Mon compte
    Dragon Ball Z: Fusions
    note moyenne
    4,1
    402 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Dragon Ball Z: Fusions ?

    34 critiques spectateurs

    5
    9 critiques
    4
    14 critiques
    3
    7 critiques
    2
    2 critiques
    1
    2 critiques
    0
    0 critique
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 1 849 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2016
    Une des dernières OAV qu’il me restait à voir, en même temps je cherchais Janemba… En tout cas ça démarre fort, on est en plein tournoi dans l’autre monde, aux portes de la finale. Passons sur le fait que ce combat ait déjà eu lieu dans la série car on ne le voit guère.
    Un générique « We got powa » toujours sympa, surtout pour les Français qui ne pouvaient l’avoir et se tapaient Ariane. On est dans la période post Bou. L’histoire change (pas de dragon à la source du problème ou un Saiyen, juste un inconscient), en bien. Voir les morts revenir, surtout les plus connus (Hitler, Dracula, Bojack, Zangya même s’ils sont peu exploités) c’est tordant dans le style DBZ, de même que le méchant et d’autres facéties (on brise la glace en l’insultant, Gokou s’amuse pour combattre Janemba, les petits se moquent du dictateur, la 1ère fusion, le dragon à la fin) participent à l’humour. Le méchant est bien balaise mais la surpuissante fusion est trop géniale. Du reste c’est clair, le rythme tient comme il faut, peu de longueurs, les bruitages et les voix sont les habituels, bref rien à redire.
    Les quelques effets visuels en images de synthèses n’apportent rien en revanche. Que Végéta se spoiler: fasse latter si vite c’est abusé, encore plus qu’il pleure
    , les dialogues ne sont pas toujours les plus inspirés, la trame demeure celle des OAV (soit juste en parenthèse dans l’arc narratif), la musique est différente de celle qu’on connaît, elle ressemble davantage à celles de St Seiya donc c’est étrange.
    Au final, même si c’est un peu court et qu’on peut arguer du fait qu’on a connu des combats plus mouvementés, c’est une OAV de bonne facture, notamment grâce au méchant et au titre bien trouvé.
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 017 critiques

    5,0
    Publiée le 6 avril 2011
    Mon oav préféré sans doute parce que c'est celui que j'ai le plus vu. et puis sangoku en super saiyan 3, les fusions, l'humour, les combats, le tout en 45 minutes c'est du lourd.
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 2 113 critiques

    5,0
    Publiée le 19 mars 2013
    du très très bon DBZ
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 19 février 2015
    Si le début du film est assez laborieux, le combat avec Janemba devient vite assez cool et original. Dommage simplement que le tout soit entrecoupé de scènes un peu trop délirantes (Gotenks combattant des parodies de nazis...) et que l'on ne voit pas assez Végéto!
    Travis.B33
    Travis.B33

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 724 critiques

    5,0
    Publiée le 14 octobre 2009
    Des moments drôles,un superbe ennemi surtout lorsqu'il se transforme et une superbe fusion qui offre un grand combat.
    mahtan-ancalimon
    mahtan-ancalimon

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 651 critiques

    4,5
    Publiée le 19 avril 2010
    Génial, comme tout les Dragon Ball Z.
    janisaire
    janisaire

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 895 critiques

    4,0
    Publiée le 16 février 2011
    le top un vrai chef d'oeuvre un manga culte qui a marqué mon enfance
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 2 108 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    4,0
    Publiée le 24 octobre 2013
    Quel spectaculaire OAV que ce douzième film de Dragon Ball Z ! Un purificateur d'âmes brisé libéré un monstre jaune nommé Janemba. Après sa transformation en guerrier rouge tout droit sorti des enfers,il est pratiquement imbattable. Si l'on suit la courbe chronologique,on se situe dans l'après-manga 42. Janemba donc,affronte un Sangoku même impuissant en Super Saiyajin 3,qui doit fusionner avec Végéta,pour donner naissance au combattant le plus classe et puissant de toute la saga: Gogeta. Les combats,multiples et originaux sont un pur bonheur dans des décors inventifs comme la pelote de piques. On se serait bien passé de la partie bouffonnesque de résurrection des morts sur Terre. Mais en l'état,c'est déjà magistral.
    Le-Gros-Moineau
    Le-Gros-Moineau

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 75 critiques

    4,0
    Publiée le 6 décembre 2014
    Il s'agit certainement de mon OAV Dragon Ball préféré avec La Revanche de Cooler et le premier sur Broly. Comme bien souvent quand il est question de Dragon Ball, la grande qualité réside ici dans la prestance du méchant. Janemba n'est certainement pas un bavard, mais il s'illustre surtout par son design, ses pouvoirs et sa capacité à mettre nos héros en difficulté. Par ailleurs, omme pour les autres OAV, l'animation est ici beaucoup plus soignée que dans la série et le dessin plus proche du trait original du manga.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 270 abonnés Lire ses 3 025 critiques

