Mon compte
    Inception
    note moyenne
    4,5
    104516 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Inception ?

    7 170 critiques spectateurs

    5
    3471 critiques
    4
    2021 critiques
    3
    604 critiques
    2
    452 critiques
    1
    279 critiques
    0
    343 critiques
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 540 abonnés Lire ses 1 922 critiques

    3,5
    Publiée le 19 août 2017
    Nolan nous montre qu'il est un très bon architecte tant "Inception" brille par sa construction. Partant de l'idée que dans le futur il existe des méthodes permettant de pénétrer et d'influencer l'inconscient d'une victime lorsqu'elle rêve, on va suivre Dom Cobb, espion industriel qui pénètre au plus profond du subconscient de quelqu'un pour y tirer des secrets. Aujourd'hui vulnérable, séparé de ses enfants, meurtris par la mort de sa femme et son interdiction de séjourner aux USA, il va accepter une mission très délicate qui consiste à implanter une idée au cœur du subconscient, il va réunir une équipe d'expert pour cette mission où s'il réussit, il pourra retourner dans son pays et retrouver sa famille. A l'image de son histoire, "Inception" est structuré sur plusieurs niveau, outre une nouvelle idée dans le domaine de la science-fiction (bien que l'on sent certaines influences) ainsi qu'une exploration et une étude psychique, c'est aussi un intelligent thriller et un triste drame. C'est un film complexe qu'il nous livre, dont chaque scène est propice à une signification et réflexion, et c'est pour ca aussi qu'on aime ce genre de films même si ce n'est pas forcément du premier coup que l'on décèle tout ce qui se cache derrière, qui sont bien trop rare par les temps qui courent. La mise en scène est superbe, tout comme le visuel du film que ce soit par le monde inventé ou les effets spéciaux qui sont bluffant (et qui font authentique, ce qui est aussi assez rare pour le souligner). Les interprétations sont dans l'ensemble impeccables, que ce soit DiCaprio dans le rôle principal ou Ellen Page en second rôle. Nolan confirme au fur et à mesure de ses films l'attente placé en lui, c'est un très bon film qu'il nous livre avec "Inception", et l'un des rares blockbusters moderne à allier divertissement (on est captivé durant les 140 minutes), intelligence et inventivité. Impressionnant et imprévisible.
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 350 critiques

    4,5
    Publiée le 6 avril 2011
    C'est l'après dark knight nolan, nous livre une fois encore un divertissements dés plus passionnant. Avec des scénes d'action sublimes, des effet spéciaux au top car visuellement c'est assez époustouflant le scénar est plutôt malin, car ces cambriolages mentaux sont vraiment passionnant. Bref un spectacle total. Et vivement THE DARK KNIGHT RISES!
    CréatureOnirique
    CréatureOnirique

