Mon compte
    Mad Max: Fury Road
    Note moyenne
    4,2
    39404 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Mad Max: Fury Road ?

    2 102 critiques spectateurs

    5
    575 critiques
    4
    778 critiques
    3
    290 critiques
    2
    192 critiques
    1
    131 critiques
    0
    136 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Sébastien D
    Sébastien D

    93 abonnés 541 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 15 mai 2015
    Halala, beaucoup de louanges, une certaine attente, une envie d'y aller le jour de sa sortie dans une salle archie pleine... Pour ca ?! Je vais commencer par le positif: les images sont splendides, les décors canons, l'action est bonne, les effets spéciaux atteignent le sommet, le casting dépasse les 5 étoiles et les décors sont somptueux. Ça fait beaucoup oui. Même la bande son est au top. MAIS, qu'est ce que c'est long ! Et le problème, c'est que c'est extrêmement répétitif. Courses poursuites, voitures qui explosent et du sable. Voilà. Et pendant 2 heures c'est super chiant. Parce que malheureusement, le scénario et les idées sont mauvais. Super déçu. Parce que quand des critiques presse sont autant unanimes, je n'arrive pas à comprendre que des professionnels se laissent séduire aussi facilement.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 5 septembre 2016
    Rarement depuis que je suis cinephile et pas cinephage , Il m'est arrivé d'être autant en desaccord avec le public ....
    Ce film , pour moi , c'est tout ce que je déteste ...
    La bande annonce m'avait séduit , j'aurais dû m'abstenir ...
    Si Il n'y avait pas eu du monde a côté de moi , j'aurais quitte la salle ...
    Détaillons un peu ...
    La réalisation ....
    J'ai vu les films de Noe , je suis habitué aux caméras qui bougent dans tout les sens , mais ici , pour la premiere fois , j'ai eu mal au coeur ....
    L'image est hideuse , les couleurs sont poussées à l'extrême , ça bouge en permanence , c'est une horreur sur le plan visuel ...
    Miller envoie une tonne de cascades débiles et non sensiques , qui donnent mal au crâne ...
    C'est hystérique sur le plan visuel ...
    Le scenario ... Euh comment dire ??? Mêle les pires séries B , on un semblant d'histoire , ici Il n'y a rien ....
    Il y a un type qui est capturé par les sbires d'un gros mechant , Il se retrouve avec l'ancienne lieutenant du gros mechant , a lutter contre ce gros mechant , voila le scenario de ce film .... Oui c'est debile ....
    Tout pars dans tout les sens , pour combler le vide abyssal de son scenario , Miller multiplie les cascades , toutes plus débiles les unes que les autres ....
    Les personnages sont horribles , mais qui a pu avoir l'idée de créer des personnages aussi débiles ???!!
    On sombre dans la débilité avec ce film.... Il n'y a rien à sauver sur le plan de l'histoire , absolument rien...
    L'interprétation est juste horrible ...
    On se croirait dans une serie Z de Fred Olen Ray , c'est dire l'ampleur du désastre ...
    Je m'interroge encore aujourd'hui sur le fâit de l'écart entre moi et ceux qui ultra majoritaires portent ce film aux nues .....
    A fuir absolument ...
    Marceau G.
    Marceau G.

