Mon AlloCiné
    Les Profs
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Profs" et de son tournage !

    Troisième !

    Après Essaye-moi - une comédie aérienne où il jouait aux côtés de Julie Depardieu - et King Guillaume - un film humoristique traitant d'héritage - Pierre-François Martin-Laval signe ici sa troisième réalisation.

    Des cases à l'écran

    Le film est adapté de la bande dessinée humoristique du même nom, grand succès depuis son lancement en 2000.

    Encore pires !

    En tête d'affiche des Profs les plus délurés du film, on retrouve Polochon (Pierre-François Martin-Laval), professeur d'Histoire qui transforme bien souvent sa salle de classe en reconstitution historique ; Gladys (Isabelle Nanty), peau de vache dont la poitrine généreuse est un clin d'oeil de Pef à son propre professeur d'anglais ; Eric (Arnaud Ducret), prof de sport vantard et passionné ; Marie (Alice David), professeur d'allemand dont la discipline n'est pas très appréciée ; Cutiro, surnommé 'Tirocu' (Christian Clavier), si fainéant que la matière qu'il enseigne reste un mystère ; Albert (Fred Tousch), professeur de physique-chimie réputé pour les explosions fréquentes dans sa classe ; ainsi que Maurice (Raymond Bouchard), prof de philosophie et enfin Amina (Stéfi Celma), enseignante de français très séduisante.

    Changements...

    Bien que Pierre-François Martin-Laval soit resté fidèle à l'esprit original de la BD, Maurice (Raymond Bouchard) et Amina (Stéfi Celma) sont les deux seuls professeurs qu'il a "trafiqués" pour les rendre encore "pires" qu'ils ne l'étaient déjà. A l'origine, Maurice n'a rien de vraiment déluré, mais le réalisateur a souhaité lui donner la manie de compliquer tout ce qu'il explique, et d'en faire un expatrié échoué en France. Amina, elle, s'est transformée de simple retardataire à cause des heures passées dans la salle de bains à une véritable "bombe atomique qui déconcentre, voire hypnotise, les gens autour d'elle", et cela sans se rendre compte de son pouvoir de séduction.

    Ça l'affiche bien !

    Les visuels des affiches visibles dans la salle des profs, et qui insistent notamment sur le droit de grève, sont en réalité repris de couvertures d'albums de la bande-dessinée originale.

    Van Damme, prof d'EPS

    Pour accentuer la suffisance du professeur d'EPS, qui considère que sa discipline surpasse celle des autres et se vante constamment de son physique, Pef a eu l'idée d'en faire une sorte de disciple de Jean-Claude Van Damme, dans le sens où ce personnage dit tout ce qui lui passe par la tête et part dans des monologues hallucinants qu'il est le seul à comprendre !

    Reprise de gags

    Dans un souci de fidélité aux aventures dessinées de sa bande de profs pas comme les autres, Pierre-François Martin-Laval a intégré à son scénario certains des gags déjà présents dans la BD.

    Un scénario écrit à quatre mains

    C'est après avoir trouvé un fil rouge pour guider le récit des Profs qu'il a été proposé à Pierre-François Martin-Laval par UGC de s'atteler à l'écriture du film avec un autre scénariste : Mathias Gavarry, lui-même professeur. Une proposition que Pef a immédiatement acceptée, parce qu'il avait besoin de quelqu'un pour recadrer sa tendance à oublier toute structure, emmené par la folie de ses personnages. Gavarry était quant à lui le candidat idéal pour écrire un scénario centré sur les mésaventures du lycée Jules Ferry, puisqu'il a enseigné dans l'un des pires lycées de France - un de ses élèves était même venu en cours armé d'une tronçonneuse !

    Dans la lignée de Ducobu

    A la production, on retrouve la société UGC, qui souhaite avec Les Profs répéter le succès rencontré avec la franchise Ducobu, autre univers dessiné récemment transposé au cinéma.

    Un duo de choc

    Avant de se retrouver pour Les Profs, les chemins de Pierre-François Martin-Laval et Isabelle Nanty se sont de très nombreuses fois croisés. Ils se sont pour la première fois rencontrés au Cours Florent, où Isabelle a officié en tant que professeur durant plusieurs années. C'est d'ailleurs elle qui a révélé la troupe des Robins des Bois, ce groupe d'humoristes qui comptait Pef dans ses rangs. Les deux comédiens sont pour la première fois apparus ensemble sur grand écran pour Le Bison (et sa voisine Dorine) en 2003, la toute première réalisation d'Isabelle Nanty - une dynamique qui s'était inversée lorsqu'il lui avait confié un rôle dans Essaye-moi en 2006, un film qui lui était d'ailleurs dédié, puis dans King Guillaume en 2009.

    Pas de rôle, promis... et puis si !