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 56 critiques

    5,0
    Publiée le 8 décembre 2014
    « Inception !!! Va voir Inception, c'est génial, c'est compliqué, c'est beau, c'est parfait... » OUI, OK, PROMIS, JE VAIS ALLER VOIR INCEPTION, ARRÊTEZ DE ME LE DEMANDER !!!!!!!! Voilà à peu de choses près ce qui s'est passé quand Inception est sorti au cinéma, et que mes certains de mes proches sont allés le voir, au cinéma ou ailleurs. Et pour être honnête, je n'avais pas envie d'aller voir ce film : je ne connaissais pas Christopher Nolan, je n'avais jamais vu un seul de ses films (il va falloir d'ailleurs que je me précipite sur la Trilogie The Dark Knight et sur The Prestige, sans oublier ses autres films), et je n'avais pas vraiment envie de me plonger dans la filmographie de cet auteur. Mais par la suite, j'ai compris que ma cinéphilie ne serait pas complète sans aller y jeter un coup d’œil, et plus si affinités. De plus, le scénario m'intéressait : pénétrer dans l'esprit d'une personne afin de connaître ses plus grands secrets ( spoiler: on appelle cela l'extraction
    ) ou mieux, d'implanter une idée dans son subconscient ( spoiler: ceci s’appelant, l'inception
    ). Le tout sur fond d'espionnage industriel et de drame humain et familial... c'est peut-être génial ! Ou merdique... Allons voir cela. Et au final (entretenons un suspens aussi inutile que raté puisque tout le monde a vu ma note), c'est un film exceptionnel, un chef d'oeuvre du XXIème siècle. Le scénario est très bien construit, et prend TOUJOURS le pas sur l'action ou les effets visuels, sans JAMAIS les mépriser. En effet, il est assez complexe et nécessite une grande attention. Mais ce n'est pas si compliqué que ça à comprendre, sauf la fin spoiler: où l'on se demande si la toupie va tomber, ou non
    , il suffit juste de suivre, d'écouter les personnages, qui expliquent point par point tous les détails du rêve partagé. Sauf que l'on se pose alors des questions sur des choses que l'on pose comme admises dans l'univers du film, mais pas pour les spectateurs. Par exemple, spoiler: pourquoi mourir dans les rêves entraînerait forcément le réveil ?
    Mais ce n'est pas très grave, ce n'est même pas un défaut, c'est une convention qu'il faut accepter. En revanche, là où je n'ai rien à redire, c'est au niveau des effets visuels : ils sont exceptionnels, extrêmement réalistes et crédibles : la scène où Paris se replie est à elle seule un monument du septième art. Et je ne parle pas des scènes d'action, très bien menées et dirigées, elles aussi très impressionnantes, spoiler: surtout celles en apesanteur, ainsi que le climax dans les limbes et dans une forteresse enneigée
    . Mais ce qui m'a vraiment plu dans ce film, c'est qu'il est à la fois un film d'action, de Science-fiction, mais aussi un thriller, un film d'espionnage industriel, un drame psychologique (l'ennemi principal est quand même spoiler: une manifestation du subconscient de Cobb, sous la forme de Mal, son épouse
    ; une idée de scénario géniale soit dit en passant) et une réflexion sur l'esprit humain : quel est sa nature, qu'est-ce que l'inconscient, quelle est la limite entre ce dernier et la partie consciente de l'esprit, qu'est-ce-que rêver ? Inception pose toutes ces questions, mais apporte aussi un message très touchant sur le pardon. Plus précisément sur le pardon de soi-même : spoiler: Cobb s'accuse de la mort de Mal, il n'arrive pas à l'oublier, encore moins à se pardonner de sa mort dont il est indirectement responsable, certes. Cela se traduit par cette sublime idée d'une projection inconsciente ayant la forme de Mal qui ne cesse de le torturer et de se mettre en travers de son chemin.
    Inception est donc aussi un film sur le pardon, vis-à-vis de soi-même, qui semble bien plus difficile à mettre en œuvre que le pardon envers autrui selon ce que dit le film. Concernant la fin du film cependant, je pense que spoiler: tout le monde se prend la tête pour... rien, car le totem de Cobb n'est PAS la toupie, totem de Mal, mais son alliance. Alliance qu'il n'a pas au doigt quand il rentre chez lui; on peut donc interpréter cette scène comme le retour à la réalité de Cobb
    . Pour conclure, je dirais qu'Inception est un grand film, parfait (non pas qu'il soit exempt de défauts, tout film en a, mais je n'en ai pas trouvé), un film qui ne s'inscrit dans aucun genre, car il les assume tous, du drame psychologique à la science-fiction, en passant par l'action et l'espionnage. Et pour conclure cette critique, je dirais à ce film, comme Jésus dans une parabole : « Entre dans la joie de ton maître ». Et à vous tous, je conseille d'aller visionner Inception dès que possible. Cette critique est à présent terminée, mais si vous me suivez, vous pouvez, si vous le voulez, poursuivre. spoiler: Je suis désolé de n'avoir pas beaucoup écrit, j'ai pris de mauvaises habitudes. Mais je voudrais aussi vous remercier, puisque cette critique est ma trentième, et que ce compte Allociné fête son premier anniversaire. Donc je vous remercie de me suivre vous tous : The Jurassic Critic, Bruce Wayne, NiERONiMO, FanAvatar09, The Cinephile World, Alex*56*, Satine1980, sparowtony, Chris46, Chuck Carrey, Kiwi98, J'halluCINE, Le Concorde, Emile S., Lucie C., PowerKing – Les Chroniques du Cinéphile, louptrel, Helretik, Red Master, MD 1969, James T. Kirk, Maka—Veli, miliej17, Le Cinéma du Cinéphile et MaximeMaxf. Vous êtes vingt-cinq, je vous remercie chaleureusement de vos suivi, et je vous souhaite de bonnes vacances, si vous êtes concernés par ces dernières ! Quand à ceux qui ne le sont pas, bon courage et bonne chance. Et visionnez tous Inception si vous le pouvez, on ne peut rester indifférent face à ce film ! Merci encore !
    ragingbulworth
    ragingbulworth

