Mon compte
    La Classe américaine
    note moyenne
    4,1
    3649 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Classe américaine ?

    266 critiques spectateurs

    5
    112 critiques
    4
    81 critiques
    3
    30 critiques
    2
    17 critiques
    1
    12 critiques
    0
    14 critiques
    MaxTJ
    MaxTJ

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 99 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juillet 2010
    Excellent divertissement et très original, scènes totalement délirantes et absurde. J'adore.
    Oriwa
    Oriwa

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 898 critiques

    5,0
    Publiée le 21 avril 2012
    P A R F A I T ! Je me suis marrée comme jamais.
    Seb Durden
    Seb Durden

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 269 critiques

    4,5
    Publiée le 4 juin 2012
    L'idée de faire un film tout en détournement est juste super. Qui plus est quand elle est aussi bien faite. Les images sont kitches et les voix mal enregistrées mais au fond cela fait partie du film et c'est ce qui donne tout son charme. Arriver à faire une histoire aussi "drôle" avec que des détournements est tout simplement énorme. Super film, à voir pour la culture et l'humour.
    Val_Cancun
    Val_Cancun

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 764 critiques

    2,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Prévu à l'origine pour une diffusion télé, à l'occasion des 20 ans de Canal , "La classe américaine" (1993) a finalement bénéficié d'une version grand écran, devant l'engouement suscité par cette oeuvre véritablement devenue culte.
    Michel Hazanavicus et son comparse Dominique Mezerette se sont plongés dans les archives de la Warner Bros, libres de droit à l'exception de quelques metteurs en scène tels que Kubrick et Eastwood, et en ont tiré un improbable récit à partir des images d'origine de nombreux films, doublées par des dialogues décalés imaginés par le duo.
    On imagine le colossal travail de montage pour parvenir à ce film de 70 minutes, sur la trame de "Citizen Kane" et des "Hommes du président". De fait, le scénario bâti de nombreux flashbacks enchevêtrés est à peu près incompréhensible. Mais l'intérêt de "La classe américaine" réside dans le plaisir de retrouver John Wayne, Paul Newman, James Stewart et les autres dans une sorte de "best of" condensé de 70 ans de cinéma américain.
    Concernant la dimension humoristique du doublage français, je reste dubitatif, car malgré une certaine qualité d'écriture, de nombreuses vannes sont redondantes et le statut culte du métrage me semble assez inexplicable.
    Cela dit, certaines répliques fusent, quelques gags fonctionnent bien, d'ailleurs on ressent parfois l'esprit comique de l'époque, influencé par Les Nuls notamment.
    En résumé, "La classe américaine" reste une vraie déception sous cette forme-là : pour moi, le principe aurait du se limiter à des sketches diffusés séparément.
    Thibault F.
    Thibault F.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 822 critiques

