Mon compte
    De rouille et d'os
    note moyenne
    3,9
    17150 notes dont 1561 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 1561 critiques par note
    263 critiques
    564 critiques
    315 critiques
    218 critiques
    105 critiques
    96 critiques
    Votre avis sur De rouille et d'os ?

    1561 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 14 décembre 2012
    Ok une bonne interprétation des acteurs. Mais l'histoire?? Juste vide où on s'ennuie ferme. Bref, j'étais ravie que le film se termine...
    Ace Snake13
    Ace Snake13

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 162 critiques

    3,5
    Publiée le 14 décembre 2012
    touchante histoire très beau film. je le conseille fortement
    Claude DL
    Claude DL

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 231 critiques

    2,5
    Publiée le 13 décembre 2012
    Beaucoup s'extasient devant le cinéma de Jacques Audiard. Pour ma part, j'avoue être un peu agacé par ce goût de l'auteur pour le misérabilisme. Montrer les misères de la vie devient chez certains un leitmotiv, alors que le cinéma est avant tout un divertissement ou à tout le moins un message d'espoir. J'ai par contre été enthousiasmé par le jeu des deux acteurs principaux, confondants de réalisme. Marion Cotillard en handicapée (extraordinaires effets spéciaux) est fabuleuse et irradie vraiment lorsqu'elle sourit : du grand art. Pour conclure : à voir, mais uniquement pour les acteurs. Du même auteur, j'avais nettement préféré "Sur mes lèvres".
    Clémentine K.
    Clémentine K.

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 1 411 critiques

    4,0
    Publiée le 13 décembre 2012
    Ce film est très beau et plein d'émotions. J'ai tout de suite été scotchée !
    boscopax
    boscopax

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 509 critiques

    5,0
    Publiée le 18 décembre 2012
    Il n'y a qu'une définition pour le cinéma d'Audiard : sans concession. Loin des rouages de l'image et du marketting, le réal ne s'embarrasse pas des qu'en dira-t-on pour nous exprimer exactement ce qu'il veut. Porté par des acteurs totalement opposés, entre révélation et confirmation, De rouille et d'os va au delà de l'image du handicap que l'on croit qu'il va nous servir. Les laideurs de la vie deviennent belles, entre des scènes d'amour non conventionnelles et des regards d'une intensité folle, l'ensemble nous ramène à la base de la vie : l'expression des sentiments. Sans vraiment faire couler une seule goutte de sang, Audiard nous montre une violence parfois insoutenable, une douleur partagée, une imperfection humaine totale entre le regard des gens, les violences familiales, la pauvreté et bien évidemment le handicap. Le réal fait de la laideur de l'amputation une beauté en image dont le personnage de la sublime Cotillard use et abuse tel un atout improbable. Par ailleurs, la tristesse affichée ne devient qu'une étape de la vie pour en sortir grandi. Par une scène de réveil à l'hopital, Audiard nous innonde de larmes et de rage, par des coups de poings sur la glace il nous donne encore plus de haine. Mais chaque moment devient un combat, rien qu'une étape de la vie. Car tout a un but. Sans concession donc, Audiard nous sentimentalise la vie avec brio par des scènes insoutenables et pourtant si abouties. Proche de la perfection.
    Pierre-Alain L.
    Pierre-Alain L.

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 79 critiques

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2013
    On reconnaît bien là la patte d'Audiard, un réalisme pur qui transmet de puissantes émotions, vives et poétiques. La magnificence des cadres sur l'austérité de la vie, le tout accompagné de musiques enivrantes. Entre violence et amour, le film manie parfaitement la touche sensible. Un vrai chef-d'oeuvre !
    Nouchkalle
    Nouchkalle

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 222 critiques

    3,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    bien mais quand on est parent on a du mal a voir certaine scenes
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 15 décembre 2012
    Décidément, je n'aime pas les films de Jacques Audiard, bien décidé à ne faire que des films glauques, sans espoir. Cette histoire de corps, ce parallèle entre corps "sain" et corps abîmé m'ennuie. Je ne peux pas m'empêcher de penser à "affreux sales et méchants" et c'est bien dommage.
    Askthedust
    Askthedust