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 107 critiques

    2,0
    Publiée le 2 juillet 2012
    Aujourd'hui, on dirait que la mode est de faire des films au scénario compliqué, pour que les personnes qui le comprennent se croient intelligentes et du même coup apprécient le film. Ici, trop d'histoires sont entremêlées. Hormis les effets visuels à couper le souffle, la réalisation manque un peu de style, contrainte de nullité pour des raisons commerciales. Le thème de l'histoire a déjà été largement évoqué au cinéma. Peut-être le pire film de Christopher Nolan, un grand réalisateur, mais tout de même à voir.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 2 110 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    5,0
    Publiée le 22 juillet 2010
    Un chef d'oeuvre insurpassable dans le domaîne du thriller de science-fiction.On ressort K.O debout de ce blockbuster trépidant,cérébral,malin,parfaitement abouti tant sur le fond que sur la forme.Christopher Nolan est devenu un des réalisateurs les plus cotés,sur son seul talent de conteur d'histoires noires,expérimentales et intelligentes."Inception" fait partie de ces films à interprétations multiples,si riche de sens,que sa vérité n'éclate qu'à une seconde vision.Pénétrer l'univers des rêves,du subconscient de chacun,et de sa manipulation,a quelque chose de follement attirant.La manière pleine de panache de Nolan,de complexifier et densifier son scénario,tout en le rendant accessible par la multiplicité des détails,en fait un bijou intégral.Il emprunte aux codes du film de braquage,du techno-thriller,et du drame échevelé,pour un film-somme étourdissant.Effets spéciaux terriblement modernes.5 univers superposés(les différents niveaux de rêves).Un casting claquant,avec Marion Cotillard en femme fatale très convaincante,Joseph Gordon-Levitt,incarnation de la nouvelle vague,ou encore Cillian Murphy,Tom Hardy...C'est surtout Léonardo Di Caprio qui est époustouflant.Lui,qui aura été l'acteur majeur des 2 sommets ciné de 2010,étoffe encore son jeu d'écorché vif,attiré par les ténèbres,aspiré par le souvenir déchirant de sa défunte épouse.Perdu dans sa psyché,ses regrets,et ses remords."Inception"fera date.Le cinéma entre dans une nouvelle ère.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 832 critiques