    3,0
    Publiée le 19 avril 2020
    Ce film "Dragon ball Z" vaut surtout pour son final faisant apparaître pour la première fois la fusion tant espérée entre Son Gokû et Vegeta et son méchant très classe. L’affrontement, même si il est entrecoupé de séquences incongrues avec le fantôme d’Hitler, a une structure très attendue.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 292 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mars 2019
    Dans mes souvenirs, c'était mieux. J'avais la VHS. On était en pleine folie Club Dorothée et DBZ par la même occasion. Enfin, l'OAV date de 1995, on était clairement vers la fin d'une époque. Mais bon, je ne pensais pas que l'humour pouvait être aussi lourdingue. Je savais que Janemba était un gros bébé joufflu comparable à Boo. Mais le long combat entre Hitler et ses troupes et Trunks/Sangoten sur Terre était dispensable. Et le dessin est plus grossier comme si c'était un autre studio qui s'en était occupé. Au moins, j'ai pu revoir Freezer même si sa puissance laisse maintenant à désirer vu le niveau acquis par ses ennemis. Les Saiyans évoluent. Deviennent plus forts au fil des combats alors que lui non. La seconde transformation de Janemba apporte un peu plus de sérieux mais le combat entre Sangoku, Vegeta (toujours aussi nul soit dit en passant à vouloir foncer tête baissée) et lui est ridiculement court. On assiste quand même à la fusion entre Vegeta et Sangoku non plus à l'aide des Potaras mais avec la fameuse danse que Piccolo avait dû enseigner à Trunks et Sangoten durant la saga Boo. Celle-ci donne naissance à Gogeta dont la force est démesurée. Je peux au moins saluer l'intelligence de Vegeta qui a su mettre son orgueil et son arrogance de côté. Ça mériterait bien une petite remise de peine, non, monsieur Enma ?
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 356 abonnés Lire ses 2 588 critiques

    3,5
    Publiée le 10 février 2018
    Dragon Ball toujours aussi efficace. Apres l'arc de Boo, Goku et Vegeta affrontent une menace similaire. Des combats impressionnants, une fusion relativement rare, mais malheureusement un combat final qui n'aura jamais lieu.

    https://m.facebook.com/la7emecritique/
    Aulanius
    Aulanius

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 540 critiques

    3,0
    Publiée le 13 avril 2020
    Ce film qui date aujourd'hui de 25 ans a pas trop mal vieilli et rappelle surtout de très bons souvenirs d'enfance. Re-découvrir cet univers fait bien plaisir surtout que l'on y retrouve tous les personnages principaux dans cet épisode. Le format qui y est d'un peu d'une heure est très efficace. Bon après il est vrai que de nos jours certains passages sont un peu enfantins et que la VF est parfois stridente mais bon c'est l'originale et on s'y fait. Ça m'a donné envie de revoir les autres prod' hors de la série. 12/20.
    Chaîne 42
    Chaîne 42

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 241 critiques

    2,0
    Publiée le 4 septembre 2022
    Gros délire plutôt malsain avec une sorte de monstre assez incompréhensible et une armée de revenants dirigée par une sorte d'Hitler. Le tout se place dans l'au delà avec des thèmes récurrent: de championnat, d'évolutions tel l'évoque le titre, de jalousie avec les "seconds rôle". Un délire imaginatif où il y a des brides d'humour.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 27 août 2015
    Mr. Le critique dans le noir, pour avoir une sœur fan du film, vous êtes condamnés à voir le film ! Nooooooooon!! Non mais c'est quoi ce champs de navet même pas frais ? Le summum de la critique de la société intellectuelle oui ! la bande-annonce inaugurait déjà le pire mais là c'est carrément la fin du monde !l'histoire est pourri,pourrie et encore pourrie, incompréhensible, incompréhensible et encore incompréhénsible : aucun scénario (des scènes de bagarres entrecoupés de plans sur des enfants qui jouent dans la neige ou des bébés qui pleurent) aucun romantisme (un gentil et un méchant se détestent et,magie ! ils s'aiment car ils marchent .ouah ,qu'est-ce que c'est romantique !), beaucoup trop de coïncidences, des personnages hyper mal fait(Trunks ne fait que pleurer, crier, parler pour ne rien dire et montrer son fessier,le pauvre ,quelle responsabilité !),des dialogues nuls de chez nuls ("les démons de l'espace arrive, c'est la catastrophe!" bah qu'est ce que t'attends pour prévenir le reste?),des musiques horribles (à part le premier thème de la série en japonais, vraiment bien. mais pas le 2 qui est stupide et prétencieux), bref, un ouragan de niaiseries. même les méchants sont aussi bons que des lunettes sur un balai, et ses bagarres avec trunks sont des tortures. Reste l'animation ? Une fois c'est bien, le reste on dirait du Magical doremi! je le déconseille. la capsule est définitivement vide pour moi, je vais accomplir ma punition.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top