Mon compte
    Michael Collins
    note moyenne
    3,3
    760 notes dont 51 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 51 critiques par note
    10 critiques
    10 critiques
    14 critiques
    12 critiques
    4 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Michael Collins ?

    51 critiques spectateurs

    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 3 098 critiques

    2,5
    Publiée le 10 juillet 2015
    Un film un peu classique dans sa structure mais qui traite d'un sujet intéressant . La montée en puissance des partisants de l'indépendance irlandaise, le Sin Fein, les conflits entre les ultras et les légalistes, tout cela est historiquement intéressant. Mais la mise en scène manque de souffle et de panache, on s'ennuie presque. On a l'impression que les acteurs ne se lâchent pas totalement , Julia Roberts ne trouve pas le bon ton, et Lima Neeson a du mal a nous convaincre. .
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 janvier 2011
    Un bon film historique signé Neil Jordan qui nous plonge dans l’épopée de la lutte pour l’indépendance de l’Irlande au début du siècle. Liam Neeson joue bien le rôle de Michael Collins, un artisan de cette révolte que fut cette homme de l’ombre voué à son pays et le reste du casting est vraiment bon : Aidan Quinn, Stephen Rea, Alan Rickman, Julia Roberts et à noter aussi les apparitions de Brendan Gleeson et Jonathan Rhys-Meyers.
    HamsterPsycho
    HamsterPsycho

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    3,5
    Publiée le 6 octobre 2017
    Film très intéressant sur l'histoire pour le moins chargée de l'Irlande et les eaux troubles de l'activisme indépendantiste. C'est aussi l'un des meilleurs rôles de Liam Neeson, avant la période de ses rôles d'action et de Star Wars. Une plongée immersive dans cet univers violent et empreint d'espoir, dans lequel le passé vous rattrape toujours.
    Bernard D.
    Bernard D.

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 426 critiques

    3,0
    Publiée le 26 février 2021
    « Michael Collins » de Neil Jordan (1996) est un DVD que j’ai acheté suite au magnifique film de Ken Loach « Le vent se lève » (2006), pour combler mon ignorance sur l’histoire du conflit entre l’Irlande et l’Angleterre … et j’avoue avoir été un peu déçu ! Il manque des données sur la naissance de cette république irlandaise et le rôle d’Éamon de Valera (Alan Rickman), américain d’origine, qui semble être à l’origine de l'insurrection sanglante de Pâques 1916 à Dublin et in fine de l’IRA … alors qu’il semble contre l’usage du terrorisme proposé par Michel Collins (Liam Neeson) qui lui juge vaines ses démarches auprès du Président des Etats-Unis pour une reconnaissance officielle de l’Irlande … Mais c’est bel et bien le « terrorisme » exacerbé par l’arrivée des « Black and Tans » britanniques (non mentionnés dans ce film même si quelques scènes montrent leurs actions meurtrières contre les Irlandais) et l'unité des « douze apôtres » de Michel Collins renseigné par Ned Broy, un Irlandais travaillant « au château » (siège à Dublin du gouvernement britannique) qui feront fléchir les anglais et proposer via Lloyd George une trêve et des négociations auxquelles Éamon de Valera demandera à Micheal Collins d’être le chef de la délégation ... aboutissant à un projet avec un statut bâtard : l’Irlande (amputée l’Ulster) devenant indépendante mais sous la « tutelle » du Royaume-Uni comme un dominion ce qui déplait à Éamon de Valera ! L’histoire entre ces 2 hommes est loin d’être claire à l’écran, comme elle l’était probablement sur le terrain ? A ce s’ajoute une histoire sentimentale sans grand intérêt et dont je ne suis pas persuadé que c’était un rôle judicieux pour Julia Roberts.
    Un Lion d'or à Venise pour ce film sans vocation didactique mais qui nous invite à plonger dans nos manuels d’histoire … ce qui est déjà un bon point !
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1515 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 9 septembre 2012
    En s'intéressant au parcours de l'irlandais Michael Collins, Neil Jordan nous livre un portrait réaliste et violent de la situation en Irlande à la fin des années 1910 et au début des années 1920. Après un début un peu confus où il s'agit de comprendre les enjeux politiques de la situation et des personnages, le film devient vraiment passionnant lorsque Collins prend les choses en main afin de montrer à l'Empire Brittanique que l'Irlande est prête à tout pour son indépendance. Il en résulte de superbes séquences où la mise en scène et la musique forment une belle harmonie dont la prestation passionnée de Liam Neeson vient ajouter à la réussite du film. Et si les seconds rôles masculins sont réussis (Aidan Quinn, Alan Rickman, Stephen Rea), Julia Roberts est uniquement là pour ajouter une touche féminine au casting, certes charmante mais décidément inutile. Au final ''Michael Collins'' est un biopic peu original dans sa forme mais plutôt réussi et très intéressant malgré quelques baisses de rythme.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 434 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2011
    Michael Collins est un beau film historique de Neil Jordan. La mise en scène du grand réalisateur est irréprochable, il réussit immédiatement à nous mettre dans l’ambiance et ne lâche pas le spectateur jusqu’à la toute fin. Le scénario est travaillé, recherché et les personnages sont correctement développés. A noter que l’excellente distribution, avec des acteurs comme Liam Neeson, Julia Roberts, Aidan Quinn ou encore le grand Alan Rickman est parfaite. Bref, à découvrir…
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 874 critiques