    4,5
    Publiée le 28 août 2020
    Dom Cobb (Leonardo DiCaprio) est un spécialiste de l'extraction, un procédé permettant de subtiliser des informations dans le subconscient d'une victime. La méthode? S'infiltrer dans ses rêves pour y dénicher ses secrets. Plus facile à dire qu'à faire. Et malgré son expérience dans ce domaine, la nouvelle mission de Cobb pourrait bien être la plus difficile de sa carrière.
    Si braquer un casino ou une banque n'est pas chose aisée, imaginez forcer un esprit humain. C'est sur cette hypothèse dingue que se fonde le nouveau film de Christopher Nolan. Jouissant d'une réputation et d'une filmographie étincelantes, le scénariste/réalisateur reste avant tout un créateur. Sa principale force est de ne rentrer dans aucune case. Son nouvel opus, Inception, en est une nouvelle preuve. Le film mélange thriller, drame et fantastique avec une cohérence admirable. De fait, le résultat final y est supérieur à la somme de ses parties. Un script ingénieux c'est bien, mais il faut savoir y mettre les formes. Et si Inception est un tel triomphe de cinéma, c'est avant tout grâce au sens du storytelling proprement époustouflant de Nolan (ce climax final d'une heure!). Malgré l'apparente complexité de l'ensemble, le cinéaste capte l'attention avec une facilité incroyable. Mêlant force de l'imagerie et intrigue à plusieurs couches, le film devrait passer les années sans la moindre difficulté. Inception s'appuie également sur l'interprétation sans faille de son casting. Chaque rôle a son importance, les acteurs en profitent donc pour se surpasser. Et ils sont tous épatants. Hans Zimmer de son côté délivre une composition imposante. Les deux heures et demie passent en un éclair, et le générique a à peine commencé que j'aimerais déjà y retourner. Histoire d'inspecter chaque recoins et m'assurer qu'il s'agit bien d'un rêve de spectateur.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 18 mai 2012
    Ce film est un chef-d'oeuvre monumental, l'un des meilleurs films de cette décennie. Christopher Nolan a inventé à lui seul le "système" de l'Inception. Ce film nous plonge incroyablement dans le subconscient, dans les entrailles du rêve. La réalisation est tout simplement parfaite. Les acteurs jouent vraiment bien et les effets spéciaux sont spectaculaires. Nolan nous maintient en haleine du début à la fin et l'ambiance dramatique a été parfaitement mis en valeur! C'est un film que je reverrai volontiers!
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 197 abonnés Lire ses 338 critiques

