Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Choix de Luna
    note moyenne
    3,6
    126 notes dont 29 critiques
    répartition des 29 critiques par note
    1 critique
    13 critiques
    13 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Le Choix de Luna ?

    29 critiques spectateurs

    marsupial
    marsupial

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 36 critiques

    3,5
    Publiée le 31 janvier 2013
    excellent film plein de pudeur et de douceur chez Luna, victime du prosélytisme islamique à l’œuvre chez son compagnon en quête de spiritualité. contrairement à ce que j'ai pu lire, l'auteur n'a aucune complaisance envers le wahhabisme. Il les assimile à des terroristes dans l'âme, des pourvoyeurs de mensonges et de certitudes dans le seul but de satisfaire l'idée que les mâles supérieurs de la race se font du pouvoir et de la force divine qui leur est bien entendu réservée à eux seuls, les femmes n'étant que des subalternes propres à pérenniser la descendance du prophète. Le fondamentalisme religieux est la pire chose que l'homme ait créé. surtout quand celui-ci se persuade que sa création est l'oeuvre d'un Dieu dont il ne connait la substance qu'au travers de discours partisans et réducteurs. Il a de la chance Amar d'avoir Luna comme compagne! Saura t'il saisir la chance que la vie lui a donné? Un film que les wahhabites devraient regarder... peut être comprendraient ils alors que le discours religieux qu'ils encensent n'est au fond qu'une supercherie , une methode de lavage de cerveau héritée des plus sombres pages de l'histoire du 20 eme siecle.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1960 abonnés Lire ses 5 056 critiques

    4,0
    Publiée le 15 février 2011
    Dans la Bosnie d'aujourd'hui un couple musulman moderne tente d'oublier la guerre passé et de vivre comme bon leur semble... C'était sans compter sur le problème d'alcool de monsieur qui va le mener à se rapprocher des Wahabbites (islam radical)... Le film commence sur des problèmes que pourraient connaitre tous les couples avant de dénoncer l'islam radical de façon intelligente, à savoir en mettant face à face les deux mouvances, l'islam moderne et tolérant (le diner à la fête de l'Aïd) face à l'islam extrêmiste (visite du camp wahabbite éloquent). Un scénario efficace pas toujours très subtil mais toujours à taille humaine et honnête. A conseiller fortement. Ce film est aussi un beau portrait de femme interprêté par la très belle et sensuelle Zrinca Cvitesic.
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 462 abonnés Lire ses 2 265 critiques

    3,5
    Publiée le 23 octobre 2011
    Dans toutes les religions, il y a des adeptes qui sont des gens comme vous et moi (du moins je l'espère !) et il y a un certain nombre de frappadingues ! Quand, dans un couple dans lequel les 2 membres sont des gens normaux et que l'un des 2 vire petit à petit croyant intégriste, quel peut être le comportement de l'autre ? C'est ce à quoi s'intéresse ici le réalisateur bosniaque Jasmila Zbanic. Qui dit Bosnie-Herzégovine dit population à 45 % musulmane, sans doute plus à Sarajevo où se déroule le film. C'est donc le comportement d'un homme de la communauté musulmane, au départ pas particulièrement porté sur sa religion, et de sa compagne, de la même communauté, qu'on va suivre. Ayant eu le malheur d'accrocher la voiture d'un ancien compagnon d'arme devenu adepte du wahhabisme, une secte musulmane particulièrement gratinée, et étant en recherche de travail, il se fait petit à petit embrigadé, au grand désespoir de sa compagne. Quelle sera finalement le choix de celle-ci ? On notera que, dans ce film vraiment réussi, les 2 acteurs principaux sont ... croates !
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 1 186 critiques

    3,5
    Publiée le 13 février 2011
    Luna vit une histoire d'amour avec Amar. Subitement, désoeuvré, Amar sombre dans le fondamentalisme. Leur histoire d'amour peut-elle survivre? Peut-on sacrifier la liberté et la joie à l'amour? De bonnes questions sont soulevées par ce film tout simple et essentiel.
    Patrick Braganti
    Patrick Braganti

