Mon AlloCiné
    Mad Max: Fury Road
    note moyenne
    4,2
    32873 notes dont 2038 critiques
    répartition des 2038 critiques par note
    561 critiques
    755 critiques
    281 critiques
    186 critiques
    126 critiques
    129 critiques
    Votre avis sur Mad Max: Fury Road ?

    2038 critiques spectateurs

    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 350 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Bon bah je l'ai vu.... Et j'dois reconnaître que c'est pas mal, puisque je l'ai presque autant aimé que les deux premiers. Jusqu'à la dernière minute j'ai cru a une daube, mais au bout de quoi, 2 min de film, je me suis dis, mais comment j'ai pu douter a ce point de Miller.... Alors oui, le film est hyper éfficace, on est tout de suite plongé dans ce chaos grâce a la fulgurante scène d'ouverture. Puis arrive le titre, et a partir de la, c'est l'apnée total jusqu'au générique de fin. Aucun moment de répit, c'est le "bourrinage" qui est au service de la virtuosité. Et le show dure deux heures! Donc voila, a ma grande surprise j'ai pris mon pied.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 2239 abonnés Lire ses 3 153 critiques

    5,0
    Publiée le 1 juin 2015
    WOH ! Mais paye ta leçon au monde entier George Miller ! Voilà : c’est comme ça qu’on fait des vrais grands films d’action ! Pas de bouillasserie numérique ; pas de caméra parkinsonienne ; pas ces intrigues inutilement complexes et bavardes qui finalement ne disent rien ; et surtout pas ce sempiternel ton aseptisé qui vise à ne choquer personne. Là, il y a de la burne, de la sueur, du stupre, du nerf. Jamais un film n’a d’ailleurs aussi bien porté son nom : « Fury Road » ! Mais par tous les dieux, papy Miller s’est absolument déchainé ! Mais quelle inventivité visuelle ! Sans bride ! Quel rythme de dingue ! Ce n’est pas compliqué, avec les deux qualités combinées, on se retrouve avec une idée par plan. A peine on se surprend d’une d’entre elle que déjà deux autres surviennent dans le plan suivant ! Or, là où le vieux bougre est balèze, c’est qu’il tient la cadence jusqu’au bout. Et il n’y a pas à dire : il n’y a rien de miraculeux à cela. Voilà un ancien qui nous rappelle aux bonnes vieilles règles et qui, en plus, sait nous les appliquer avec savoir-faire et audace. Très peu d’effets numériques – et je suis désolé pour ceux qui ne sont pas convaincus – mais ça se sent terriblement. Voilà un film qui a du relief, et pour de l’action, c’est essentiel. Mais surtout, l’ami Miller ne se laisse pas prendre comme les petits jeunots dans le piège du bougisme. La science de Miller, c’est le montage. Ses plans sont carrés, propres, nickels, et son rythme il l’apporte grâce au cut. Et le gars, autant vous dire qu’il a dû en user des centaines de tables de montages pour faire ce film là ! Mais le cut est toujours judicieux, sachant remarquablement passer de phases incroyablement nerveuses à des moments d’apesanteur. Le résultat est là : même si la cadence est élevée, le film respire super bien et la conséquence directe sur moi c’est que ces deux heures se sont transformées en adrénaline pure. Pour moi, ce film, c’est un incroyable choc : c’est le « Duel » de Spielberg qui est venu percuter de plein fouet le « Conan » de John Milius. Des comme ça, il y a longtemps qu’on ne m’en avait pas servi. Alors merci ! Merci et encore !
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 288 abonnés Lire ses 688 critiques

