Mon compte
    Hannah et ses soeurs
    note moyenne
    3,7
    1086 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Hannah et ses soeurs ?

    73 critiques spectateurs

    5
    13 critiques
    4
    30 critiques
    3
    18 critiques
    2
    7 critiques
    1
    5 critiques
    0
    0 critique
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 8 septembre 2021
    Un très bon film de Woody Allen sur les mœurs amoureuses d'un homme qui est attiré par la sœur de sa femme.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 372 abonnés Lire ses 11 critiques

    1,0
    Publiée le 25 juin 2021
    Les fans d'Allen et je n'en fais heureusement pas partie considèrent généralement Hannah et ses sœurs comme son meilleur film. Il est très certainement le plus révélateur des défauts d'Allen en tant que réalisateur scénariste et acteur qui ont rebuté ses détracteurs. Hannah est Mia Farrow et ses sœurs sont jouées par Barbara Hershey et Dianne Wiest. Le film dépeint les divers mélodrames et problèmes relationnels qui affligent ces trois personnes et leur famille élargie. À l'exception peut-être de Farrow tous les personnages de cette comédie sont égoïstes antipathiques et pleurnichards. Lorsqu'ils ne sont pas en train de s'engueuler sans cesse Allen nous permet d'entendre leurs pensées intimes qui consistent essentiellement à continuer à s'engueuler mais sans bouger les lèvres. Une bonne partie des seconds rôles est gâchée. Von Sydow, Fisher, O'Sullivan, Nolan et Sam Waterston entre autres n'ont rien à faire et ne font qu'entrer et sortir par la volonté d'Allen. En fait aucun de ces personnages n'est particulièrement sympathique à l'exception de Farrow et c'est peut-être uniquement parce qu'elle est le centre de tout ce bazar mais sans beaucoup de traits de personnalité perceptibles...
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mai 2021
    Une comédie intime à la fois drôle et mélancolique sur la difficulté d'aimer, aux dialogues brillants (scénario Oscarisé), portée par un casting de rêve !
    John Henry
    John Henry

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 666 critiques

    3,5
    Publiée le 3 août 2020
    Une farce, une longue et magnifique farce, voilà ce que c'est qu'Hannah et ses soeurs pour ceux qui cherchent à résumer le film rapidement. C'est du théatre de boulevard matiné d'un humour juif absurde à la louche. Rien de tout cela n'est sérieux, alors rions. Le cinéma de Allen, c'est un peu comme des vieilles pantoufles, indémodable, éternel, pas très beau, mais très confortable.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 393 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 17 décembre 2019
    Un vaudeville tendre et amoureux. L'humour est toujours présent et la ronde des amours fonctionne très bien avec cette touche de romantisme et de nostalgie sublimée par la musique.
    Cronenberg
    Cronenberg

    Suivre son activité 145 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 17 avril 2019
    Relativement drôle et bien mis en scène. Woody Allen traverse les époques avec ses comédies dramatiques puissants en dialogues. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 3/5
    Eowyn Cwper
    Eowyn Cwper

    Suivre son activité 51 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 8 avril 2019
    Woody Allen, c’est un nom qui fiat déjà toute une page de script. On peut s’attendre à du bavard et l’on ne sera pas déçu. Une histoire si bien pensée aux yeux de la majorité qu’on a tenté de lui faire courir le Pulitzer.

    Avec Allen, il y a toujours un capharnaüm volontaire où il ne se fait acteur que pour se déprécier et n’ouvre les portes que pour reproduire un théâtre en extérieur. Une obsession si vivace qu’il a ni plus ni moins tourné dans l’appartement de Mia Farrow. Pendant qu’elle et ses enfants y vivaient.

    À ce jour, ce film est à la fois le premier où je vois Carrie Fisher en-dehors de Star Wars, et le premier Allen qui ne me fait pas (plus) détester son plateau de tournage figé à travers les décennies et les rues de New York. Il peaufine son talent de formation des personnages, ces acteurs déconstruits puis reconstruits sur place comme s’ils avaient seulement changé de dimension pour se jouer eux-mêmes (sauf Michael Caine qui hérite de la moumoute et ne peut s’empêcher de rapprocher sa personnalité de celle de son réalisateur et ami).

