Mon compte
    Ethan Coen
    Métiers Scénariste, Réalisateur, Producteur plus
    Nom de naissance

    Ethan Jesse Coen

    Pseudo

    Roderick Jaynes

    Nationalité Américain
    Naissance 21 septembre 1957 (Minneapolis, Minnesota - Etats-Unis)
    Age 64 ans
    37
    ans de carrière
    35
    films et séries tournés
    13
    prix

    Biographie

    Co-Président du Festival de Cannes 2015 avec son frère aîné Joel Coen.Diplômé de l'Université de Princeton, Ethan Coen co-écrit et produit les films de son frère Joel. En 1984, il signe ainsi Sang pour sang, auréolé du Grand Prix du Festival de Sundance. Les thèmes récurrents et univers fétiches aux frères Coen sont déjà implantés : cynisme, sens de l'absurde, suspense omniprésent, humour noir particulièrement féroce. Ethan Coen livre ensuite Arizona Junior et Miller's Crossing, mais c'est Barton Fink, en 1991, qui lui apporte la consécration, le film recevant la Palme d'Or du Festival de Cannes. Le cinéaste, indissociablement lié à son frère Joel, devient alors extrêmement populaire dans le milieu du septième art mais parvient à garder une indépendance créative salutaire. Chose rare à Hollywood, il garde ainsi à ce titre le Final Cut sur tous ses films ...
    Lire plus

    Filmographie

    HarveKarbo
    HarveKarbo
    Date de sortie inconnue
    Steve
    Steve
    Date de sortie inconnue
    Scarface
    Scarface
    Prochainement
    Fargo (2014)
    Fargo (2014)
    15 octobre 2020
    Blood Brothers
    Blood Brothers
    Prochainement
    Dark Web
    Dark Web
    Date de sortie inconnue
    Bienvenue à Suburbicon
    Bienvenue à Suburbicon
    6 décembre 2017
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Vidéos bonus

    Aviez-vous remarqué ? Arizona Junior 3:47
    Aviez-vous remarqué ? Arizona Junior
    1 703 vues
    Aviez-vous remarqué ? No Country For Old Men 2:21
    Aviez-vous remarqué ? No Country For Old Men
    7 928 vues
    Aviez-vous remarqué ? Fargo 2:33
    Aviez-vous remarqué ? Fargo
    4 508 vues
    Toutes les vidéos bonus

    Photos

    38 Photos

    News

    There Will Be Blood sur Arte : le tournage du film a causé l'interruption de celui de No Country For Old Men
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 21 février 2021
    Le tournage de There Will Be Blood s'est déroulé en même temps et dans le même coin du Texas que celui de No Country For…
    Ces grands réalisateurs ont osé le noir et blanc, de David Fincher à Steven Spielberg
    NEWS - Culture ciné
    mardi 8 décembre 2020
    Comme David Fincher avec "Mank", ces cinéastes contemporains ont troqué les couleurs pour le noir et blanc. Retour sur quelques-uns…
    149 news à propos de cette star
    Commentaires
    • Naughty Dog
      un des plus grands scénaristes du 7e Art!
    • Soigneux G.
      No country for old men is the best !!! 😍😍😍
    • cinedeal
      ils sont au top les freres coen j adore de burn after reading en passant par fargo jusqu au fameux no country for old men c du grand art merci pour votre travail
    • MGM-ranger
      Pourquoi il a moins d'abonnés que son frère ? En tout cas les deux sont très bon.
    • MC4815162342
      génie !!!!
    • Plume231
      The Barber : l'homme qui n'était pas là (2001) de Joel Coen [img]http://images.fan-de-cinema.co...[/img] Synopsis : Etats-Unis, été 1949. Ed Crane est coiffeur pour hommes dans une petite ville de Californie du Nord. Il n'aime pas son existence. L'infidélité de son épouse, Doris, lui offre peut-être l'occasion de tout changer en exerçant un chantage. Le peu scrupuleux projet d'Ed va bientôt l'entraîner vers d'inavouables découvertes et de très sombres extrémités. [img]http://www.wiki-cine.com/photo...[/img] Critique : Ce qui est bien avec les Frères Coen c'est qu'ils font prendre des sentiers au spectateur que celui-ci n'aurait pas idée d'emprunter autrement et sans qu'il se pose de question, on suit tout simplement... Donc on suit ce film sans ennui, sans réfléchir ce qui s'avère au fond un pamphlet ironique contre la peine de mort, de savourer le noir et blanc velouté, les dialogues fluides, les personnages décalés, les rebondissements imprévisibles, le jeu des acteurs, le ton mélancolique de l'ensemble baigné dans du mélancolique Beethoven. A noter une mémorable Scarlett Johansson qui ne m'a jamais autant troublante érotiquement sous des airs de fille sage. Une oeuvre étrange, bizarrement apaisante, qui se regarde comme une sorte de songe éveillé. Note : 16/20 (****) [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]
    • Fontaine Vianney
      Vous avez oubliez "the barber" dans la filmographie!
    Voir les commentaires
    Back to Top