Mon AlloCiné
    Parlez-moi de la pluie
    note moyenne
    2,4
    1597 notes dont 372 critiques
    répartition des 372 critiques par note
    49 critiques
    77 critiques
    17 critiques
    117 critiques
    66 critiques
    46 critiques
    Votre avis sur Parlez-moi de la pluie ?

    372 critiques spectateurs

    SebD31
    SebD31

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 553 critiques

    5,0
    Publiée le 17 septembre 2008
    Toujours aussi bien écrit et toujours aussi véridique. Une analyse pertinente sur les relations humaines et les multiples vies de personnes ordinaires. Touchant et subtil. A voir absolument !
    aurelien59000
    aurelien59000

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 574 critiques

    1,0
    Publiée le 1 mars 2009
    avec agnes jaoui,jamel debouze et jp bacri, rien à dire sur les acteurs,
    par contre le film est décevant.
    Julien E
    Julien E

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 138 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mai 2009
    j'ai bien aimé ce film,c'est assez frais !
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 17 septembre 2008
    une bonne grosse daube à la sauce jaoui bacry.Nul, jeu d'acteur inexistant morale à 02 balles , debouzze toujours aussi mauvais acteur- IL FAUT VRAIMENT qu'il se recycle....J'étais vraiment content d'avoir une carte et de ne pas avoir payé pour cette m.......SURTOUT N'Y ALLEZ PAS NE GASPILLEZ PAS VOTRE ARGENT.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 19 mai 2009
    Difficile de trouver un véritable intérêt pour un film lent et qui ne décolle jamais. L'étude faite des personages est pourtant intéressante, mais le véritable point fort est dans l'interprétation. Avec un Jean-Pierre Bacri excellent dans le rôle du parfait tocard ou encore Agnès Jaoui toute en contradiction avec ce qu'elle croit être.
    Cluny
    Cluny

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 593 critiques

    3,0
    Publiée le 16 octobre 2012
    J'avais des réticences à aller voir ce septième opus de la collaboration d'Agnès Jaoui et de Jean-Pierre Bacri, la faute à une bande-annonce peu attractive, à une critique pour le moins mitigée, et surtout à cette impression grandissante de remonter dans le temps chaque fois que je vais voir un film français ; mais bon, "Obscénité et Vertu" ou "Love Gourou", on ne peut pas dire que j'ai vraiment le choix (Jessica, pardonne-moi !)

    Le début du film a confirmé mes craintes : l'histoire se présente plus comme un empilement de situations caricaturales, voire vaudevillesques et sans grands enjeux (Florence en veut à Agathe qui agace Karim qui reproche son attitude à Florence qui ne supporte plus la gentillesse de Stéphane qui lit Kierkegaard et qui sort avec Michel (Florence, pas Kiekegaard) qui ne sait pas comment intéresser son ado de fils...) que comme une intrigue cohérente, freinée qui plus est par un montage au rythme paresseux.

    Heureusement, le dernier tiers du film redonne un peu de sens à l'ensemble, des passerelles s'établissent enfin entre les diverses sous-intrigues et on retrouve l'ironie douce-amère au limite du burlesque (l'interview perturbée par les bêlements des moutons que Michel n'arrive pas à chasser : "J'ai zéro autorité sur ces moutons", la diatribe antieuropéenne des deux paysans échappés de "Délivrance" qui recueillent le trio...).

    Jamel Debbouze explique : "J'aime la manière dont Agnès et Jean-Pierre traitent l'humiliation ordinaire, ce mal du XIX° siècle : en s'arrêtant au détail parce que le diable est dans le détail", et c'est vrai qu'il s'agit là de la force du film : la condescendance paternaliste et néocolonialiste d'Agathe et de sa soeur pour Mimouna (formidablement jouée par une comédienne non professionnelle), la remarque d'Agathe sur Karim : "Il est pas bête, en fait", qui la définit ainsi en retour : "Comme militante, elle est sympa".

    Même s'il continue à émarger dans le registre du bougon atrabilaire, Jean-Pierre Bacri glisse une naïveté enfantine dans son personnage de réalisateur dont l'unique heure de gloire a été un documentaire sur la corrida vue du point de vue du taureau. Jamel Debbouze, qui définit son personnage comme son premier rôle adulte, s'en sort bien, aidé par des dialogues écrits par deux personnes qui le connaissent très bien et ont su intégrer son sens de la formule.

    Davantage construit sur un enchaînement de bons mots que sur une trame captivante, "Parlez-moi de la pluie" souffre d'une indolence et d'une impression de déjà vu propre au cinéma français contemporain ; il se regarde sans déplaisir, mais ira vite se ranger dans un recoin de la mémoire au milieu d'un paquet de films qui lui ressemblent.
    http://www.critiquesclunysiennes.com
    Zoumir
    Zoumir

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 996 critiques

    3,0
    Publiée le 21 août 2012
    Peu familier du duo Jaoui/Bacri qui m'avait séduit avec "Le goût des autres" sans me faire dire qu'il fallait que je m'enchaîne toute la filmographie, l'apparition de Jamel au casting m'a quand même poussé vers ce "Parlez moi de la pluie". Comme "Le goût des autres", Jaoui réalise un film de personnes plus qu'un film de personnages. Pas de sensationnel ni d'effets en tout genre, les acteurs qui apparaissent dans cette tranche de vie sont tous au centre du film. Un bon point car ils sont travaillés, facilement identifiables pour certains même si un peu caricaturaux et tous très justement incarnés. Le duo Debbouze/Bacri fonctionne et l’exubérant Jamel s'intègre parfaitement dans la finesse de Jaoui. Un film axé sur la vie, les rencontres et la complexité des relations humaines. Touchant par ce côté réaliste et grâce à ses acteurs, drôle par moment avec des situations bien senties, le film manque malgré tout de fond quand il se prend à dénoncer certains sujets épineux en les effleurant à peine. Une intention louable qui laisse le spectateur en perpétuel questionnement sur une partie de l'intérêt du film. Au final, le sentiment d'avoir passé un moment plutôt agréable avec une comédie douce-amère qui ne décolle jamais vraiment.
    pandani
    pandani

