Notez des films
Mon AlloCiné
    New York, I Love You
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "New York, I Love You" et de son tournage !

    Deux parrains à New york !

    Andy Garcia et James Caan alias Sonny Corleone et son fils illégitime Vincent dans la saga Le Parrain, se retrouvent dans New York, I Love you, bien que dans deux segments différents.

    L'un part, l'autre reste...

    Le segment "Upper East Side"qui aurait du être dirigé par Anthony Minghella, décédé peu de temps avant le tournage a été confié à Shekhar Kapur pour le remplacer. Ce dernier lui dédie son passage dans New York, I Love You.

    Une première

    C'est la première fois que Natalie Portman s'essaie à la réalisation tout comme Scarlett Johansson, qui elle, en revanche, n'a pas été retenue en fin de compte dans le montage final.

    Un tournage bref

    Il n'aura fallu que 36 jours pour filmer l'intégralité des segments qui composent le film New York, I Love You.

    Evincé!

    Le partenaire à l'écran de Natalie Portman, Abraham Karpen, a été évincé du tournage par une communauté de Rabbins ultra-orthodoxes. Il avait commencé à tourner certaines scènes avec l'actrice en jouant le rôle du mari dans le segment en question.

    L’amour du détail…

    Au final New York, I love you dure 1h43. Un chiffre qui n’est pas dû au hasard puisque « 143 » en langage numérique signifie « I Love You »…

    Quel réalisateur pour quel quartier ?

    Chaque réalisateur du film fait visiter à sa caméra un quartier en particulier.
    - Le quartier de Chinatown a suscité un intérêt particulier puisque ce ne sont pas un, mais deux réalisateurs qui s'y sont consacrés : Jiang Wen (Les Guerriers de l'empire céleste) et Fatih Akin (Soul Kitchen).
    - Greenwich Village est présenté par Allen Hughes pour la première fois sur grand écran sans son frère Albert avec qui il a réalisé dernièrement Le Livre d'Eli.
    - La rencontre dans Soho est réalisé avec humour par le français Yvan Attal qui a collaboré pour le scénario avec Olivier Lecot, qui avait déjà écrit et réalisé un téléfilm sur New-York (Une Aventure new-yorkaise).
    - Le coeur vert de la grosse pomme a été porté à l'écran dans deux séquences de ce film tout comme Chinatown. Brett Ratner et Natalie Portman ont en effet tous deux tourné à Central Park. C'est aussi l'occasion de découvrir Natalie Portman pour la première fois derrière la caméra.
    - Mira Nair créé l'intimité entre Irrfan Khan (Slumdog Millionaire) et Natalie Portman dans le Diamond District.
    - Le quartier fétiche de la série Gossip Girl est ici présenté par Shekhar Kapur qui revisite l'Upper East Side avec Julie Christie et Shia LaBeouf.
    - De l'autre côté de Central Park, l'Upper West Side prend vie entre les mains de Shunji Iwai (Hana et Alice) qui confronte l'amour au XXIème siècle et à ses technologies.
    - Joshua Marston, lui-même New-yorkais, est allé poser sa caméra à Brighton Beach. Etant habitant de la ville, il avait de nombreuses histoires à raconter. Il avait ainsi écrit plusieurs scénarios qui se déroulaient dans Jackson Heights, Williamsburg ou l’Upper West Side et son choix s'est finalement arrêté sur la promenade de Brighton Beach.

    Les transitions ou le parcours d'une vidéaste new-yorkaise

    Entre chaque séquence du film, des transitions aident le spectateur à passer d'un quartier à l'autre, d'une rencontre à l'autre, d'un réalisateur à l'autre. Ces transitions ont été réalisées par Randall Balsmeyer (connu pour ses collaborations avec Spike Lee, les frères Coen, David Cronenberg ou Robert Altman...) et interprétées par l’actrice franco-américaine Emilie Ohana (Vatel).