    5,0
    Publiée le 28 août 2014
    En 2010, Christopher Nolan, réalisateur de films cultes et d’autres chefs-d’œuvre comme Memento, Batman Begins, Le Prestige et surtout de The Dark Knight, Le Chevalier Noir, le meilleur film de super-héros du cinéma, avait Hollywood à ses pieds et s’offrait une petite pose après ses Batman et Le Prestige avec son ambitieux Inception. Petite pose ? Laissez-moi rire ! Inception n’a rien d’une pose dans la filmographie du réalisateur, c’est un de ses films les plus complexes et brillants, qui fait partis de l’apogée de sa carrière avec la trilogie The Dark Knight. Inception c’est simple, c’est une leçon de cinéma. Dom Cobb est un voleur expérimenté, le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux qu’un individus puisse avoir, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est le plus vulnérable. Très rechercher dans le milieu trouble de l’espionnage industriel, Cobb reste pourtant un fugitif rechercher dans le monde entier et qui a perdu tout ce qu’il avait. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant. Il doit tenter l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe de spécialistes doivent faire l’inverse : implanter dans l’esprit du sujet une simple idée. S’ils y parviennent il pourrait s’agir du crime parfait. Sorti un 2010, Inception fut un énorme succès critique et public avec près de 5 millions d’entrées en France et plus de 800 millions de dollars de rapportés dans le monde. Un énorme carton qui vaut à Christopher Nolan la casquette de réalisateur de films à succès mais de films ambitieux, intelligents et originaux. Inception fait partis de ceux là tout comme les Batman. Avec cette histoire de rêves emboîtés dans d’autres rêves tout en y mêlant une histoire d’espionnage industriel, Christopher Nolan fait de son film un véritable trip prise de tête, tellement fascinant que même si on ne comprend pas on reste prit dedans tant c’est brillamment réalisé, dirigé, rythmé et raconté. Vous l’aurez compris, Inception est un film très compliqué quand on le voit la première fois, mais au fur et à mesure de plusieurs visionnages, on commence à comprendre de mieux en mieux ce thriller de science-fiction démentiel. En clair le film raconte l’histoire d’un homme qui, pour récupérer ses enfants, doit accomplir quelque chose de soit disant impossible, l’inception, une technique consistant à implanter une idée dans le subconscient d’un rêveur afin de modifier ses intentions. Dans le film le personnage de Saito, un homme d’affaire puissant, demande à Cobb et son équipe d’implanter une idée dans l’esprit de Robert Fisher, le fils du puissant homme d’affaire Maurice Fisher très malade et sur le point de mourir. L’objectif de l’opération est de pousser Fisher à démanteler l’empire militaro-industriel de son père car il pourrait éclipser définitivement la société de Saito des marchés. S’ils réussissent, Saito pourrait permettre d’annuler les charges qui pèse sur Cobb et celui-ci pourrait enfin retourner chez lui et retrouver ses enfants. A priori, Inception n’est rien d’autre qu’un simple film de concurrence entre deux hommes d’affaire puissants qui ont fait fortune dans l’industrie et que l’un d’eux tente d’éliminer l’autre en quelque sorte. Mais là où le film est beaucoup plus complexe, c’est avec ce thème passionnant du monde du rêve avec l’inception, l’implantation d’une idée, le subconscient des rêveurs, les extractions, les limbes, les rêves emboîtés dans d’autres,… bref tous ces éléments font la complexité du film, mais si vous vous accrochez bien, vous pourrez saisir le scénario, signé Christopher Nolan qui est aussi brillant à la réalisation que dans l’écriture d’un script, de ce film impressionnant et surtout passionnant. Inception c’est un film qu’on ne voit pas tout les jours au cinéma, des films comme ça avec une intrigue pareille, il y en a un tous les dix ans au cinéma, voire même plus ! Mais malgré sa complexité démentielle le film a eu un énorme succès et est aujourd’hui un chef-d’œuvre à cinq Oscars dont celui des Meilleurs effets visuels qui sont, il faut le dire, époustouflants ! La scène où Paris se replie sur lui même, la destruction de la base dans les montagnes, la course poursuite à ski avec Tom Hardy qui aurait été inspirée par celle d’Au Service Secret de sa Majesté, les effets visuels des mondes créer par les architectes, les ralentis géniaux, la scène où Gordon-Levitt se bat en apesanteur est absolument terrible car magistralement filmée ! Bref, aux niveaux des effets spéciaux, de la mise en scène et du scénario, le film gère à 100 % ! Et il y a également la musique, composée par le grand Hans Zimmer, les trois Batman, Gladiator, la saga Pirates des Caraïbes, et j’en passe. Cette bande-originale culte contribue autant à la réussite du film qu’à son ambiance si particulière, qui est prenante dés le début et amplifie la noirceur de l’intrigue et des personnages. La BO d’Inception vaut à elle seule le détour pour ce film, des morceaux musicaux déments avec des sons puissants et impressionnants. Et il est aussi impensable d’oublier de parler du casting de ce film, car il faut dire que Christopher Nolan a su rassembler un casting quatre étoiles et comme à son habitude d’ailleurs car regardez les castings de ses précédents films et notamment celui de The Dark Knight, Le Chevalier Noir. Dans Inception on retrouve Leonardo DiCaprio, Joseph Gordon-Levitt, Marion Cotillard, Ellen Page, Tom Hardy, Cillian Murphy, Ken Watanabe, Michael Caine, Tom Berenger, Dileep Rao, Lukas Haas et Pete Postlethwaite, tous dans des personnages complexes et attachants. Un casting impressionnant pour un film tout aussi impressionnant et qui prouve que Nolan sait diriger de grands acteurs et les rassembler dans un seul et même film, ce qu’il fera une fois de plus, deux ans plus tard, dans The Dark Knight Rises en faisant venir quelques un des acteurs d’Inception comme Marion Cotillard, Joseph Gordon-Levitt, Tom Hardy, Cillian Murphy et Michael Caine. Christopher Nolan sait s’entourer d’une équipe et possède de nombreux acteurs fétiches, par exemple Michael Caine a joué dans six de ses films. Christopher Nolan possède un vrai talent et un vrai style dans sa mise en scène et dans l’écriture de ses scénarios et c’est à ça qu’on reconnaît le grands cinéastes tels que Steven Spielberg, Quentin Tarantino, Alfred Hitchcock ou encore Stanley Kubrick. Inception est une claque scénaristique, une claque visuelle, une claque musicale et encore une claque en terme de jeux d’acteurs et de mise en scène. C’est la leçon de cinéma de l’année 2010, le film qui confirme qu’on a à faire à un grand cinéaste, et tous les éléments qui constitue Inception contribuent à faire de lui un chef-d’œuvre du Septième Art et un film qui fera date dans son Histoire. Du très grand Christopher Nolan.
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 495 critiques

