Notez des films
Mon AlloCiné
    Talons Aiguilles
    note moyenne
    2,7
    99987 notes dont 138 critiques
    répartition des 138 critiques par note
    40 critiques
    40 critiques
    20 critiques
    23 critiques
    11 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Talons Aiguilles ?

    138 critiques spectateurs

    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1768 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    1,0
    Publiée le 19 mai 2009
    Une médiocre cuvée pour Almodovar en dépit de la renommée internationale du film.Et franchement,je ne comprends pas ce qui a tant plu dans "Talons aiguilles".Une banale histoire de fille abandonnée par sa mère,et qui ensuite s'échine à être à sa hauteur dans ses actes.Si le duo Victoria Abril/Marisa Paredes a son charme espagnol,tout ce qui gravite autour d'elles plonge dans l'intrigue simplifiée et le baillement.Un drame coloré et outrancier qui ne trouve pas sa place dans les grands Almodovar,coincé entre sa folie baroque de sa période movida et ses réflexions plus profondes des années 90 et 2000.On a l'impression d'être dans une télé novela d'Amérique Latine,et ce n'est sûrement pas un compliment.Sorti en 1991,le film vieillit très mal.La loi y est indéfinissable,et contournable sous l'excuse des affinités des uns et des autres.Marisa Paredes incarne à la fois l'égoïsme connu de l'artiste sur scène et les remords d'une mère quelque peu indigne.Malgré des références aux mélos de Douglas Sirk,"Talons aiguilles"ne mérite pas sa réputation.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 116 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Talons Aiguilles n'est pas le meilleur Almodovar. Cependant, il contient toutes les qualités des meilleurs Alomodovar, ce qui en fait donc un divertissement d'excellentes factures.
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 160 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    3,5
    Publiée le 9 septembre 2011
    Un des films les plus importants de Pedro Almodovar, un film bien imbibé de son style, parlant de femmes qui se révoltent, de conflits amoureux, avec une certaine originalité, une originalité si profonde qu'on peux même trouvé ça déjanté... Une mère et une fille ayant leur amant en commun, un travesti, un meurtre... Almodovar semble s'éclater, tout en prenant son œuvre suffisamment au sérieux pour la rendre très intense et passionnante. Et Victoria Abril est parfaite dans son rôle !
    peypino
    peypino

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 092 critiques

    3,5
    Publiée le 14 août 2010
    Sulfureux, très caliente! c'est kitch ultra sexe, très cruel mais très beau !du cinéma habité et organique! la sève d' Almodovar!
    titusdu59
    titusdu59

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 696 critiques

    2,0
    Publiée le 23 août 2011
    Almodovar exploite ici un scénario sans doute peu vraisemblable, mais suffisamment intéressant et profond pour susciter de l'enthousiasme au spectateur. Mais il n'apparaît que ce qui est en surface, et c'est dommage, car le traitement est insupportable dans son esprit. Allez, des couleurs flashies pour contraster les personnages, plein de symboliques aussi lourdes qu'inutiles, des personnages aux sentiments tellement exubérants qu'ils en deviennent peu sincères, impudiques et grotesques, et surtout des dialogues de récital, proprement indigestes tant ils souffrent de leur écriture... Et puis il y a cet humour faussement pince-sans-rire, véritablement exaspérant. Après tout ça, difficile de cerner les bonnes interprétations des mauvaises, mais on dira pour sauver l'ensemble qu'elles sont de bonne facture. "Talons aiguilles" ravale ses promesse sous une adaptation désolante de par son esprit petit bourgeois, pour ne pas dire bobo, une certaine catégorie sociale que Almodovar prend pourtant du plaisir à humilier dans ce film. Maladroit jusqu'au bout...
    Ghost_face
    Ghost_face

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 564 critiques

    4,0
    Publiée le 3 février 2007
    Les meilleurs ingrédients pour réaliser une oeuvre de qualité comme TALONS AIGUILLES était déjà présent il y a 15 ans et le sont toujours aujourd'hui pour ne pas citer le remarquable VOLVER. Almodovar est un grand cinéaste qui ne c'est faire que du grand et beau cinéma, on en redemande !
    Kubrick's Club
    Kubrick's Club

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 686 critiques

    1,0
    Publiée le 18 août 2008
    Pas terrible, les multiples rebondissements finissent pas rendre cette histoire acadabrandesque et ce n'est ni les décors ou le jeu des acteurs qui ne peuvent sauver ce film. Dommage, avec une meilleure mise en scène et moins de rebondissements ce jeu de masque aurait put réussir.
    Nagix Stumpy
    Nagix Stumpy