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 375 critiques

    4,0
    Publiée le 10 février 2011
    C’est la disjonction qui est en train de s’opérer, de manière inexorable et que l’on pressent irréversible, que filme au plus près Jasmila Zbanic, en scrutant le beau visage, de plus en plus triste et affligé, de Zrinka Cvitesic, absolument épatante, et en faisant coexister les coutumes des communautés musulmanes – de la radicalité des nouveaux amis d’Amar à la fête de l’Aïd célébrée par les grands-parents de Luna – et les nouveaux modes de vie d’une jeunesse impatiente d’enterrer le passé et préférant la fréquentation des bars et des boites de nuit. Ce n’est donc pas la stigmatisation de ses personnages ou la dénonciation de leurs préférences et des comportements qui les accompagnent qui motive Jasmila Zbanic, mais davantage l’observation minutieuse, et donc cruelle, du mécanisme lent, mais néanmoins irrévocable, du démantèlement d’une union, que les caractéristiques de la situation du pays, passée et actuelle, ne font qu’exacerber. Le Choix de Luna se révèle in fine une œuvre pleine de nuances, évitant tout manichéisme et tout angélisme : l’amour n’est jamais ici le plus fort devant des circonstances – que Luna, comme une naufragée, tente de cerner – qui conduisent à l’inévitable et douloureuse séparation. Et si choix il y a en dernier lieu de la part de la cinéaste, c’est probablement de mettre en avant son héroïne, en plaçant du coup au second plan son héros à la mutation certes rapide, donc quelque peu invraisemblable, et de livrer ainsi un très beau portrait de femme.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 1 078 critiques

    3,0
    Publiée le 21 février 2011
    J’ai aimé ce nouveau film de Jasmila Zbanic. Le sujet est dur et, semble-t-il, une triste réalité. Les salafistes, n’ont pas le beau rôle. Et pourtant je n’ai trouvé, ni ressenti ni aucun jugement de la part de la réalisatrice. Le doute plane. Ce pays a du mal à penser les plaies encore béantes laissées par trop d’exactions. Vers qui, vers quoi se tourner après trop de blessures ? La religion, l’intégrisme exactement, pour refuge ? Pour oublier ? Sacrifier l’amour ? Et après … Le tout filmé par une femme amoureuse de son pays. Le cadre est idyllique et le voyage magnifique. Mais pour quel avenir ? Là encore … le scepticisme persiste. La mise en scène est juste, réservée aussi et laisse la part belle à un formidable couple d’acteurs. Un grand regret … Trop peu de salles pour découvrir ce beau film !
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,0
    Publiée le 9 février 2013
    Un drame de bonne facture. Avec un thème qui revient de plus en plus dans le cinéma actuel (la radicalisation d'un musulman), sans préjugés et sans malhonnêteté de la part de la réalisatrice elle montre comment faire le bon choix. Le personnage centrale (Luna) tient bon jusqu'au bout et est très attachante. Un film engagé qui fait du bien.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 267 critiques

    4,0
    Publiée le 25 avril 2019
    Superbe immersion dans l'univers du Wahhabisme qui touche ici une partie de la population musulmane Bosniaque d'après guerre et notamment ce jeune couple moderne dont l'homme perdu dans les travers de la boisson va se laisser tenter. La réalisation est superbe, les acteurs excellents, il n'y a que dans "Hadewijch" de Dumont que j'ai pu voir l'impact de la foi radicale à notre époque aussi bien traité...
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 11 février 2011
    Voila un film qui ne fait pas la part belle aux musulmans "ultras"... En Bosnie, pays majoritairement musulman très, très modéré, et encore très marqué par la guerre et ses luttes "ethniques", Luna, jolie hotesse de l'air qui voyage beaucoup, voit son compagnon "tomber" sous la coupe d'une secte qui pratique l'Islam "radical" : femmes en burqa, séparées des hommes et entièrement dédiées à faire et à élever les enfants etc etc. Elle et lui n'arrivent pas à avoir d'enfant (à cause de lui d'ailleurs). Mais quand elle sera finalement enceinte, elle fera le choix de ne pas garder l'enfant de cet homme qui n'est plus celui qu'elle aimait... avant. La magnifique Zrinka Cvitesic incarne cette radieuse Luna. Un très beau film sur l'infidélité, vue d'une autre manière.
    Seemleo
    Seemleo

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 888 critiques

    3,0
    Publiée le 12 février 2011
    Au bout d'une heure quarante, Luna choisit la liberté en lieu et place de l'asservissement. Un film au scénario flemmard, linéaire, long et prévisible. Plus intéressant est de partager quelques instants avec cette communauté musulmane de Bosnie-Herzégovine, non albanaise, si peu connue et si proche de nous, et de humer le chaudron multiculturel de Sarajevo.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 671 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    2,5
    Publiée le 7 septembre 2012
    Le thème de l'amour compromis par la conversion du conjoint au courant le plus intense de l'islam est quelque chose de très intéressant, et le réalisateur a échappé au piège redouté d’assimiler maladroitement le wahhabisme à une secte de terroristes de manière outrancière. La beauté et la tragédie de cette histoire est toutefois amoindrie par la mise en scène minimaliste donnant une triste impression de déjà vu, et par le jeu moyen des deux principaux acteurs.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 435 abonnés Lire ses 1 262 critiques