    5,0
    Publiée le 30 mai 2015
    Une leçon de cinéma. Quelle claque, mais quelle claque, ça fait un bien fou! Tout a été dit sur ce film car chacun a envie d'apporter ça pierre à l'édifice. Je ne sais pas si c'est parce que les gens en ont marre des grosses sorties toutes plus ignobles les unes que les autres que ce Mad Max attire autant les éloges, mais c'est clair que ça fait un bien fou. TOUT, absolument TOUT fonctionne, de la 1ère à la dernière seconde. Ce film est presque miraculeux, il est sur la ligne rouge tout le long, mais il garde le cap, car Miller se permet tout. Je reprochais aux 2 premiers de ne pas aller au bout du délire. Et là, il a fallu 2 min pour m'apercevoir que j'allais être comblé. L'univers est fabuleux, c'est crasseux, poussiéreux, punk, malsain, glauque, les corps sont abimés, dégénérés, malades, la terre est acide, les hommes adulent le dieu V8 et veulent rejoindre les héros de chrome au Valhalla et il y a un mec avec une guitare qui crache du feu sur le devant d'un camion en jouant du rock!!. Chaque pixel de l'écran recèle un détail qui fait vivre cet univers, c'est fabuleux! Et le génie c'est qu'il n'y a pas besoin d'explication, l"intro dure 30 secondes, après tout fonctionne par l'image. Quand Max fait confiance à Furiosa, il lui donne son flingue, c'est tout, pas de discours, on a compris. Certains reprochent un scénario trop simple, alors qu'il y a des milliards de détails à l'écran, alors que ses héros évoluent. Idem pour le personnage de Max en retrait, ça n'a jamais été un héros et cet aller-retour lui permet simplement d'accéder lui aussi à la rédemption. Le récit est quasi biblique, ça peut choquer ceux habitués aux histoires faussement torturées et ne racontant rien alors que là tout le monde est capable de comprendre le message, le tout sans explication, il n'y a rien à reprocher à ça! D'ailleurs je trouve que le personnage de Max n'a jamais été aussi Mad, il faut le voir dans la première partie du film, c'est un animal, il grogne, frappe, s’énerve en voulant limer sa muselière et son histoire l'amène à chasser ses démons.
    Et j'en viens à ce qui m'a le plus scotché, la réalisation. C'est une oeuvre d'art, chaque plan est une merveille, se réinvente. Je n'ai pas réussi à compter le nombre des plans iconiques du film. Et ça marche tout simplement car 80% du film est en prise de vue réelle, ce qui donne un relief incroyable, car tu vis ce qui se passe à l'écran. Miller utilise des techniques de montage toutes simples mais qui donnent vie à l'ensemble, utilisant des jump cut, des images accélérées, des ralentis. Tout cela donne une frénésie incroyable à l'ensemble, c'est terriblement nerveux, le tout nourri par une bande originale fabuleuse.
    Frénétique, burné, viscéral, beau, ce Mad Max regorge d'adjectifs, mérite tous les superlatifs. Du grand, du très grand cinéma.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6340 abonnés Lire ses 10 750 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mai 2015
    Le cerveau chargè de souvenirs du spectateur impassible vient de faire un bond de 33 ans en arrière (le cultissime "Mad Max 2"), et le spectateur qui regarde "Mad Max : Fury Road", la quatrième mouture de George Miller, se trouve plongè au coeur d'une course-poursuite hallucinante de 2h, marquant ainsi (et dèjà) une date dans l'histoire du cinèma d'action! Le montage est èpoustouflant, chaque plan dans le dèsert du Namib est une folie, alternant sans faiblir les angles de prise de vues les plus audacieux ; l'ècran fourmille de lumières, d'explosions, et de dètails hyper spectaculaires, et la camèra jamais en repos s'envole dans des circonvolutions impossibles! Jamais a t-on pu voir dans la franchise de « Mad Max » un cinoche aussi jouissif (le guitariste lance-flammes est complètement chtarbè), aussi dèmentiel dans ses dèbordements inimaginables! Acteur physique, Tom Hardy ne nous fait pas oublier Mel Gibson mais se montre largement à la hauteur face à Charlize Theron, sidèrante d'un bout à l'autre en Furiosa, qui en a dans la culotte en parvenant même à èclipser son partenaire! Le bruit et la fureur destructive les habitent! Deux guerriers qui s'entrechoquent dans un immense dèsert dont on ne voit pas le bout et qui sont toujours filmès de la plus grandiose des façons (certains plans sont ètourdissants). Un quatrième volet qui dèmènage et qui montre que George Miller en a encore sous le capot! On songe dès la scène d'ouverture qu'on a bien affaire au même rèalisateur qui nous offrit jadis la trilogie mythique de "Mad Max". Epique, "Mad Max : Fury Road" apporte la preuve ultime qu'avec un thème rebattu, on peut encore faire en 2015 du neuf et ce, en respectant tous les canons du film d'action traditionnel! Chapeau bas! Même la 3D et la furieuse musique du nèerlandais Junkie XL nous règalent avec un maximum de plaisir! Et on a presque envie de se lever à la fin de la projection pour applaudir! Vu le succès remportè au box-office, le filon n'est pas prêt d'être abandonnè...
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2865 abonnés Lire ses 1 452 critiques