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 329 critiques

    3,0
    Publiée le 2 septembre 2015
    Talons aiguilles est un film maîtrisé, où l'obsession d'Almodovar pour les relations avec les mères ressurgit comme jamais. Alors qu'elles ont été séparées par le succès, une mère (Marisa Paredes) et sa fille (Victoria Abril) finissent par se retrouver. Mais La fille est mariée avec l'ancien amant de sa mère, qui est retrouvé mort. La fille s'accuse en direct à la télé, ce qui lui vaut d'être inculpée, puis relâchée car innocenté par un juge-travesti aveuglé par l'amour qu'il voue à cette femme. Bref. Almodovar exploite tout ce qui a fait son succès : l'amour, le dévouement par amour et les relations mère/fils et mère/fille, sans oublier la transexualité. Un film agréable et maîtrisé où règne un parfum espagnol et acide qui pique au vif le spectateur. Du bon Almodovar, bien que je n'ai jamais réellement compris pourquoi il était si génial. Ca choque les convenances, c'est certain, mais ça s'arrête un peu trop rapidement à mon goût. Dommage, la renommée du film ne dépend heureusement pas de mon avis personnel...
    Bernard D.
    Bernard D.

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 409 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mai 2019
    A l’occasion du Festival de Cannes, la MCA (Maison de la Culture d’Amiens) nous offre une rétrospective de 8 films en version restaurée de Pedro Almodóvar. « Talons aiguilles » est sorti en 1991 et avait été mal accueilli par la critique alors qu’il est déjà très représentatif du cinéaste avec son attachement pour les femmes et ici le « combat » que mène Rebeca (Victoria Abril) à la fois contre et pour sa mère, Becky Del Pàramo (Marisa Paredes), une célèbre chanteuse des années 60 qui a fait sa carrière au Mexique (au passage avec l’aide de sa fille) et qui revient 15 ans plus tard à Madrid pour relancer sa carrière. Cette mère - qui comme elle le dit n’a vécu que « pour jouer le soir (sur la scène) » - a beaucoup manqué à sa fille qui tous les soirs attendait son retour rythmé par le bruit de ses « talons aiguilles », découvre que sa fille (devenu présentatrice à la télévision) a épousé Manuel, un de ses anciens amants, chef de la chaîne télévisée … mais ce sans amour alors que Rebeca va souvent assister le soir à un spectacle de transformiste où Letal reprend les grands succès de Becky tel que l’envoutant « Piensa en mi » de Luz Casal. Manuel va être assassiné et le soir même de la première de Becky, sa fille est incarcérée et confrontée à un juge dont on comprend assez vite qu’il n’est autre que Letal. Finalement Becky va comprendre la douleur de sa fille liée à un manque d’amour et alors qu’elle est hospitalisée pour un infarctus du myocarde sévère, un dernier marché avec sa fille. Un film qu’on peut juger « alambiqué » et choquant voire i ou a-moral, mais qui est très caractéristique du monde excessif et ici tragico-comique de Pedro Almodóvar.
    Lightning_Mc_Queen
    Lightning_Mc_Queen

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 280 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mai 2008
    Almodovar est définitivement plus fort pour le drame intimiste que pour le polar à tiroirs. Mitigé, je suis...
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 28 juin 2008
    Ce film a ,malheureusement, mal vieilli, et le plaisir, de suivre cette univers singulier et ses personnages, s'en trouve diminué. Certaines musiques sont superbes. Un film moyen.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 7 068 critiques

    1,0
    Publiée le 14 avril 2021
    Il faut plus que de la profondeur et de la complexité pour faire un bon film car il faut donner au public une raison de continuer à prêter attention a quelque chose qui l'intéresse suffisamment pour qu'il s'intéresse à toutes les astuces subtiles. Talons aiguilles ne nous donne que des personnages étranges et décalés mais les maintient dans des situations banales recyclées d'autres films et Almodovar ne semble pas les utiliser pour faire une quelconque remarque intéressante. Quelle est la signification par exemple de la révélation surprise d'un personnage qui se produit vers la fin du film. Pourquoi est-elle là est ce juste pour nous surprendre. Il y a une scène amusante qui a trait à un journal télévisé. Et c'est tout c'est le seul moment divertissant de cette histoire. Le reste du film n'est que références cinématographiques absurdes et repères visuels qui n'existent apparemment que pour nous montrer à quel point Pedro Almodovar est intelligent. Mais quoi qu'on dise ou qu'on en pense il faut plus qu'un tour de passe-passe complaisant pour qu'un film soit bon...
    ARMELLE BARGUILLET  HAUTELOIRE
    ARMELLE BARGUILLET HAUTELOIRE