    3,0
    Publiée le 17 octobre 2018
    Michael Collins est un film portant le nom de l'homme considéré comme le plus grand responsable de l'indépendance irlandaise à la sortie de la Première Guerre mondiale, et se fait le vecteur de cette partie de son histoire. Un film historique, donc, où l'Irlandais Liam Neeson va s'occuper d'être lui-même, c'est-à-dire d'oublier de quitter ses vêtements d'acteur avant d'enfiler son personnage. Rien de transcendant dans le reste des interprétations, ni dans le montage au début, qui se plaît dans la succession les scènes en faisant semblant qu'elles émergent toutes avec une égale grandeur des brumes du passé.

    La première demi-heure passée, on entrera dans le véritable propos, cousu de constats historiques plutôt bien traités, ni trop bâclés, ni passés dessus trop vite, ni orientés... pour autant que le spectateur lambda peut en juger. C'est sans exposer sa volonté que l'œuvre la remplit, mettant – comme sans le faire exprès – de la profondeur dans le fossé séparant l'idéologie de la revendication et la guerre du terrorisme. Il y a même un nom pour ça : la guérilla.

    L'importation du mot hispanique se fait tout en douceur entre les brumes celtes, et cette volonté indépendantiste qui était un jeu où l'on s'autoproclamait Ministre de la Pagaille Générale devient subtilement une guerre où les personnages grandissent et divergent, sans forcer. La dimension du pays, dont le président ressemble à un maire et ses ministres à un groupes de copains, est très bien restituée et nous donne mine de rien l'image des racines les plus récentes de ce bout de Royaume-Uni. En plus, il nous explique l'unification sans pédagogie condescendante ni emphase.

    Une reconstitution un tantinet maladroite, qui faillit à se débarrasser de ses erreurs comme Julia Roberts de son accent, mais décente, et qui paraît atteindre la sagesse par la naïveté.

    septiemeartetdemi.com
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2012
    Beaucoup de cinéaste ont été inspiré par les révoltes irlandaises, ici Neil Jordan ne fait pas le meilleur film sur ce sujet mais certainement le plus complet historiquement et politiquement parlant. Beaucoup de scènes spectaculaires (les combats sont très impressionnants). Un casting haut de gamme.
    Claricewins
    Claricewins

