodbye Bafana" n'est peut être pas le film de référence attendu sur le grand personnage qu'a été Nelson Mandela, mais il reste malgré tout très agréable à voir, et pleins d'anecdotes très intéressantes sur l'ex défenseur des libertés des noirs en Afrique du Sud. Joseph Fiennes et Dennis Haysbert y campent des personnages convaincants, aux relations faites d'une forme de respect mutuel. Le récit est très émouvant, et impeccablement mis en scène. Peut être un peu trop lisse par moments, mais globalement très réussi.
    Maxime P.
    Maxime P.

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 226 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mai 2007
    Le réalisateur danois, Bille August, doublement primé à Cannes vient de transposer au cinéma le roman racontant les rapports particuliers de Nelson Mandela et de son geôlier. « Goodbye bafana » revient en effet, sur les 25 ans de prison qu’a vécu l’ancien président d’Afrique du Sud, et au cours desquelles, les relations avec son gardien sont passées de censeurs, à celle de confident intime, et cela dans un contexte mondial particulièrement difficile. Ce rapport improbable demeure la pièce maîtresse du film, d’autant qu’il est servi par deux très bons acteurs : Dennis Haysbert et surtout Joseph Fiennes. Malheureusement, leurs interprétations comme le récit des deux personnages qu’ils servent, sont vite oublié par la réalisation terriblement académique de Bille August. L’envie de faire un film sur l’apartheid , est tout à fait louable en ces temps ci , mais le peu de discours que possède le réalisateur sur la question est tout simplement aberrant , si bien que le film n’apporte rien de neuf , brasse les mêmes sujets vus et revus , tombe dans le conformisme technique et dégage un désagréable relent démagogique. Cette vulgarisation du thème de l’apartheid, fait de « Goodbye Bafana », un bon film de débat pour les collégiens, mais très loin d’un film appelant au devoir de mémoire comme « Indigènes » ou du dyptique de Clint Eastwood sur Iwo Jima. Il reste à sauver les dernières séquences montrant la libération de Nelson Mandela, mêlant avec habileté images d’archives et reconstitution fidèle de l’enthousiasme qu’a suscité ce tournant pour l’Afrique du Sud. En dehors de cela, « Goodbye Bafana » vaut le coup pour la description si intense du rapport de ces deux hommes très bien interprété, mais totalement à côté pour son discours sur l’apartheid.
    Cineseba
    Cineseba

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 511 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mai 2007
    Le film "Goodbye Bafana" est un extraordinaire témoignage du gardien de prison, James Grégory, chargé à surveiller les visites et les lettres de Nelson Mandela, prisonnier. James Grégory qui a connu une forte amitié avec un garçon noir et qui respecte la culture africaine, découvre avec horreur la cruauté et les manipulations des blancs et du gouvernement sud africain envers les noirs considérés comme des hommes inférieurs. Il se revèle humain, il n'hésite pas à prendre des risques pour sa carrière personnelle et professionnelle dans le monde du racisme en protégeant Nelson Mandela, grand defenseur pour la liberté et l'égalité de tout le monde, noir et blanc. Les scènes de l'arpatheid sont choquantes, elles suscite en nous beaucoup de refléxions sur l'humanité, les couleurs des personnes. Il y a des scènes émouvantes, en particulier, les retrouvailles entre Nelson Mandela, libéré et sa famille. L'acteur Joseph Fiennes dans le rôle du géolier, est étonnant et brillant dans son interprétation. Le film "Goodbye Bafana" est un bel hommage en faveur de Nelson Mandela. Superbe film!
    xavierch
    xavierch

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 167 critiques

    3,0
    Publiée le 23 septembre 2010
    Film très agréable à regarder, sur un sujet passionnant, en l’occurrence Nelson Mandela. On arrive bien à mesurer l'ampleur de la tache qui attendait Mandela pour que les sud-africains blancs respectent leurs homologues noirs, un long parcours où l'on voit les mentalité changer au fur et à mesure, un film qui fait réfléchir.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 680 abonnés Lire ses 3 287 critiques