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 379 critiques

    5,0
    Publiée le 20 septembre 2008
    Merci Agnès Jaoui pour cette petite merveille d'humour, d'émotion et d'intelligence. Admirablement écrit, ce film bénéficie d'un excellent casting (à noter la présence de la trop rare et toujours épatante Pascale Arbillot), parfaitement mis en valeur par une mise scène en subtile et efficace. Bref, 1h30 de plaisir au cinéma, n'en déplaise à la critique "peine-à-jouir" qui à descendu le film pour mieux défendre le cinéma nul et prétentieux du copain Honoré.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 789 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    2,0
    Publiée le 28 août 2012
    Faisant rupture avec leurs précédents films, et sans doute pour ratisser un public plus large, le duo Jaoui/Bacri se donne (ainsi qu’à Jamel) des rôles différents de d'habitude: Agnès Jaoui est une militante qui se lance en politique (sorte d'ersatz de Ségolène Royal à ses débuts), J.P. Bacri est un doux rêveur maladroit et Jamel Debbouze un jeune homme ambitieux plein de doutes sur lui et ceux qui l'entourent. Le scénario en soit ne mène nul part mais le film reste toutefois une petite comédie sympathique.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 24 février 2009
    Le film n'est pas mauvais, mais il n'est pas bon pour autant. Les acteurs sont très bien choisis et jouent à merveille, mais l'intrigue est un peu légère, c'est lent. Ca laisse assez indifférent.
    _domimi_
    _domimi_

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 386 critiques

    2,5
    Publiée le 22 septembre 2008
    C assez plat, mais cela reste sympathique. Je ne reproche rien aux acteurs qui sont tous impeccables, c'est plutôt le scénario qui reste trop linéaire et nous installe dans un faux rythme durant tout le film. Dommage.
    Dead-for-Someone
    Dead-for-Someone

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 694 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2017
    Une belle comédie servie par de très bons acteurs mais avec un rythme qui s’essouffle sur la fin.
    Michel Ronsard et Karim, deux amis vivant dans le sud de la France, prévoient de réaliser un documentaire dont le thème est "les femmes qui ont réussi". Ils souhaitent interviewer la féministe Agathe Villanova qui est de passage dans la région pour ranger les affaires de sa mère défunte avec sa sœur. Si le plan semble fonctionner sur le papier, les choses risquent de se corser une fois le tout mis en place...
    La réalisation est très bonne: un bon cadrage, des prises de vues intéressantes et soignées, des mouvements propres. Il n'y a que la mise en scène qui n'est pas toujours excellente.
    Le scénario est bien écrit, il y a des moments très drôles et d'autres vraiment touchants, mais comme dit précédemment, le rythme n'arrive pas toujours à rester stable et il y a par conséquent des longueurs. Les acteurs sont vraiment géniaux et les personnage assez bien écrits.
    La photographie a une bonne lumière mais les couleurs sont beaucoup trop ternes. Je sais que le film est censé se passer au mois d’août et qu'il pleut beaucoup mais je trouve que c'est un peu exagéré.
    Le montage de François Gédigier est bien fait, il est fluide et les transitions entre les scènes sont bien amenées.
    Les décors sont un peu vides, les costumes bien réussis et la musique est sympa.
    Parlez-moi de la pluie est un film alliant bien la comédie et le drame pour notre plaisir.
    Val_Cancun
    Val_Cancun

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 764 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2013
    Troisième long-métrage pour Agnès Jaoui, et toujours sur le mode comédie chorale douce-amère. Après l'impression mitigée que m'avait laissé "Comme une image", j'ai été nettement plus emballé par "Parlez moi de la pluie". Cette fois c'est Jamel Debbouze qui intègre le casting, pour un de ses premiers rôles adultes, et la greffe prend sans problème. On retrouve des personnages ambigus, pétris de contradictions, qui évoluent au milieu de situations cocasses ou rocambolesques, avec une touche de gravité le plus souvent. Bacri est un peu moins râleur et désabusé qu'à l'accoutumée, plutôt loser sympa, tandis qu' A Jaoui joue cette fois sur le registre de la femme forte et sûre d'elle tendance autoritaire.
    Comme son titre l'indique, Parlez moi de la pluie n'embrasse pas de thématique particulière, mais s'intéresse aux élans existentiels de chaque personnage, y compris les seconds rôles, et les auteurs s'amusent à confronter lesdits personnages afin de constater leur évolution.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 24 mai 2009
    De quoi parle ce film? Des quarantenaire, d'un groupe de personnages aux goûts, aux avis différents, qui malgré cela vont devoir rester ensemble durant le film. On y parle du racisme, plus particulièrement d'un homme qui voit du racisme partout, d'une politique féministe, d'un ex caméraman trop réveur pour être bon dans son métier. C'est tout ce que j'arrive à dire de ce film.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 1 avril 2010
    nul,pas drôle et sans aucun intérêt,à éviter
    PS:Jamel Debbouze n'est pas fait pour jouer dans un film
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top