    3,0
    Publiée le 16 mai 2015
    "Mad Max : Fury Road" de George Miller, 30 ans après l'original, porte certes bien son nom, car c'est bien une furie sans nom et sans fin, qui accompagne la route de Furiosa !
    Ouah... ! Quelle folie de tous les instants entre les presque gentils et les vrais méchants tout au long de ce road movie violent et riche en événements, qu'accompagne une musique à la hauteur que j'entends encore !
    Pour de l'action, c'en est assurément... !
    Maintenant le scénario est moins flamboyant, et même d'une simplicité étonnante...
    Reste à mon avis ce qui m'a vraiment séduit : Les Images !!!
    Et là franchement, quelle débauche d'imagination avec tout ce que j'aime au niveau de ces véhicules complètement fous, à la fois grandioses et pourtant bricolés de deux vieilles américaines superposées ou d'une Mercedes grimpée sur des roues énormes sans citer tous les autres engins à deux, quatre ou je ne sais combien de roues, pétaradant avec des moteurs fumant de toutes parts !!!
    Une touche vintage comme il est bon de voir dans un film de SF, dont les costumes et attributs en tous genres, sont démesurés et incroyables...
    Tout réside en effet dans ces personnages, sculptés, blanchis, tuyautés, recousus, agrafés et j'en passe !
    Maintenant il est presque frustrant de ne pouvoir apprécier les moults petits détails comme notre œil aimerait le faire, car tout va très (beaucoup trop) vite à mon goût et pour cause...
    Au point de rêver de superbes ralentis à la musique planante et douce, pour souffler de temps à autre et prendre le temps de se régaler de ces décors dans une Australie magnifique, et ceci encore plus profondément et intensément !
    Car, pour ma part, dans toute cette précipitation, il fallait même se demander qui était qui, et où il était exactement dans cette poursuite d'enfer !
    Pour ce qui est du jeu des acteurs, il me semble qu'à fortiori que ce point est un peu sacrifié pour nos héros que ce soit Tom Hardy ou Charlize Theron, afin de privilégier l'action et encore l'action...
    Donc un peu trop pour moi assurément, malgré bien des aspects plus que positifs.
    Au final, un vrai tourbillon qui donne vraiment le tournis, dans un écrin superbe d'inventivité et de réalisme...
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 444 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mai 2015
    Le quatrième volet de Mad Max arrive sur nos écrans 30 ans après le précédent opus. C'est dire si Fury Road était attendu par les fans du mythique réalisateur australien, George Miller. L'occasion est idéale, par contre, pour les plus jeunes de découvrir l'incroyable univers de Mad Max. Et c'est peu dire que le résultat est à la hauteur, voire plus, des attentes. Le spectacle proposé par Miller est purement ébouriffant. Le rythme est, de bout en bout, assez insensé, nous laissant peu respirer. Les scènes d'action sont anthologiques et semblent durer indéfiniment, c’est assez vertigineux et surtout totalement jouissif. Visuellement, c'est magnifique, le désert namibien servant de cadre au film. Les décors, l'univers artistique, tout est d’une créativité sans limites. La musique rock est omniprésente, notamment grâce à ce guitariste qui joue en permanence pendant les courses-poursuites. Ces dernières paraissent tellement millimétrées, dignes d'un ballet, mélangeant explosions, véhicules rugissants et combats acharnés. Le tout, en avançant, toujours, en permanence ! Tout se déroule en effet le plus souvent sur des véhicules en mouvement. Cela laisse donc peu de place aux dialogues et à l'introspection. Mais entre les lignes, on arrive à capter quelques bribes de pistes scénaristiques où le féminisme tient une grande place au côté des thèmes de la dictature et des ressources naturelles. La star du film n'est finalement pas vraiment Max, joué par l'excellent Tom Hardy, mais plutôt Furiosa, interprétée par Charlize Theron. Elle est à la pointe de la lutte féministe du récit. Max, qui n'a pas su protéger sa fille, se retrouve en elle et s'associe à sa quête de liberté. George Miller signe, avec Mad Max Fury Road un des grands moments ciné de l'année, avec ce film incroyablement rock et punk.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 542 critiques

    4,5
    Publiée le 4 juin 2015
    Voilà un excellent film d'action qui emporte de la première à la dernière minute. Le scénario est soigné, les personnages sont tous bien approfondis, la photo est superbe, et les plans-séquences s'enchaînent avec une impeccable régularité, sans temps mort ni remplissage bâclé. On pourrait juste reprocher - pour chipoter un peu - à certaines scènes d'actions-poursuites d'être un poil trop "fury", surtout lors de la bataille finale où on a à peine le temps de focaliser ses yeux sur une action qu'on passe déjà à la suivante.
    Si une version longue existe ou est en préparation pour la sortie Blu-ray, je suis dors et déjà preneur tant les 2 heures m'ont paru insuffisantes !
    On regarde quoi aujourd'hui?
    On regarde quoi aujourd'hui?

    Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 130 critiques

    5,0
    Publiée le 20 mai 2017
    30 après son oeuvre originelle George Miller marque la renaissance de son mythique personnage "Max".George Miller n’a cessé de tendre vers la perfection avec sa radicale façon de retranscrire c'est univers complètement décalé .Une véritable claque qui fait un bien fou et qui prouve que le cinéma d'autre fois n'est pas mort ,mais bien là et qu'il est bon! Une course poursuite totalement effrénée bénéficiant d'une mise en scène jouissive ,magistrale et explosif à souhait,tout est beau, et ceux grâce à une réalisation passionner faites par un homme passionner, (ya pas de secret) une pure leçon de cinéma ! Et quand je dit tout est beau,et bien je le confirme que ce soit les superbes costumes,ou bien les magnifiques décors ou tout ces véhicules complètement dingue customisé de la tête au pied .

    L'ambiance générale du film est complètement dingue,trash et d'une brutalité jouissive.D'ailleurs on peut dire que dans ce film George Miller donne une bonne leçon de Cinéma à tous ces réalisateurs qui ne juge que par les effets spéciaux et qui condamne se genre de film.Attention je ne dit pas que le numérique est mal,mais au jour d'aujourd'hui il en est complètement abuser.Alors que dans ce cas là sa fait un bien fou de voir de vraie cascade,de vraie décor,autre chose que du numérique à donffe .Je précise que toutes les cascades du film ont été réalisées par des cascadeurs et pour le coup sans effet spéciaux et ne cela je dit bravo ! Un véritable investissement du réalisateur et de son équipe que de tourner un film à l'ancienne. Cela apporte des scènes véritablement nerveuse de réalisme et une véritable crédibilité visuelle qui apporte des scènes d'action rarement vue à ce jour.

    Une imagination du réalisateur totalement déjanté ,brutal, nerveux et par dessus tout rock'n roll.Et le physique de ses personnages n'échappe pas à la règle sur tout les méchants qui ont des tronches complètement dingue, entre le grand vilain du film vraiment moche,ses apôtres complètements tarée et pourtant méga tripent,ses généraux(fils et frère)tous plus moche les uns que les autres et le clou du spectacle est "le Guitariste de hard rock métal aveugle" totalement jubilatoire !Tout ceci structure complètement cet univers dingue et décalé,un vraie monde de fou !Coté action c'est très simple ,sa ne s'arrête pas une seconde du début à la fin grace a un rythme complètement furieux qui nous tiens par les tripes pendant 2 heures .En clair :"ça déchire grave dans tout les sens"! Le scénario n'a rien de psychologique et on s'en fou de sa ! D'ailleurs un scénario minimaliste n'est pas automatiquement nul ,surtout quand il se mes au service du cinéaste et à sa vision globale du film.

    Et oui Miller nous raconte une histoire simple et pourtant d'une efficacité s'en faille . Max joué par un Tom Hardy au top bénéficie d'un traitement pour le moins assez particulier puisqu'il est mis de coté par le sublime et surprenant jeu d'acteur de Charlize Theron qui incarne Furiosa,pour ma part elle est le personnage phare du film .Mais je pense que ceci est du au fait que Max parle très peu et donc pour le coup monopolise moins l'attention .Attention j'aime beaucoup son personnage et sa façon de jouée Max qui la pour le coup joue plus sur l'expression que sur la narration et en soit c'est une excellente idée ,mais sa n'aurais pas du etre au détriment de le voir ce faire volée la vedette par Theron .Pour moi le seul problème du film vient de là ,car après on aura beau dire ce que l'on veut une fois que Theron rentre en jeu elle envoie du lourd et passe pratiquement plus de temps devant la caméra que Hardy.Mais malgrès le peu de dialogues Tom Hardy parvient à restituer toute la subtilité et la mélancolie de son personnage qui est original, décalé, et dangereux .