    358 abonnés 365 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Après une profusion de bande-annonces toutes plus excitantes les unes que les autres, "Mad Max : Fury Road" sort enfin au cinéma, avec la ferme attention de casser la baraque. C'est que, 30 ans après ses dernières aventures sur grand écran, Max avait bien besoin d'un petit coup de jeune, surtout après le ratage qu'était l'opus 3. Miller l'avait promis, Miller l'a fait. Son film, tant un sequel qu'un reboot, est une tuerie. Un film d'action dément, jouissif et virtuose qui défonce tout sur son passage. Un blockbuster comme on en a pas vu depuis des lustres, comme on en a jamais vu en fait... Tom Hardy reprend le flambeau et incarne avec beaucoup d'aisance et de naturel Max, qui deviens ici... un poil schizo... mais qui reste, oh oui, bien BADASS ! Néanmoins, notre anti-héros préféré se fait presque voler la vedette par une nouvelle venue, l'imperator Furiosa. Un perso de première classe interprété par la sublimissime Charlize Theron, crâne rasé et bras en moins pour l'occasion. Côté méchant, on a un mélange de ceux des volets précédents : le grand bad guy de l'histoire a la chevelure de Tina Turner, alias Entity, le masque et le style "leader de secte" d'hummungus, et le visage de Toecutter du premier film, car c'est le même acteur. Oui, il fait pas mal flipper ! Le film démarre à cent à l'heure pour ne plus ralentir avant la fin de la route. Si l'on omet, bien sûr, les baisses de rythmes ponctuées de séquences émotions au moins aussi prenantes que les scènes d'action. Le long-métrage fait état d'une véritable perfection formelle et stylistique, que ce soit dans la mise en scène, prodigieuse, endiablée, dans la photographie, somptueuse et graphiquement épatante, ou dans la musique, délicieuse, monumentale. Tout est grandiose, magnifique, puissant. Car "Fury Road" n'est pas uniquement un film d'action. C'est une fresque sur l'humanité, en tant que telle, sur le monde, et comment l'Homme le traite, comment il accapare et exploite ses vertus... Le nouveau "Mad Max" est un défilé de cascades tonitruantes (sans CGI... enfin très peu) dans un tourbillon de sang, de feu et de sable. Un must, déjà.
    fyrosand
    fyrosand

    100 abonnés 173 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 14 mai 2015
    On l'attendait tous, le retour triomphal de Mad Max sur grand écran !
    Et qui de mieux que George Miller himself pour remettre la main sur cette suite, ou plutôt ce "reboot" mettant en scène Tom Hardy, qui succède donc à Mel Gibson dans la peau de Max ...
    Et quelle claque !

    Tout d'abord le scénario .
    Classique mais efficace, mêlant avec brio scènes d'action et histoires personnelles des personnages ( ah et cette fois-ci, c'est l'eau qui est plus mise en valeur que le pétrole contrairement aux précédents Mad Max )
    Mais très sincèrement on s'en fiche, les bases sont là, c'est bien construit, extrêmement bien mis en scène, il n'y a rien à dire .
    Pour ce qui est des personnages, ils ont tous leur rôle et leur place dans ce film sans en dénigrer certains ... Enfin plus ou moins .
    Tom Hardy succède avec brio à Mel Gibson dans la peau du héros torturé et rongé par son passé douloureux ... Mais j'ai eu l'impression que le personnage de Furiosa ( magnifiquement interprétée par la sublime et talentueuse Charlize Theron ) avait une plus grande importance dans ce film .
    Heureusement, ça ne nuit en rien à l'histoire, Mad Max est quand même fort présent et reste le héros charismatique de Fury Road .

    Visuellement parlant, le titre est particulièrement réussi .
    Son gros point fort est l'utilisation d'une certaine "palette de couleurs" vraiment propre au film ( je dirais assez proche des couleurs "ocre" )
    En plus de cela, le film nous gratifie d'effets visuels somptueux, je pense notamment à cette fameuse scène dans la tempête de sable; mais aussi les scènes d'actions explosives, parsemées d'explosions et de débris de bagnoles .
    Et alors les designs !!
    Que ça soit au niveau du look des personnages, dont certains frôlent l'anormalité, ou alors ceux des divers véhicules utilisés pour le film, c'est un pur régal !

    Dernier point important qui, pour moi, contribue énormément à la réussite du film : le son .
    Tout d'abord, l'ambiance sonore a provoqué chez moi des frissons tellement elle était réussie ( rugissements de moteurs, tôle froissée, sons purement modernes qui sortent d'on ne sait où mais qui font tellement plaisir à l'oreille ), magnifique !
    Et enfin la musique de Junkie XL .
    Avec Mad Max Fury Road, je suis entièrement rassuré sur sa future collaboration avec Hans Zimmer pour Batman v Superman !
    Pourquoi ? Car dans ce Mad Max, il utilise tous les ingrédients nécessaires pour créer une bande son totalement démentielle, puissante et moderne ...
    Certes, je n'ai pas vraiment entendu de vrai Main theme mais plusieurs thèmes sont très marquants, et on retrouve dans cette bande son une certaine influence Zimmerienne ( les rythmiques ou encore les choeurs qui font énormément penser à du Man of Steel, rajoutez à cela des sons électroniques actuels et la présence géniale de la guitare électrique en parfaite adéquation avec le film ) .
    Pour ce qui est de la version française, elle est on ne peut plus excellente, même si certains seront un peu rebutés par la voix du méchant ...