    5,0
    Publiée le 6 février 2013
    Époustouflant, incroyable, diablement efficace, tel sont quelques adjectifs qui pourraient qualifier le dernier Nolan. Dans une année 2010, où l'originalité ne fut pas spécialement le maître mot chez la plupart des productions (adaptation de livre ou de comics, remake...), Inception souffle comme un vent frais dans le paysage cinématographique, et quel vent frais. Il est sans conteste l'un des films de cette année 2010. Le scénario assez complexe mais ORIGINALE. L'interprétation impeccable, une réalisation maîtrisé et impressionnante. Nolan nous prouve, en ne cessant de monter en puissance, qu'il l'un des meilleurs réalisateur de ses 10 dernières années. Di Caprio enchaîne les très très bon rôles et nous prouve qu'il est peut-être le meilleur acteur de sa génération. Quand aux autres acteurs, Ellen Page (révélée par l'excellent Juno) est une actrice qu'il faudra surveiller dans les prochaines années, tout comme Joseph Gordon Levitt (dans le prochain The Dark Knight Rises), ou même Tom Hardy (le prochain Bane de The Dark Knight Rises). Certains aimeront ou adorons, d'autres détesterons mais ce qui est sûr est qu'Inception ne laissera pas indifférent et fera date dans l'histoire du cinéma (futur chef d'oeuvre ? futur film culte ? les deux peut-être ?).
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 4 322 abonnés Lire ses 7 395 critiques

    4,0
    Publiée le 22 février 2011
    Nouveau nabab d'Hollywood, Christopher Nolan était à nouveau très attendu avec ce « Inception », parenthèse « personnelle » avant de s'atteler au troisième et dernier volet de la nouvelle saga « Batman ». Et si je n'irais pas jusqu'à qualifier de chef d'oeuvre ce qui est pour beaucoup une oeuvre révolutionnaire et majeure, il faut tout de même reconnaître que Nolan est aujourd'hui l'un des rares réalisateurs capables de répondre parfaitement aux attentes placés en lui, « Inception » pouvant difficilement être qualifié de déception. Car j'ai beau avouer ne pas avoir été totalement immergé par cet univers remarquablement mis en images, ce dernier n'en demeure pas moins particulièrement prenant, les 140 minutes de films passant en définitive à une vitesse étonnante. Mais ce qui est encore plus bluffant, c'est la capacité qu'à Nolan à rendre incroyablement crédible, compréhensible et même fluide une intrigue des plus complexes et à différents degrés de lecture. Nouvelle belle réussite en tout cas que ce voyage au bout des rêves et de l'esprit auquel nous convie l'un des plus grands réalisateurs actuels, le tout porté par la présence du toujours remarquable Leonardo DiCaprio et du non moins brillant Hans Zimmer à la musique. Une sorte de spectacle total, au final aussi intelligent que divertissant : merci M. Nolan, et vivement la suite.
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 215 critiques