    Pour ma part Tom Hardy reprend très bien le flambeau de Mel Gibson mais il est clair pour ma part qu'il ne le surpasse pas,pour cela il faudra dans le prochain le développer un peu plus et le faire un peu plus parler et surtout ne pas lui voler la vedette .Et l'oscar du meilleur acteur de ce film revient sans conteste à Charlize Theron, qui est absolument méconnaissable dans ce film .En allant voir ce film je ne m'attendais pas à cela,préféré un autre personnage à Max .Faut dire qu'elle est bluffante dans son personnage qui est pour le moins atypique .Son jeu d'actrice est fascinant elle arrivevraiment à devenir un personnage à part ,son jeu n'à d'égale que son surprenant changement physique pour ce role .D'ailleurs j'adore la séquence final quand elle s'élève dans le mont charge et qu'elle regarde Max qui lui aussi la fixe,et là on voit le respect des deux personnages prendre forme et surtout prendre tout son sens . La BO de Tom Holkenborg est juste épique ,j'ai adoré ce thème musical proposé et d'ailleurs mais deux titres préféré sont "Escape" et "Immortan's citadel".Quoique "Spikey Cars" et "Brothers in arms"envoie du très lourd aussi .Ce son endiablée suit parfaitement les actions effréné de Miller .

    CONCLUSION: Ce film est une oeuvre formidable qui ma fais un bien fou ! J'ai pris un pied total en le regardant .Pour moi Miller doit continuer son oeuvre et faire découvrir plus en profondeur son nouveau Max .Il est vrai que l'univers de Mad Max est des plus trash et morbide et qu'il ne peut pas plaire à tout le monde .Pourtant fort est de constaté que "Fury Road" est une vraie leçon de cinéma et un plaisir jouissif,un pur chef d'oeuvre de déchéance assumé .
    Benji S.
    Benji S.

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 48 critiques

    4,5
    Publiée le 19 mai 2015
    Ce Mad Max Fury Road est un retour fracassant dans l’univers post-apocalyptique de la saga. Cette nouvelle trilogie démarre dès les premières minutes.
    Le film est tellement intense qu'il laisse rarement de place aux dialogues, j'ai d'ailleurs pas le souvenir d'avoir vu un film d'action avec autant de cascade à la suite.
    Après 30 minutes de film enfin une scène ou ça se calme et ou la salle a enfin pu arrêter de retenir sa respiration en lâchant un bon gros souffle, certain rigolé à ce moment la, pour dire wouhaa c'est quoi se délire (dans le bon sens du terme)!

    Le scénario se déroule dans l'action même. L'intrigue est quand à elle clairement centré sur Furiosa que sur Max, sans doute la relève de la trilogie. La prestation de Charlize Theron est impeccable, et celle de Tom Hardy propre. Cette touche féminine au casting rafraichi le film et démontre qu'il n'y a pas besoin uniquement de mec bourré au testostérone pour que le film marche, la le personnage de Furiosa apporte tellement..
    On retient aussi c'est magnifiques cascades ainsi qu'un lieux de tournage absolument grandiose et propice à l’univers apocalyptique, le climat général et la brutalité ambiante.
    Mais surtout la fraicheur des images, ou le numérique n'as pas sa place du moins très peu. Ça fait tellement du bien de voir autre chose que du numérique à gogo comme Le Hobbit et d'autres films qui en abuse vraiment trop...
    Que dire des costumes et de la customisation des véhicules, la encore un travail remarquable.
    Par contre on peut regretter l'absence de Mel Gibson au casting. Même un petit rôle aurait ravi plus d'un fan.

    En claire le fan d'action est bien plus que servie dans ce nouvelle épisode. George Miller n'a rien perdu de son talent de réalisateur et signe un film à la hauteur des attentes ou tout est respecté. Pour moi il vaut clairement les deux premiers Mad Max..
    Donc pour avoir retrouvé tout les ingrédients qui ont fait la réussite des deux premiers je lui mets clairement un 18/20 qui n'est pas volé. Et puis aussi pour son rythme absolument fou. Maintenant on croise les doigts pour la suite.

    PS: Mad Max décrit un monde dans le futur où chaos et désordre règnent et qui a subi une régression technologique ; c'est donc une œuvre d'anticipation qui ne fait pas intervenir de science-fiction. (en réponse à des nombreux sites et personnes qui parle de S-F)
    septembergirl
    septembergirl