    Mad Max Fury Road devient non seulement un de mes films préférés dans le genre purement action, le Mad Max que je préfère de la saga ainsi que, pour l'instant, mon film favori de cette année 2015 !
    Une véritable réussite du genre, un perle précieuse, du très bon cinéma !
    Magnifique, on en redemande .
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    313 abonnés 1 372 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 23 novembre 2015
    Quel spectacle les enfants, je ne dis que ça !! Non je ne peux m’arrêter là car il y a tant de choses à dire. Pour ceux qui aurait pu le penser très fort, le bébé de George Miller n’est pas mort et enterré. 30 longues années après les combats à mort dans le dôme du tonnerre, Max Rockatansky refait surface dans la peau de Tom Hardy. Drôle de choix me direz vous. Et bien certes, ce dernier n’a rien de comparable avec un Mel Gibson, mais son jeu brutal fait toute la force du personnage. Un tel retour en force ne peut qu’émoustiller les fans, car on s’attend à tout ; du bon comme du mauvais, mais surtout, dans quel état d’esprit allons-nous retrouver le guerrier de la route ?! Surprise !! A croire que certains vieillissent mieux que d’autres, car avec l’âge, Miller a tendance à lâcher les chiens, comme s’il s’était retenu avec pudeur dans le passé. Ce Fury Road dépasse de loin ce que l’on pouvait imaginer ou même rêver d’un film d’action. Hormis peut être certains Fast & Furious, aucuns films du genre n’arrivent à la cheville de celui là. 4ème volet d’une saga culte, et dont le succès n’est plus à refaire, cette suite tant attendue fait vaguement penser à Mad Max II. En tout cas, même décors, même contexte, à la différence que le lait maternel remplace le carburant. Plus de doute, nous somme bien dans de la science fiction pure et dure. Une sorte de mise au gout du jour donc, avec un tel coup de jeune que même les inconditionnels de blockbusters ne peuvent qu'en être estomaqués. En effet, que c’est il passé dans la tête de George Miller pour passer de Mad Max 3 à Fury Road !!? Disons simplement que red bull donne des ailes et qu’un budget illimité offre certaines possibilités. Et on peut le dire, il s’est bien lâché l’australien. Un orgasme visuel sans précédent, voila le résultat. Une telle qualité photographique et une gestion aussi soignée de scènes plus complexes les unes que les autres est tellement jouissif, car trop rare. Miller est resté un as dans la customisation de bolides tout droit sortis des flammes de l’enfer. Quand une horde motorisée se lance à l’assaut des vastes étendues désertiques, rien ne semble pouvoir la stopper, pas même les bourbiers et les tempêtes de sable. Un terrain de jeu sans limites pour les barbares assoiffés de sang. A travers cette déferlante pyrotechnique de 2 heures sans aucun temps mort, difficile de glisser un scénario qui soit vraiment accrocheur. C’est aussi cela le danger du jusqu'au-boutisme. Mais ici on ne parle pas de too much ou d’action random, juste la dose nécessaire pour s’éclater à donf devant son écran, avec toute l’extase que le 7 ème art peut procurer. Le réalisateur s’est tout de même trop laissé aller sur le scripte à mon sens, car les dialogues sont beaucoup trop en deçà du reste. Max Rockatansky est désormais déshumanisé à l’extrême, tel un fauve sans pitié, ce qui dénature un chouilla l’image qu’on en avait gardé en 85. Mais l’objectif de Miller n’était visiblement pas de jouer dans la guimauve, car toute la violence des trois autres opus réunis n’est même pas suffisante pour combler celui-ci. La plus démentielle course à la mort de tous les temps porte bien son nom, car la furie déployée est inimaginable. Un chef d’œuvre aboutit à bien des égards qui marquera sans doute les esprits en bien plus qu’en mal. A titre exceptionnel: Fury Road, bienvenu dans mon top 10. 5/5
    Real C
    Real C