    4,0
    Publiée le 16 avril 2007
    Bille August n'a jamais eu la réputation d'être un metteur en scène innovant ou au style très percutant. Et ce n'est pas ses deux palmes d'or qui peuvent y changer grand chose. Mais adapter les mémoires du geôlier de Mandela, peut donner quand même quelque chose de fort, et là où il a réussi son coup : quelque chose de très touchant. Et cela malgré son académisme et sa réalisation très classique. C'est une histoire vraie, l'histoire d'un homme, symbole de toutes les luttes pour la liberté et celle d'un pays symbole de toutes les oppressions. Le sujet est fort et on passe aisément sur la pauvreté de la mise en scène pour n'en retenir le propos. Certes le pathos est là pour tirer les larmes, et quelques scènes chocs sont là pour secouer un peu. Ajouter à cela une interprétation hors paire et le tour est joué. Joseph Fiennes est parfait et le duo qu'il forme avec Diane Kruger est très crédible. Tout comme toutes les scènes avec Dennis Haysbert qui joue Mandela. Tous les seconds rôles sont aussi très bien. A voir donc pour le devoir mémoire sur l'Apartheid et pour des acteurs inspirés.
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    1,0
    Publiée le 9 septembre 2009
    Voilà un pur mélo signé par un spécialiste du genre qui ne peut s'empêcher d'en faire des tonnes en jouant sans arrêt sur la carte de l'émotion jusqu'à épuisement. A la base le film est tiré d'une histoire vraie qui aurait pu s'avérer passionnante si elle avait été bien traité surtout que Dennis Haysbert alias "David Palmer" avait la stature pour incarner Mandela mais ce n'est pas la même chose pour Joseph Fiennes ni pour Bille August qui avait un peu disparu.Bref l'Apartheid a déjà été bien mieux traité au cinéma.
    kibruk
    kibruk

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 874 critiques

    2,0
    Publiée le 20 avril 2010
    Bien trop propret, "Goodbye bafana" occulte quasiment toute la violence de l'apartheid. On ne voit les maltraitances policières qu'au travers de quelques rares scènes, le racisme n'est que dit et rarement vu, et les attentats terroristes ne sont suggérés qu'au travers des informations TV. Tout ceci crée une distance qui nuit à l'intensité du film. Autre problème, l'histoire est bien trop diluée dans le temps. Intéressante dans sa première partie, la deuxième partie (qui va jusqu'à la libération de Mandela des dizaines d'années plus tard) n'est pas bien passionnante. L'essence même du film, à savoir la prise de conscience du gardien de prison, tient pourtant dans cette bonne moitié. Il eu sans doute été préférable de concentrer l'histoire sur cette seule période.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 678 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    2,0
    Publiée le 9 février 2012
    Voilà longtemps que j’attends qu’une biographie soit faite sur Nelson Mandela et son œuvre politique (tel qu'il a été fait il y a 25 ans pour Gandhi). Cette adaptation des mémoires d’un de ses geôliers ampli de remords ne me fera pas patienter. A travers le face à face entre les deux personnages, on retrouve toutefois une dénonciation de l’apartheid, de la colonisation brutale et de la souffrance du peuple sud-africain devant l’état policier mis en place par l’oppresseur blanc. Puis naitra une amitié émouvante qui sera la source d’une morale pleine d’humanisme mais qui nous ait conté d’une manière tristement académique et mal rythmée.
    Thibault L
    Thibault L

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 265 critiques

    2,5
    Publiée le 17 avril 2007
    Le film prend le temps de développé que les moments entre mandela et le gardien , les dialogues et les décors sont trés intéréssant mais je reste déçu car le film parle plus du gardien que de mandela.C'est fort regrétable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top