    Suivre son activité 489 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    4,5
    Publiée le 27 mai 2015
    Un film de science-fiction de George Miller qui, 30 ans après, complète sa saga d’un quatrième opus encore plus déjanté et violent. Une réalisation vrombissante et enragée dans laquelle le cinéaste australien réinvente son propre univers et livre un monde post-apocalyptique très travaillé, fourmillant d’excellentes trouvailles. L’esthétique du film est à couper le souffle ; les paysages de désolation et de chaos sont superbes tout comme les bolides rétro-futuristes. Scènes d’action, effets spéciaux, personnages et B.O. sont tout simplement parfaits. L’acteur britannique Tom Hardy qui succède à Mel Gibson dans la peau de Max est assez charismatique mais ici, c’est surtout Charlize Theron qui tient le rôle-titre et séduit le plus. Une folie pure ! Une course-poursuite motorisée furieuse et surréaliste !
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 347 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2015
    " Mad Max fury road " 4ème volet de la saga culte Mad Max . L'histoire se déroule plusieurs décennie après une guerre nucléaire qui à anéantit le monde . Les survivants tente de survivre comme ils peuvent dans ce monde post apocalyptique . Max ( Tom Hardy ) un ancien policier de la route erre en solitaire dans ce monde chaotique ou règne l'anarchie depuis la mort de sa femme et de son enfant tuer par une bande de motard .Un jour il est capturer par une bande vivant dans une citadelle diriger par le terrible immortan Joe . Ce dernier charge une femme nommer furiosa ( Charlize Theron ) de convoyer un véhicule militaire . Mais cette derniere décide de trahir immortan Joe en volant le véhicule et son chargement . Immortan Joe va alors envoyer tout ses hommes pour traquer furiosa et récupèrer le chargement . Max va en profiter pour s'échapper et s'allier avec furiosa . Ils vont alors etre embarquer dans une terrible course poursuite à travers le désert ...
    Bon que dire de ce retour de Mad Max après 30 ans d'absence sur les écrans ? Et ben que ce retour est juste énorme . Sa valait bien le coup d'attendre autant de temps . On retrouve avec un immense plaisir l'univers post apocalyptique de Mad Max . L'univers post apocalyptique n'a jamais été aussi bien retranscrit a l'écran grâce à de superbe décors et paysages désertique splendide . On s'y évade avec un immense plaisir et c'est visuellement énorme . Visuellement le film est énorme et on en prend plein la vue .rien que la scène de spoiler: la tempête de sable dans le désert , par exemple ,
    est visuellement une tuerie . L'histoire bien que simpliste ( comme la plupart des autres films Mad Max ) et ressemblant un peu a Mad Max 2 nous tient en haleine des les premières secondes du film et ce jusqu'à la fin grâce à un suspense maîtriser , de nombreux rebondissements et des scènes d'actions énormes et spectaculaire . Franchement niveau action sa envoit du lourd . On retrouve des scènes d'actions à l'ancienne avec un minimum d'effets spéciaux dans le même style que celle de Mad Max 2 . On retrouve dans ce film l'esprit et l'ambiance de Mad Max 2 qu'on avait un peu perdu avec le 3 mais cette fois multiplier par deux . C'est plus violent , plus bad ass , plus dégénérer , plus spectaculaire . Le casting est excellent . Tom Hardy succède très bien a Mel Gibson dans le rôle de Max même si je préfère Mel Gibson dans le rôle . Mais Tom Hardy prend très bien la relève de Mel Gibson . Charlize Theron est excellente dans le rôle de furiosa cette guerrière bad ass qui va affronter en compagnie de Max une bande totalement dégénérer qui veulent récupèrer un chargement voler au travers d'une folle course poursuite . Sans oublier tout le reste du casting très bon egalement nottament les méchants qui sont excellent et dégénérer à souhait . La bo du film est énorme egalement et colle tres bien a l'univers de Mad Max et colle à merveille à l'action . La 3D du film n'est pas exceptionnel mais elle fait son effet sur certaines scènes d'action . Ce qui est bien avec ce film c'est qu'il peut être vu comme un reboot de la saga ou simplement comme une suite au premiers films . La jeune génération qui n'a jamais vu les premiers Mad max peuvent y aller les yeux fermer en considérant ce film comme un reboot et un nouveau départ et donc le premier film d'une nouvelle franchise sans se soucier des anciens films .ils ne seront pas perdu . Tandis que Les fans de la première heure peuvent egalement voir le film comme une suite au 3 premiers films et une continuité de leur saga favorite . Et comme sa tout le monde est content . Je tire vraiment mon chapeau à George Miller qui a réussit l'exploit de faire une suite très réussit en gardant l'esprit des anciens films plus de 30 ans après le dernier épisode . C'est toujour très casse gueule que de faire revenir de vielles franchises apres autant d'années d'absence sur les écrans et beaucoup se sont casser les dents . Et ben pas George Miller qui a réussit son pari haut la main et qui ressuscite sa franchise de la plus belle des manières qui soit . Et puis surtout il a réussit l'exploit de faire en 2015 un blockbuster a l'ancienne mais aussi novateur totalement different des trucs pour ados ultra calibrer et hyper commercial completement fade bourrer d'effets speciaux numérique qu'on nous sert à la pelle depuis plus de 15 ans . Non la on a affaire à un Blockbuster adulte fabriquer à l'ancienne avec le mimimum d'effet numerique complètement barrer , dégénérer , hysterique , violent , bad ass et spectaculaire qu'on ne verra nulle part ailleurs . Un 5ème opus est déjà prévu .on l'attend avec impatience .
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 236 abonnés Lire ses 2 447 critiques

