Mon compte
    L'Anniversaire de Leïla
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L'Anniversaire de Leïla" et de son tournage !

    Rebelote !

    L'Anniversaire de Leila est le sixième long métrage du réalisateur palestinien Rashid Masharawi. Pour sa nouvelle réalisation, le metteur en scène réitère avec un thème personnel qui lui tient très à coeur: le conflit israëlo-palestinien et ses conséquences. " Je dois avoir environ une quinzaine de films, entre les courts métrages, les longs et les documentaires. Et tous ensemble, j'ai l'impression qu'ils documentent et offrent un miroir de la vie palestinienne de ces 20 dernières années " confie le cinéaste.

    Note d'intention du réalisateur

    En réalisant L'Anniversaire de Leila, j'ai essayé de décrire la confusion qui règne dans la vie des Palestiniens en ce moment même. Après plus d'un demi-siècle d'occupation israélienne, résistant pour la liberté, négociant pour la paix et dans l'espoir d'avancer vers le progrès, nous n'avons fait que reculer. Au final, il y a beaucoup de frustration, de négligence, et l'incapacité à gérer les petits détails de nos vies précieuses.

    Tout au long du film, j'essaie de créer un espoir en mettant en avant des éléments positifs et prometteurs qui indiquent un futur meilleur. J'ai aussi souhaité faire partager au public cette opportunité de ressentir, de vivre cette période vraiment particulière de nos vies, où le poids de l'occupation divise les Palestiniens, aussi bien idéologiquement que géographiquement.
    Le film est un mélange de réalité et d'imagination, j'ai décidé de prendre de la réalité cet aspect absurde et dur, et de mener par l'imagination à la beauté et au plaisir, une beauté qui est encore une des qualités les plus fortes de notre pays.
    Rashid Masharawi, 2008

    Transmission de la réalité

    Rashid Masharawi est à l'origine d'une vingtaine d'oeuvres comprenant surtout de nombreux documentaires et de courts métrages, L'Anniversaire de Leila est seulement sa cinquième fictions. Pour les Palestiniens, le documentaire est un genre très important parce qu'il répond à un besoin de vérité, à un besoin de transmettre les faits, surtout quand il existe plusieurs versions différentes de l'histoire. Intéressé au genre documentaire pour cette raison, le cinéaste raconte que même s'il ressent ce besoin assez propre aux Palestiniens, "au même moment, une oeuvre de fiction m'a donné une plus grande chance de partager ma vision et mon opinion personnelle. Dans la réalisation d'un film, nous usons de symboles et de suggestions pour représenter un sentiment qui émane de la réalité. L'Anniversaire de Leila reflète l'absurdité et le chaos de nos vies quotidiennes".

    Trois !

    L'Anniversaire de Leila marque la troisième collaborations du réalisateur Palestinien Rashid Masharawi avec l'acteur Mohammed Bakri. Ce dernier a également fait partie du casting du court métrage, The Shelter, que le cinéaste a réalisé en 1989, et du long métrage Haïfa (1995).

    Un cinéma engagé

    Le cinéma de Rashid Masharawi est marqué d'un fort aspect politique, qu'il doit surtout à son enfance passé dans le camp de réfugiés de Shati, dans la bande de Gaza. Nourri de son expérience, il a cherché à travers ses films de rendre compte de sa connaissance de la vie sous l'occupation israélienne dans les camps de réfugiés d'une manière à chaque fois différente. Le cinéaste raconte: "j'essaie de prendre en compte les lieux, le temps, et le sujet. Par exemple, Couvre-feu est une histoire qui se déroule durant une nuit particulière dans une maison particulière, dans un camp de réfugiés particulier. Dans Haïfa, le lieu de l'action était le camp de réfugiés et je traitais des effets des accords d'Oslo sur la population. Dans L'Anniversaire de Leila, il s'agit d'une journée dans une ville de la partie Ouest et le sujet est cette situation palestinienne unique". Pour Rashid Masharawi, dans le cas précis des Palestiniens, la politique et l'individuel ne peuvent être séparés "car la politique influence et guide nos vies personnelles et quotidiennes. Après soixante ans d'occupation, nous avons essayé par tous les moyens de regagner notre liberté, mais les choses se sont empirées. Cela a mené à une frustration et à un ennui, pas seulement à cause de l'occupation, mais aussi car nous étions toujours en alerte et devions nous débrouiller tous les jours."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Titane (2021)
    • Kaamelott – Premier volet (2019)
    • Black Widow (2021)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • Annette (2021)
    • Cruella (2021)
    • Benedetta (2021)
    • Désigné Coupable (2020)
    • Mystère à Saint-Tropez (2019)
    • Présidents (2021)
    • Old (2021)
    • Le Sens de la famille (2020)
    • Les Croods 2 : une nouvelle ère (2020)
    • Space Jam - Nouvelle ère (2021)
    • Jungle Cruise (2021)
    • Nomadland (2020)
    • OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire (2021)
    • Bloody Milkshake (2021)
    • The Suicide Squad (2021)
    • Pierre Lapin 2 (2021)
    Back to Top