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 72 critiques

    4,0
    Publiée le 2 août 2008
    C'est sans doute avec "Talons aiguilles" en 1992 qu'Almadovar trouve la consécration. Il s'agit avec ce film d'une évolution enfin apaisée qui correspond à une plus grande stabilté de la part du réalisateur. On y sent poindre d'ailleurs plus de mélancolie, d'amertume et de regrets, et une sorte de désenchatement lucide a envahi la pellicule. Après des années passées à l'étranger, une chanteuse Becky Del Paramo revient à Madrid, se sachant atteinte d'une grave maladie cardiaque et y retrouve sa fille Rebecca qu'elle a sacrifiée à sa brillante carrière et perdu de vue depuis sa petite enfance. Rebecca est aujourd'hui une jeune femme active, présentatrice d'un journal télévisé et épouse d'un directeur de chaîne, Manuel, qui fut autrefois l'amant de Becky et dont la maîtresse en vogue est désormais Isabel. Tiraillée entre son amour et sa rancune à l'égard de cette mère si absente, Rebecca se console auprès d'un travesti. Peu après, Manuel est assassiné et le juge Dominguez convoque les trois suspectes : Becky, Rebecca et Isabel. Le soir même, Rebecca annonce au journal télévisé qu'elle est la meutrière. Mais sa mère, bouleversée par cette révélation et consciente de sa dette envers sa fille, décide d'endosser la responsabilité du crime. Elle mourra peu après, s'étant reconciliée avec elle et toutes deux ayant trouvé enfin la voie de l'apaisement qui permettra à Rebecca d'entrevoir son avenir plus sereinement. Ce thème avait déjà été abordé par Bergman dans sa poignante "Sonate d'automne", mais avec Almadovar l'intrigue se plait à flirter avec l'émotion véhiculée par les personnages en plein conflit intérieur autant qu'avec le burlesque et le polar, sans que ce mélange nuise vraiment à l'unité du narratif. Voilà donc un drame qui se laisse gagner par des situations hilarantes et par une verve insolente et iconoclaste chère au cinéaste. Celui-ci se plait à secouer ses images dans un shaker et à utiliser au mieux le talent de ses actrices: Abril et Parades.
    Carlos Stins
    Carlos Stins

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 657 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2017
    Si il n'est pas le meilleur film de Almodovar, "Tallons aiguilles" se révèle être un film passionnant tant il condense tous les éléments typiques du cinéma almodovarien. Mise en scène stylisée, scénario original assez complexe, personnage féminin très profonds mis en avant, mélange entre drame et comédie et thématiques sulfureuses, on retrouve tout ce qui fait l'essence du cinéma d'Almodovar. Tous ces éléments réunis forment un film convaincant mais qui manque parfois de maîtrise et de justesse. Le film est forcément touchant, les personnages sont bien construits, l'esthétique est irréprochable et les thèmes abordés sont intéressants mais l’ensemble manque de finesse. Certains éléments dramatiques sont un peu lourds et le scénario s’embarrasse de quelques longueurs qui viennent polluer l'ensemble. Néanmoins pour les raisons précédemment citées, "Talons aiguilles" fait partie des films d'Almodovar qu'il faut voir malgré ses quelques défauts qui n’empêchent pas le film de fonctionner.
    Dimitri C.
    Dimitri C.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 256 critiques

    3,5
    Publiée le 14 avril 2012
    Faire une critique à un film de Pedro Almodovar est une tache difficile, car son cinéma est tellement spécial qu'il nous est difficile d'avoir un avis partager sur n'importe quel de ses films. Si le scénario de "talons aiguilles" peut paraître assez flou dans un premier temps, il gagne en épaisseur au fur et à mesure de sa progression. Tout dans le film, est sublimé par la réalisation du cinéaste et l'ambiance espagnol en ressort comme nul part ailleurs. De plus, le duo d'actrice fini par nous convaincre. Encore faut-il accrocher à cette fameuse petite touche du réalisateur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top