    4,0
    Publiée le 22 septembre 2015
    Très bonne réalisation de George Miller. Les interprétations de Tom Hardy et de Charlize Theron sont excellentes. Les décors sont dantesques, des scènes grandioses avec notamment avec la tempête de sable. La photographie du désert de Namibie est splendide. Gros budget et grand spectacle, des véhicules démoniaques dans une poursuite infernale, des cascades et effets visuels impressionnants, rien ne manque à cette fiction. Deux heures d'action continues à ne pas manquer.
    Sébastien D
    Sébastien D

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 495 critiques

    2,5
    Publiée le 15 mai 2015
    Halala, beaucoup de louanges, une certaine attente, une envie d'y aller le jour de sa sortie dans une salle archie pleine... Pour ca ?! Je vais commencer par le positif: les images sont splendides, les décors canons, l'action est bonne, les effets spéciaux atteignent le sommet, le casting dépasse les 5 étoiles et les décors sont somptueux. Ça fait beaucoup oui. Même la bande son est au top. MAIS, qu'est ce que c'est long ! Et le problème, c'est que c'est extrêmement répétitif. Courses poursuites, voitures qui explosent et du sable. Voilà. Et pendant 2 heures c'est super chiant. Parce que malheureusement, le scénario et les idées sont mauvais. Super déçu. Parce que quand des critiques presse sont autant unanimes, je n'arrive pas à comprendre que des professionnels se laissent séduire aussi facilement.
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 905 abonnés Lire ses 1 224 critiques