    Le choix des réalisateurs par Emmanuel Benbihy

    « Je ne voulais pas me tourner vers les habituels cinéastes new-yorkais comme Spike Lee, Woody Allen ou Martin Scorsese, explique-t-il, parce que nous connaissons déjà leur vision intime de la ville. Je préférais des réalisateurs qui en donneraient des visions complètement inédites, des portraits encore à peindre. Je me suis volontairement orienté vers des réalisateurs plus jeunes, moins connus, venus du monde entier. Des réalisateurs qui avaient une vision plus aiguisée, capables de dépasser les frontières cinématographiques traditionnelles, de voir New York non pas comme on en a l’habitude, mais telle qu’elle est réellement aujourd’hui. Pour certains d’entre eux, ce film est le premier qu’ils tournent à New York. Pour d’autres, il représentait une occasion de revisiter la ville sous une perspective différente. Le groupe final est riche d’une grande diversité, ce sont des hommes et des femmes qui ont des styles très différents les uns des autres, des visions très variées des relations humaines, et qui portent tous un regard original sur l’amour, la vie et New York. »

    Le choix de New York par Emmanuel Benbihy

    "Mon idée a toujours été de créer une collection de films illustrant l’idée universelle de l’amour dans le monde. J’ai commencé par Paris parce que c’est ma ville, mais j’ai toujours eu pour objectif de faire quelque chose de semblable pour toutes les villes mythiques, dont New York fait bien sûr partie. New York est une ville qui a le don de faire rêver toute personne qui la découvre pour la première fois. Je suis venu moi-même à New York quand j’avais 7 ans, dans les années 70, et j’entretiens depuis une longue histoire d’amour avec cette ville…"

    La collection "Les Cities Of Love"

    New York, I love You est le deuxième de la série des "cities of Love". Une collection de films créée par le producteur Emmanuel Benbihy. "Ces films convient le spectateur à un voyage lointain dans les plus extraordinaires villes du monde, par le pouvoir des émotions." Les prochaines villes ainsi visitées seront Rio et Shanghai pour 2010, et Jérusalem et Mumbai pour 2011.

    Scarlett Johansson réalisatrice youtube ?

    L'actrice américaine a fait ses débuts de réalisatrice en créant un court-métrage destiné au film New York, I love You. Cependant, son passage n'a pas été retenu pour la version finale du film. Non contente de ne pouvoir montrer son premier travail derrière la caméra, elle a donc décidé de le diffuser sur Youtube où il est disponible pour le grand public.

    Le mode d'emploi

    Les réalisateurs avaient plusieurs règles de base à suivre pour leur courts-métrages :
    Pour l'écriture du scénario :
    - Chaque histoire doit pouvoir être identifiée visuellement à un ou plusieurs quartiers new-yorkais ;
    - Chaque histoire doit comporter une rencontre amoureuse – la forme prise par cette rencontre restant à définir ;
    - Pas de fondu au noir à la fin ni au début de chaque segment.
    Pour le tournage :
    - Chaque réalisateur, avec le directeur de la photo et les acteurs qu’il aura choisis, devra tourner deux jours et deux jours seulement ;
    - Ensuite, le réalisateur se rendra à la salle de montage avec le monteur de son choix pour sept jours, tandis qu’un nouveau réalisateur et de nouveaux acteurs se mettront à tourner ;
    - Le chef décorateur, le chef costumier et le reste de l’équipe technique seront les mêmes du début à la fin de ces huit semaines de tournage.

    Un aller simple Paris-New York pour Natalie

    New York, I love you s'annonce comme une variante de Paris, Je T'aime. Dans les deux films, chaque réalisateur évoque un quartier de la ville choisie.
    Natalie Portman, qui fait ses débuts en tant que réalisatrice, était déjà présente en tant qu'actrice dans Paris, Je T'aime.

    New York, je t'aime(rais) plus court

    Une première version de New York, I love you a été présentée en septembre 2008 au Festival du film de Toronto. Deux segments supplémentaires étaient présents : celui de Scarlett Johansson, qui faisait ses débuts derrière la caméra en offrant un rôle à Kevin Bacon, et celui du réalisateur russe Andreï Zvyagintsev, avec Goran Visnjic. Ces segments ne sont pas dans la version finale.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Zack Snyder's Justice League (2021)
    • Je te veux, moi non plus (2020)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Wonder Woman 1984 (2020)
    • Le Chant du Loup (2019)
    • Madame Claude (2021)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • Quai d'Orsay (2012)
    • xXx (2002)
    • Seven Sisters (2017)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • 30 jours max (2019)
    • Raya et le dernier dragon (2021)
    • Aquaman (2018)
    • Le Labyrinthe (2014)
    • The Gentlemen (2020)
    • Mal de Pierres (2016)
    • En Liberté ! (2017)
    • The Suicide Squad (2021)
    • Voyez Comme on Danse (2018)
    Back to Top