    1,5
    Publiée le 30 septembre 2015
    " La classe américaine" se veut un délire entre potes formaté par Michel Hazanavicius et Dominique Mezerette qui tente de créer une histoire à travers des scènes de plusieurs films américains tout en modifiant les dialogues afin d'en faire quelque chose de potache, d'insolite et de drôle. Sauf, que ce dernier point pêche régulièrement tant les dialogues sonnent creux cassant un rythme déjà terne. On s'ennuie rapidement alors que le but premier était de nous divertir. Je ne suis pas contre ce procédé à condition qu'il soit excellent dans le montage, les dialogues et les voix mais ce n'est clairement pas le cas. Enfin, et là ce n'est pas la faute du Grand Détournement, ce n'est pas un film pour le cinéma mais davantage pour la télévision but premier du "show" car apparu sur Canal dans les années 90. Bref, à voir l'ovni cinématographique mais c'est clairement décevant !
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 28 février 2011
    Très bon film de Michel Hazanavicius (connu pour les récents OSS 117), que je qualifierais immédiatement d'OCNI, objet cinématographique non identifié. Pour la petite histoire, Hazanavicius et Mezerette se voient offrir le droit, en 93 et pour les 70 ans de la Warner, de reprendre les images de la plupart des films de la société mythique de production et de diffusion. Et là, énorme rendu parodique, de reprise des images doublage selon une nouvelle trame narrative ou scénaristique, pompée à mort (mais absolument assumé comme tel) sur le scénario du Citizen Kane, puisque le film met en scène une enquête journalistique autour des derniers mots de George Abitbol, l'homme le plus classe du monde, non pas Rosebud, mais "monde de merde"... Dans l'ensemble ça donne quelque chose d'assez paranormal : on voit se succéder, sur le mince fil d'une trame absolument inconsistante et dérisoire (mais qu'a donc voulu dire l'homme le plus classe du monde dans ces quelques mots : "monde de merde" ?), tout un tas de scènes, constituées, reconstituées, reprisées, manipulées, toutes aussi absurdes les unes que les autres, mêlant aussi bien Robert Redford, Dustin Hoffman et Paul Newman en journalistes ratés, qu'Henry Fonda, Burt Lancaster, Clark Gable, Orson Welles, John Wayne, James Stewart, Elvis Presley ou Franck Sinatra... En somme, le meilleur casting de l'histoire du cinéma pour de l'absurde parodique, du détournement hilarant et des phrases cultes pour les mille prochaines générations...
    Parce que la force du film est là : Hazanavicius arrive à pondre des répliques super contextuelles, c'est-à-dire réutilisables à l'infini dans toutes les situations imaginables de la vie quotidienne (une semaine de ski à reprendre et répéter les phrases cultes m'en a entièrement convaincu... absolument hallucinant) ; comme si le fait de détourner le sens original des scènes de la Warner avait définitivement désenchanté l'aura du modèle, de l'oeuvre cinématographique, incitant par conséquent à la reprise infinie et recontextualisée de cette parodie en mode patchwork ou arlequinisme bigarré. Ce genre de film fonctionne pour cette même raison sur une sorte de "lecture de groupe" absolument effrayante et singulièrement contagieuse : il offre une sorte de vocabulaire commun, de langage partagé, qui incite par je ne sais quelle magie à connaître par coeur le plus de répliques possibles, et les faire connaître au maximum de gens de son entourage pour parvenir à une surenchère parodique permanente et indéfinie... Ca, je dois confesser que c'est particulièrement envoûtant... Bref, je ne résiste pas à balancer quelques-unes des phrases qui rappelleront sûrement de grosses poilades à ceux qui ont maté le film : "le train de tes injures roule sur les rails de mon indifférence", "tu pipotes pas un peu, toi ?", "un jour, j'ai connu un mec de droite qui avait dix fois plus la classe", "tu serais pas vosgien toi ?" "vive la révolution d'octobre !", "on a lutté contre des animaux préhistoriques partouseurs de droite" "tu fais un amalgame entre la coquetterie et la classe"...
    Bon ce genre de film, ça ne se raconte pas, ça se mate, et ça se réinscrit dans les discours quotidiens... Pour le délire d'une semaine dessus (thanks Marco pour le chalet et le film !), loin d'être fini, je mets 16/20. Et ouais. Quelle classe, ce George...


    Et bien sûr, toutes les critiques sur le Tching's cine :
    http://tchingscine.over-blog.com/
    Roger Cola
    Roger Cola

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 96 critiques

    4,5
    Publiée le 31 décembre 2016
    Des films Warner Bros, une intrigue débile ouvertement copiée sur Citizen Kane (avec Orson Welles qui se fait flinguer à la fin), tout ça avec les doublages de Michel Hazanavicus et Dominique Mézerette. Le meilleur casting du monde qui est donc un faux. Du sens dans tout ça ? Pour quoi faire ? C'est absolument stupide, les blagues sont lourdes, mais qu'est-ce que c'est drôle ! La ouiche lorraine, les chips, "allons à la plage monsieur renard" en espagnol, les toilettes bouchées, TOUT est hilarant ou au pire vous arrachera un sourire. S'il y a un mashup que vous devez voir, c'est bien La Classe Américaine.
    Sir Boris G.
    Sir Boris G.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 130 critiques

    3,0
    Publiée le 22 mars 2017
    Pas mal, c'est la bonne expression selon moi. C'est vrai qu'on rigole pas mal mais on ne peut pas dire que ça soit toujours d'une extrême finesse, c'est de l'esprit Canal de la grande époque donc ça tire sa force en partie de l'insolence du propos mais très honnêtement, ça ne se renouvelle pas tant que ça. D'ailleurs, le film ne dure qu'une heure dix, ce n'est peut-être pas pour rien ! A voir pour passer un bon moment, certes, mais à remettre à sa place aussi.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 8 février 2014
    Une grosse déception vu la réputation. J'ai tenu 20 minutes, pas plus, et j'ai fui la vulgarité. C'est de l'humour Canal +, pas pour tout le monde. Si vous voulez voir une comédie réussie sur des chutes d'un autre film, je vous conseille "Lily la tigresse" de Woody Allen.
    eZula
    eZula