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 35 critiques

    3,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    De rouille et d'os est l'adaptation d'un recueil de nouvelles de Craig Davidson du même titre, substantifique moelle qui semblait être le ciment parfait d'un chef d'oeuvre de l'art Audiarien fils, et pourtant... Les personnages principaux semblent bâclés, sans doute un revers de l'adaptation littéraire,
    Tout comme l'intensité qui semble victime de l'intensité d'un rythme irrégulier. Pourtant, Matthias Schoenaerts match parfaitement, bien plus expressif, cru et vrai que dans un BullHead de genre ; Marion Cotillard de la même façon semble parfaite, plus le reste des acteurs et des situations, et pourtant quelque chose ne colle pas, ne décolle pas, malgré tout cela.
    Comme la première scène spoiler: d'amour, entre Marion Cotillard et Mathias, où pourtant tout est réuni pour une scène d'anthologie. Comme la scène avec le fils devant l'ordinateur qui commence merveilleusement bien pour se terminer trop rapidement, abruptement,
    comme si on ne s'était en fait jamais vraiment intéressés aux personnages, si ce n'est du fait du sujet lourd, diamants bruts d'un fabuleux drame social qui ne touche pas.
    Mention spéciale tout de même, pour la scène pré-final, magnifique, brio de réalisation et de force, qui donne un sens, enfin, à tout le film, comme un pied de biche, forçant le manque d'émotions jusque-là, nous obligeant à à rewind compulsif excusant.
    Tout vient à point, à qui sait attendre, et tout vient à point aussi, pour tous ceux pour qui tout peux basculer, en un instant tout juste, et puis à qui des bribes suffisent, à s'en faire des souvenirs prenants.
    Tayop
    Tayop

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 022 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juin 2019
    Tous deux sublimés par la lumière et le récit, on ressent la chaire et les coups, on vibre face à l'immensité du monde - animal magestueux derrière sa vitre - face à nos problèmes et la façon de s'en libérer. L'un des plus beaux couples formé face caméra.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 10 décembre 2012
    Emouvant, bonne BO, bons acteurs, scénar intéressant... Superbe !
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 9 décembre 2012
    Un bon film avec deux superbes acteurs: Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts, on passe par des moments difficiles mais toujours avec une lueur d'espoir.
    De rouille et d'os illustre la détresse à l'état brute et ne fait pas partie des drames français tire-larmes.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 14 décembre 2012
    La mise en scène est d'une puissance émotionnelle incroyable , le duo est stupéfiant de crédibilité et à un moment Audiard prend tout le monde à contre pied à 30 minutes de la fin en évoquant le fuite et ça ma complétement destabilisé.Il crée l'émoi et la gêne .Mais je dois dire qu' Audiard sublime son film par sa manière de filmer les corps de Cotillard et Schoenaerts .
    xavierch
    xavierch

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 167 critiques

    4,0
    Publiée le 6 décembre 2012
    Un très bon film avec notamment 2 acteurs magnifiques. L'histoire est difficile mais très intéressante, et on reste en haleine le long de ce drame, parsemé de moment misérabiliste, mais toujours avec une lueur d'espoir.
    cdf80
    cdf80

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 102 critiques

    3,5
    Publiée le 5 décembre 2012
    Cruel, dérangeant, impudique, focalisant sur le corps et son autre coeur à savoir le sexe, "de rouille et d'os " aurait pu rester un film d'auteur, finalement assez confidentiel. Oui mais voilà le réalisateur n'est pas n'importe qui et voilà son lourd sujet en tête des fréquentations de salles obscures. Ce n'est pas immérité car la mise en scène est travaillée et les images s'imprègnent profondément dans les rétines du spectateur. Les acteurs sont très convaincants aussi et parviennent même à nous fasciner. L'aspect le moins réussi est peut être le glissement vers un cinéma social dardennien qui apparait un peu hors sujet parfois, mais l'ensemble, maitrisé, n'a pas volé son succès.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top