Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Histoire d'une mère
    note moyenne
    3,0
    6 notes dont 2 critiques
    répartition des 2 critiques par note
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur L'Histoire d'une mère ?

    2 critiques spectateurs

    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 516 abonnés Lire ses 3 240 critiques

    1,5
    Publiée le 16 août 2017
    Sandrine Veysset s’essaie à l’adaptation d’un conte d’Andersen en présentant une très jeune mère qui élève son fils dans une ferme reculée aux côtés de sa grand-mère. Réalisé avec très peu de moyen, le film alterne sa réalité avec des rêves troublants où la protagoniste marchande avec la Mort qui a emporté son enfant. Ce mélange nous dépasse un peu car l’un n’apporte rien à l’autre. De plus, de nombreux points ne sont pas résolus comme le fait que le fils ne parle pas. La comédienne Lou Lesage emboîte un jeu convenable, mais Dominique Reymond en fait des caisses en mamie grincheuse. L’Histoire d’une Mère nage dans une ambiance inquiétante et on espérait que cela soit justifié. A la fin du film l’intrigue réside toujours et nous sommes sur notre fin sans un semblant de début.
    D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44
    Daniel C.
    Daniel C.

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 707 critiques

    4,0
    Publiée le 17 février 2017
    Déclinaisons autour de la fonction et de la figure maternelles. Donner la vie, c'est également donner la mort. Qu'est-ce qui empêche le surgissement de la parole chez l'enfant ? D'où provient ce mutisme qui ne permet pas de dire ? Qu'y-a-t-il donc de si vital à taire pour qu'aucun son ne sorte de la cavité buccale enfantine ? Comment un fils peut-il prendre la parole si aucun désir n'anime sa mère ailleurs qu'à son endroit ? Le triptyque grand-mère/ petite-fille (mère de l')/arrière-petit-fils ne peut s'autosuffire. Il est nécessaire qu'un élément tiers advienne pour que le spectre de l'enfant mort cesse de hanter l'inconscient maternel. Le film de Sandrine Veysset nous emmène dans la campagne profonde, où les filles-mères taisaient le nom du géniteur. La clinique des secrets de familles est ici dépliée avec brio. L'univers des contes permet d'illustrer les enjeux archaïques sous-jacents dans ces drames familiaux. La figure de la sorcière est maintes fois sollicitée. Neige, quel beau nom pour cette jeune mère ! Neige cèdera-t-elle sur son désir ou au contraire ira-t-elle jusqu'au bout de la traversée pour qu'enfin elle puisse s'entendre désigner par ce que seul son fils peut lui dire ? La dimension onirique du film et des décors à son service sont un plus de "L'histoire d'une mère".
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top