    4,0
    Publiée le 17 février 2011
    Un des plaisirs essentiels du cinéma est de ne nous faire voyager à bon compte. Le premier intérêt du Choix de Luna réside d'abord dans le portrait parfaitement dessiné de Sarajevo et de sa région. Ville martyr, ville séduisante et moche, profondément exotique au coeur de l'Europe, avec ses minarets pointant fièrement vers le ciel dans un décors de montagne ... qui évoque la Suisse. Dans ce cadre enchanteur, un jeune couple actif et moderne : elle est hôtesse de l'air, lui contrôleur aérien. Ils ne peuvent avoir d'enfant. Il est alcoolique. Ils sont issus d'un milieu musulman sans être croyants eux-mêmes. Leurs familles ont été marquées par la guerre, encore toute proche dans les mémoires. Un jour, tout bascule. Lui (Amar) est viré de son travail. Il rencontre par hasard une vieille connaissance devenue intégriste. Petit à petit, il va se laisser fasciner par le groupe salafiste retiré du monde, au bord d'un merveilleux lac. Le film a ceci de remarquable qu'il arrive à nous faire douter de ce qui est bien, ou mal. Au départ nos gentils religieux semblent bien inoffensifs, et même leurs chants, leur solidarité peut leur attirer notre sympathie. Les choses se gâtent quand Amar ne veut plus serrer la main des femmes, puis quand il refuse les relations sexuelles avec sa copine avant le mariage, et enfin quand son ami devient polygame. Le film est donc tout à la fois le tableau saisissant d'un pays encore balafré par les stigmates d'une guerre terrible, et la chronique habile d'un amour qui se défait sous le regard (par la faute) de Dieu. Le tout n'est pas sans quelques maladresses ici où là, largement compensées par une actrice très séduisante, des acteurs convaincants et une mise en scène très maîtrisée. Le rythme du film est vif et inspiré. D'autres critiques sur Christoblog : http://chris666.blogs.allocine.fr/
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    3,0
    Publiée le 22 janvier 2012
    Un mélo au doux parfum yougoslave qui ne marquera toutefois pas l'histoire du cinéma. Siège de Sarajevo, formation de la Bosnie-Herzégovine, recomposition de la communauté musulmane... Telle est la toile de fond historique du "Choix de Luna". Un arrière-plan discret, en clair pas le genre de film pédagogique permettant de mieux comprendre le conflit yougoslave. L'intrigue amoureuse proposée, bien que touchante, manque de surprises. Heureusement pour lui, le spectateur mâle peut toujours admirer les atouts proposés de la charmante Zrinka Cvitesic, un fille "intellectuellement belle" comme on dit couramment. Le volet religieux n'a rien non plus de bouleversant. Certes, les wahabites sont flippants, mais il s'agit d'une branche minoritaire du sunnisme. Finalement, la plus grande réussite de Jasmila Zbanic réside probablement dans l'esthétique du film. La ribambelle de plans-séquences est un régal.
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 2 435 critiques

    4,0
    Publiée le 10 février 2011
    Film sur un sujet tres grave , tres bien foutu. la comedienne qui joue Luna exelente et tres belle. domage qu'il est diffuser dans tres peu de salles.
    PhilippeToile
    PhilippeToile

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 740 critiques

    4,0
    Publiée le 12 février 2011
    Dans Sarajevo qui panse encore ses plaies de guerre, une jeune hôtesse de l’air voit son couple se déliter quand son compagnon tombe sous l’influence d’un ancien camarade et verse dans le fondamentalisme musulman. À la fois histoire d’un amour qui se brise et réflexion sur laïcité et dérive de l’extrémisme religieux, le film de Jasmila Zbanic est d’une rare intelligence. Native d’une Bosnie aux confins de l’Orient et l’Occident, elle exprime le choc et l’incompatibilité des cultures en évitant de prendre parti. Pourtant son propos constitue un terrible réquisitoire contre l’Islam intégriste. Quelques scènes sont tout bonnement admirables, telle cette visite du camp wahhabite, où des religieux barbus endoctrinent femmes et enfants comme les dans les sectes les plus nocives. La mise en scène d’un grand classicisme est servie par des interprètes sobres, pudiques et sensibles.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top