    5,0
    Publiée le 30 septembre 2014
    "Inception" raconte l'histoire de Dom Cobb (Leonardo DiCaprio), un "extracteur de rêve" qui se sert de ses compétences afin de récupérer des informations précieuses dans la tête de certaines personnes, pour le compte de sociétés concurrentes, mais qui est en perpétuelle fuite depuis qu'il a été accusé du meurtre de sa femme, Mall (Marion Cotillard). Un riche homme d'affaires japonais, Saito (Ken Watanabe), va lui proposer une mission qui pourrait lui permettre d'obtenir sa rédemption, mais qui s'annonce très difficile... Autant le dire tout de suite, le septième long-métrage de Christopher Nolan est un chef-d'oeuvre et sans doute le plus grand film de science-fiction du 21ème siècle. Le réalisateur et scénariste britannique a travaillé près de dix ans sur son histoire. En résulte un scénario captivant et intelligent, qui propose une relecture ingénieuse du thème du rêve. Même si ce sujet a été maintes fois traité au cinéma, Nolan le réinvente en lui appliquant ses propres règles. Ainsi, sa conception des rêves est proche d'un jeu vidéo, car ils permettent de modifier l'environnement (l'incroyable scène où le personnage interprété par Ellen Page retourne littéralement un quartier de Paris) et, surtout, ils peuvent être construits sur plusieurs niveaux, ce qui est véritablement la très bonne idée du scénario de Nolan. En effet, plus les rêves s'imbriquent les uns dans les autres, plus le spectateur est perdu et ne sait plus où se situe la frontière entre le rêve et la réalité. Ce trouble est renforcé tout au long du récit, et en particulier à la fin, par l'élément-clé du film, à savoir la toupie, que Dom a toujours sur lui pour savoir s'il est dans le rêve (quand elle tourne sans s'arrêter) ou dans la réalité (quand elle tourne et qu'elle s'arrête). "Inception" possède ainsi plusieurs niveaux de lecture et c'est à chaque spectateur de se faire sa propre opinion. Cette histoire brillante et cérébrale est servie par une mise en scène magistrale, des décors fantastiques, des effets spéciaux épatants mais utilisés avec parcimonie et des scènes d'action dantesques (en particulier le combat en apesanteur et la longue séquence dans la station enneigée). Toutefois, Nolan n'oublie pas l'émotion, à travers l'histoire d'amour compliquée mais magnifique entre Cobb et sa femme et la relation émouvante entre Fischer (Cillian Murphy) et son père (Pete Postlethwaite). Le casting est incroyable. Leonardo DiCaprio incarne à la perfection le tourmenté Dom et confirme sa volonté de vouloir diversifier ses rôles. Marion Cotillard interprète remarquablement sa femme, un personnage complexe, car il a plein de facettes différentes dans le film. C'est sans aucun doute son meilleur rôle dans un film américain jusqu'à présent. Ellen Page joue très bien la candide Ariane, un personnage très important, puisque c'est à travers lui qu'on comprendra le principe de l'extraction et qu'on saura ce qui est arrivé à Mall. Joseph-Gordon-Levitt apporte sa classe naturelle, Ken Watanabe est magnétique, Tom Hardy toujours aussi charismatique et Cillian Murphy livre une belle composition (la scène avec son père mourant est une des plus belles du film). Citons également les courtes apparitions des grands Michael Caine, Tom Berenger et Pete Postlethwaite. Enfin, la musique a un rôle clé dans ce film. La magnifique chanson "Non, je ne regrette rien" d'Edith Piaf est en effet utilisée par Cobb et son équipe pour sortir des rêves et a servi de base à la non moins superbe partition d'Hans Zimmer (l'une de ses meilleures depuis longtemps). spoiler: Le compositeur allemand va d'ailleurs inverser la mélodie de cette chanson dans le morceau qui ouvre le métrage (sur le logo), ce qui peut laisser penser que le film n'est en fait qu'un long rêve.
    Bref, "Inception" est une oeuvre très riche aux multiples interprétations possibles, qui est la preuve qu'on peut faire réfléchir dans des films à gros budgets.
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 449 critiques

    4,5
    Publiée le 29 juin 2016
    Avec Inception, Christopher Nolan redonne de la noblesse au blockbuster.
    Très prenant de sa scène d'action d'ouverture jusqu'au final tout en tension et suspense, ce film est une petite bombe. Un scénario complexe à vous retourner le cerveau (vous êtes habitué à rêver mais cela devient plus compliqué lorsque vous rêvez que vous rêvez...) où l'on reconnaît bien l'empreinte de Nolan décidément réfractaire aux schémas narratifs linéaires (Memento).
    Ajoutons que la mise en scène est belle, (jouissive quand les personnages jouent littéralement avec le décor parisien), puissante et intelligente.
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 577 abonnés Lire ses 323 critiques