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

    0,5
    Publiée le 24 janvier 2011
    Malgré un concept de départ original, plein de potentiel et quelques rares répliques cocasses, un ensemble très décevant, trop souvent ponctué par des répliques de type "caca-WC-prout-prout" flirtant inutilement avec le pire des nuls voire Dumb & Dumber. Chapeau à celles et ceux qui auront visionné cette pitrerie infantile et graveleuse jusqu'au bout.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 383 critiques

    5,0
    Publiée le 1 septembre 2009
    A VOIR tout simplement, le meilleur détournement existant. Au passage c'est aussi un hommage aux grands d'Hollywood : suffit de regarder le casting.
    J'ose même pas imaginer le travail qu'il a fallu pour monter ce film.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Attention ce flim n'est pas un flim sur le cyclimse"!!! Nous voila prévenu, et c'est donc parti pour 1h20 d'images folles et décalées, avec pourtant un raccord parfait (peut-etre dû à un filtre marron, j'y reviendrai plus tard). Cet OFNI (Objet Flimique Non Identifié: ouai c'est le mot à la mode, fallait bien que je le place), nous viens tout droit de chez Canal + (celui de la bonne époque, celui que je n'ai connu que par de vagues rumeurs, et quelques dvds, qui arrivent goute à goute, et surtout par le P2P, Dieu bénisse cette invention!!), un OFNI qui nous vient du Grand Détournement, une bande de tarés qui passent des heures à faire des montages et des doublages (ceux de La Classe Americaine sont d'autant plus géniaux qu'ils ont été fait par les vrais doubleurs, le doubleur de John Wayne, est celui que je connaisse le mieux). Donc pour en revenir au filtre marron, je ne sais pas si c'est dû à la mauvaise image du divx, ou bien si les petits malins du Grand Détournement l'avaient fait exprès, mais ça donne une image qui est à peu près la même pour toutes les parties des flims différents, et donc donne un aspect général très homogène, ce qui n'est pas pour me déplaire, vu le nombre de flim qui sont dans celui-ci! Et c'est pour cette raison que vous ne verrez jamais ce flim chez votre vendeur de dvd, alors n'hésitez pas!... euh j'ai le droit de dire ça?!En prime vous aurez un Julien Lepers, un "nardine", quelques "yep" et un Peter qui fait du grabuge!
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 47 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 23 novembre 2015
    La Classe américaine est un excellent montage parodique d'un nombre impressionnant de films de la Warner. C'est truffé de bonnes répliques tel que : La ferme, quelle ferme ? la ferme ta gueule... est un exemple hilarant des trouvailles de Hazanavicius et Mézerette, ça fait penser irrésistiblement à Les Nuls. La deuxième moitié du film baisse un peu d'intensité avec un humour qui devient un peu trop politisé ce qui n'amène rien de plus si ce n'est faire plaisir à l'esprit Canal....qui a aussi ces défauts....
    Asian91
    Asian91

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 46 critiques

    5,0
    Publiée le 11 avril 2012
    Attention, ce film n'est pas un flim ! "La Classe Américaine" est la reconstitution tout simplement loufoque de fims d'époques. On sent que les doubleurs s'en sont donnés à coeur joie. Les répliques sont cultes mais la prouesse tient dans la construction cohérente (ou pas?) d'un scénario avec cet humour déjanté sans interdit.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 168 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 27 février 2016
    Ce téléfilm français réalisé par Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette sorti en 1993 sur Canal qui regroupe beaucoup d'extraits de films de la Warner Bros et regroupant aussi par le fait beaucoup d'acteurs connus, sont redoublés pour l'occasion afin de créer un film inédit. Le scénario est tiré du film "Citizen Kane" est il est très bien car les réalisateurs ont réussis à récupéré des scènes qui collaient plutôt bien entre elles et réussir après à en ridiculiser les acteurs et les films. Il y a donc énormément de scène vraiment très drôles de part les dialogues des personnages devenus ici complètement loufoques et en les mettant dans des situations cocasse. J'affectionne donc beaucoup ce film car j'adore les détournements surtout lorsque c'est bien géré comme là avec des répliques et des scènes hilarantes. "La Classe Américaine" atteint donc très bien son objectif, c'est à dire de faire rire et c'est dommage que le film soit aujourd'hui pratiquement introuvable car il mérite vraiment d'être vu.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top