    102 abonnés 930 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 8 octobre 2015
    Le paradis terrestre est une chimère et que c'est nous qui devons œuvrer à le réaliser. Tout simplement. Oui, sortir une telle phrase philosophique dans un film qui n'a rien de philosophique est franchement bête dit comme ça...mais on a pas attendu les films d'auteurs pour comprendre ça. Certains blockbusters l'ont déjà fait et ils vont continuer à le faire. Dernièrement, j'ai critiqué Avengers 2 et j'ai conclu que la concurrence sera rude et je ne voyais pas quel film pourrait le supplanter. Fast and Furius 7 déjà on oublie, il n'est pas à la hauteur (ceci dit il est divertissant) et son succès est exagéré. Kingsman, je verrai dès que je l'aurai vu (merci mon cinéma de l'avoir boudé ainsi que Birdman et préféré le largement oubliable 50 nuances de Grey et Maya l'abeille, et encore maintenant c'est la Fée Clochette qui squatte). 3e film, celui-ci. Résultat ! Bah...niveau réalisation il est à la hauteur d'Avengers 2. Mais c'est dans le reste qu'il le surclasse.

    Mais avant tout on va passer les défauts gênants. Max Rockatansky (joué par Tom Hardy). Ce personnage est bien à un détail près : son coté torturé. Il n'apporte pas grand chose au film à part montrer que c'est un dur à cuire, et il n'est pas très influencé par cet état de fait. Il n'évolue pas plus et reste ce qu'il est spoiler: Et le fait qu'il garde trop longtemps sa muselière !
    ....c'est tout. Ouais. Sinon, le film est une tuerie sans nom. Il est super bien réalisé (en prise de vue réelle !!!), l'Univers post - apocalyptique est vraiment immersif et bien maîtrisé. Les scènes d'actions sont très inventives et donne un monde bordélique assumé à souhait ! Même la séquence d'introduction est bien afin de définir le personnage de Max ! Le tout donne univers désolé vraiment prenant. Et la musique, mon Dieu ! Que demandez de plus ! Génial je l'adore ! Rien que pour la musique ce film vaut le détour spoiler: En plus il y a des chars avec des guitares et des percussions ! Oui ! Des chars avec des instruments Rock !!!
    . Les courses poursuites sont vraiment nerveux et incroyablement rythmé. La sensation de bordel qu'on éprouve est justifiée et cohérent dans la narration. On est investis par le sort des membres d'équipage surtout qu'ils vont tous à la poursuite de leur rêve. La caméra est bien placé et donne beaucoup de vue d'ensemble. La photographie est splendide et le monde est bien crade comme il faut. Bref, amateur de monde post apocalyptique, ceci est votre terrain de jeu.

    Les personnages sont vraiment très manichéens à une exception près. Je ne traiterai pas celui de Max car je l'ai mis en défaut du film. Même si c'est mon perso préféré. Donc on va s’intéresser aux autres.

    Furiosa (jouée par Charlize Théron...qui rejoint la liste des actrices badass au crâne rasé) est une femme née dans un Eden et qui doit amener son équipage dans ce lieu. Elle est très protectrice et malgré son coté détaché cache une vraie douleur et une force intérieur.

    Nux (joué par Nicholas Hoult), est passé de personnage oubliable à personnage qui compte très rapidement. C'est un soldat de l'armée de Immortant Joe (un Warboy) qui veut aller au Wallalah en honorant son idole. Il est tellement dans le fanatisme qu'il est pratiquement hilarant dans toutes ces scènes...juste à la 2e partie. Là il s'incruste dans l'équipage et son revirement, même un peu rapide est intéressant. spoiler: En plus de se sacrifier pour son équipage


    Les autres membres de l'équipage ne sont certes pas intéressants mais sont importants dans la narration. C'est le cas de Splendid Angharad (joué par Rosie Huntington-Whiteley) qui joue une des femmes d'Immortan Joe et enceinte de son enfant. Elles sont le principal enjeu du film, ou plutôt de la course poursuite. Et ... je n'ai pas grand chose de plus à ajouter (dommage qu'il n'y est pas eu de relations entre Nux et The Dag.