    5,0
    Publiée le 1 août 2010
    Que dire ????? Ce film est un pur chef-d'oeuvre ! La théorie du rêve n'a jamais étés aussi bien exploitée que dans ce film.
    Les acteurs sont exceptionnels (mention spéciale à DiCaprio, Gordon-Levit et Ellen Page), les scènes d'actions sont énormes, le scénario est excellent (même si on connait déjà l'issue)...
    Christopher Nolan nous gratifie d'un joyau du 7e Art, qui fera date dans l'histoire du cinéma !
    Le film recèle d'idées de génie (la scène du couloir est pour moi LA scène culte du film) et de trouvailles scénaristiques hors du commun (les 4 niveaux de rêves, les "décharges", le changement de gravité...) !
    Bref que du bonheur ! Un chef-d'oeuvre de réalisation !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 11 mai 2013
    Quand j'ai vu ce film pour la première fois, je me suis pris en quelque sorte une claque...
    Un scénario entièrement nouveau pour moi, qui tient vraiment en haleine, une très belle mise en abîme qui nous permet de rentrer encore plus dans l'histoire du film. Des effets spéciaux tout bonnement époustouflants, des acteurs du même niveau (mention spéciale à Léonardo DiCaprio, Marion Cotillard et Joseph Gordon-Levitt)
    Pour moi ce film est un pur bijoux, merci Monsieur Nolan! :

    Un film à voir absolument bien entendu!
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 317 abonnés Lire ses 688 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2010
    Assurément l'un des meilleurs films de l'année 2010 à ce jour même si le niveau n'est pas très haut! Nolan, adepte de scenarii alambiqués et de mises en scène travaillées, nous livre ici l'une de ses œuvres les plus compliqués et difficiles à appréhender. Le divertissement est au rendez-vous, le film malgré sa longueur parvient à nous captiver tout le long tant l'univers créé est riche et dévoile ses facettes au fur et à mesure de la progression dans l'intrigue. Les acteurs sont tous très bons, on retrouve d'ailleurs ici avec plaisirs les acteurs fétiches de Nolan (Murphy, Caine). Di caprio confirme une nouvelle fois qu'il est l'un des acteurs (si ce n'est l'acteur) les plus talentueux de sa génération. Marion Cotillard est excellente, seul le choix discutable d'insérer une chanson d'Edith Piaf montre qu'il est difficile pour elle de faire oublier son rôle dans la Môme. Seule ombre au tableau des acteurs, Ellen Page, que je trouve plus que médiocre. Son jeu façon jeune rebelle qui se la joue m'insupporte à chaque fois. Elle ne varie jamais ses interprétations et l'on pourrait facilement la remplacer par une autre. La bande son est moyenne, un peu trop ressemblante à celle de The Dark Knight sans toutefois l'égaler, et elle est donc tout sauf originale. Attaquons nous maintenant au scénario, pierre angulaire de Inception. Nolan, une nouvelle fois, confirme son talent à mettre en scène des intrigues où beaucoup d'autres réalisateurs se seraient cassés les dents. Malgré la complexité de l'ensemble on n'est rarement perdu et le tout demeure facilement compréhensible ( comme dans memento). Cependant, Inception souffre de certaines incohérences. Le sujet est tellement délicat à traiter que Nolan a préféré passer sur les points d'ombres qui se soulèvent durant le film mais cela se ressent . On ressort du film avec l'impression de n'avoir rien compris, et même après réflexion, certains aspects demeurent obscures. Alors oui, c'est un film avec plusieurs degrés de lectures, un film ouvert, mais le souci vient du fait qu'aucune interprétation n'est vraiment satisfaisante et ne dissipe toutes les incohérences. De plus, là où The Dark Knight avait prouvé que Nolan pouvait réaliser un film avec une profondeur de scénario abyssale, Inception ne propose pas cette richesse car Nolan ne tranche jamais vraiment sa réflexion. Chacun peut donc se faire sa propre opinion, mais n'est-il pas du rôle du réalisateur d'avoir le courage de sa propre opinion et manière de penser sans toutefois l'imposer au spectateur? Inception souffre donc de quelques défauts à mon sens qui ne permettent pas de lui mettre une note aussi élevée que celle présente sur le site. Des incohérences demeurent, quelle que soit l'interprétation du film et cela est dommageable. Mais ne vous y trompez pas, Nolan signe encore une fois un grand film qui vous ravira par le divertissement proposé, le suspens toujours présent et la richesse du scénario et de l'univers créé, méritant largement 4 étoiles!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top