    Il constitue une histoire qui n’a pas l’air de flotter sur les vagues d’un naturel forcé, mais plutôt sur un support moelleux qui justifie la prégnance des petits soucis, autre manie parfois gênante du régisseur. Les évènements ne sauraient survenir autrement que dans l’emboîtement des personnalités. Il nous fait oublier où l’on est, ce que j’ai du mal à concilier avec le fait que, au-delà de ma critique et très subjectivement, je n’ai pas aimé l’histoire. Qu’un film me mette dans le doute est déjà une réussite.

    Dans l’humour, il reste fidèle à lui-même, ce qui est particulièrement énervant là aussi car je n’ai jamais aimé cette affection pince-sans-rire et diluée qu’on doit saisir au vol. Pourtant, moitié subtil, moitié émaillé de culture, il a sa place. Se couvrant d’un ridicule moins grossier qu’à l’accoutumée, il s’autorise à se laisser paraître pour intellectuel en moquant la religion par sa bêtise à lui, sans qu’on perdît de vue l’argument.

    Le micro-rythme des dialogues, celui qui gère les changements d’humeur et d’avis, évolue en direct et va et vient, un risque rentable témoignant du souci d’Allen pour le détail innocent ou grotesque qui va tout signifier. L’avis négatif est en fait beaucoup subjectif : je reprocherais les choix musicaux, l’abondance de dialogues, les petits problèmes qui prennent la tête du spectateur, la prégnance d’un familial hypocrite, la platitude des transitions visuelles (bâtiments et dinde de Thanksgiving ont le point commun de lasser vite) et la sempiternelle récurrence d’Allen dans son petit monde. Les bribes d’objectif là-dedans justifieront que je ne ferai pas d’éloge pulitzerien à Hannah et ses sœurs.

    septiemeartetdemi.com
    LAvisDuNeophyte
    LAvisDuNeophyte

    Suivre son activité Lire ses 272 critiques

    3,5
    Publiée le 27 janvier 2019
    Quand on voit ce film, on se dit qu'Allen a beaucoup progressé depuis dans le rythme, la fluidité des dialogues, l'efficacité du scénario.
    Mais l'histoire reste profonde (3 soeurs d'une famille artiste, dont 2 aiment le même homme), et un homme qui est l'ex mari d'une troisième. Certains dialogues sont drôles et le cheminement de Woody Allen face à la maladie puis la mort/la vie font réfléchir.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 270 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,5
    Publiée le 19 novembre 2018
    Malgré quelques longueurs et l'excès de dialogues, cette comédie dramatique, écrite et dirigée par Woody Allen nous prend sous son charme. Son scénario (Oscar du Meilleur scénario original), nous conte l'histoire d'amours croisés entre trois sœurs. Il nous montre combien la vie de couple programmée est difficile. Heureusement les quêtes religieuses de Woody et son hypocondrie apportent la note d'humour nécessaire à ce film.
    Woody Allen s'exprime aussi bien avec la musique qu'avec les mots ; il nous offre une superbe BO alliant classique et Jazz avec Cole Porter, Count Basie, Harry James ... Son casting est tout aussi séduisant avec un Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Dianne Wiest, émouvante dans son rôle de Holly, la sœur écrivain et chanteuse. Non oscarisées les deux autres sœurs sont interprétées par l'excellente Mia Farrow (Hannah) et la belle Barbara Hershey (Lee).
    Michael Caine (Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle) effectue, lui aussi, une belle prestation.
    Cerise sur le gâteau avec la belle photographie de New York de Carlo Di Palma que l'on retrouvera dans Alice, Maudite Aphrodite ...
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 1 décembre 2020
    Déjà vu plein de fois. Un des meilleurs Woody allen, sa grande période "Mia Farrow". Un comédie romantique mélangée au drame. Un hymne à la vie version Woody ! Et une des plus belles scènes de sa carrière est dans ce film.... Ça a un peu vieilli mais c'est comme le bon vin.
    Ron Burgundy
    Ron Burgundy