    Quant aux méchants, nous avons le charismatique Immortan Joe (joué par Hugh Keays-Byrne ) est tellement dans le fun et le super vilain caricatural qu'il est énorme, en plus de faire sens. C'est vrai que dans pas mal de films, on reproche beaucoup de personnages clichés. Sauf que dans certains cas, cela est approprié. Et ici, il a un petit développement dans la mesure où il est beaucoup attaché à sa progéniture. Dans le même temps, il est aussi le guide spirituel de sa cité c'est lui qui y dicte toutes les règles. spoiler: Sa mort est même symbolique du renouveau dans le film


    Les autres méchants sont aussi excellents et à fond dans le fun que ce soit Rictus Erectus (joué par Nathan Jones), ancien ami et allié de Nux devenu fidèle lieutenant de Joe et le reste. Ils proposent une menace crédible et de taille pour Max

    Ce film possède plusieurs sens de lecture malgré le scénario simple (que beaucoup reprochent ; mdr QUAND VONT - ILS COMPRENDRE QU'UN SCÉNARIO COMPLEXE NE FAIT PAS UN BON FILM ???). Il dresse un constat global d'une société qui est revenue à des aspects plus primaires et crus. Bref on a une réflexion sur la survie, le féminisme, la religion, la poursuite d'un rêve, d'un idéal et savoir si on va y adhérer ou non. Le but de chacun d'entre nous est d'avoir un monde meilleur. Ce qui est vrai mais notre but n'est pas de le construire ce monde ? Et ce film le montre parfaitement. D'autant plus que Max n'est pas présenté en sauveur, mais en allié de circonstance. Un allié avec des tripes et du cœur mais un allié quand même. Le sauveur de la société est pour moi bien plus Furiosa qui est plus exploitée dans ce sens. Elle possède bien plus de compassion que Max qui lui se retrouve dans une situation qui n'a pas voulu. Malgré tout, ces 2 personnages sont traités de la même manière et très bien traitée. La scène finale qui voit le devenir de nos 2 héros fait vraiment sens avec les thème du film. Bref, rien n'est vraiment simple dans ce film et beaucoup d'interprétations peuvent être dégagées (en plus d'être un bon divertissement).

    Bref, ce film est excellent sur quasiment tous les points et il sera difficile de faire mieux. Même si Birdman est le meilleur de 2015 officiellement (il est sorti chez nous en 2015), celui - ci le talonne de très près. La concurrence sera rude pour les suivants et un grand bravo pour Georges Miller le réalisateur de ces oeuvres cultes et de ... Happy Feet et Babe 2 ? Ok , Joss Whedon a fait Buffy après tout !
    Valerie M
    Valerie M

    25 abonnés 192 critiques Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 21 août 2021
    Course poursuite de deux heures... Comme le résume si bien un internaute, "Vous prenez cinq minutes du film, les mettez en boucle pendant deux heures , et vous avez tout le film !"... Tout est dit !
    Affligeant!!!
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 19 mai 2015
    Toujours la même chose tout le long du film. des camions des voitures des motos qui roulent et qui explosent. pendant 2 heures on en a vite assez. .....
    Benjamin A
    Benjamin A

    646 abonnés 1 922 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 17 mai 2015
    Tout juste trente ans après la sortie de Beyond Thunderdome, troisième opus de la saga Mad Max, George Miller dépoussière le mythe avec cette fois-ci Tom Hardy dans le rôle-titre, succédant à un Mel Gibson devenu trop vieux pour ces conneries. Ici on suit Max qui va peu à peu se retrouver au coeur d'une poursuite mêlant Immortan Joe, un leader tyrannique et Furiosa, l'une de ses anciennes partisanes.

    Et quelle claque ! À 70 ans, George Miller n'a rien perdu de sa superbe, lui qui s'était quelque peu égaré dans les films familiaux (Happy Feet, Babe, etc) entre-temps. Ce qui marque avant tout, c'est son incroyable sens de la mise en scène et de la démesure, c'est absolument jouissif et on s'en prend plein la face, l'impression d'être avec Max et Furiosa dans ses longues contrées désertes. Il livre un peu plus de deux heures d'adrénaline et d'action, juste coupé par quelques moments plus calmes permettant d'un peu mieux découvrir les personnages, auxquels on s'intéresse dès le début, sans que Miller en fasse trop. De toute façon, et ce depuis le premier opus, il a toujours préféré miser sur l'action et l'ambiance que sur le scénario voire la psychologie, Fury Road ne déroge pas à la règle et c'est tant mieux.