    5,0
    Publiée le 26 mai 2015
    Bon, le Mad Max de Tom Hardy, je l'attendais de pied ferme. Et pour me mettre dans de bonnes conditions, j'ai revu le second métrage avant même d'aller le visionner. Mel Gibson paraissait être le meilleur choix envisageable pour camper le rôle. En tout cas, avant l'arrivée de Tom Hardy. L'ex Bane lui apporte tout son charisme et ses traits reconnaissables entre mille : car même s'ils sont assez lourds, pas forcément durs, dans la norme quoi, George Miller joue admirablement avec, rendant l'acteur carrément indispensable à son rôle. C'est purement personnel, hein, mais je pense sincèrement que Gibson est battu. Et puis le regard de Tom Hardy bat tout ce qui existe. Vraiment, il est à tel point intense qu'il est dur de s'en détâcher, et Miller joue une nouvelle fois à merveille avec l'acteur. En fait, c'est surtout l'intéraction qu'il crée entre Max et Furiosa qui rend le tout incroyablement intense : les regards qu'ils s'échangent sont tout juste uniques, notamment vers la fin. Hardy campe donc un Max franchement différent de celui que l'on connaissait : plus solitaire, plus bestial, à la limite de l'animal, il parle très peu et agit beaucoup. Et il est là l'intérêt principal du film : son originalité. Car quoi qu'on en dise, il est extrêmement complexe de continuer à innover de nos jours, surtout dans ce genre de films, et après trois volets. Pas de soucis à se faire, George Miller est réellement un génie, je pense que c'est indéniable. Il l'affirme carrément avec ce film : j'en avais la conviction depuis le second film, encore que le troisième m'avait légèrement refroidi, mais alors là, c'est juste incroyable ! Le mec a une réelle vision artistique, une pensée unique de notre monde, une vision de visionnaire, justement. Et visionnaire, nul doute qu'il l'est : c'est la principale impression qui ressort lorsque l'on a terminé le métrage en question. Alors certes, l'écriture pourra parfois laisser à désirer, notamment dans la seconde partie du film, avec l'arc des femmes, très mal exploité et sans réelle importance dans l'histoire ( les personnages nouveaux sont alors mal développés ). Mais le reste, c'est du pur bonheur en barre, de barres d'or, pas de chocolat. D'accord, j'aurai pu trouver mieux. La réalisation est le principal point fort de ce "Mad Max" : virtuose, magnifique, émouvante, épique, grandiose, unique, novatrice, maîtrisée, je crois qu'il n'existe pas assez d'adjectifs pour pouvoir qualifier le travail qu'il nous a livré. C'est magnifique, vraiment, le surkiffe total pour tout cinéphile qui aimé le cinéma d'action. C'est simple, "Mad Max", c'est un peu comme si "Expendables" avait rencontré "Walking Dead" sous la direction de Quentin Tarantino. Voilà, LE trip d'enfer quoi. "Fury Road", c'est 1heure40 d'action, et 10 minutes de repos, et pourtant, c'est tout simplement passionnant. Les plans s'enchaînent avec une rapidité impressionnante, et une lisibilité qui en bouche un coin. Les images sont d'une beauté redoutable, d'un réel propos artistique, d'un aspect carrément poétique, à la limite du lyrique. c'est magnifique, émouvant, les images elle même pourront vous faire pleurer, et provoqueront, au minimum, des frissons incontrolables. C'est vraiment la première fois qu'une mise en scène parvient à m'émouvoir à elle seule spoiler: : cet instant dans le désert, où le voit le personnage avancer de dos, puis crier : wouah...
    Vraiment, le résultat final tiens du miracle. Les effets de style sont incroyables, le tout étant tellementbeau et complexe qu'il est extrêmement dur pour moi de vousen parler convenablement. C'est peut-être la critique qui me prend le plus de temps à vous écrire. Le reste du casting, outre MAx, est lui aussi génial, autant Charlize Theron, ultra crédible, que Nicolas Hoult, génial, ou encore le bad guy, incarné par le bad guy même du premier film, à la voix incroyable. La bande-sonore est à l'exact niveau de la mise en scène, tout simplement incroyable et bouleversant. "Mad Max 4" était donc un sacré film, le genre qui n'apparait que tous les vingt ans. Un régal, un pur chef-d'oeuvre, que seul un défaut d'écriture le prive d'une note parfaite. "Je vais faire une historique sur Fury Road".
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 314 abonnés Lire ses 365 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mai 2015
    Après une profusion de bande-annonces toutes plus excitantes les unes que les autres, "Mad Max : Fury Road" sort enfin au cinéma, avec la ferme attention de casser la baraque. C'est que, 30 ans après ses dernières aventures sur grand écran, Max avait bien besoin d'un petit coup de jeune, surtout après le ratage qu'était l'opus 3. Miller l'avait promis, Miller l'a fait. Son film, tant un sequel qu'un reboot, est une tuerie. Un film d'action dément, jouissif et virtuose qui défonce tout sur son passage. Un blockbuster comme on en a pas vu depuis des lustres, comme on en a jamais vu en fait... Tom Hardy reprend le flambeau et incarne avec beaucoup d'aisance et de naturel Max, qui deviens ici... un poil schizo... mais qui reste, oh oui, bien BADASS ! Néanmoins, notre anti-héros préféré se fait presque voler la vedette par une nouvelle venue, l'imperator Furiosa. Un perso de première classe interprété par la sublimissime Charlize Theron, crâne rasé et bras en moins pour l'occasion. Côté méchant, on a un mélange de ceux des volets précédents : le grand bad guy de l'histoire a la chevelure de Tina Turner, alias Entity, le masque et le style "leader de secte" d'hummungus, et le visage de Toecutter du premier film, car c'est le même acteur. Oui, il fait pas mal flipper ! Le film démarre à cent à l'heure pour ne plus ralentir avant la fin de la route. Si l'on omet, bien sûr, les baisses de rythmes ponctuées de séquences émotions au moins aussi prenantes que les scènes d'action. Le long-métrage fait état d'une véritable perfection formelle et stylistique, que ce soit dans la mise en scène, prodigieuse, endiablée, dans la photographie, somptueuse et graphiquement épatante, ou dans la musique, délicieuse, monumentale. Tout est grandiose, magnifique, puissant. Car "Fury Road" n'est pas uniquement un film d'action. C'est une fresque sur l'humanité, en tant que telle, sur le monde, et comment l'Homme le traite, comment il accapare et exploite ses vertus... Le nouveau "Mad Max" est un défilé de cascades tonitruantes (sans CGI... enfin très peu) dans un tourbillon de sang, de feu et de sable. Un must, déjà.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top