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 053 critiques

    3,5
    Publiée le 10 octobre 2010
    Joli casting pour un grand biopic, à parti pris certes, mais qui nous dépeint un pan de l'histoire qu'on n'étudie pas forcément à l'école et qui fut pourtant très meurtrier. Michael Collins mérite facilement d'avoir son propre film. Le film est très bien réalisé, très bien interprété (mentions spéciales à Alan Rickman et Aidan Quinn, qui entourent Liam Neeson) et il est riche en émotions. Très bon film historique.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 3 267 critiques

    4,0
    Publiée le 4 novembre 2017
    Un très bon film sur l'indépendance de l'Irlande du point de vue de 1916 à 1922. Liam Nesson incarne Michael Collins. Alan Rickman est très convaincant dans son rôle. Julia Roberts est vachement touchante dans son interprétation dramatique.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    4,0
    Publiée le 12 novembre 2008
    Lion d'or à Venise, "Michael Collins" vaut surtout par l'énergie formidable que met Neil Jordan pour réaliser son film. Bâtie autour d'un scénario solide, l'histoire de ce résistant irlandais offre à Liam Neeson un de ses plus beaux rôles. La peau du héros sans peur et sans reproches lui va comme un gant. L'acteur insuffle au film un punch qui ne retombe jamais. Un très bon film.
    buddy-holly
    buddy-holly

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 737 critiques

    5,0
    Publiée le 3 décembre 2011
    Un très grand film historique de Neil Jordan.Une histoire poignante,forte et émouvante,une mise en scène habile et vive,des acteurs tous impeccables: Liam Neeson est vraiment génial et Alan Rickman et Julia Roberts sont nickels,les scènes d'action sont extremment bien filmés,les décors,les costumes et la photographie sont très beaux et la musique est magnifique.Un superbe film.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 3 617 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2010
    Belle page historique et sublime restitution des décors. Liam est un ton en dessous de ce qu'il est capable (peut-être le rôle veut çà ?). Julia Roberts : inexistante. Seul AIdan est au dessus du lot. Seul regret sur la prestation d'acteurs en globale et manque cruellement de musique irlandaise. La page d'histoire est vraiment à voir ! (A voir également : "le vent se lève" exactement sur le même sujet et poursuivre sur "bloody Sunday")
    herisson26
    herisson26

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 71 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    On est un peu étonné, devant ce film. Tout d'abord, on a l'impression que Michael Collins est l'homme qui, à lui seul, a obtenu l'indépendance de l'Eire. Même De Valera, généralement reconnu comme un des hommes-clefs de l'indépendance et de la vie politique de la République d'Irlande, paraît avoir à peine existé. Etonné aussi de voir Collins interprété par un acteur d'une quarantaine d'années, Liam Neeson, alors qu'il n'avait pas trente ans en 1916.<br>
    Les acteurs sont excellents, la réalisation est bonne. Le tout souffre pourtant de quelques longueurs et n'arrive pas à trouver sa place, entre film d'action hollywoodien, politique-fiction et documentaire. On oscille sans cesse entre ces trois tendances et, au final, on n'est guère convaincu historiquement (ce n'est cependant pas ridicule comme Pearl Harbor, rassurez-vous) et un peu lassé, comme après un documentaire languissant.<br>
    Et, surtout, on a la désagréable impression que tout était réuni pour fin beaucoup mieux.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 181 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    2,5
    Publiée le 20 avril 2009
    tout d'abord un peu étonnés de voir ce héros interpreté par L.Neeson alors qu'il n'avait en effet qu'à peine 30 ans en 1916, on peut toutefois prendre plaisir à une belle biographie emplie de détails premiers comme circonstanciels - il est jouissif de voir cet homme de l'ombre tentant de convaincre des "gueux" point trop cultivés -; et puis les scènes de combat merveilleusement reconstituées ou l'ennemi multipliait les coups fourbes à chacune des irruptions des rebelles sont simplement confondantes quand on oublie cette folie rigoriste de l'ex-empire britannique, colonialiste & distancié.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top