    Et quelle ambiance ! Totalement désespérée où l'espoir semble vain avec un Max ayant, dès le début, perdu sa Ford Falcon et toujours en proie à ses démons passés, évitant les morts, comme les vivants. Le mythe est toujours là, il persiste et Miller arrive à le renouveler sans le détruire et avec un nouveau visage, celui d'un Tom Hardy s'éloignant un peu de celui de Gibson mais imposant son charisme tout le long de cette furieuse et longue course-poursuite. D'ailleurs, tous les personnages sont réussis, qu'importe qu'ils soient plus ou moins développés, ils participent pleinement à cette folle course, notamment une Charlize Theron amputée et ses "épouses". La force de Miller, c'est de les rendre attachants sans avoir besoin d'en dire trop sur eux, la carrure de Max ou les yeux de Furiosa suffisent amplement.

    L'autre grand atout de Mad Max : Fury Road c'est son univers, ce monde post-apocalyptique où les gangs s'affrontent sur de longues routes désertiques. Affreux, sans espoir et où les âmes meurtries errent, il est sublimé par un esthétisme magistral, que ce soit dans les déserts avec l'impression d'être le nez dans la poussière ou lors des nuits qu'il rend magnifiques. Les décors sont superbement utilisés, tandis que les scènes d'action déboitent totalement, c'est un feu d'artifice visuel qui évite toute lourdeur et nous en met plein la vue. C'est un véritable tour de force qui, associé à son sens de la mise en scène, du rythme ainsi que son inventivité pour renouveler ce monde sans trahir ses origines, permet à Mad Max ; Fury Road d'être d'une immense ampleur, spectaculaire mais brillant où, comme dans le second opus, on a l'impression de sentir l'odeur de l'essence et la poussière de ses déserts secs et arides.

    Après un troisième opus décevant, George Miller réussit l'incroyable tour de force de nous en foutre plein la vue et, à nouveau, de nous faire ressentir l'odeur de l'essence et la poussière de ce monde post-apocalyptique. Spectacle d'une immense ampleur, il n'en oublie pas de poser les bases d'une saga qui promet d'être démentielle.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    514 abonnés 2 526 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 9 février 2016
    Il est difficile de ne pas reconnaitre la beauté photographique des extérieurs et le travail considérable que ce film a du demander mais la mise en scène à complètement disparu au détriment de plans séquences ultra rapides, les acteurs sont devenus des figurants interchangeables et le scénario n’existe pas…C’est une simple successions d’événements permettant de faire ressortir aux mieux les effets spéciaux des combats et sacraliser la brutalité. Alors ? Pour moi, sans mise en scène, sans scénario, et sans acteurs, nous ne sommes plus du tout dans le cinéma tel que le vingtième siècle l’a connu, un peu comme une succession de buts présentés dans un film n’a rien à voir avec la retransmission d’un match de football. Mad Max : Fury est un spectacle conçu exclusivement pour satisfaire un public qui trouve plaisir à assister à une violence virtuelle durant deux heures. Ce Mad Max était attendu et fortement soutenu par les critiques professionnels avant et durant sa sortie… Il faut toujours s’interroger sur les facteurs extérieurs qui influencent nos opinions, c’est fondamental en sociologie et ce film en est un exemple parfait. Lui donner une note avec ou sans étoiles dans le contexte général du mot cinéma n’a plus de sens, je suis beaucoup plus proche de ceux qui le détestent que de ceux qui l’aiment et pour une fois, car il est toujours préférable d’aimer, j’en suis plutôt content.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 8 juin 2020
    C'est tout ce que je déteste dans le cinéma. Un film sans le moindre scénario, enfin si il faut quand même des personnages, un semblant d'histoire pour en faire un film mais c'est vraiment le strict minimum syndical.
    Une copie double recto-verso est terminé.
    Ca à l'avantage de ne pas avoir coûté cher en Papier, c"est sans doute pour faire pardonner l'émission en dioxyde de Carbone qu'a engendré le film avec ses moteurs ronflants tout du long.
    Blague à part, je retiens de ce film un Tom Hardy d'une fadeur incroyable, sans doute lié au peu de profondeur de son personnage mais aussi de son interprétation fantomatique.
    A contrario, Charlize Theron est badass est charismatique, elle est la seule illumination d'un film que j'ai trouvé terriblement insipide.
    J'y étais presque, j'ai presque finit le film sur ma deuxième tentative, mais l'ennui a eu raison de moi.
    j'ai presque faillis mettre 1 étoile pour rendre hommage à la performance de la volcanique Sud Africaine qui sauve l'honneur du film, on va dire.
    Mais non, j'ai tellement détesté que ce sera la note sanction
    Mr. Renton
    Mr. Renton