    Après King Guillaume, où il tenait le rôle-titre, Pierre-François Martin-Laval s'était juré de ne pas reprendre de rôle dans sa prochaine réalisation. De plus, diriger un film aussi complexe - avec près d'une cinquantaine d'acteurs - était nouveau pour lui, et il n'était pas sûr d'arriver à gérer les deux casquettes. Mais la perspective et l'envie de donner la réplique à Christian Clavier, Isabelle Nanty ou encore Kev Adams a eu raison de lui. Il a également cédé aux conseils de son producteur Romain Rojtman, qui l'a convaincu qu'Antoine Polochon, le professeur d'Histoire qui voue un culte à Napoléon Bonaparte, c'était lui ! A une seule condition néanmoins : qu'il puisse intégrer une histoire d'amour entre Polochon et Marie (Alice David), car dit-il, il ne peut "rien écrire sans amour". Une initiative qui a été saluée par les auteurs de la bande dessinée, qui considèrent aujourd'hui que Pierre-François Martin-Laval a écrit la genèse de leurs "mercenaires", ce tome zéro où ils se rencontrent tous.

    Musique moderne

    Pour appuyer le côté moderne de son film, Pierre-François Martin-Laval a fait appel pour la bande originale à un groupe d'Aix découvert sur Internet, du nom de Deluxe et fan des Robins des Bois. La musique additionnelle du film a été confiée à Matthieu Gonet, ami de longue date du metteur en scène avec qui il avait co-écrit sa comédie musicale ("Spamalot"), ainsi qu'au son électro de Michael Tordjman et Julien Jabre.

    Pef et ses mercenaires

    Avant toute audition pour le casting, Pierre-François Martin-Laval avait déjà en tête des acteurs bien spécifiques pour l'accompagner dans son aventure : Gladys était déjà réservée à Isabelle Nanty, et il souhaitait travailler de nouveau avec Arnaud Ducret (qu'il avait côtoyé pour la comédie musicale "Spamalot") et Raymond Bouchard (après une première collaboration pour King Guillaume).

    Boulard superstar

    Les premiers jets du scénario n'avaient en réalité accordé à Boulard (le cancre) qu'une place minime, mais il a graduellement pris de l'importance à mesure que Pierre-François Martin-Laval et Kev Adams (son interprète) l'ont retravaillé. Même si le physique de Boulard diffère de celui de la BD (où il porte une mèche blonde), les auteurs ont tout de même retrouvé leur personnage dans l'interprétation du jeune comédien. A deux, le scénariste et l'acteur ont étoffé le jeune cancre en lui prêtant certaines paroles qui font directement écho à l'écolier que Pef a un jour été.

    Le cinéma de Kev Adams

    Depuis ses premiers pas sur grand écran, à l'âge de 9 ans dans le film Cours toujours de Dante Desarthe, Kev Adams a fait quelques brèves apparitions dans la version originale de LOL (Laughing Out Loud) ainsi que dans Et soudain, tout le monde me manque. Il a aussi prêté sa voix à des personnages animés comme Ronal le Barbare ou le héros du Lorax. Les Profs marque cependant son premier grand rôle au cinéma, par le biais d'un personnage similaire à Adam, l'adolescent paumé de la série Soda.

    Casting improvisé

    Pour interpréter les élèves, le cinéaste avait rencontré uniquement des jeunes qui souhaitaient faire du cinéma leur métier, dans une optique visant à motiver de potentiels futurs comédiens en les faisant côtoyer de grands acteurs. Leur casting a été très différent de ce qui se fait habituellement : dès leur arrivée, Pef s'est effacé derrière le personnage de Polochon, et a organisé une scène d'improvisation longue de quatre heures ! Un Entre les murs avec un poste à la clé. Il a séparé les prétendants en deux groupes, et a joué au prof de théâtre pour pouvoir choisir au mieux ses interprètes.

    Fan de BD

    Le précédent film de Pef, intitulé King Guillaume, était également tiré d'une bande dessinée : "Panique à Londres", dessinée par Jean-Marc Rochette et écrite par René Pétillon.

    Une promotion virale

    Profitant de l'attrait que représente Kev Adams pour le jeune public, la production a mis en place un jeu-concours, via la page Facebook du film, où l'humoriste propose aux élèves de participer, à leur manière, à la sortie des Profs. A la clé : une invitation à une projection de presse en compagnie de l'équipe du film. Divisé en quatre paliers, le jeu concours encourage les jeunes à faire preuve de témérité et d'originalité pour remporter le prix de la "classe la plus dingue de France", à travers des défis en tous genres.

    (La Vraie Vie des) Profs

    Attention à ne pas confondre le film de Pef avec La Vraie vie des profs, comédie d'Emmanuel Klotz et Albert Pereira Lazaro où une bande d'élèves pas comme les autres décident d'espionner leurs professeurs et de les livrer en pâture aux commérages en publiant leurs découvertes sur un site internet...

    Une suite en projet

    Il y aura un "Profs 2" ! La suite a été officialisée, en septembre 2013. Pierre-François Martin-Laval, Stéfi Celma et Arnaud Ducret notamment seront de retour pour ces nouvelles aventures...  

    Avec près de 4 millions d'entrées au box-office, la comédie réalisée par Pierre-François Martin Laval est le long métrage français ayant réuni le plus de spectateurs en 2013. 

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Adieu Les Cons (2020)
    • The Father (2020)
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • Le Dernier voyage (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Mandibules (2020)
    • Drunk (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • ADN (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Envole-moi (2020)
    • Falling (2020)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Nomadland (2020)
    • Méandre (2020)
    • L'Etreinte (2020)
    • Nobody (2021)
    • Tom et Jerry (2021)
    • Billie Holiday, une affaire d'état (2020)
    Back to Top