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 351 critiques

    3,5
    Publiée le 4 janvier 2019
    Ah la la on connaît la chanson pour ce qui est des films de Woody Allen pour celui ci c’est comme d’habitude le thème de l’amour les questions existentielles ici non pas un seul couple mais plusieurs histoires trois sœurs confrontées à leur problème personnelles
    Rien de très marquant mais un bon Woody Allen
    joelle g
    joelle g

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 723 critiques

    3,0
    Publiée le 23 septembre 2017
    New York ...et trois sœurs.....Woody Allen aborde une fois de plus la complexité des relations humaines , amoureuses surtout.....son thème préféré....ambiance à la Woody Allen ......les années 80 ..un peu désuètes pour un film regardé en 2017....
    Pour une fois il parle religion ....et se pose la question de la vie éternelle qui donnerait un sens à sa vie....
    Legid
    Legid

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 566 critiques

    3,0
    Publiée le 9 septembre 2017
    Entre ses comédies plus originales comme La Rose Pourpre du Caire réalisé l'année précédente, Woody Allen revient toujours avec une nouvelle itération sur ses thèmes classiques que sont l'amour, les relations de couple l'adultère, le sexe.
    Et mon avis reste quasiment le même quelque soit le film entre Annie Hall, Manhattan, Maris et Femmes, Anything Else en j'en passe, c'est bien trop répétitif et un peu lassant. Les thèmes sont régulièrement les mêmes et une grosse impression de déjà vu parsème le visionnage. On assiste toujours à ces même réflexions philosophiques et ces personnages tous un peu semblables de films en films interagissent entre eux pour un final assez attendu aussi.
    Le seul différence vient des acteurs : ici Mia Fiarrow à la place de Diane Keaton et un petit rôle pour la regrettée Carrie Fischer. Woody Allen campe une fois encore son personnage d'artiste (à la télévision cette fois-ci) pris par ses névroses (un peu plus d'hypochondrie pour cette fois).
    Une fois de plus, si le film n'est pas déplaisant à voir, il ne laisse qu'une impression de déjà vu.
    Woody Allen, sur une partie de la filmographie, a beaucoup de mal à se renouveler et malgré sa longue filmographie, on peut le lui reprocher. Dommage pour cette fois !
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 108 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 10 juin 2017
    Films sur l'amour, sous toutes ses coutures, dans ses plus beaux instants comme dans les fourberies les plus quotidiennes ... Hannah et ses sœurs est un long métrage qui met ses multiples acteurs en conditions pour s'illustrer, Dianne Wiest et Woody Allen sont à mes yeux les deux à qui le film permet de briller encore un peu plus que les autres. Une oeuvre chorale parfois un peu inégal, mais dans son ensemble bien accomplit, je m'attendais à autre chose pour être franc ... Sentiment familier puisque Manhattan m'avais déjà quelques peu laisser sur ma faim !
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3 961 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 24 août 2016
    Au fond, cela n'a rien de très original et, en ce qui me concerne, ce n'est pas le meilleur film de son auteur. Reste que le cinéma de Woody Allen est souvent à part, ne serait-ce que pour le talent d'écriture exceptionnel de ce dernier, sa direction d'acteurs comme toujours remarquable (il faut dire : Michael Caine, Barbara Hershey, Dianne Wiest, Carrie Fisher, Max von Sydow ou Allen « himself », entre autres : ça aide) et surtout cette volonté constante de faire exister chaque personnage afin de le rendre attachant, du moins intéressant, et de le plonger au cœur du récit avec une aisance et une fluidité remarquables. Ce n'est déjà pas toujours évident avec un seul, alors là, avec une petite dizaine... C'est une œuvre qui, s'il était nécessaire de le faire, nous rappelle l'intelligence, l'humour et surtout la sensibilité de son auteur : en deux mots, « Hannah et ses sœurs » est un bon film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top