    123 abonnés 95 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 10 août 2016
    J'en sort a l'instant. Les mots me manquent pour décrire ce que je viens de voir. Wouah. C'était un film très perturbant. Dès le début on est agressé par les générique (mon petit frère de 11 ans a quitté la salle avant la fin du générique). Les bruits de voitures sont très forts. Des images subliminales apparaissent tout le temps, ca va vite, c'est très violent, punk. C'est exactement ce a quoi on s'attend mais en mieux. Ce film est FOU a tout les sens du terme! Certaines scènes me donnait littéralement mal au yeux tellement c'est fou! J'ai trouvé Tom Hardy plutôt bien et Charlize Theron est très crédible. Mais mon personnage préféré reste Nux alias Nicolas Hoult. Un War-Boy maltraité qui possède encore de l'humanité en lui, je trouve ça génial. Et je l'ai vu en VF/2D.
    maxence T.
    maxence T.

    28 abonnés 62 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 15 mai 2015
    "Mad Max:Fury road" est LE film que j'attendais cette année 2015,et je suis tout sauf déçus de se que je viens de voir. Avant toute critique du film en lui même, je tiens à souligner la performance des acteurs qui sont absolument incroyables , aucune faiblesse dans leur jeu se fait ressentir et on sait qu'au profit de tout se qu'on a entendue du film, les conditions de tournages devaient être complexes. Dès la scène d'introduction le spectateur sait qu'il va passer un moment unique et qu'il ne s'ennuiera pas un seul instant, le rythme que donne le film dès le début est très difficile à mettre en œuvre par la suite tellement il est explosif et entrainant. Mais les autres scènes ne sont pas moins inefficaces pour autant. Les décors et paysages sont d'une beauté ahurissante, surtout quand on sait que George Miller a réalisé tout dans des décors naturels en utilisant les fonds verts que sur certains plans séquences qui ne peuvent malheureusement pas être dans de conditions réels (tempête de sable et autres catastrophes).La réalisation est d'une intensité très appréciable qui rend les scènes d'action plus nerveuses et plus époustouflantes les unes que les autres. L'utilisation des nombreux travelings et longs plans-séquences rendent le tout encore plus spectaculaire et jouissif dans les scènes d'actions si bien orchestré par le réalisateur, qui on peut le dire s'en sort beaucoup mieux avec un budget colossal de 100 millions dollars(somme astronomique comparé aux trois premiers volets).Ensuite viens la mise en scène très élaborés et bien pensé qui se démarque tout bonnement du reste. La musique si belle rend les moments importants plus furieux et épic d'où le titre Fury road si bien choisis. Maintenant, après avoir dis que du bien de cette pépite, je peux parler des quelques défauts qui ne sont pas inoubliables ,comme la mentalité des protagonistes principaux qui je dois l'avouer manque un peu de profondeur réelle, leur péripéties qui veulent parfois être touchantes, ont du mal à nous faire ressentir une dose de compassion, se qui n'est quand même pas un gros défaut quand on voit le reste du film si explosif et divertissant. Le contenu du scénario à beau être complet et bien écrit, certaines petites coupures de rythmes se font parfois ressentir même si leur présence reste minime. Un très très grand divertissement de qualité qui s'affiche comme le meilleur film d'action sur un univers bien précis. Chef-d'œuvre du genre.
    tony-76
    tony-76

    1 010 abonnés 1 410 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 16 mai 2015
    Je rassure tout le monde, vous ne serez pas du tout déçu de ce reboot, Mad Max : Fury Road !!! Etant l'un des films événements les plus attendus de cette année 2015 et étant présenté hors compétition du Festival de Cannes, ce nouveau Mad Max est une vraie tuerie. Il impressionne dés les premiers instants. En effet, ce blockbuster marque le retour du héros australien au cinéma après 30 ans d'absence, cette fois sous les traits de Tom Hardy (qui succède ainsi à Mel Gibson). Le premier Mad Max de George Miller avait littéralement inventer le film d'action moderne en 1979. Et, on voit que ce talentueux cinéaste australien n'a pas changé dans son univers post-apocalyptique qui est vraiment excellent. À l'image de ses prédécesseurs, Fury Road se déroule toujours dans un désert dévasté où règnent les meurtres brutaux et les gangs enragés en s'affrontant pour de l'essence et de l'eau. spoiler: L'un de ces clans est aux ordres d'Immortan Joe. Mais l'impératrice Furiosa (Charlize Theron), le trahit et s'enfuit avec les épouses de cet ancien militaire. Alors, Immortan Joe se lance à la poursuite de Furiosa avec toute son armée motorisée à travers le désert. Max est embarqué, malgré lui dans cette traque délirante. Il n'a pas le choix s'il veut survivre à cet enfer : il devra s'associer avec Furiosa pour échapper à Joe avec plusieurs fous furieux.
    Ce scénario classique n'est évidemment qu'un prétexte à une avalanche de poursuites spectaculaires. L'action est constante pendant deux heures. Une belle montée d'adrénaline pour attirer les fans de Mad Max. Des effets spéciaux à couper le souffle. On est remplit de bonheur ! Les explosions se succèdent, les cascades sont jouissives en tout point, le tout avec des courses poursuites fabuleuses et jubilatoires. spoiler: Les éléments se déchaînent sur les bolides, les motos cross et les Monster-trucks, en offrant au passage quelques foudroyantes visions chaotiques où les tornades de sable emportent tout sur leur passage.
    Il y a une esthétique qui est virtuose, Miller contrôle parfaitement la lumière et le son, créant des orgies de bruits. Les moments de violences sont omniprésents. Notamment, la bande sonore est phénoménale, voir épique. Le jeu des couleurs, le jaune et le bleu sont magnifiquement bien orchestrés. Des décors totalement séduisants avec une Australie bluffante qu'on ne reconnait presque pas. Une atmosphère très violente, brute mais maîtrisée. On trouve aussi des plans magnifiques, c'est visuellement stupéfiant. Pas beaucoup de dialogues dans Fury Road mais certaines peuvent devenir cultes. L'humour noir est bien placé au sein du récit et des brins d'émotions. Le casting est absolument impeccable en tout point de vue. Tom Hardy crève l'écran et incarne avec plein de charisme ce nouveau Mad Max. Charlize Theron et Nicholas Hoult sont méconnaissables dans leurs performances. Hugh Keays-Byrne est très angoissant et procure suffisamment de frissons pour nous convaincre entièrement. Rosie Huntington-Whiteley, l'une des épouse de Immortan Joe est sublime. De plus, les cannibales et les gangs de motards sont effrayants. Un rythme d'enfer, cette super-production passe à une vitesse folle. Avec des rebondissements à la clé spoiler: qui se situe plus vers la fin.
    Quel plaisir spoiler: de revoir le bolide de Mad Max : la Ford Falcon XB 351, un clin d’œil à la trilogie Mad Max.
    Egalement, spoiler: on aurait aimer un petit caméo de Mel Gibson.
    Peu importe, car Mad Max : Fury Road est plus que réussit !! C'est du pur spectacle. On en prend plein les yeux pendant 2h. Le spectateur est scotché dans son siège. Il rendra bouche bée les amateurs de la série et les spectateurs qui aiment les sensations fortes. Il n'y a rien eu d'aussi décoiffant sur les écrans depuis des lustres. Et dire que plusieurs suites sont déjà en préparation !! Allez le voir, il en vaut la peine. J'y retourne très prochainement. Et, on peut le dire que j'ai passé « une merveilleuse journée.» L'expérience est à vivre au cinéma. Juste génial ! Vivement la suite.
    TRK
    TRK

    4 abonnés 8 critiques Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 7 septembre 2015
    le cirque du soleil fait le Paris Dakar...esthétiquement réuss.i mais je n'ai pas réussi à rentrer dedans... j'ai trouvé ça plutôt chiant...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top